La « Manif pour tous » est-elle anti-républicaine ?

La « Manif pour tous » est-elle anti-républicaine ?

 

Jeudi 5 décembre, dans la matinale de Radio classique et de LCI, l’inénarrable Christiane Taubira a affirmé, au détour de la discussion : « La Manif pour tous ? Je n’ai rien à leur dire, car ils n’écoutent pas. Ils sont antirépublicains ».

 

manif-pour-tous-2

 

 

Voici une bonne occasion pour comprendre ce qu’est la République pour Christiane Taubira et ses « ami-e-s »… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le concept de République de Mme Taubira est un peu restreint.

La « Manif pour tous » a tout fait, depuis le début, jusqu’à aujourd’hui encore, et son soi-disant « tournant à droite », pour apparaître comme républicaine, respectueuse des valeurs « humanistes » – y compris supprimer toute référence à l’Église qui a pourtant constitué le gros de ses troupes et le premier vecteur de sa mobilisation. Elle a essentiellement argumenté sur le droit de l’enfant et la protection de la famille, et non sur une quelconque « phobie ».

Mais il n’y a rien à faire : si vous n’êtes pas soumis au progrès socialiste, si vous refusez certains arrangements avec la réalité, ou si vous refusez de vous soumettre à ce à quoi on vous a dit de vous soumettre, vous sortez de la bonne odeur « républicaine ».

Si la République est nécessairement socialiste et progressiste, comme le rappelle ouvertement et régulièrement le grand-maître Vincent Peillon, oui, la « Manif pour tous » (ou du moins le gros des troupes qui la constituent) est anti-républicaine – en tout cas a-républicaine, c’est-à-dire qu’elle ne partage pas l’idée de République comme étant une coterie de bien-pensants.

Il faudra peut-être d’ailleurs, un jour, envisager la possibilité de n’être pas républicain, et de pouvoir l’affirmer publiquement. Faute de quoi la démocratie ne s’assumerait pas elle-même…

Vivien Hoch – <www.vivienhoch.com>

Partager cette publication

(25) Commentaires

  • Dechardat Répondre

    Si la république impose des comportements contre-nature, sa nature même, doublée, hélas, par une démocratie d’apparence qui camoufle une oligarchie, devrait permettre de s’exprimer.

    Autrement dit, si l’ineffable Taubira, présente des troubles mentaux, ses administrés, et parfois électeurs doivent-ils aller consulter à sa place ?…

    13/12/2013 à 13 h 22 min
  • Renoul Répondre

    Vive le Roy de France, vive Louis XX !!!!!!!!!!!!!!

    13/12/2013 à 8 h 39 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      ça dépend duquel ? ****

      *** Louis XIX

      21/01/2014 à 18 h 22 min
  • MEROU Gérard Répondre

    Si être républicain c’est se prosterner devant les inepties d’un pouvoir mis en place sur un malentendu, soit nous revendiquons de ne plus l’être, soit nous chassons ces gens qui ne nous représentent pas.

    12/12/2013 à 14 h 58 min
  • Hilarion Répondre

    Si la république ne se définit pas formellement comme religion, il semble bien que, dans les faits elle soit traitée comme telle. Dans la bouche des Valls, Ayrault, Taubira, Copé et cie, la référence à la république revient comme un refrain. Vous êtes républicain ou vous n’êtes pas. Le Pacte républicain est sensé transcender les différences entre partis appartenant malgré tout au camp du Bien (comme catholiques et protestants sont malgré leurs spécificités chrétiens) La république semble la référence absolue et indépassable comme le musulman se réfère au coran ou le chrétien à l’évangile. A partir du moment ou un courant d’opinion se révolte contre une disposition prise par un gouvernement qui dit incarner la république c’est à dire le Bien, il devient mécaniquement anti-républicain. La Manif pour tous composée de centaines de milliers de personnes fut donc, par les éminences gouvernementale décrétée antirépublicaine. Cependant, disposant de toutes les autorisations nécessaires, ne provoquant aucun dommage, on ne voit pas pourquoi elle aurait été moins républicaine que n’importe quelle manifestation de la CGT /CFDT/ étudiants/avocats/… »collégiens en lutte pour la retraite »! etc… eux aussi défilant pour contester telle ou telle disposition gouvernementale. La république étant par essence démocratique (gouvernement par le peuple pour le peuple) et un volume très important de ce peuple étant dans la rue, il est bien possible que nos dirigeants socialistes aient craint de voir la république leur sauter des bras, pour se réfugier dans l’autre camp, option légitimée en cela par le nombre de participants.

