La vie contemplative de François Hollande

La vie contemplative de François Hollande

Hollande

 

Hollande, le pire dirigeant de la planète aux yeux des investisseurs, nous révèle l’enquête annuelle de Bloombergauprès des investisseurs du monde entier. Ce n’est pas vraiment une révélation, pour nous, Français. C’est déjà, en soi, le vrai changement proclamé pendant sa campagne : chute de l’attractivité des investisseurs, chute de l’attractivité du Paris socialiste, dette monstrueuse, collectivisme, etc.  Qu’est-ce que cela recèle ? Que François Hollande vient d’un monde tellement désuet, que s’en est dangereux pour le pays. 

Aristote distinguait le changement, non perceptible, du mouvement, qui est lui perceptible. Ce qui pourrait aller dans le sens de l’« action » de François Hollande : il y a bien du changement, mais on ne le voit pas. De fait, c’est plutôt le passage du mouvement au non-mouvement, du changement invisible dont on proclame qu’il est effectif, au changement. Voilà le vrai changement.

De commissions en concertations, de concertations en commissions, le changement est lancinant, et il correspond exactement à la cosmologie grecque : un univers figé et ultra-déterminé, contre lequel nul ne peut lutter. Cet univers fixe et rigide, c’est celui de ses amis ultra-progressistes, qui arrivent à faire passer leurs idées pour des révolutions en acte. Ce qui se présente ainsi comme un progressisme, un en-avant civilisationnel, une destruction des vieilles idoles réactionnaires, est en fait un changement rigide correspondant en tous points à l’idéologie cosmologique qui a de tout temps été le cadre de pensée du socialisme : la vie plate et immanente d’un individu sans visage figé dans l’horizon égalitaire du Même, éternel retour des mêmes dialectiques de classes sociales et de civilisations, collectivité morte qui dévore les âmes en les nourrissant de faux espoirs. 

Un faux espoir, il en fut un, notre cher Président Hollande. Élu sur un changement rapide, un espoir de « justice sociale » et une normalité-marketing, François Hollande a traversé les trois dernières années dans un chaos diffus, exactement ce chaos informel qui soutien l’univers antique, cet univers où agir et changer constituent des actes suspicieux, et où la plus haute forme de vie est la vie contemplative, passivité absolue dans le repos de l’idée qui fait son chemin, bon gré, et surtout malgré le réel sous-jacent. 

N’oubliez pas que la première loi qui est passée de toute urgence, alors même que les cartons n’étaient pas déballés : la loi sur le harcèlement sexuel (plutôt cocasse, quand on connait la vie sexuelle de ce président), qui comprend notamment la pénalisation de la « francophobie » , d’une urgence notable, comme chacun en conviendra. Les contrats aidés pour les jeunes de banlieue, le « mariage » gay, la légalisation du cannabis, les salles de shoot, les «couacs» divers et variés, et… Plus grand chose. Ni de tournant libéral, ni de justice sociale, ni de redressement, rien que du socialisme administratif et dormant d’énarque ventripotent

François Hollande est un philosophe grec : il contemple ses idées, laissant la France s’évider de sa substance et de sa place dans le monde. Il pense au futur avec ses amis de commission, aristocratie de fonctionnaires en tour d’ivoire, mais le futur est déjà tracé ; ce n’est qu’une question de temps pour que l’idéalisme de gauche s’impose au monde entier, dans un nivellement et un partage des richesses complets grâce à une prise en charge universelle des besoins humains. 

Tout cela à étudier en commission de spécialistes, bien évidemment, et en évitant tout débat populaire. Méfiance, le peuple peut toujours contredire le dogme et renverser la providence progressiste en destin réaliste. 

 

 

Vivien Hoch

Partager cette publication

(25) Commentaires

  • M-janne Répondre

    il faut déjà être c.. pour suivre les merdias lors d’une élection, mais bon les français on le président qu’ils méritent et qui leurs ressemble! vous ne croyez pas?

