La majorité encourage les délits syndicaux

Posté le mars 06, 2013, 11:34
3 mins

Le Sénat a adopté le 27 février une proposition de loi communiste visant à amnistier tous les crimes et délits commis « à l’occasion de mouvements sociaux et d’activités syndicales et revendicatives ».

Cette proposition de loi est évidemment une énorme provocation. D’abord, parce qu’elle viserait à faire de crimes et délits des faits anecdotiques simplement parce qu’ils auraient à voir avec une activité syndicale.

Si l’on veut bien se souvenir des violences de certains radicaux de l’ultra-gauche, on jugera que c’est, à tout le moins, un signal inquiétant que l’on envoie au peuple de France.

Je rappelle que ces condamnations ont pu concerner des déprédations graves (y compris sur des chaînes de production valant des millions d’euros… et nécessaires au travail des salariés que ces syndicats prétendaient mensongèrement défendre).

Ces condamnations ont même parfois sanctionné des séquestrations et molestations de dirigeants d’entreprise. Amnistier ces faits gravissimes, comme s’il ne s’agissait que d’un stationnement gênant, c’est dire publiquement que le droit de propriété, que la vie humaine elle-même n’ont aucune importance.

Il y a plus cynique encore. Le texte propose une amnistie pour tous les faits commis avant le 6 mai 2012. Ce qui signifie que la représentation nationale prétend soit que le gouvernement précédent était un gouvernement en guerre contre les salariés.

Soit que le gouvernement actuel est tellement favorable aux salariés qu’il n’y a plus lieu de mener « d’actions syndicales ». C’est entériner une vision du débat politique comme entièrement dominé par la lutte des classes

Notons que les sanctions contre des syndicalistes sont plutôt modestes dans l’état actuel du droit français. Alors que beaucoup de grèves sont illégales, les syndicats continuent à être grassement payés par l’argent public.

Parler de répression est se moquer du monde! Surtout pour des communistes qui, en matière de répression syndicale, en connaissent certes un rayon ! Mais le plus grave tient peut-être à la réaction du groupe socialiste. Officiellement, les sénateurs socialistes étaient opposés à ce texte. Ce qui ne les a pas empêchés de le voter (en l’édulcorant un peu, mais en conservant l’essentiel de son esprit délétère).

Nous disions avant le 6 mai 2012 que Hollande serait prisonnier de son extrême gauche. Nous y sommes !

7 réponses à l'article : La majorité encourage les délits syndicaux

  1. fgdp75

    10/03/2013

    et toutes les turpitudes financières des syndicats convoqués dans les tribunaux, ça devient quoi ?

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    09/03/2013

    La dernière usine Sony en France celle de Rappolzweiler (Ribeauvillé) va changer de propriétaire. En effet Sony va partir sur la pointe des pieds pour ne pas rameuter les Rothweiler de la CGT.
    Sage précaution, les Japonais ne sont pas fous et anticipent la dégradation économique de la France pour les années à venir.
    À gouvernement de clochemerles équivaut économie de bas de gamme. Tout ce tient dans ce bas monde.

    Répondre
  3. 0094917

    09/03/2013

    « Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent… et pour les mêmes raisons »- George Bernard Shaw

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    07/03/2013

    lors des derniers affrontements C.G.T. and C° chez Mittal un manifestant belge ( que venait il faire là ? ) a perdu un oeil par un tir  » tendu  » de flash-ball venant d’un C.R.S. enfin c’est ce que disait toute la presse ( assistée ) y compris  » le canard  » ( qui lui barbote par ses seuls moyens ) … les vidéo ont montré que le valeureux belge avait été blessé par un boulon … car ce qui n’avait pas été dit c’est que nos vaillants syndicalistes  » frondaient  » les compagnies de C.R.S. avec des boulons … à ma connaissance seul le palmipède a corrigé …. le tir

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    07/03/2013

    Valls et E.E.L.V. ( qui ont eu leurs locaux saccagés par des  » agriculteurs  » ) ne sont absolument pas d’accord !

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    07/03/2013

    La plus grande punition pour cette bande de pieds nickelés en train de ravager ce pays, serait qu’ils se fassent réélire en 2017.
    Avec la nouvelle loi sur les naturalisations et le vote aliène cela n’est pas improbable.
    En effet aucun parti de l’opposition sérieux ne devrait accepter de reprendre le tas d’inmmondices laissées par ce gouvernements de clochemerles.
    Les ordures continueront donc à s’accumuler et les socialauds n’auront qu’eux mêmes à blâmer pour l’héritage.

    Répondre
  7. Oeildevraicon

    06/03/2013

    C’est d’une logique implacable…
    Qui vote pour les partis de gauche?
    Fonctionnaires et assimilés + régimes spéciaux + Syndicats
    et syndiqués + les médias, pour garder leur substantiels avantages et n’oublions pas les primo arrivants ayant la double nationalité, qui eux veulent imposés leurs propres avantages .
    La justice en France est une véritable INJUSTICE.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)