La mafia des prédateurs sexuels sous les projecteurs

Posté le 28 août , 2018, 3:22
5 mins

La pénible crise des prédateurs sexuels cléricaux qui agite l’Église des États-Unis, et bien au-delà, a connu ce week-end un développement important.

Rappelons que cette crise est assez différente de celle de 2002. Elle est née des révélations glauques (spécialement pour les catholiques dont je suis, écœurés du comportement de certains de leurs dirigeants) sur les mœurs du cardinal McCarrick, ancien archevêque de Washington, qui a abusé de prêtres et de séminaristes.

Ce qui implique une triple différence par rapport à ce que l’on avait appelé (à tort) la « crise pédophile » de 2002.

Tout d’abord, il est question ici, très largement d’éphébophilie (amour des jeunes gens) et non de pédophilie.

Ceux qui suivaient ces affaires sordides le savaient avec certitude, au moins depuis les rapports du John Jay College of Criminal Justice. Mais c’est désormais clair pour tous les observateurs – même si bon nombre d’entre eux préfèrent regarder ailleurs, pour ne pas s’opposer au puissant (surtout aux États-Unis) lobby gay.

La deuxième différence majeure concerne le fait qu’il ne s’agit plus de simples prêtres, mais de prélats prestigieux.

Par conséquent, l’un des enjeux principaux de la crise actuelle consiste à savoir comment met­tre fin aux pratiques du lobby dans l’Église.

Ce que l’on en sait, à l’heure actuelle, est qu’il fonctionne comme une mafia, promouvant et protégeant les siens et imposant le silence aux autres, notamment par la terreur et l’abus d’autorité.

Or, une étape importante pour le progrès de la vérité a été franchie ce week-end.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Mgr Vigano, ancien nonce apostolique à Washington, a publié un long témoignage – que j’ai immédiatement traduit en français – sur les prélats qui avaient couvert les agissements de l’ex cardinal McCarrick (il a dû démissionner de son cardinalat le 28 juillet dernier).

Avec un luxe impressionnant de précisions, l’ancien représentant du Saint-Siège accuse plusieurs prélats importants des États-Unis, mais aussi du Vatican, d’avoir connu les agissements de McCarrick et de l’avoir protégé.

Plus important encore, il affirme que Benoît XVI avait condamné McCarrick à rester cloîtré et que cette peine a été révoquée par le Pape François.

Avec ce témoignage (qui en appellera sans doute d’autres), pour la première fois, la mafia qui a pris le contrôle de secteurs importants de l’Église en Occident, et qui profite de sa position pour tenter de faire évoluer la doctrine et la morale catholiques, se trouve en pleine lumière.

C’est un événement d’une importance considérable, même s’il est probable qu’il contribue à « remuer la boue ».

Il est assez remarquable que, dans cette nouvelle crise, à l’inverse de celle de 2002 – et cela constitue la troisième différence majeure –, les révélations ne sont plus le fait d’anti-catholiques fanatiques.

Au contraire, elles sont le fait des catholiques américains les plus conservateurs. Ce n’est pas un hasard, par exemple, si le témoignage de Mgr Vigano a été publié en premier sur le site pro-vie LifeSiteNews.

Le vent « populiste » qui souffle un peu partout sur l’Occident semble toucher aussi l’Église et les fidèles se saisissent enfin d’une question qui les regarde de près, mais que le cléricalisme aurait bien aimé garder dans des cénacles discrets.

En tout cas, cette affaire terrifiante, aux ramifications nombreuses, est aussi la preuve que la meilleure façon de résister à un système d’oppression de type mafieux ou totalitaire est encore la Vérité !

 

 

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

14 Commentaires sur : La mafia des prédateurs sexuels sous les projecteurs

  1. quinctius cincinnatus

    4 septembre 2018

    ne manquez surtout pas de lire l’ éditorial de Jérôme BOURBON paru dans l’ édition de rentrée de l’ hebdomadaire ” RIVAROL ” que l’ on peut consulter gratuitement sur le net et qui décrit les ” turpitudes ” cardinalices et vaticanes

    rien de changer depuis les … Borgia

    une occasion aussi de lire ou de relire ” Madame de Saint-Sulpice ” d’ Alphonse B.

    consacré ou non l’ homme reste un homme et l’ amour, la chasteté, le respect n’ est pas [ toujours ] de ce Monde … le pouvoir, toujours le pouvoir et l’ argent

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    3 septembre 2018

    vouloir nous faire croire qu’ il existerait un ” lobby gay ” dans l’ Eglise Catholique et Romaine relève du fantasme et du ” conspirationisme ”

    il y a toujours eu nombre d’ homosexuels dans TOUTES les Eglises, les Anglicans étant les maîtres en ce domaine !

    Répondre
  3. Gérard Pierre

    30 août 2018

    Les crimes de pédophilie, … ou d’éphébophilie, … perpétrés par les détenteurs d’une autorité morale et religieuse, sont d’autant plus inacceptables que ceux qui les commettent ont une conscience plus aiguë de leur faute que celle éventuelle de l’individu Lambda non touché par la grâce de la foi et de ses enseignements. Il n’est donc pas ici question d’en minimiser la gravité et d’en nier l’existence, … et ce d’autant plus lorsqu’elle est reconnue par leurs auteurs eux-mêmes !

    Pour autant, si les faits sont avérés, et si de surcroît ils sont connus depuis longtemps, posons-nous la question de savoir pourquoi ils ne nous sont ‘’révélés‘’ publiquement que depuis quelques années, … et pourquoi le nombre de ces ‘’révélations‘’ va en s’accentuant ?

    Ah oui ! …… la fameuse ‘’libération de la parole‘’ ! …… j’allais l’oublier celle-là !

    Posons-nous également la question de savoir pourquoi ils n’impacteraient curieusement que l’Église Catholique ?

    Une avalanche d’informations convergentes, …… dont on notera au passage l’emploi fréquent d’un prudent conditionnel dans bon nombre d’entre elles, …… semble vouloir convaincre « le bon peuple républicain et laïque » que l’Église Catholique est totalement pourrie de l’intérieur ! …… voire hypocrite au point de n’entretenir qu’une croyance de façade se limitant à la reproduction cycliques de rituels archaïques !

    Nos médias, bien évidemment tous républicains jusqu’à la moëlle, seraient-ils à ce point inféodés à la franc-maçonnerie, dont il est bon de rappeler que sa naissance en France en France et son développement sont concomitants avec l’apparition d’un siècle prétendu des …… ‘’lumières‘’, …… celui de la Raison s’autoproclamant supérieure à la Foi ? …… [quand bien même cette franc-maçonnerie prétendrait, sans en avoir jamais fait la démonstration, que ses origines remontent à l’Antiquité].

    Pour celles et ceux qui l’ignoreraient encore, il est totalement incompatible d’être chrétien, et notamment catholique, et franc-maçon, quelle que soit l’obédience maçonnique. Les francs-maçons, eux, le savent pertinemment !

    Paul Gourdeau, ancien Grand Maître du Grand Orient de France dont la légitimité et l’érudition ne sauraient être contestées, a d’ailleurs confirmé l’incompatibilité des deux chemins, catholiques et maçonniques : « le combat qui se livre aujourd’hui … / / … repose sur l’équilibre de deux cultures : l’une fondée sur l’Évangile et l’autre sur la tradition historique d’un humanisme républicain. Et ces deux cultures sont fondamentalement opposées : ou la vérité est révélée et intangible d’un Dieu à l’origine de toute chose, ou elle trouve son fondement dans les constructions de l’homme, toujours remises en question parce que perfectibles à l’infini » – Sources : Paul Gourdeau, Humanisme n° 193, octobre 1990.

    NDGP : Il y aurait donc un infini ? …… mais alors qui mènerait à Qui ou à Quoi ?

    Par ailleurs, il n’a échappé à personne, … du moins je l’espère, … que nous vivons depuis quelques décennies sous l’ère de l’Inquisition républicaine proclamant une ‘’islamocompatibilité‘’, … ou prétendue telle, à laquelle la doxa ambiante interdit formellement de ne pas croire sous risque d’un ‘’procès‘’ en islamophobie ! ……

    Or, pour celles et ceux qui ont un tant soit peu lu le contenu des 114 sourates du coran, il ne peut pas échapper non plus que les deux ennemis de l’islam, … de cet islam appelé de tous les vœux républicains à ‘’croître et s’épanouir‘’ dans notre beau pays de France, … ne sont autres que le Judaïsme et le Christianisme, notamment dans son option Catholique !

    Certains, voyant l’effondrement réelle de la pratique dans nos églises, constatant le nombre croissant de divorces dont la république facilite de plus en plus la procédure, voyant la baisse du nombre de baptêmes enregistrés et de mariages religieux, sont déjà tentés de croire qu’ils ont déjà gagné la partie ! …… et tous les ‘’légitimistes‘’ qui ont pour réflexe pavlovien de voler au secours de la victoire ! …… comme d’habitude !

    Qu’on ne se fie pas aux apparences ! …… « Spiritus ubi vult spirat » proclamait Saint Jean, …… ce qui n’est pas sans me rappeler ce que disait alors le frère Paulin, lorsque j’étais élève de l’École des Frères : « Faut-il que la religion Catholique soit divine pour qu’après vingt siècles ni le clergé ni les bonnes sœurs ne soient parvenus à la foutre en l’air ! » …… après quoi il partait d’un grand éclat de rire qui, à mon avis, s’adressait à nos détracteurs !

    Répondre
    • IOSA

      1 septembre 2018

      Faut-il que la religion Catholique soit divine pour qu’après vingt siècles ni le clergé ni les bonnes sœurs ne soient parvenus à la foutre en l’air ! » …… après quoi il partait d’un grand éclat de rire qui, à mon avis, s’adressait à nos détracteurs !

      Plutôt de l’autodérision devant l’incapacité intellectuelle du peuple à sortir des ornières, que des siècles d’asservissement sous peine de mort, ne pouvait favoriser une quelconque révolte contre l’ordre établit.

      Si nous pouvons avoir un esprit critique, c’est par l’accès aux communications sur d’immenses distances, autrement dit la connaissance…. ce que nous retrouvons actuellement avec l’islam.

      Répondre
      • Gérard Pierre

        1 septembre 2018

        Je ne suis pas certain de bien comprendre le sens de votre § 3 ! ! !

        Répondre
        • IOSA

          2 septembre 2018

          Si la religion (quelle que soit) a put se propager au fil des siècles et c’est par l’absence de communication d’informations en temps réel, car seuls existaient les récits édulcorés oraux, puis repris par des écrits tout autant modifiés au fil du temps ( pour montrer la religion sous de meilleurs jours), ce que nous retrouvons encore avec la dernière déclaration télévisée du Pape sur l’homosexualité, aussitôt corrigée par des écrits officiels déformant les propos et la véritable pensée de ce dernier.

          Et il en est de même pour l’ Islam, sauf qu’étant plus récente que la religion catholique, elle subit les conséquences de la masse d’informations disponible sur le web.

          Répondre
  4. IOSA

    29 août 2018

    A cette époque un haut fonctionnaire belge avait déclaré l’existence de charniers d’enfants à Paris, information qui avait été transmise au quai d’orsay (époque Marc Dutrou).

    La lumière sur les prédateurs sexuels, il y a longtemps qu’elle est allumée.

    Répondre
  5. IOSA

    29 août 2018

    Il semblerait que cette mafia ait aussi infesté les 4v, mon commentaire précédent n’apparaît pas et le site vient de me signaler un doublon de ce commentaire.

    Répondre
    • IOSA

      29 août 2018

      Faire une recherche sur chrétiens 2000 avec sacrifice et pape

      Répondre
      • IOSA

        29 août 2018

        Reportage de Mme. Lucet Elise

        Répondre
  6. IOSA

    29 août 2018

    http://www.chretiens2000.com/2015/09/sacrifices-d-enfants-et-pape.html

    Voici un lien sur un reportage de Mme. Lucet Elise, par ailleurs et c’est fort dommage puisque pratiquement à cette époque un haut fonctionnaire belge avait déclaré l’existence de charniers d’enfants à Paris, information qui avait été transmise au quai d’orsay (époque Marc Dutrou).

    La lumière sur les prédateurs sexuels, il y a longtemps qu’elle est allumée.

    Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    29 août 2018

    Les feux de la rampe sont actuellement dirigés sur le clergé catholique.
    Appliquons la célèbre règle du christianisme à tous ses accusateurs:
    Que ceux qui n’ont jamais péché leur jettent la première pierre.

    Répondre
  8. BRENUS

    29 août 2018

    Sans rien excuser des comportements pédophiles de certains membres de l’église catholique, comportements qui doivent être punis, j’aimerais que l’on “déterre” aussi les mêmes abus qui se produisent dans l’islam, le judaisme et peut être l’hindouisme. Cette histoire c’est un peu comme le “racisme” dont chacun s’efforce de faire croire qu’il n’existe du coté des blancs. Mais quand des noirs veulent la peau des blancs, curieusement, ce n’est pas du racisme. Quand deux pétasses ultra marine font un communiqué pour réclamer des mesures extrèmes afin que “les blancs puissent réintégrer l’humanité” – dont ils seraient exclus selon elles en raison de leur nature, pourquoi ces connasses ne sont elles pas reprises?

    Répondre
    • Hagdik

      29 août 2018

      D’accord avec vous sans réserve.
      Ajoutons-y la nécessité de nettoyer nos écuries d’Augias, dont le monde politique, les magistrats, l’éducation nationale.
      La France semble être une terre de protection pour certains pédophiles.
      N’oublions pas l’histoire récente révélée au décès du monstre Pierre Bergé que la gauche adule encore.

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)