    12/12/2013 à 14 h 37 min
  • Agathe Répondre

    C’est fou comme les socialistes jouent sur les mots. Mauvaise foi, quand tu nous tiens…

    12/12/2013 à 12 h 12 min
  • mariedefrance Répondre

    De quelle république parle-t-on ?

    la bananière ?

    12/12/2013 à 11 h 01 min
    • vozuti Répondre

      nous sommes dans une république bananière dirigée par des singes…pardon, par des sages.

      13/12/2013 à 10 h 54 min
    • JEAN PN Répondre

      République islamique en cours, et bananière aussi !

      13/12/2013 à 11 h 54 min
    • caillou Répondre

      Bonne question Marie-France !

      13/12/2013 à 13 h 27 min
    • caillou Répondre

      Pardon ! Marie de France !

      13/12/2013 à 13 h 28 min
  • Jaures Répondre

    « oui, la « Manif pour tous » (ou du moins le gros des troupes qui la constituent) est anti-républicaine – en tout cas a-républicaine, c’est-à-dire qu’elle ne partage pas l’idée de République comme étant une coterie de bien-pensants ».
    Tout est dit. Les opposants au mariage pour tous ne partagent pas la même idée de la République que ceux qui le défende. Mais cela ne pose pas problème puisque la République n’est pas un dogme. On peut se dire républicain et être communiste, libéral, conservateur, révolutionnaire,… Il existe des républiques laïques, et d’autres religieuses. Bref, la République est, et d’autant plus en démocratie, une notion discutable dans son organisation et dans ses valeurs.D’ailleurs, le mariage pour tous est légal au Royaume Uni qui n’est pas une république. Cela montre d’ailleurs que le mariage pour tous n’est pas lié à un quelconque « progrès socialiste » puisqu’il a cours dans des pays libéraux et sur tous les continents.
    Dans le cadre d’une république démocratique, ce sont les élus issus du suffrage universel qui votent les lois. Si les opposants au mariage pour tous souhaitent son abrogation, ils doivent convaincre les électeurs de leur opinion et réunir assez d’élus pour arriver à leur fin. En cela, je ne suis pas sûr qu’appeler à siffler le président lors d’une cérémonie du 11 novembre ait amené quiconque à les rejoindre.

    12/12/2013 à 10 h 33 min
    • mariedefrance Répondre

      le gouv. le cese sont passés en force !!

      vous trouvez cela démocratique sans doute.

      Où voyez-vous la démocratie dans ce pays qui rejette une décision référendaire des Français : NON au traité de Lisbonne.

      Je vous passe le reste.

      12/12/2013 à 11 h 40 min
    • Le Page Répondre

      Le CPE était un « fruit » républicain, certains à l’époque ne l’ont pas admis et les représentants de la « République » d’alors l’ont remisé dans le placard. Mais c’était la République d’avant…la Démocratie, quoi!
      Pour la République d’aujourd’hui, ce n’est plus pareil, si l’on reproduit ce qui s’est passé en 2005 on devient anti-républicain, tout comme lorsque l’on hue un Président, c’est inacceptable, enfin l’actuel, car avant c’était plutôt bien considéré par ceux qui s’offusquent aujourd’hui.
      Et c’est bien vrai que notre Président et l’assemblée nationale représentent bien la République. Pensez-donc:
      avec 22% des voix des inscrits au 1er tour, normal de se considérer comme l’élu des Français et considérer son programme comme légitimé sans se poser de question, et une majorité de députés représentant 17% des inscrits c’est ce qu’on appelle la Démocratie.
      La croyance implique la foi mais aussi dans certains cas, la mauvaise foi.

      12/12/2013 à 19 h 10 min
      • philiberte Répondre

        les Français qui se sont abstenus de voter n’ont pas le droit de se plaindre!

        21/01/2014 à 10 h 51 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          ce sont cependant bien ces mêmes  » citoyens  » ( des 4 V²  » ) qui râlent à l’année longue, comme on dit sur les bords du Saint Laurent … sauf notre Saint Dycaliste ( pour l’instant ) mais vous l’avez certainement remarqué toute seule

          21/01/2014 à 18 h 10 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      La prochaine ce ne seront pas des sifflets que récoltera le captain de rétropédalo mais des oeufs et des tomates pourries.
      On lui souhaite, bon appétit.

      12/12/2013 à 22 h 47 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        une salade niçoise ou une conduite de Grenoble ? parce que en Dauphiné ce n’étaient pas des fruits mais des …tuiles

        21/01/2014 à 18 h 20 min
    • caillou Répondre

      Bien des mots pour montrer quoi ? L’histoire va vous rattraper, vous piétiner et la vérité, elle, progressera. Si vous « progressez » dans le mal, vous régressez ! C’est clair ! Alors ce terme de progressistes……… à la poubelle !

      13/12/2013 à 13 h 21 min
    • DESOYER Répondre

      A cxe compte-là, toutes les manifestations syndicales sont anti-républicaines puisqu’elles sont contre le gouvernement en place.
      De même les manifestations d’homos étaient toutes anti-républicaines quand elles étaient contraires aux idées du gouvernement en place!
      Donc, Monsieur, vous n’avez de leçons à donner à personne et, dans ces cas-là, il vaut mieux se taire!

      13/12/2013 à 20 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Avec @ Jaurès Défenseur auto-proclamé de la République et de ses Valeurs , mais certainement pas des Libertés citoyennes, le totalitarisme de la pensée unique est en marche … forcée … Que le R.U. grand pourvoyeur historique d’homosexuels célèbres ( mais aussi de pédophiles) soit pour lui un modèle à imiter reste pour moi un mystère, mais plus encore, qu’il admette, lui le LaÏc pur et dur, qu’il existe des Républiques  » Religieuses  » et des Républiques qui ne soient pas  » démocratiques  » ( un … retour à Venise sans doute ) me laisse carrément pantois à moins que ( voir ce qui suit )

      En effet,je viens de lire que le successeur de Chavez , Maduro , vient de créer un vice-ministère pour  » la Suprême Félicité sociale du Peuple Vénézuelien  » un leggo de plus pour atteindre un  » Etat moral socialiste « ; notons aussi les derniers résultats de cette course au  » bonheur socialiste  » : 8000 usines fermées pénurie de biens ( dim. de 22,4 % la plus élevée en 5 ans ) , pénurie de savon, de P.Q. etc ..ainsi que . des denrées alimentaires de base ( lait, huile de maïs, farine etc … ) …. par contre tarifs défiant toute concurrence pour l’acquisition d’écrans T.V.plats pour la …. propagande
      Voilà ce que  » vous « ,  » nous  » souhaite le facho-socialo @ Jaurès

      Son Egalité c’est celle des médiocres,des envieux, des habiles, des sangsues …

      13/12/2013 à 21 h 33 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      heureusement que ceux que vous prenez systématiquement comme chair à canon sont dans leur grande majorité gens paisibles, éduqués, et courtois …
      mais je crains ( pour vous ) que dans le future il n’en soit pas toujours ainsi surtout après les propos républicains et contre-racistes de Monsieur le député Azziz Hamani, l’idole politique de la chaine cul-turelle canal + ou – ( plutôt – )

      21/01/2014 à 18 h 16 min
  • Fikmonskov Répondre

    C’est une assez jolie phrase performative : à force de dire aux manifestants qu’ils ne sont pas Républicains, ils vont en effet finir par rejeter cette pseudo-République qui les méprise et les insulte.

    Et voilà, bientôt Taubira aura raison : LMPT ne sera plus Républicaine. Mais ce sera sa faute…

    12/12/2013 à 9 h 57 min
    • caillou Répondre

      C’est un risque évident et merci de le dire ! Il faut se souvenir de l’écriture donnée il y a 2000 ans, révélation qui dit ceci :
      « et dans les derniers jours à cause de l’iniquité qui ira grandissant, l’amour de beaucoup se refroidira » !

      13/12/2013 à 13 h 25 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: