L’Afrique est un danger pour la France!

Posté le 21 mai , 2019, 10:32
8 mins

La France est le pays le plus africanisé d’Europe. L’immigration africaine y est considérable. Elle le sera bien davantage à l’avenir (cf. ma chronique du 12avril, n°1189 des «4 Vérités »).

Aujourd’hui, cette africanisation se manifeste dans les affaires proprement françaises de deux façons: la présence d’Africains au sommet de l’État et l’engagement militaire français en Afrique sahélienne où l’islam agressif ne cesse de progresser.

L’Afrique du Nord, à nos portes, en particulier l’Algérie, ne présente, pour sa part, aucune garantie. C’est un ensemble musulman étendu, dont la population de plus en plus nombreuse voit la France comme une terre de refuge et aussi de mission où déjà se sont fixés des millions de Maghrébins, parmi lesquels beaucoup sont profondément hostiles à tout ce qui est français et chrétien.

La guerre au Sahel mobilise 4500 hommes dans l’opération Barkhane, à qui est demandé de pacifier une zone aussi étendue que toute l’Europe. Bien qu’appuyée par l’ONU, les États-Unis, et l’Allemagne, la France ne peut rétablir la paix sur un territoire aussi vaste. Quant aux armées locales, non seulement elles ne sont pas la solution, mais elles sont surtout une partie du problème.

Au Sahel, nous avons déjà perdu des hommes et des hommes de grande qualité – et aussi beaucoup d’argent. Tout récemment, deux soldats d’élite ont été tués pour délivrer deux otages aux mains des islamistes, deux messieurs en « voyage de noces » au nord du Bénin, nous précise la presse – une imprudence qui a coûté très cher. On remarquera en passant qu’il n’était pas convenable que ces deux « jeunes mariés » soient accueillis par le président de la république en personne. Les ministres des Armées et des Affaires étrangères auraient largement suffi.

Le Mali, le Burkina Faso appelé naguère la Haute-Volta, le Niger et maintenant le nord du Bénin, du Togo et de la Côte d’Ivoire sont infestés de groupes armés très mobiles qui savent qu’en cas de nécessité, l’Algérie du sud, frontalière, peut leur servir de refuge. Ce sont des groupes qui s’adonnent aussi à tous les trafics. On sait qu’une part des grandes quantités de drogue consommées en France transitent par ces groupes, à la fois islamistes et experts en banditisme. Ils évoluent d’autant plus facilement que la population locale dans son ensemble leur est plutôt favorable. Ces groupes composés de Peuls et de Touaregs sont assez bien structurés. On y trouve AQMI (Al Qaïda au Maghreb Islamique), le GSIM (Groupe de soutien à l’islam) dirigé par Iyad Ag Ghaly, un Touareg. On sait que les Touaregs du Sahel étaient pratiquement dirigés par Muammar Kadhafi, le colonel libyen que Sarkozy a fait assassiner pour les résultats que l’on connaît, en Libye notamment.

La composante peule du terrorisme musulman est dirigée par Amadou Koufa qui agit non seulement au Mali, mais au Burkina Faso, maintenant profondément déstabilisé, où, dimanche dernier, six personnes dont un prêtre catholique ont été tués dans une église. Plus au nord, les importantes localités de Tombouctou et de Gao au Mali sont à nouveau très menacées. On notera à ce propos qu’une carte établie par le ministère des Affaires étrangères démontre que les trois quarts de l’Afrique sont ou peuvent être en insécurité, y compris le Congo dit démocratique, l’ancien Congo belge. Seuls paraissent à l’abri des attentats et autres exactions des islamistes, le Maroc, le Sénégal et le Gabon. Attendons la suite …

Mention particulière doit être faite du Nigéria, où Boko Haram, très implanté au Nord-Est de ce pays très peuplé, déborde sur le Niger, le Cameroun et le Tchad voisins, où des islamistes lancent fréquemment des raids meurtriers.

Dans la corne de l’Afrique, c’est bien pire. En Somalie, Al Shebab fait régner la terreur. L’idéologie de ce mouvement, très proche d’Al Qaïda, est mise en œuvre par des islamistes radicalisés formés au Pakistan et en Afghanistan où l’État islamique, chassé d’Irak et de Syrie, est en train de se reformer.

On voit à quel point la situation est maintenant, en Afrique, grave et complexe. On ne voit pas comment sur ce continent, dont beaucoup d’États sont livrés au chaos depuis la fin de la colonisation, l’ordre pourrait être rétabli par 4 500 soldats français, aussi performants soient-ils. Il en faudrait des centaines de milliers, pendant très longtemps, s’appuyant sur des structures administratives solides, permettant le renseignement. C’est ce qu’on appelait naguère la colonisation. Tout cela n’existe plus et, en réalité, ne peut plus être rétabli.

Je laisse au lecteur le soin d’imaginer ce que sera l’évolution sécuritaire de ce continent. Je donne pour ma part la réponse aux questions que l’on peut se poser à ce sujet. Ce sera l’insécurité, tous les trafics imaginables, agrémentés de réceptions en grande pompe à l’Élysée, pour honorer les chefs de ces pays, qui disposent maintenant du droit garanti de disposer d’eux-mêmes et de la vie des autres !

Nous sommes en Afrique sur la défensive, prisonniers d’une situation que nous ne maîtrisons pas. Pendant combien de temps encore va durer cet engagement, un abcès détestable qu’il aurait été d’une sagesse élémentaire d’éviter  ?

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

12 Commentaires sur : L’Afrique est un danger pour la France!

  1. quinctius cincinnatus

    29 mai 2019

    au triste sir Brenus :

    défoulez vous Brenus mais attention il se pourrait bien qu’ Anastasia s’ intéresse un jour à vos propos surtout avec ce rappel ad hitlerum

    mais je préférerais régler ceci entre … hommes !

    toujours à votre disposition pour vous donner une bonne raclée

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    27 mai 2019

    la carte date un peu et même beaucoup ; la nostalgie sans doute des temps heureux qui ne sont plus

    c’ est vrai que sous la … colonisation française ils étaient bien plus heureux

    Répondre
  3. Magne

    26 mai 2019

    A méditer .
    Ibn Khaldoum . 2 citations .

    Ibn Khaldoun , remarquable historien musulman , qui a une statue à Tunis , né en 1332 à Tunis a aussi été un économiste , géographe , précurseur de la sociologie et homme d’Etat arabe , a écrit :

    1 – “Voyez tous les pays que les Arabes ont conquis depuis les siècles les plus reculés : la civilisation en a disparu, ainsi que la population le sol même paraît avoir changé de nature.”

    2 – “Une nation s’affaiblit lorsque s’altère et se corrompt le sentiment religieux.”

    A démystifier ( outre ” pas de contrainte en religion “) , cette notion du vivre ensemble ” , notion purement islamiste que l’on retrouve dans les écrits des penseurs et écrivains arabes des 7 ème et 9 ème siècles et qui se décompose en trois parties :

    1 – Envoyer dans un pays à conquérir des musulmans qui s’installeront dans la Paix .

    2 – Dans un deuxième temps habituer les populations au ” vivre ensemble ” .

    3 – Enfin envoyer des hommes armés .

    Bien entendu l’Islam est bien en Terre d’Islam ( chacun a droit à avoir sa religion ) , mais en France et en Europe tout élu de la République devrait avoir lu un minimum du Droit musulman , savoir de quoi il s’agit , sans se focaliser sur la question .

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27 mai 2019

      toutes ces qualités intellectuelles pour un … ” Arabe ” ? vous allez rendre Brenus encore plus fou !

      Répondre
      • Magne

        27 mai 2019

        On peut être brillant , mais véhiculer des idées comme le TAWHID (monothéisme pur ) et rejeter violement le SHIRK ( polythéisme , dont le ” polythéisme ” chrétien ) et psalmodier des propos glaçants appelant au meurtre des polythéistes ( ” tuez ceux qui associent “, sous – entendu ceux qui associent un fils à Dieu sourate II ) .

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          27 mai 2019

          c’ est pour cette raison que j’ affirme que le prosélytisme [ religieux ou sectaire y compris politique ] est une forme de folie comme de s’ attribuer une place première au sein de l’ Humanité

          Répondre
      • BRENUS

        28 mai 2019

        Mais bien sur Q.Q. Mohamed : personne n’a jamais dit que les Arabes – ou ceux que l’on qualifie ainsi- soient tous aussi cons que le métis/mulatre muzz (rayer la mention inutile) que tu es toi même.
        P.S. Un clin d’oeil à ton soit-disant ancêtre “chef sarrazin” que Martel n’a pas éxécuté dans la foulée. Un vrai travail d’a….e totalement inachevé! Une honte pour un germanique.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          29 mai 2019

          défoulez vous Brenus mais attention il se pourrait bien qu’ Anastasia s’ intéresse un jour à vos propos surtout avec ce rappel ad hitlerum

          mais je préférerais régler ceci entre … hommes !

          toujours à votre disposition pour vous donner une bonne raclée

          Répondre
  4. Magne

    26 mai 2019

    Je ne pense pas que la seule Afrique soit un danger pour la France et l’Europe ( si elle représente réellement un danger ) nos élites ( mais aujourd’hui jour des élections européennes , paraît -il , interdiction d’en parler , donc on verra plus tard ) . Le Pape s’est mis de la partie , et semble s’en donner à cœur joie .

    ” Pas de contrainte en religion ” La grande arnaque .

    Le Pape , autorité spirituelle (normalement ) en Europe et en France , déclare au cours de son voyage apostolique ( pour la propagation de la Foi ) au Maroc en s’adressant aux quelques 10 ou 20 000 catholiques ( ils étaient 500 000 en 1955 ) restant au Maroc : “n’essayez pas de convertir les Marocains ( 99 % de la population est musulmane ) , c’est interdit par la Loi et passible de 3 ans de prison “.

    Quant aux Marocains qui se sont convertis au catholicisme ou christianisme ( ils sont quelques poignées ) et qui se plaignent au Saint Père d’être persécutés pour leur Foi , bernique , pas de réponse . C’est ce que certains en France appellent , ” pas de contrainte en religion ” .

    Les migrants sub – sahariens ne sont pas oubliés . Le Pape demande à l’Europe d’ouvrir ” ses canaux migratoires ” pour les migrants en” transit ” au Maroc , ( Pacte de Marrakech ) et faire preuve de générosité .

    Répondre
  5. Alain PROTTE

    22 mai 2019

    “Fais du bien à ton âne, et il te fera des crottes”.
    Parti drapeau au vent et grandes idées dans la musette, la France a voulu éradiquer le cannibalisme , la tyrannie et l’esclavagisme, pour se trouver asservie par se qu’elle voulait éradiquer.
    Il parait que la France est le pays des Lumières? Une blague ou quoi?

    Répondre
  6. KAVULOMKAVULOS

    22 mai 2019

    Récemment, à l’occasion de débats concernant l’Europe mais débordant inévitablement sur notre pays, un intervenant demandait à un candidat a la prochaine élection comment il voyait l’avenir de l’Europe dans 15 à 20 ans. L’autre, genre laraime habitué à parler pour ne rien dire a sorti une banalité sans intérêt. A ce moment, j’aurais aimé être à coté avec un droit de réponse et j’aurais dit : ” pour ce qui concerne la France, l’avenir dans ce laps de temps je le vois foncé, très foncé, avec les conséquences de cet état de fait.”
    D’ailleurs, sans attendre cette période, nous subissons déjà la charge de la “tropicalisation” tant louée par certains avec , par exemple, mais il n’est pas le seul, le camerouno-“français” CON RAD qui invite à tuer du blanc, à niquer leurs grand’mères, etc… Ceci sans grand risque puisque la fois précédente il avait été condamné à une amende avec sursis de 5000 euros. Si un seul blanc leur retournait ne serait ce que le dixième de ces insultes il serait déjà en taule. Allo, les assos bien-pensantes, vous êtes là? Allo, le CRAN , SOS RACISME SELECTIF, LYCRA , et autres consommateurs de subventions, vous êtes là ? Non, bien sur. Et étonnez vous après cela que les autochtones que nous sommes vous évitent vous et vos protégés comme la peste et ne croient plus au vivrensemble bidon, mais sommes soucieux de protection par qui que ce soit, Poutine inclus. Beaucoup d’entre nous sont déjà prêts a voter pour le diable s’il peut nous protéger de ces racailles.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22 mai 2019

      nous devrions tous savoir qu’ Emmanuel Macron, parfaitement culturellement et politiquement américanisé est un PARTISAN DU COMMUNAUTARISME ( Islamisme, Judaïsme, C.R.A.N., L.I.C.R.A., L.G.B.T. etc …) les lecteurs des ” 4 Vérités ” qui occultent cela sont des gogos

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)