    31/07/2014 à 8 h 57 min
  • Serge-Jean P.Peur Répondre

    S’il y avait des chances que le socialisme à la française fonctionne économiquement,les apparences seraient sauves.
    Hélas,une longue période de Mitterandisme a clairement montré les limites du PS sur la question,pourtant les français en redemandent avec Normal 1er.Ca ne marche pas mieux,est-ce bien étonnant?
    Quant aux résultats des élections européennes,la propagande des médias,des intellectuels et de l’Education Nationale est telle qu’à force de dépeindre le français (toujours soupçonné de racisme) en couleur brune,eh bien il finit par le devenir.Dame,essayez de chanter la Marseillaise,d’exhiber un drapeau tricolore ou de vous afficher fier d’être français et on vous catalogue de suite réac dans le meilleur des cas!
    Ah, je suis facho,ben tiens regarde mon bulletin de vote doivent se dire nombre de gaulois qui ne sentent pas plus racistes que bien des immigrés!

    27/05/2014 à 1 h 56 min
  • druant philippe Répondre

    Il est probable qu’ après la déroute subie par les mondialistes UMPS, notre morpion de service , le groupe Jaures, soit en réanimation au service des urgences d’ un hôpital socialiste !
    Nous ne devrions pas le revoir avant 1 mois ou 2 .

    26/05/2014 à 19 h 51 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      notre ami ( il aime nous appeler  » cher  » ) Frère @ Jaurès a vraisemblablement rejoint ses collègues de Chapitre ( qui n’est pas monastique, mais de crise ) pour y établir, avec ferveur, tous ensemble réunis de nouveaux  » éléments de langage  » … sachant déjà que son modèle dans la foi socialiste étant Jospin , il y a donc tout lieu de croire qu’il va nous en faire revivre la lourde rhétorique celle qui donne 19/20 à Science-Po et zéro pointé une fois au pouvoir

      26/05/2014 à 23 h 17 min
  • druant philippe Répondre

    On y tient à notre Hollandounet et son équipe désastreuse : qui peut mieux que lui creuser une tombe profonde et définitive pour le PS ?
    Pas question de nous l’ enlever prématurément , il doit encore (dés) servir le parti sodomite jusqu’ à LE MENER AU SEUIL D’ extinction (countdown to extinction) électoral puis physique .
    Quand on détient une pareille « perle » on ne la lâche pas , porfandious !

    Du côté de la fausse droite appelée ausi « drauche ou groite » , on tient un fameux candidat en la personne de Copé pour « exterminer » l’ UMP .

    26/05/2014 à 19 h 46 min
  • mine Répondre

    Il se sera fait remarquer pour deux seules choses : le mariage gay et Léonarda.

    26/05/2014 à 13 h 13 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      ce n’est déjà pas mal … Chirac lui ne s’est fait remarquer en rien

      27/05/2014 à 13 h 55 min
    • Kouroutien Répondre

      Pas seulement Mine, pas seulement, …vous oubliez ses déplacements a scooter

      21/06/2014 à 7 h 15 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    paraphrase :

     » Quand Hollande quittera l’Elysée ***, mêmes les toilettes ne fonctionneront plus  »

    *** et le plus tôt serait le mieux !

    26/05/2014 à 9 h 03 min
  • Hector Répondre

    Moi , Hector .

    25/05/2014 à 23 h 16 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Hector eut une fin tragique Achille après l’avoir tué, pour venger la mort de son ami Patrocle, attacha son cadavre à son char et le traîna par trois fois au galop de ses chevaux autour des remparts Troie … tiens ! on pourrait refaire ça sur le périph !

      25/05/2014 à 23 h 27 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    la vie contemplative de Hollande ? c’est de contempler ses # 15 % de voix aux européennes ? … le peuple vote mal changeons le peuple ! faisons du …. chavisme, du castrisme peut être pas quand même du Kim-Iml – Jongisme enfin pas tout de suite … dans la réalité François Hollande est , cuit, déconsidéré aux yeux des chefs de gouvernements ( européens ) et on est déjà sûr d’une chose : le fameux moteur franco-allemand qui fonctionnait ainsi : à la R.F.A. l’économie , à la France l’Agriculture ( maintenant derrière celle de l’Allemagne ) et surtout LES INITIATIVES POLITIQUES, ne repartira pas avec Hollande ! Surtout que l’on sait que pour 2017 la majorité des Français ne veulent ni de Hollande ( ça se comprend ) ni de Sarkozy ( ça se comprend tout autant )… quel sera le troisième hommes ?

    25/05/2014 à 22 h 13 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      tiens Renzi a gagné lui, et Merkel qui avait été  » séduite  » par son intelligence, ferait bien de remplacer notre benêt de Corrézien par l’ habile Florentin pour redresser l’Europe du Sud !

      26/05/2014 à 9 h 08 min
    • HOMERE Répondre

      Une femme !!!

      28/05/2014 à 10 h 19 min
  • Hector Répondre

    Nous sommes du même niveau que Hollande puisque les français ont voté pour lui . Il est l’image de la France .

    25/05/2014 à 19 h 09 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      oui ! hélas ! mais les temps changent !

      26/05/2014 à 9 h 04 min
  • Marquais Répondre

    Si M. Bokassa était toujours des nôtres on aurait pu aller le chercher, ça n’aurait pas été pire !
    Et, lui , au moins, il aurait regarni la cave de l’Elysée que Chichi et Borloo ont vidé !

    25/05/2014 à 12 h 46 min
  • goufio Répondre

    Mais F Hollande n’est pas là pour diriger quoi que ce soit, mais pour installer un socio-communisme irréversible (croit-il) en changeant notre société par les lois que vous avez cité. Il n’a jamais eu l’intention de redresser quoi que ce soit, il est là pour le CHANGEMENT de société vers une société communiste égalitaire pour tout le monde sauf la nomenklatura

    25/05/2014 à 9 h 21 min
  • Roger Saint Pierre Répondre

    A part sa chute d’un train en marche, rien ne permet de changer de président avant 2017

    25/05/2014 à 9 h 16 min
    • Marquais Répondre

      une poussette pendant la visite de la tour du vieux port à La Rochelle….ça marche aussi, non ?

      25/05/2014 à 19 h 29 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      on peut aussi le précipiter depuis son Falcon ou de  » Sarko one « 

      26/05/2014 à 9 h 05 min
  • frei Répondre

    L’article est exact ; il y a cependant un autre aspect : cet homme n’est pas fait pour diriger quoi que ce soit ,ce qui n’est d’ailleurs pas scandaleux en soi . Ce qui est scandaleux , c’est le rôle des grands medias qui ont honteusement favorisé son élection en masquant ce trait de caractère .On peut être un excellent « conseiller » à la Cour des Comptes et être incapable de diriger une épicerie sans faire faillite au bout d’un mois . La responsabilité des mêmes medias est aujourd’hui engagée lorsqu’ils d’abstiennent de réclamer son départ alors que la France s’enfonce dans une crise irrémédiable .

    25/05/2014 à 8 h 23 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Vous avez entièrement raison, mais après son échec aux législatives, après que, sur les conseils diplomatiquement bien avisés de Galouzeau, il eût dissous l’A.N. , Chirac n’avait pas lui démissionné … ce qui serait intéressant de savoir ( si quelqu’un en a un authentique souvenir, @ Jaurès par exemple, l’homme aux fiches si bien tenues,perpétuellement remises à jour et à même contre-jour, ce qui fait les plus beaux  » clichés  » ), c’est si le » Media Français  » ( qui,comme chacun sait, roule à gauche dans sa grande majorité,, seul point commun qu’il ait avec l’Anglais honni) avait demandé la démission de cet autre Nuisible Corrézien … Donc F.H. ne démissionnera pas, certains naïfs pensent qu’il dissoudra l’A.N. , ( mais … ils sont justement naïfs ) ce qu’il ne fera pas non plus pour ne pas laisser l’opprobre des siens députés retomber sur Lui ou alors quelques mois avant les élections de …2017 , puisque le seul domaine où il connait un ( relatif ) succès c’est la  » bidouille  » !

      26/05/2014 à 14 h 49 min
    • M-janne Répondre

      il faut déjà être c.. pour suivre les merdias lors d’une élection, mais bon les français on le président qu’ils méritent et qui leurs ressemble! vous ne croyez pas?

      30/07/2014 à 18 h 02 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    a) …éternel retour des mêmes dialectiques de classes sociales et de civilisations…
    c) …les contrats aidés pour les jeunes de banlieue, le « mariage » gay, la légalisation du cannabis, les salles de shoot, les «couacs» divers et variés, et…

    Tous les thèmes favoris du citoyen Jaures y sont.
    Assez étrangement je me trouve à peu près sur la même longueur d’ondes que Vivien Hoch.
    N’étant pas seul, cela me console!

    24/05/2014 à 20 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *