La question sérieuse pour le Front National

Posté le juin 12, 2014, 10:20
2 mins

FN Le Pen

Le débat externe au Front National et interne entre le père et la fille sur une métaphore boulangère de Jean-Marie Le Pen, mal venue ou jugée provocatrice, n’a strictement aucun intérêt hors de la mayonnaise médiatique. Ceci occulte pour le moment la véritable et décisive alternative qui se posera au Front National s’il se rapproche du pouvoir pour « sortir de cette Europe-là ».

Car la condamnation de l’ultra-libéralisme mondialiste est certes une chose nécessaire, mais proposer pour la France une solution jacobine, étatique de socialisme national à la mode de type chevènementiste, c’en est une autre !

Ce n’est pas avec un programme économiquement et socialement cégétiste qui sera nécessairement de plus en plus policier pour être appliqué que l’on sauvera la France du déclin.

La France a certes besoin d’un État fort et autoritaire dans ses domaines de compétence, mais elle a simultanément besoin de plus de libertés économiques et professionnelles, familiales et scolaires, et d’une grande politique du respect de la vie et de l’écologie humaine.

Si le Front National persistait dans la voie d’un étatisme néo-socialiste, ce serait sans doute dommageable pour lui, mais ce ne serait pas grave, mais s’il venait au pouvoir sur cette ligne, ce serait la voie d’un échec bien plus grave pour la France.  


Bernard Antony
est Président de l’AGRIF, de Chrétienté-Solidarité (son blog)

2 réponses à l'article : La question sérieuse pour le Front National

  1. MINUX75

    20 août 2014

    La problématique du Front National a changé, Jean Marie LE PEN ne faisait rien d’autre que de tenir une boutique, cette boutique a tenu plus de 30 ans et a prospéré en clair, il a fait du bon boulot et a transmis la boutique à sa fille. Sa fille elle, a une autre vison des chose, elle n’est n’est pas la pour tenir LA boutique et la transmettre à sa nièce mais pour prendre le pouvoir. Voila pourquoi il y a un recentrage à gauche, la dédiabolisation, etc… nul doute que la faillite du socialisme aidant les Français finiront par mettre Marine Le PEN à l’ELYSEE. Pour faire quoi n’intéresse personne. Les Français étant vieux ne veulent pas entendre parler de politique. Il faudra bien passer d’un socialisme d’exclusion qui ne peut être que provisoire à un autre socialisme qui sera disons plus pérenne, plus durable CAD un socialisme qui ne sera plus la seulement pour fabriquer du chômage.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    12 juin 2014

    tout à fait en accord avec l’auteur de l’article … mais comment ” échapper ” aux … énarques *** ? Là est la seule véritable question ! celle qui pourrait permettre à la Nation de revivre et non pas de simplement survivre avec tout juste la tête à flot de marécage

    *** tous ceux qui pilotent le R.B.M. , mais il faut également admettre que J.-. Le P. est bien plus qu’un boulet !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)