Le chantage aux enfants des clandestins

Le chantage aux enfants des clandestins

Il existe désormais en France une véritable « cinquième colonne » acharnée à favoriser l’invasion de notre pays et de toute l’Europe par le surplus démographique du tiers-monde, et notamment de l’Afrique. Cette colonne est constituée principalement d’associations dites « caritatives ». Les unes sont chrétiennes, les autres socialistes et elles rivalisent de leur mieux dans l’idéologie de l’amour universel et de l’égalitarisme planétaire pour œuvrer avec constance à la destruction de nos patries et à la liquidation de la civilisation européenne.

Elles se targuent de défendre « les droits de l’homme », mais la « Déclaration française des droits de l’homme et du citoyen » du 26 août 1789, par le seul énoncé de son titre, montrait qu’il existe, au-delà des droits de tous les hommes, des droits spécifiques du citoyen, droits qui, à l’intérieur d’une nation, ne sauraient être étendus à tous ceux qui n’en font point partie. Car une nation n’existe pas par hasard. Elle est le fruit de nombreux siècles d’efforts et d’inventions de toutes sortes qui constituent un héritage, et il est inconvenant de prétendre à cet héritage si l’on arrive de l’autre bout du monde. Il n’y a aucune trace de xénophobie dans ce constat de pur bon sens et de simple équité.

Toutefois, les fanatiques du « droitdel’hommisme », qui finiraient par nous dégoûter des droits de l’homme – ce qu’à Prométhée ne plaise ! – par l’exécrable abus qu’ils en font, ne veulent connaître, en fait d’homme, que le déraciné apatride, nomade et désaxé, dont le seul idéal est de bouffer le mieux possible sous n’importe quel drapeau. Sa seule patrie, c’est la cantine. Et tout ce qu’il demande, comme il le dit lui-même ingénument, c’est de « vivre comme tout le monde ». Mais comme tout le monde vit chez nous, bien sûr ! Il veut vivre comme un Français, comme un Anglais, comme un Belge, mais surtout pas comme un Africain. Alors il s’infiltre clandestinement dans nos villes et va pleurer dans les associations subventionnées, où l’on est si content de « faire le bien » qu’on ruinerait la France sans vergogne pour nourrir les faméliques des cinq continents. Comme l’avouait devant les caméras une bienfaisante bien-pensante : « Cela nous valorise et nous donne un but dans la vie ! » Dame, on a la valeur et les buts qu’on peut…

Les gouvernements socialistes, qui n’ont pas encore compris pourquoi le mot « gauche » se disait en latin « sinistre » (sinister) ouvrent la porte à toutes les invasions. Sous Mitterrand, 300 000 clandestins régularisés en 1982-1983, puis 75 000 en 1997-98 sous le gouvernement Jospin. En Italie, après 170 000 régularisations concédées par Berlusconi, 314 000 vont s’y ajouter et Romano Prodi annonce une régularisation massive de sans-papiers. En Espagne, le gouvernement socialiste a régularisé 700 000 clandestins en 2005 et l’on estime que cette décision a eu pour effet de multiplier par cinq le flot des immigrés échouant sur les plages des îles Canaries.

Chez nous, Villepin et Sarkozy s’efforcent d’endiguer le flot et ont décidé d’expulser les clandestins avec leurs enfants scolarisés. Hurlements chez les « bienfaisants » ! Comment ? ! Expulser ces pauvres enfants qui ne connaissent même pas la langue du pays de leurs pères ? Ne serait-ce pas le comble de la cruauté ? (Pourtant, de jeunes Bretons et de jeunes Corses qui ne connaissaient plus la langue de leurs pères l’apprennent avec enthousiasme. Les jeunes Africains ne pourraient-ils en faire autant ?) Recul du gouvernement, qui se défausse sur les préfets, astreints à juger au cas par cas. Comme une bonne partie du personnel des préfectures est d’origine immigrée, on prévoit une exceptionnelle floraison de cas de conscience. En attendant, ça manifeste dans les rues. Le chantage aux enfants, chez ces gentils Français, ça doit payer ! Et si jamais ça marche, on pourra prévenir les cousins : pour devenir Français, voilà la recette ; tu viens avec tes gosses, tu les mets à l’école républicaine, qui accepte les enfants de partout les yeux fermés, et si un jour on veut t’expulser avec eux, tu cries à la persécution chez les caritatifs et tu promets à Hollande de voter socialiste dès que tu seras Français. Facile comme bonjour !

Partager cette publication

(66) Commentaires

  • Anastasia Répondre

    C’est pourtant simple. Un gateau tu le partages en famille, tu penses d’abord aux tiens. Si tu invites tous les voisins il reste une miette par personne, si tu invite tout le departement il reste rien… et bien la France c’est un gateau et j’ai décidé de proteger ma famille et les miens pour qu’ils aient la chance de grandir dans un Pays dit « riche », pas envie que mes enfants crevent de faim un jour. Chacun sa croix… Je suis socialiste de coeur mais il faut fermer les robinets donc aux prochaines elections je change de camps. STOP ! ( faut dire qu’on nous prend pour des imbeciles…) Et puis je voudrais savoir (ça n’est pas sarcastique mais c’est une vrais question) en ce qui concerne les eglises cathos, combien sont construitent au maghreb ??? pour ma part je suis athée mais je trouvent que ce qu’on permet ici on devrait nous le permettre ailleurs. j’en ai marre aussi qu’on essaie de nous culpabiliser face à l’histoire, l’esclavagisme, je n’y ai jamais pris part : ça suffit de nous mettre sur le dos tous les abus possibles et passés. Je n’ai jamais tué personne ! Il faut arreter de nous culpabiliser (pour mieux nous plumer…)Ce qui se passent dans certains pays en ce moment, on en est pas responsable. Quand on envoie des aides et que les pouvoirs s’en emparent que peut on y faire ? Une amie m’a dit « la sécu en France c’est génial : on a une carte verte pour 10 gars du bled et les toubibs y voient que du feu »….. ça m’enerve ! Et puis ces partis extremistes noirs qui pullulent (black muslim, tribu Ka etc etc) alors que moi j’ai (ou j’avais) le coeur multicolore, on me traite de « leucocyte » (jcrois que c le terme, qui a volé la terre de noirs et qui doit payer… (encore ???) Si on ne cesse pas l’ouverture d’esprit et des portes, on va à la guerre civile… J’ai des neveux metis, des amis originaires du maroc (dont une qui a vécu en banlieue me dit qu’elle va voter Sarko), de Tunisie (idem elle va voter Sarkozy…) Toute ma famille va voter Sarkozy ! Et quand je parle avec mes copines qui veulent voter Ségolène (rares), je leur parle de tout ça et aussi de la loi du 4 mars 2002 et du fait qu’aujourd’hui un petit de 11 mois peut etre balancé entre papa et maman ou qu’une petite de 4 ans peut etre placée chez papa sans qu’on ne respecte le lien maternel si indispensable à la petite enfance et au developpement du petit enfant. (je ne suis pas une chienne de garde je sais qu’un enfant a besoin de ses 2 parents mais un enfant n’est pas un objet il faut avant tout penser à ce qui est bon pour lui avant de le balloter entre deux parents qui se vengent de leur echec sentimental à travers lui don stabilité pitié pour les petits enfants)(voir le site l’enfant d’abord c’est effrayant) Et là illico elles s’indignent et me disent on va voter Sarkosy ! (il faut prendre les gens par les sentiments pour qu’ils ouvrent les yeux…) Bon petite anecdote pour finir : je vais au mariage de mon copain Farid il y a quelques années … En plein repas de Mariage Ma copine Nadia (Originaire d’Algérie) lui lance « C’est bien Farid tu es heureux maintenant tu n’as plus qu’à faire les 1à enfants pour payer la maison ! » Bon forcément j’ai beaucoup ris… Farid a divorcé : son épouse Iranienne ayant obtenue ses papiers l’a quittée… Farid n’a jamais eu 10 enfants (il n’en a meme pas un) … C’est un travailleur, je l’ai toujours connu travailleur, il est né en France, degouté à jamais du mariage et malgrè ses origines Maghrebine il va voter… Sarkozy… Tout ça pour dire aux associations qui tentent de decrediter Sarko parce qu’il a employé le terme « racaille » en parlant de jeunes qui mettent le bazard dans des citées qui pourraient être paisibles et ou des gens de TOUTES ORIGINES aspirent à vivre en paix que c’est pas gagné et que malheureusement pur eux les sans papiers n’ont pas (encore) le droit de vote… Quand je pense qu’on leur donne de l’argent pour retourner chez eux…enfin bref … cerise sur le gateau je viens de lire un temoignage sur la paternité de papiers … et ben je suis outrée : je ne connaissais pas ! Après le mariage, les enfants… c’est pour ça que je suis venue voir votre forum : le chantage aux enfants des clandestins je pensais qu’il s’agissait encore d’une histoire ou le clandestin charme un femme de nationalité française lui fait un bébé, reconnait le bébé avant ses un an obtient de ce fait la double autorité parentale sans conditions de vie commune et fait vivre un enfer à la femme en menancant d’enlever sa progeniture si elle ne l’aide pas a avoir la carte de resident… Trop c’est trop ! Je veux bien qu’on acceuille des etrangers mais des etrangers qui participent à l’evolution de ce Pays pas qui viennent le miner et jouent avec les sentiments et la maternité pour rester là et ne rien faire. Je ferai une carte de resident de 3 ans renouvelable automatiquement si il y a travail et uniquement si il y a travail ! Quand aux enfant les pauvres etres utilisés comme « raison de rester en france » et ben c’est pas joli joli… C’est aussi malsain que de faire des momes pour les allocs et les laisser à 3 ans en bas des immeubles sans surveillance d’adulte (je l’ai vu !) bon salutations Anastasia (origines Russe et va voter Sarkozy (il est de qulle origines lui au fait ?))

    31/08/2006 à 0 h 28 min
  • l'arabe Répondre

    dis pas n importe koi louis 11, la valise ou le cercueil, laisse moi rire, on est francais pour la plupart des gens dont tu parles, mais je comprends que tu ne l’acceptes pas, donc l’effet boomerang comme tu dis si bien c toi ki est en train de le vivre…

    31/07/2006 à 20 h 29 min
  • meg Répondre

    bravo LOUIS 11

    29/07/2006 à 23 h 08 min
  • kikinos Répondre

    grandpas sublissimo !

    20/07/2006 à 11 h 40 min
  • Louis 11 Répondre

    A l’arabe fier d’envahir la France, Vous dites que nos problèmes sont vains, et que vous êtes là et n’en bougerez plus !!! – Il me semble que vous n’avez pas constaté le rejet quasi général qu’a crée votre communauté à son encontre, tant en France, que dans les pays européens. – Je n’ose à peine imaginer ce qu’il se passerait si les minorités vivant dans vos pays d’origines, se permettaient d’agir comme vos gens le font en France ( problèmes religieux, délinquence multiple et variée, assistanat à outrance, irrespect de nos valeurs, etc, etc… ) – Pourquoi ne retournez vous pas dans vos pays d’origines pour essayer d’y développer des infrastructures économiques et sociales ? Mais c’est tellement plus simple d’aller chez les autres pour s’y installer et se mettre les pieds sous la table… – Dites vous qu’au rythme ou vont les choses, bientôt l’on entendra de nouveau la fameuse phrase :  » la valise ou le cercueil « , seulement voilà, ce ne seront plus les mêmes qui tiendront le propos…. l’effet boomerang, vous connaissez ? A bon entendeur. Louis 11

    19/07/2006 à 14 h 04 min
  • grandpas Répondre

    Pour mon bien aimé l’arabe le plus fier, Il est plus facile de rentrer en France que dans certaines boites de nuit d’ailleurs SOS « attention aux vilains blancs » n’ a jamais effectué de testing à nos frontiéres. Pour votre information il suffit à une femme d’accoucher sur le sol de ce pays pour obtenir une carte de 10 ans. Pour la désinformation vos amis journalistes très bien pensants sont des professionnels. Pourriez vous m’ expliquer puisque vous êtes cultivé,super diplomé(bravissimo) et éduqué,comment se fait il que d’anciens colonisés ayant subit les pires atrocités de le part des français courent pour être traité encore plus mal que du temps des colons dans le pays de leurs anciens tourmenteurs.Moi j’en perds mon arabe! Connaissez vous mais vous devez puisque vous super hyper diplomé cet adage; « A Rome vivont comme les romains » A plus mon grand ami l’arabe fier de lui même.

    19/07/2006 à 11 h 30 min
  • l'arabe fiere d etre francais, n'en déplaise a certains Répondre

    a l’auteur de l’article facile comme bonjour de devenir francais, ca se voit que vous l etes deja. Si c’était si simple, pour quoi toute l’Afrique n’est pas encore francaise ou je devrais dire , ne redevienne francaise. Si on vous écoute les controles n’existent pas. Soyez réaliste, il y a toujours des imperfections dans un système de controle mais arretez de faire croire qué’on devient francais facilement, il est beaucoup plus facile de devenir canadien que francais par exemple. Je me demande si les articles sont écrits par de vrais journalistes ou alors je me suis trompé, c’est un site de désinformation, pas d’information. Vous dites ce que vous pensez mais ne parlez pas de faits.

    18/07/2006 à 21 h 55 min
  • kikinos Répondre

    Merci à Monsieur Lance et à tous autres camarades. Dommage que « Larabe fier d’envahir la france » ne parle que d’une petite voix. Il faut que la TF1 l’invite pour ses 20h00, de préférence juste avant les présidentielles.

    17/07/2006 à 14 h 09 min
  • Marquelet Répondre

    Mon pôvre Angelaume ( Ange de l’home? Angiôme?). Si P Lance est un jour dans la misère, il émigrera en Afrique. Nul doute que les chefs d’Etat de ces beaux pays (Mugabe en tête) s’empresseront de lui donner autant de confort qu’ils en ont avec l’argent que leur envoient l’ONU et les pays développés. Mais, en attendant, qu’est ce qu’on est bon…avec le pognon du contribuable.

    17/07/2006 à 0 h 00 min
  • grandpas Répondre

    Merci pour votre pseudo,mais ce que vous annoncez,les personnes réalistes le savaient déjà!Seul,les aveugles tel que vos amis socialistes ne ‘ont pas encore compris. Peut être qu’avec votre témoignage si poignant,verront ils les évenements autrement.Malheureusement,je doute.

    16/07/2006 à 10 h 26 min
  • l arabe fier "d'envahir la france" Répondre

    Bonjour à tous, comment allez vous? Mal apparemment vus les propos que vous tenez. C’est quoi le problème, tout ce que vous dites est vrai dans le sens où il n’y aura pas de retour. Tous vos discours sont vains, nous sommes là et nous allons y rester n’en déplaisent à tout le monde, on bougera plus, ou seulement si on le décide. La France à papa c’est fini, et j’écris la France avec un grand F car les valeurs de ce pays sont nobles et vous êtes le passé de ce pays, nous sommes l’avenir. Donc continuer à parler car vous pouvez faire que ca. Merci, quek beau pays cette France, dommage qu’il y est des gens comme vous

    14/07/2006 à 21 h 57 min
  • siniq Répondre

    Devrait même rejouer celle de 2002 sans gardien de but pour l’équipe qui jouerait contre les mercenaires katangais représentant la france.

    14/07/2006 à 11 h 16 min
  • Pierre Répondre

    A Pierre Lance, je vous invite a lire la presse britannique, italienne, irlandaise, etc. une ecrasante majorite de la presse etrangere a indique que l’italie meritait le titre de champion du monde vu sa prestation dans le tournoi et Zidane ne meritait pas le titre de meilleur joueur avant ou apres l’incident… Kikinos, heureux de te compter parmi nous dans le combat national. Cordialement

    13/07/2006 à 11 h 38 min
  • Pierre LANCE Répondre

    A Pierre : Un mot bienveillant pour nos amis italiens ? Vous vous moquez du monde ? Cette coupe du monde volée par injure est la honte de l’Italie ! Marco Materazzi devrait être exclu à vie du football. Je suis sûr que les Italiens honnêtes sont indignés par le complot scandaleux concocté par les fourbes de la « Squadra Azura » pour éliminer à tout prix Zidane, dont ils avaient une peur bleue, et qui déshonore définitivement le monde italien du football, qui baignait déjà dans la fange de la corruption et des matches truqués. L’équipe italienne me fait vomir. La conclusion qui s’impose est que la Coupe 2006 n’a été gagnée par PERSONNE et elle doit être rejouée. J’espère que la FIFA aura le courage de prendre cette décision. A kikinos : Non, cher ami, je n’oublie nullement les Français d’origine immigrée qui se sont loyalement intégrés à la société française, qui aiment notre pays, qui ont travaillé dur pour être admis, qui respectent notre culture et nos valeurs républicaines et qui sont encore plus indignés peut-être que les Français de souche par le laxisme de l’Etat vis-à-vis des envahisseurs clandestins. Non, n’ayez crainte, je ne les oublie pas et je sais fort bien que la France peut compter sur eux. Amitiés à tous.

    13/07/2006 à 0 h 43 min
  • grandpas Répondre

    M Philippe Landeux Certains immigrés partagent certaines de nos idées,mais dés qu’ils s’expriment,nos bien pensants les livrent aux chiens pour exemple un certain Messaoud Bourras.

    12/07/2006 à 20 h 07 min
  • Philippe Landeux Répondre

    A Kikinos, J’ai déjà dit ailleurs que les meilleurs porte-parole de la France contre l’immigration serait des Français issues de l’immigration, pas des Français de papier, des Français en conscience, car ils sont d’une part concernés par les amalgames que les problèmes que l’immigration massive & incontrôlée finiront par susciter ; car, d’autre part, ils sont les seuls que les gauchistes auaient quelque pudeur à traiter de racistes. Mais leur faut-il la permission de s’exprimer & de monter au créneau ? Qu’attendent-ils ? C’est eux qui devraient parler le plus fort & c’est eux que l’on entend le moins ! Qui ne dit mot conscent. Je suis sûr que beaucoup pensent comme vous & il est temps que vous le fassiez savoir aux Français car, jusqu’à présent, Arabes et Noirs ne semblent solidaires, à tort ou à raison, que de leurs congénères étrangers. Vivement que les Arabes et les Noirs adoptent clairement le parti de la France et défendent ses intérêts.

    12/07/2006 à 4 h 09 min
  • Baudouin de Constantinople Répondre

    Monsieur Jaurès, Ce qui me frappe chez vous, outre ce gauchisme ombilical qui semble fort vous affecter, c’est cette mauvaise foi qui vous sert de carburant pour votre ironie un peu potache. Cette mauvaise foi, qui provient en droite ligne d’une idéologie abstraite que Marx lui-même aurait dénoncée, ne peut cacher l’indigence manifeste de vos arguments dans tout ce débat aux conséquences (je vous signale) extrêmement graves pour la France, l’Europe, et même l’Occident….. Choses dont vous vous préoccupez, bien sûr, comme d’une guigne, puisqu’on vous a appris en vos petites cellules militantes à rire de ces questions, n’est-ce pas ? J’ai lu ici des dizaines d’interventions toutes aussi argumentées, chiffrées et étayées, et dans des styles très différents(ce qui devrait vous mettre la puce à l’oreille)….. Toutes ces interventions sont d’un haut niveau d’information sur la question, et souvent, même, littéralement IRREFUTABLES.(Tout comme P.Lance auquel elles font écho)…. Pendant ce temps-là, que faites-vous, vous et quelques compères boutonneux en mal de dérivatif à leur démangeaisons « subversives » ? – Vous vous contentez de persifler dans le cadre toujours facile que procure le nihilisme à ses adeptes ! Vous guérirez un jour de votre gauchisme, je crois, car vous avez l’intelligence minimale nécessaire. Mais d’ici-là que de dégâts incommensurables encore commis contre notre cause commune qu’est notre civilisation ! ! !

    12/07/2006 à 0 h 26 min
  • Jérôme Répondre

    A Claire: ce que vous énoncez prouve une chose: c’est chez eux que l’on peut les aider, surment pas ici! Et les égoïstes, ce sont vos protégés! Ils laissent leur compatriotes dans la mer.., ne font rien pour remonter leur pays et préférent le quitter pour piquer le travail des autres! Bravo le courage!

    11/07/2006 à 23 h 33 min
  • Florin Répondre

    « Aide et partage » ??? avec qui ??? avec les hordes qui ont mis le pays au bord de la guerre civile en novembre dernier ??? vous « déraisonnez » !!! (pour rester poli). OUI, la volonté politique SEULE réglera le problème. A l’américaine : photos d’identité et empreintes à l’arrivée sur le territoire, frontières gardées, zéro avantages octroyés pendant 5 ans après installation LEGALE, visas au compte-goutte … avec tout ça, le flux va se tarir. Et les intéressés vont se pointer au Royaume-Uni (ce qui en soi est déjà une punition suffisante pour leurs actes)… Et surtout, un coup de poing sur la table à Bruxelles : car on ne reglera RIEN sans être maître chez soi, et que l’on restera en compagnie des gens comme le Zapatero qui déserte le champ de bataille à la première bombe et qui régularise les clandestins par millions … en sachant qu’ils vont filer ailleurs en Europe (pour peu qu’ils ne soient pas complétement abrutis).

    11/07/2006 à 19 h 22 min
  • Philippe Landeux Répondre

    Jaurès, Vous le faites exprès, ou quoi ? La plupart des gens qui interviennent ici sont favorables à une véritable aide au pays foyers d’émigration. Mais est-ce pour autant que nous ne pouvons pas constater les dégats & les dangers que suscite l’immigration chez nous ? En quoi ce constat relève-t-il de la haine pour l’autre ? Du reste vous vous trompez. Un régime de fer (je ne parle évidemment pas de Sarkozisme) dissuaderait quiconque de venir. Deux dangers guêtent donc la France : une guerre civile raciale & la dictature. Or le laissez faire que vous prêchez risque fort de provoquer l’une avant d’aboutir à l’autre, à moins que l’autre ne précède pour étouffer la guerre dans l’oeuf. Il est donc plus que temps de prendre au sérieux le problème de l’immigration au lieu de l’éluder sous prétexte de générosité, d’humanisme à deux balles, au lieu de traiter de racistes ou de fascistes ceux qui anticipent les problèmes à venir. Il serait bon, Jaurès, que vous réalisiez que les aides que vous proposez aux pays d’Afrique ne pourront pas être sérieusement envisagées & mises en oeuvre tant que, à votre image, nous ne considèrerons pas l’immigration comme un fléau pour nous. On ne peut pas courrir deux lèvres en même temps. Ou nous aidons les Africains chez eux, ou nous les accueillons chez nous, ce que nous ne pourrons faire ad vitam aeternam. (Il y a bien sûr l’autre solution de ne pas les aider chez eux & de les anéantir chez nous.) Je vous laisse deviner vers quelle solution fait pencher votre discours.

    11/07/2006 à 18 h 39 min
  • Pierre Répondre

    Jaures a ecrit: Vous vous faites tous une piètre idée de la France. Quoi, alors que 750 000 enfants naissent chaque année, nous serions incapables d’intégrer 2 ou 3000 gamins supplémentaires ? Encore une fois, la misére est telle en Afrique et ailleurs que rien n’empèchera ceux qui veulent survivre de tenter leur chance chez nous. Ce qui changera? Ils n’enverront plus leurs enfants à l’école et vivront dans une clandestinité dangereuse pour eux comme pour vous. La haine et la peur vous égare. Même avec un mur érigé sur nos frontières et des milliers de gardes sur des miradors vous n’empècherez rien tant qu’une aide massive basée sur la santé, l’éducation et le commerce équitable ne seront pas mis en place. Désolé pour vous mais vous ètes condamnés à l’entraide et au partage. C’est écrit.’ Jaures, en ‘vrai’ socialiste-immigrationiste GOGO-lili(de l’UMP comme du PS…), tu prends nos compatriotes pour des idiots. Il ne s’agit pas de de 2 ou 3000 illegaux mais d’au moins 50000 selon les prefets… Si l’on ajoute l’immigration illegale que cela va attirer vers la France, cela sera des millions dans les annees a venir car il suffit de scolariser des enfants aux frais du contribuable francais pour pouvoir etre regularise…Sarkosy mene une politique d’immigration d’extreme gauche apres le regroupement familial plethorique (il s’agit en fait de regroupements nationaux…), l’asile politique multiplicateur (la France a maintenant le record europeen dans le domaine), l’immigration illegale regularisee a tour de bras, l’immigration ‘choisie’, etc. Jaures, tu devrais avoir honte, tu te dis de gauche mais l’immigration massive appauvrit nos compatriotes et en premier lieu les ouvriers, les employes, les cadres moyens..(chomage, baisse des salaires, insecurite, services publiques en deroute, perte d’identite nationale, etc.). Il faut faire la greve de l’impot sinon nous sommes foutus! Cordialement

    11/07/2006 à 18 h 18 min
  • grandpas Répondre

    Jaures ce n’est pas 2 ou 3000 enfants par an qui sont régularisés quand au aux autres les parents payent assez d’impôts pour leurs donner une éducation laïque et républicaine.Enfin si vous aimez tant ces charmants bambins,épousait un de ces méres de famille nombreuse. Pour le commerce équitable,il s’agit d’une vaste fumisterie ce que est terrible,ceux sont les fossoyeurs de l’agriculture européenne et française qui s’evertuent à sauver des agriculteurs du tiers monde,il est vrai que c’est plus politiquement vendeur aux préés de des benits oui oui gavés de culture socialo-rouge. Ce ne sont ni la haine ni la peur qui nous guident mais le réalisme d’une situation ecoeurante.

    11/07/2006 à 17 h 58 min
  • kikinos Répondre

    J’arrive comme les carabiniers; sorry camarades, j’étais parti en vacances. Monsieur Lance, il n’y a pas que les 80% des français de souche qui partagent votre avis. C’est dommage que vous oubliiez tout le temps les français d’origine étrangère qui s’identifient malgré tout en la valeur que vous défendez !!! Si vous avez besoin, comptez aussi sur cette catégorie de la population, dont je fais partie modestement, qui donneraient encore davantage de crédit à vos paroles.

    11/07/2006 à 17 h 50 min
  • claire Répondre

    Tant d’égoïsme et d’inculture me font vomir…Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Votre vision des problèmes de développement, d’immigration…prouve que vous ignorez (ou que vous feignez d’ignorer pour avoir la conscience tranquille) les dysfonctionnements et les injustices qui font que les pays qui sont dans la merde le sont de plus en plus. Avez-vous entendu parlé du FMI et de sa formidable politique économique dans les pays pauvres ? Juste un exemple parmi tant d’autres : Le FMI impose des réductions de budget dans de nombreux pays dans des domaines comme la santé, l’éducation, par exemple le gel des salaires des personnels de santé. Ces personnels n’ont donc plus qu’à émigrer (puisque Sarkozi veut une immigration choisie et qu’on manque de médecins en France…). Comment voulez-vous qu’un pays se développe sans système de santé, sans système éducatif ???? A ceux comme Florin qui pensent qu’on a aucun devoir de solidarité envers ceux qui soi-disant ne bossent pas, que dites-vous à un gamin du Tiers monde qui bosse 15h par jour pour 3 fois rien ???? Et au paysan pauvre qui ne peut pas vivre de son travail parce que les pays riches subventionnent leurs productions agricoles ? etc…etc…etc…

    11/07/2006 à 16 h 27 min
  • Louis 11 Répondre

    A Jaurès, -Vous aussi semblez faire preuve d’un angélisme indécrottable. – Vous dites que notre pays serait capable d’accueillir quelques 2000 ou 3000 enfants de plus. Bien, mais prenez les chez vous avec leurs familles, et payez avec vos deniers. – D’autre part, n’avez – vous pas remarqué que la  » coupe  » est pleine ( et déborde ), et que notre système social est à bout de souffle, car rongé par les déficits budgétaires. – Par ailleurs, cette nouvelle  » régularisation  » n’aurait pour conséquence que de créer un nouvel appel d’air encore plus massif pour l’émigration… LA FRANCE NE PEUT PLUS ACCUEILLIR TOUTE LA MISERE DU MONDE. – Quant à dire que l’on ne pourra plus jamais stopper l’émigration, c’est un pur mensonge. Si il y avait une réelle volonté politique de fermeté, avec des politiciens dignent de ce nom, il me semble que les choses pourraient quelque peu changer. – La France doit retrouver la maîtrise de son destin, et au plus vite ! – Pour finir, Camarade Jaurès, nous ne sommes pas égarés ( pour reprendre vos mots ) par la peur et par la haine, mais seulement animés par le sentiment de vouloir transmettre à nos enfants, un pays en bonne santé économique et composé d’une population homogène, ferment de l’unité nationale ! Louis 11

    11/07/2006 à 16 h 01 min
  • Pierre Répondre

    Pas un mot bienveillant n’a ete dit pour nos amis italiens dans les grands medias. Ils ont pourtant gagne la coupe du monde. Les Thierry Henri, Lilian Thuram, Patrick Viera, Belal Mustapha Ribery…n’ont eu pas un mot pour les joueurs italiens. Ils ont meme indique: ‘nous n’avons pas gagne mais nous sommes la meilleure equipe…’ Auraient’ils dit la meme chose si l’equipe italienne etait compose de joueurs africains et musulmans? la reponse est assurement non. Cordialement Ps: je vous invite a revisioner le penalty donner a l’equipe de ‘France’. La faute semble bien fictive…

    11/07/2006 à 14 h 07 min
  • Jérôme Répondre

    A Jaurés: Sans doute parlez vous du partage du bien des autres, pas des votres! Et là on ne parle pas de 2 ou 3000 gamins, mais quand on dit oui à 1, on dit OUI à 100000! Et oui on a peur, peur de se voir voler son travail, peur de voir nos enfants se faire agresser par ceux que vous défendez, peur de voir notre pays devenir un pays du Tiers monde! Il n’y a pas assez de travail pour nous, alors je ne vois pas pourquoi on devrai les accepter! Vous vous croyez défenseur des opprimés, mais vous vous êtes trompés de camp, car là vous mettez votre contribution à l’enterrement du pays et de ses VRAIS habitants!

    11/07/2006 à 14 h 00 min
  • Florin Répondre

    Royale, Jospin ou Sarkosy-Chirac: c’est la meme politique socialo-immigrationiste! Cordialement

    11/07/2006 à 13 h 45 min
  • Jaures Répondre

    Vous vous faites tous une piètre idée de la France. Quoi, alors que 750 000 enfants naissent chaque année, nous serions incapables d’intégrer 2 ou 3000 gamins supplémentaires ? Encore une fois, la misére est telle en Afrique et ailleurs que rien n’empèchera ceux qui veulent survivre de tenter leur chance chez nous. Ce qui changera? Ils n’enverront plus leurs enfants à l’école et vivront dans une clandestinité dangereuse pour eux comme pour vous. La haine et la peur vous égare. Même avec un mur érigé sur nos frontières et des milliers de gardes sur des miradors vous n’empècherez rien tant qu’une aide massive basée sur la santé, l’éducation et le commerce équitable ne seront pas mis en place. Désolé pour vous mais vous ètes condamnés à l’entraide et au partage. C’est écrit.

    11/07/2006 à 12 h 03 min
  • R. Ed. Répondre

    Je parle anglais couramment, je me rend plus que fréquemment dans la perfide Albion et je sais pourquoi les « demandeurs d’asile » se pressent aux alentours du chunnel et se battent pour pouvoir entrer en G.B. Il suffit d’y avoir « une adresse, un « logement » pour pouvoir accéder au « wellfare », qui est de 80 livres par semaine. Alors, avis aux indépendants qui ont des déboires et qui finiront par se retrouver à la rue comme clochards, garder 200 euro pour aller vous installer chez les Anglais, si bien sûr vous pratiquez un peu la langue, 600 euro par mois ce n’est pas beaucoup, mais c’est encore beaucoup plus que le RMI. Quant aux Afghans (j’ai vérifié, ce n’était pas des Iraniens), c’était la perte de 2000 euro qui les tracassait le plus, pas l’idée du retour, si les représentants de l’état avaient « offert » 8000 euro, ils auraient été preneurs, quitte à revenir un peu plus tard. Là-bas, la chambre se paye à la semaine, le chauffage marche avec un monnayeur, de même que la télé et la douche, pas de dépot de guarantie, pas de raccordement à EDF etc … Alors, pour le prof d’unif à Kaboul, avec ses 500 dollars par an, chez les Rosbifs, c’est 30% en plus, MAIS PAR MOIS.

    11/07/2006 à 11 h 39 min
  • Florin Répondre

    Je déteste ceux qui tombent sur la pente ultraglissante de l’autoflagéllation : il convient de dire ici, haut et fort, que : 1. si en France on a, en général, de quoi bouffer, c’est parce que l’on BOSSE ; 2. on n’a AUCUN devoir de « solidarité » envers ceux qui, à dix mille bornes d’ici, attendent que ça leur tombe du ciel directement dans la bouche. Cela étant dit, j’ai sursauté sur les péripéties des Iraniens de Sangatte, que quelqu’un vient d’évoquer ici. Je comprends que l’Iran d’aujourd’hui ne donne qu’une envie, celle de s’enfuir à toutes jambes. MAIS : pour une fois, la France a sa part de responsabilité dans l’affaire : qui a abrité le barbu de sinistre mémoire dans les Yvelines, avant de le faire rapatrier avec les honneurs à Téhéran en 1979 ? Ceci faisant, les gouvernements cyniques de l’époque ont brisé le destin de tout un peuple, plongé à jamais sous le joug des mollahs et de leurs affidés. L’Iran est devenu une prison, avec l’aide, la complicité du pays des droits de l’homme … Quand on fait une connerie, on la paie. Quand on élit des incapables corrompus à la tête de l’Etat, on est responsable des conséquences qui s’ensuivent. Il a fallu attendre 2005 et le sursaut du 29 mai pour que le peuple réagisse à cette gangrène. Et dire qu’il y a, encore aujourd’hui, un paquet de gens prêts à élire la Ségo « parce qu’elle est une femme, et parce qu’elle est belle » (!). A tous ceux-là, j’ai envie de dire, offrez-lui des fleurs si ça vous chante, mais pas votre bulletin de vote (dont vous n’êtes pas seuls propriétaires, car il y a aussi vos ENFANTS …)

    11/07/2006 à 0 h 32 min
  • EIFF Répondre

    A Jen-Claude Lahitte senior. Exactement. Mr Sarkozy vient de proposer 7000 euros + 2000 euros par enfant pour chaque immigré retournant dans leur pays, comnbien de francais peuvent épargner 9000 euros à la fin de l année sans rien faire ? Immigration choisie d accord, mais dans quelle proportion ? 300 000, 500 000, 1 millions d immigrés choisis par Mr Sarkozy ?

    10/07/2006 à 19 h 57 min
  • grandpas Répondre

    Pour Jaures Ce que ces gns possedent ne vaut même pas 500€ et quand à se vendre;il le font à leur propres fréres de race.Ces mêmes fréres décident quand les nouveaux venus ont fini de les rembourser.Et le cercle infernal continue. Vous nous manquiez Jaures et vous avez un nouveau copain un certain Alfred,il est pas piqué des vers.

    10/07/2006 à 19 h 57 min
  • Philippe Landeux Répondre

    A Jaurès, « La France est une garce, n’oublie pas de la baiser jusqu’à l’épuiser, comme une salope faut la traiter, mec » C’est assez clair pour vous ou vous faut-ils une explication de texte ?

    10/07/2006 à 18 h 39 min
  • grandpas Répondre

    Louis 11 pour la légion d’honneur,c’est déjà fait aprés 1998.

    10/07/2006 à 17 h 44 min
  • Jen-Claude Lahitte senior Répondre

    A toutes les pleureuses et pleureurs du genre « Angelaume » qui s’imaginent qu’une France surendettée peut continuer indéfiniment à accueillir toutes les populations quémandeuses (euphémisme) qui, pour peu qu’elles et leurs dirigeants plus ou moins pourris, plus ou moins incompétents(1) veuillent bien se prendre en charge, pourraient fort bien susbister dans leur propre patrie, je rappellerai simplement deux chiffres : – l’un du professeur Maurice Allais, prix Nobel d’Economie : le renvoi dans son pays d’origine d’un « clandestin » coûte aux contribuables au minimum 4 mille euros. Somme à mutiplier par le nom de « clandestins » plus ou moins recensés sur le territoire français. Sans parler des frais de jstice qu’intentent ces prétdndus déminiés, à l’instigation de toutes les Associations « ciminelles » qui prétendent leur assurer des droits ! – l’autre de l’écononiste Yves-Marie Laulais : chaque immigré (homme, femme, enfants) coûte en moyenne annuellement à la collectivité 100 mille euros en aides ou allocations de tous genres. Douze fois plus que les aides en tous genres accordées à chaque habitant de la Corse ! Alors, je demande à tous ces pseudo-apôtres de la charité mal-ordonnée jusqu’à quand ils accepteront de voir la France spoliée, ruinée, et vilipendée par des gens qui non seulement sont incapable de prendre leur destin en main, mais deviennent de plus en plus arrogants, revendicatifs (comme si on leur devait quelque chose), de plus en plus envahissants, de plus en plus « dangereux » pour l’identité française, voire-même de mlus en plus en plus dangereux (pour certains d’entre eux, soutenus par leurs communautés) pour la sécurité de la communauté française ? Jusqu’au sacrifice de leur propre portefeuille ? de leur propre identité ? de leur propre vie ? Ouvrez les yeux et les oreilles, autruches du bénitier altermondialiste ou des églises (judéo-chrétiennes). Et foutez la paix à ceux qui, pour vous sauver en défintive la mise, ont le courage de sonner le tocsin et de vouloir que cela change enfin ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) les nôtres le sont tout autant mais différemment et, surtout, dans un contexte différent !

    10/07/2006 à 16 h 56 min
  • Jaures Répondre

    Ah ces salauds de pauvres qui viennent bouffer le pain des français, voilà la cause de tout! Fernand raynaud nous manquait. Heureusement P.Lance le remplace. Sans le 2ème degré évidemment: à l’impossible nul n’est tenu. A grandpas: Pour se procurer les 500 euros du départ, ils vendent tout ce que eux et leur famille possèdent, et parfois eux mêmes.Ca vous tente ?

    10/07/2006 à 15 h 40 min
  • Louis 11 Répondre

    – Tout d’abord pour dire à EIFF que son intervention du 09 Juillet 2006 est excellente et résume parfaitement la situation. – D’autre part, notre Pays vient d’arriver à la fin de cette interminable période footbalistique qui a donc vu l’équipe des bleus ( sic ) perdre son match ! Et c’est tant mieux, imaginez la nouvelle tentative d’anesthésie générale  » black, blanc, beur  » qu’auraient essayé de nous faire encore subir les politiques en cas de victoire !!! – Au total : du pain, des jeux, du gros fric, et un joueur au comportement de  » petite frappe ou racaille « , que le système s’apprêtait à ériger en héros national… Notre impayable Président de la République lui aurait probablement décerné la Légion d’Honneur… j’en frémis encore! Louis 11

    10/07/2006 à 13 h 24 min
  • Jean-Claude Lahitte senior Répondre

    Contrairement à Pierre Lance, je crois que Angelaume est un « pseudo » dont l’éthymologie pourrait être « angélique » (« angel ») et « homme » (comme « haume »). Et pour celles ou ceux qui – commme moi – s’étonneraient de voir de la violence outrancière et vulgaire dans les propos de cet « ange-homme », je rappellerai que celui dont « L’Equipe » faisant à la « une » (le 7 jullet) un « Ange Bleu » (sic) – Zidane, pour ne pas le nonmme – s’est conduit dimanche soir à Berlin avec la violence d’un voyou (1). Mais j’en reviens au fond de la question. Jean-Marie Le Pen, à maintes reprises, a compâti à la misère grandissante des Africains. Osant même dire : si j’étais à leur place, j’en ferais autant, je m’efforcerais d’émigrer. Ce qui n’empêche pas le « Menhir » et le Front National d’être farouchements opposés à l’immigration aussi massive que violente ( à tous les sens du mot !) qui, à terme (un terme qui se rapproche dangereusement !) aboutira à la disparition des pays qui l’auront accueillie sans réflexion, par lâcheté, par fausse compassion, etc. A commencer par la France… Le Front National(2), dans son programme, préconise d’AIDER CHEZ EUX les peuples en voie de sous-développement accéléré (d’aucuns prétendent qu’ils sont en voie de développement, mais qu’importe !)… Et de fermer la porte à tous les faux-quémandeurs d’asile ou autres quémandeurs d’aides et d’allocations de toutes sortes qui ruine un pays aux finances exsangues. Quoiqu’il en soit, aucun esprit doté de réflexion (j’aime à croire que c’est le cas d’Angelaume, pseudo ou pas) ne peut nier que de plus en plus, l’immigration en France est, pour l’ensemble de la population (immogrés déjà installés « chez eux comme chez nous », compris), un facteur d’appauvrissement, mais aussi de tensions (pas forcément « raciales ») de violences urbaines (3) et d’émeutes(3). Ou alors, ce correspondant que plaint Pierre Lance fait partie, comme des millions de Français, de ces autruches qui ne veulent rien voir ni entendre qui troublât leur quiétude de petits bourgeois. Cordialement, Jean-Claude Lahitte senior (1) un Zidane auquel on doit peut-être la défaite finale : il n’est pas interdit de penser que, à 11, les « Bleus » qui dominaient largement les Italiens, n’auraient pas fini par marquer le but supplémentaire libérateur qui leur aurait épargné les fatidiques « tirs au but » ! (2) rappel : je ne fais pas partie du Front National. Et n’en ferai jamais partie. Mais je vote pour ses idées et son programme comme pour ses candidats. Et, fondamentalement, pour jeter dehors tous les hommes des partis gouvernementaux (UMP, PS, UDF, MPF, PC « F », Verts, etc.) qui conduisent la France au désastre ! (3) violences qui dépassent aujourd’hui le simple cadre des banlieues(2) (elles ont atteint les Champs-Elysées ». Emeutes que, en novembre dernier, le fier Sarko – celui que les éternels gogos attendent comme les auveur – eût été incapable de maîtriser sans l’entremise d’imans. Comme en a attesté après coup un commissaire de police responsable du maintien de l’ordre ! (4) des banlieues ou de plus en plus souvent, policiers, pompiers, mais aussi médecins, infirmiers, etc. sont caillassés au péril de leur vie. Une « intifada » à la française, en attendant qu’elle deviene une « intifada » à l’israëlo-palestinienne. Oserons-nous alors, comme le fait « énergiquement » Tsahal, intervenir avec des chars, des fusées, de l’aviation ? Il est permis d’en douter ! Mais à cause de tous les imbéciles, on risque d’en arriver à cette éventualité …

    10/07/2006 à 12 h 42 min
  • Pierre Répondre

    C’est un bon texte, bravo Pierre Lance. La situation en terme d’immigration (comme dans d’autres domaines) est catastrophique! Deposons la classe politique corrompue responsable (UMP-PS-UDF-PC-Verts)! Cordialement

    10/07/2006 à 11 h 47 min
  • R. Ed. Répondre

    Il y a quelques années, un reportage à la télé à propos de Sangatte. « A des Iraniens ,(âge à peu près 25 ans): on vous offre 4000 euro pour retourner chez vous. Réponse : 4000 ? Mais cela nous a coûté 6000 euro pour arriver ici. Mon commentaire (pas celui du journaliste qui n’en a fait aucun) A l’époque, un «  » »professeur d’université » » » gagnait 500 $ par an, soit grosso modo 500 euro. En économisant la 1/2 de son salaire (on peut rêver) il lui faudrait 24 ans pour réunir cette somme. Cherchez l’erreur !!!

    10/07/2006 à 10 h 16 min
  • Wazix Répondre

    C’est quand même marrant : personne ne se pose la question de savoir comment ces pauvres bougres, qui vivent dans la misère chez eux, sans travail, au point de venir chez nous pour soit-disant manger et vivre comme nous, ont pu se procurer de quoi se payer un billet d’avion quand il n’y a pas la smala avec, ou payer de multiples passeurs. Traversée du Sahara, multiplication de chauffeurs payés non pas au prix de taxis français : bienheureux si le camion est bâché, sinon sur un plateau en plein soleil. Faut-il encore qu’ils se payent une bouteille d’eau qui leur est vendue à prix d’or. Sans parler des bakchichs aux policiers et douaniers maghrébins qui ne leurs font pas de cadeau. Ne pensez-vous pas que ce système est organisé dans leur pays ?? CRoyez-vous à une solidarité entre membres de famille chez les maghrébins quand il s’agit de pognon, c’est bien mal les connaitre. Que l’autre tarte au lieu de sortir ses pleurnicheries réfléchisse un brin et ne les juge pas avec sa mentalité d’occidental policée par des siècles de christianisation, mais se mettet dans leur peau d’êtres frustres et grégaires.

    09/07/2006 à 22 h 14 min
  • EIFF Répondre

    Il faudrait que les socialistes arrêtent leur baratin car c est plus facile de jouer les bons samaritains comme monseigneur Gaillot, Martine Aubry et toute la clique de la charité spectacle en distribuant des sacs de riz ou des faux papiers que de dire à ces gens qu ils ne sont pas les bienvenus en France et qu ils ont le devoir de rentrer chez eux pour développer leur pays. Si la Chine et l Inde connaissent une croissance et un décollage économique, c est parce que ces pays ont puisé dans leur propre force les ressources nécessaires à leur developpement, et pourtant ce ne sont pas forcément des modèles de démocratie. Les africains et les arabes feraint bien de s en inspirer, ce n est pas en venant toucher leur pension et leur Rmi en France que l Afrique va se développer, ce n est pas en transformant la France en pays du Tiers Monde, en camp de transit ou en bidonville que les choses vont évoluer, bien au contraire. La France doit sortir au plus vite de ce piège, retrouver une immigration minimale proche de zéro, rétablir le droit du sang et la préférence nationale, tourner son regard vers l avenir, et rompre avec ce chantage à l immigration invasion. Le Japon naturalise moins de 50 individus par an, est-ce que le Japon est un pays moins généreux que la France pour autant ?!?!? Sans compter que ces populations qui s implantent chez nous, vont devenir tot ou tard un instrument de destabilisation et de pression sur notre gouvernement par d autres puissances, extérieurs ou intérieurs. On le voit déjà avec certains groupes turques ou algériens téléguidés, soit par leur gouvernement, soit par des islamistes, qui essaient d influencer ou de provoquer des troubles, des coups de force et des revendications sur notre sol à l encontre de nos intérêts, à l encontre de notre mode de vie, à l encontre du peuple francais lui-même (60% des prisons sont remplis d étrangers ou de binationaux, 90% sont d origine arabo-africaine) et à l encontre de notre libre-arbitre.

    09/07/2006 à 18 h 22 min
  • sas Répondre

    A angelaume….qui veut nous envoyer au pathéon…niche à franc maçon notoires ou pas….sas n’est pas préssé ni d’y rentrer (il serait pas à l’aise)…ni d’assister toute la misère du monde…charité bien ordonné commence par les notres….et il y en a un tas….mais pas de commité mes « couilles » pour les assister et quémander du pognon public pour les soutenir…. pour red….si tu ne veux pas t’infuser sas…retourne devant ton petit écran..tu rates des épisodes de la starac…tu risque de décrocher… sas

    09/07/2006 à 15 h 50 min
  • Pierre LANCE Répondre

    Il faut remercier le sieur Angelaume (ce doit être son vrai nom, car ça ne s’invente pas) d’avoir, par sa provocation outrancière, injurieuse et inepte, fouetté le sang de nos amis et les avoir incités à soutenir unanimement mon article. Bravo ! C’est ce qui s’appelle tendre les verges pour se faire battre. En tout cas, la démonstration est réconfortante. Et je crois pouvoir dire que plus de 80 % des Français de souche, toutes tendances confondues, approuveraient mon texte sans réserve. Texte dans lequel je n’ ai nullement raillé la misère et la détresse, que je déplore comme tout être sensible. Je n’ai raillé que les politiciens dont l’écoeurante lâcheté nous prépare des lendemains tragiques, et qui seront tragiques pour tous, tant pour les nationaux que pour les immigrés, et pour tous les Angelaume en premier lieu, ce qui sera un effet de la justice immanente. Si coupable que soit l’actuel gouvernement si velléitaire, encore faut-il admettre à sa décharge que le terrain a été miné sous ses pas depuis des décennies par l’idéologie socialiste, qui a toujours considéré les humains comme des objets manufacturés identiques et interchangeables et qui, par un tour de passe-passe verbal dont elle est coutumière, appelle « humanisme » son entreprise obstinée de déshumanisation. Mes cordiaux sentiments à tous. Et pour Angelaume ma plus grande compassion.

    09/07/2006 à 0 h 51 min
  • The Stranger Répondre

    Que ceux qui hurlent avec la racaille tiers-mondiste d’accueillir d’autres étrangers chez nous les logent et les nourrissent à leurs frais. C’est trop facile de jouer la démagogie pour s’attirer un électorat et de laisser ensuite des millions (il ne faut pas se voiler la face, on n’est pas des femelles musulmanes !) de clandestins pourir dans les ghettos, qui nous explosent peu de temps après. Je suis heureux de constater que Lagerfeld a, malgré lui, donné l’exemple… Le Seigneur lui en sera reconnaissant…

    08/07/2006 à 21 h 21 min
  • Jean-Claude Lahitte senior Répondre

    A R.ED. Il ne faut jamais jurer de rien. Je rappelle que nous sommes en période de « vacances » et qu' »angelhaume » peut très bien revenir. Les pôches pleines, prêtes distribuer la manne ? On verra… à la rentrée ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte

    08/07/2006 à 18 h 32 min
  • Weidmann Répondre

    Article pertinent, juste et complet. Tout est dit. Quand la majorité des Français, qui vous approuve, va -t-elle descendre dans la rue pour dire « stop » à ce crime organisé contre la France et ses citoyens?

    08/07/2006 à 0 h 47 min
  • R. Ed. Répondre

    Il se confirme que « angelhaume » (nom déposé)est bien ce que l’on appelle un « parachutiste ». Venu sur le site par hazard et puis pfuit… envolé, disparu. Et c’est tant mieux, qu’il continue ailleurs à vouloir distribuer «  » »l’argent des autres » » ». Bon débarras, on ne le regrettera pas, c’est déjà bien qu’il nous faille supporter Son Altesse Sérinissime. Longue vie aux franc-maçons !!!

    07/07/2006 à 16 h 37 min
  • Baudouin de Constantinople Répondre

    Cher Angelaume,ne changez surtout pas de pseudonyme car il vous va si bien! « C’est une honte », aboyez-vous en réaction à l’article de Pierre Lance…. Moi je vous dis : c’est devenu une honte pour des angélistes de votre genre d’être aussi outrancièrement naîfs !! Beaucoup vous ont répondu, directement ou indirectement, déjà. Je n’ai donc rien à ajouter car tout à été dit et redit…. Relisez donc attentivement ne fut-ce que les interventions de messieurs Grandpas, Luc sembour et Hélios qui sont à cet égard magistrales, et bonne réflexion sur le tout, car vous en avez grand besoin ! Courtoisement

    07/07/2006 à 14 h 39 min
  • pastout Répondre

    Elle et superbe cette gauche caviar qui par démagogie pure nous met, nous les Français, dans des situations que nous payons tres cher et que nous allons payer encore plus cher; mais ils s’en fichent, ils font de la politique , les conséquences sont pour eux sans intéret, mais c’est le petit peuple de France qui va trinquer.

    07/07/2006 à 14 h 31 min
  • david martin Répondre

    Sachez que l’inscription d’un enfant se fait à la Mairie. C’est donc au Maire déjà de vérifier si l’enfant est légalement sur le territoire ou pas. Mais quel maire le vérifie vraiment ? Le directeur de l’école lui a obligation d’accueillir les enfants même s’il suspecte une magouille quelconque, par exemple , un enfant enlevé par un de ses parents et déjà inscrits dans une autre école. Voilà comment marche notre société : devoirs pour les uns, droits pour les autres. Mais dans un seul sens…

    07/07/2006 à 7 h 08 min
  • Helios Répondre

    Face à la situation alarmante créée par l’afflux d’immigrants illégaux le gouvernement fait mine de prendre des mesures, sachant d’avance qu’elles ne règleront pas le problème. Le scénario ou le test se déroule comme prévu: -On décide de ramener dans leurs pays d’origine un certain nombre de personnes installées illégalement en France. -Tout d’un coup l’aspect illégal de la chose disparaît comme par magie des écrans radars, les illégaux se métamorphosent en « sans papiers », autrement dit ils sont chassés non parce qu’ils ont usurpé un statut auquel ils n’ont pas droit mais pour une simple question de « forme ». -En un clin d’oeil ces mêmes personnes connaissent une seconde métamorphose, elles deviennent les victimes d’une déportation inhumaine, les « bonnes âmes », (celles qui souffrent d’angélite aiguë) se mobilisent, les médias ne sont pas en reste, le sujet fait les manchettes, tout le monde s’émeut. -Le gouvernement se voit « forcé » de tenir compte de « l’opinion publique », il tergiverse, tourne en rond et finit par renoncer « temporairement » à appliquer la loi qu’il a lui-même votée. Moralité de cette histoire: 1- Ce qui est illégal devient acceptable en attendant d’être légalisé. 2- Les défenseurs humanitaires des immigrants illégaux n’éprouvent aucune gêne à saper l’autorité de la loi, ils ne sont par ailleurs aucunement préoccupés de trouver une solution à long terme aux graves problèmes qu’engendre l’immigration illégale. 3- Les « bonnes âmes », quand elles défendent une cause, savent faire bon marché de la vérité, l’immigrant illégal et opportuniste est décrit comme une victime. 4- Le gouvernement n’est pas à la hauteur, il n’a pas le courage d’exposer ouvertement l’état de la situation et de lancer le débat. Pourtant ce n’est pas difficile, poser la question c’est y répondre: les français sont-ils collectivement disposés à payer plus d’impôts pour entretenir l’immigration illégale sans cesse croissante et subir les conséquences sociales et politiques à long terme qui en découlent? Le plus navrant dans toute cette histoire est le spectacle de l’impuissance et du défaitisme généralisés face à un problème aussi vital. Notre civilisation est-elle à ce point moribonde qu’elle se laisse aussi mollement envahir? Helios

    07/07/2006 à 4 h 58 min
  • Jean-Claude Lahitte senior Répondre

    Mon père -auquel je tiens à rendre hommage ici -, lui-même père de huit enfants, disait souvent : « Faire un enfant est à la portée du premier couillon venu. Il ne lui serait pas venu à l’idée d’entrer clandestinement dans un pays étranger, pour aller y faire des enfants qui lui auraient servi d’alibi, comme d’autres – dans certains pays d’Afrique ou d’ailleurs – sont utilisés comme « bouclier humains ». Ainsi, si l’on en croit les braillards qui crient d’autant plus fort qu’ils sont une minorité, des enfants, parce qu’ils auraient hérité (en naissant, d’une certaine façon, eux-mêmes dans la clandestinité)la nationalité de la France qui les a vu naître devraient donner à leurs géniteurs. Des géniteurs qui, au lieu de faire des enfants auraient dû commencer par régulariser leur situation, trouver un emploi, un logement, etc. Dans le pays où j’ai été élevé, les immigrés clandestins ou non, n’aurait pas trouvé, à tous les niveaux, depuis le sommet de l’Etat jusque dans la rue, d’autres couillons qui lui auraient dit : « Faites des enfants, continuez à en faire. Et, surtout, restez chez nous … Nous avons accepté dans nos écoles (1) vos enfants ? Bravo, vous nous avez piégés. Non seulement vos enfants sont français, mais encore il vous donnent droit de rester autant que vous voudrez chez nous. Et, partant de là, vous avez droit à toutes sortes d’allocations et d’aides, et, bien entendu à un logement… Et, surtout, ne vous inquiétez pas de savoir si, parmi nos propres nationaux, il y a des tas de gens qui voudraient bien se voir attribuer qui un logement, qui un boulot, qui une aide… » Tous les idiots utiles qui, incités par toutes sortes d’associations tiers ou quart mondistes dont les dirigeants et les membres vivent aux crochets de la Nation tout en instituant la « chienlit », ameutent les médias pour soutenir ces « pauvres enfants qu’on veut arracher à leur école(1), à leur camarades, que sais-je encore, sont les responsables de l’explosion socio-ethnique qui couve en France et qui risque de se produire à tout instant. Sans le savoir, ce sont des criminels … Cordialement, Jean-Clauee Lahitte senior (1) quand on sait ce que fait l’Education prétendue Nationale de ces « malheureux » enfants : des années plus tard, elle les « relâche » sans diplôme valable sur le marché du travail, sans formation, incapables de parler autre chose que du baragouin, parfois même sans savoir lire ou écrire, et totalement acculturés, on peut se demander s’il ne serait pas plus humain de les renvoyer, alors qu’ils sont encore jeunes, alors qu’il est encore temps dans le pays de leurs pères ! P.S. Ce qui précède me fait penser à « La Vie au Soleil » (une saga de France 3) et au « Jules » (un jeune noir qui se réclame en réalité d’un prénom musulman), au demeurant sympathique, qui, pathétiquement, se réclame de ses ancêtres, spoliés, exploités, quand ce n’est pas massacrés, auquel personne, pas même son père (lui-même noir, mais bien dans sa peau et parfaitement intégré), n’ose dire : « Si tu te plains des « blancs », retourne vite, alors qu’il est encore temps, au Sénégal d’où tes ancêtres sont originaires! »

    06/07/2006 à 23 h 40 min
  • dan87 Répondre

    Angelaume est sans doutes une de ces personnes qui croit imiter les étoiles filantes. Un petit lacher de venin déguisés en bons sentiments et on ne discute pas, puisque l’intention, bonne, sert d’argument. Oui, il ya des gens qui souffrent et c’est inadmissible. Ce qui serait qualifiable de bonté ou d’intelligence consisterait à s’attaquer aux causes des détresses; si le socialisme ( ou tous les outils sociaux) était la solution, nous n’aurions pas assisté à une extension brutale du fossé entre les riches et les pauvres avec l’avènement de Mitterrand! Le système social se sert lui même largement et donne des miettes à ceux qui constitue son fond de commerce. Il faut entretenir la misère pour pouvoir en vivre. Et se faire croire en plus que c’est de la générosité quand ce n’est que du viol organisé, légalisé. Viol dans deux directions: – vers ceux qui se décarcassent pour produire plutôt que de se satisfaire de bonnes intentions, – vers ceux qu’elle entretient dans la pauvreté et l’ignorance de leurs prores capacité d’autonomie afin qu’ils demeurent le plus longtemps possible à l’état de marchandise. Leur marchandise. Le désir d’aliéner ne peut venir qu’à l’esprit d’individus n’ayant pas le sens de leur propre capacité de liberté. Entretenir l’aliénation par le social pour justifier sa propre vie est stupide. Faire du social (tel qu’il est actuellement développé) la motivation première d’un parti politique est un crime collectif contre la dignité humaine. Si les mots démocratie, constitution, ont un sens , c’est de tirer chaque citoyen vers son propre épanouissement. Il n’y a aucune méchanceté dans l’article de Pierre Lance mais l’expression d’un désaccord. Que les sados et les masos n’obligent pas au moyen de la loi leurs concitoyens à entrer dans leurs perversions. La discussion reste ouverte…

    06/07/2006 à 23 h 39 min
  • EIFF Répondre

    Jusqu à quand va-t-on devoir supporter toute cette invasion migratoire qui défigure notre pays et qui ruine les familles francaises ? Le gouvernement xénomaniaque de Chirac-Sarkozy en régularisant des illégaux à tour de bras et en laissant se poursuivre une immigration massive va bien au-delà de toutes les revendications des associations « citoyennes » grassement subventionnée. Alors qu il entre des centaines de milliers d immigrés par an en France qui n ont ni contrat de travail ni vocation à venir s installer sur notre sol, l objectif dérisoire, et jamais atteint d ailleurs, de Sarkozy était de renvoyer entre 5000 et 15000 clandestins, bilan: Sarkozy régularise Chirac naturalise et l immigration continue de se déverser dans des proportions folles jusque dans les campagnes, épargnées jusque là par la délinquance et l islamisation à marche forcée. A toute cette immigration inutile et couteuse, 50 milliards d euros par an, il faut ajouter les 400 000 illégaux qui violent la loi, qui sont en infraction grave, et contrairement à ce que l on raconte ont des papiers, papiers algériens, papiers marocains, papiers maliens. Le devoir de l Etat est de les renvoyer chez eux, dans leurs pays, et de les obliger à payer une amende lorsqu ils sont dans l illégalité. En récompensant ces hors-la-loi, en leur offrant le gite, le couvert et toutes les prestations sociales gratuitement, le gouvernement donne clairement la priorité aux immigrés avant de favoriser ses nationaux, c est une honte !!!! Dernièrement la région IDF vient d accorder 75% de réduction dans les transports publics aux clandestins, soit un cout estimé à 150 millions que devront payer les franciliens qu ils soient rmistes, chomeurs ou salariés et qui n auront pas droit à tous ces avantages. Le gouvernement de Chirac-Sarkozy n a qu un seul but c est de dépouiller et de déposséder les francais de leur patrimoine et de leur patrie, et de piller le fruit de leur travail pour engraisser le train de vie de l Etat et pour installer des communautés immigrées inactives et inutiles qui viennent concurrencer directement les chomeurs francais. Le système UMPS est en train de semer les graines du désordre et des affrontements éthnico-religieux sur fond de crise et de chomage. Manifestement la classe politique continue à mépriser les francais au point d instaurer une politique de préférence étrangère, dans ces conditions, l ultime recours qui nous reste est de refuser de payer nos impots et de s organiser en groupe d auto-défense pour protéger notre identité et pour stopper cet acharnement contre notre patrie.

    06/07/2006 à 21 h 26 min
  • R. Ed. Répondre

    @ Benêt Ier, alias Simplet Ier, alias Couillon I er, Pourrions-nous obtenir de votre part les extraits de votre compte banquaire nous permettant à nous les « nazis » de constater votre contribution, personnelle bien sûr, à l’entretien de ces « malheureux » « sans papiers » ?(qu’ils se sont empressés de détruire au passage du gruyère ou de la frontière si vous préférez) Votre « adresse » nous est inconnue, mais le modérateur la connait, lui !!! Contactez-le donc pour fournir ces documents, nous lui ferons confiance pour nous dire ce qu’il en est. A bon entendeur, salut !!!

    06/07/2006 à 12 h 25 min
  • Louis 11 Répondre

    A Angelaume, – Votre angélisme est tout simplement stupéfiant ! Si je vous comprend bien : laissons venir illégalement par humanisme en France, toute la misère du monde, sans penser aux conséquences futures, et bien évidemment au coût social engendré… – Pourtant, n’avez vous pas constaté que le soi – disant système d’intégration est moribond depuis des années, que la France se ghétoïse de plus en plus, sous le poids de certaines communautés ? – Expliquez – moi ce que votre  » humanisme  » compte faire pour le devenir de ces milliers de jeunes issus de l’émigration qui quittent de leur fait chaque année le système scolaire, sans compétence ni qualification, et osent venir crier à la discrimination, voir créer de plus en plus de troubles sociaux, parce qu’ils ne trouvent pas d’emploi ? – Et paradoxallement, vous n’êtes pas sans savoir que la France va devoir recourir à un besoin d’émigration, du fait du départ massif à la retraite, de certaines catégories socio – professionnelles ? – Alors, avant de défendre  » bec et ongle  » des clandestins dont la seule finalité est de se faire assister par notre beau pays, bien que le système ne le puisse plus, quelle solution préconisez – vous pour que les  » autos laissés pour compte  » qui remplissent nos banlieues, ne transforment notre pays en champ de guerre éthnique ?

    06/07/2006 à 3 h 55 min
  • Luc SEMBOUR Répondre

    Il n’y a aucune raison d’accepter ces enfants à l’école qui est gratuite et payée par le contribuable. Dans beaucoup de pays normalement organisés, un enfant qui est présenté à l’ecole sans titre de séjour déclenche une enquête sur les raisons de cette situation et toute la famille se retrouve vite-fait dans son pays d’origine. Un sans-papiers est à 100% un immigré clandestin, par définition 100% illégal, hors-la-loi, illégitime et inexcusable et sa progéniture n’a droit à rien. Lui non plus. C’est effectivement (pourquoi le taire) un fourbe qui profite d’un système conçu pour d’autres, qui s’invite sans vergogne comme un malotru cynique, sans aucun carton. Il vole l’ensemble des membres de la communauté d’accueil. Sans lui le système fonctionne nettement mieux. Il y est statistiquement parfaitement inutile, puisque le plein emploi est très loin d’être la situation française, à la différence des USA. Il se protège derrière d’innocents enfants qu’il a lâchement engendré dans le but égoïste d’en faire un bouclier humain pour lui-même et du bétail à allocations d’urgence. Toutes aides et subsides arrachés sans honte à des autochtones qui en ont tout aussi besoin que lui et qui bien-sûr, ne lui donneraient RIEN s’ils devaient débourser pour lui leur quote-part, directement et sans passer par le paravent des prélèvements fiscaux forcés. Direction le bateau ou l’avion, et à très grande vitesse. Un immigré illégal gaulois dans presque tous les pays de la terre, même s’il y est comme touriste payant, n’a droit à rien non plus, si ce n’est à la prison et à la déportation à ses frais ou ceux de l’ambassade de France. Ceci est vrai quasiment partout, même et surtout dans les pays très riches ou les paradis à touristes comme les Bahamas ou Cayman ou Dubaï ou l’Egypte. Si les profs tiennent à enseigner à des classes de négrillons et maghrébins sortis de nulle part, ils n’ont qu’à le faire à leurs frais personnels exclusifs, le soir à la chandelle et dans la plus pure clandestinité, ou bien durant leurs congés payés (ou sans solde) en Afrique. Et oui,pourquoi ne pas partir comme enseignants en Afrique, afin de remettre les africains au niveau sur place par classes de 60 d’un coup (au lieu de 20 en France) et leur apporter les bienfaits du Bac miracle à 80% de reçus. Mais obtiendront-ils seulement là-bas un permis de résidence? Immigrants non désirés, volant la place d’un enseignant africain? Et les africains seront-ils aussi intéressés par les programmes appauvris et gauchisants de l’Ecole Française qui viendraient à eux légalement, alors qu’ils peuvent aller encombrer les salles de classe de métropole illégalement? Tout cessera quand la France aura connu sa faillite financière inéluctable avant 2015 Il est important que Chirac se représente pour parachever l’œuvre qu’il préside. [email protected]

    06/07/2006 à 3 h 07 min
  • Philippe Landeux Répondre

    A angelaume, Pierre Lance est en effet allez un peu loin, plus loin sans doute qu’il ne pense, mais, vous, on vous sent venir. Vous n’attaquez pas le fond de son propos, vous vous attachez à un détail pour discréditer le tout & nous servir bientôt un refrain indigeste. Pierre Lance traite la question des expulsions et de l’abus fait une fois de plus de la générosité de la République qui, sous prétexte qu’elle ne renvoie pas les clandestins comme des chiens & scolarise un temps leurs enfants, devrait de fait légaliser l’immigration clandestine. La question est au fond de savoir si un peuple est maître chez lui & libre d’accueillir ou de rejeter, sur la base de lois, qui bon lui semble. Comment aider les individus qui débarquent chez nous et les pays dont ils proviennent est un autre débat. Pierre Lance est partisan d’aider les pays en question. Mais, dans tous les cas, aider autrui à ses dépens est une politique à courte vue, une politique catastrophique au jour le jour et dramatique pour tout le monde au final. Voilà ce que veut dire Pierre Lance dans son article. Vous parlez de la faim. Outre que je ne sois pas sûr que ce soient les affamés qui débarquent chez nous, je suis certain que les accueillir ici ou même les nourrir chez eux n’est pas la meilleure façon de les secourir, ceci ne visant pas à remédier aux causes du problème et ne faisant donc que le perpétuer. Mais, en admettant que nous soyons envahi par des malheureux, doit-on pour autant se laisser submerger & anéantir ? Si vous voulez faire votre B.A., nourrissez vous-mêmes tous les jours, accueillez chez vous en permanence tous les SDF de la ville… Vous qui savez tout de la vie vous savez que cela est impossible. Pourtant, n’est-ce pas le raisonnement que vous appliquez à la France face aux malheureux de la planète alors qu’il est tout autant ridicule ? Mais, je le redis : La question ici est de savoir si un peuple est maître chez lui & libre d’accueillir ou de rejeter, sur la base de lois, qui bon lui semble. Or votre discours ne tend rien moins qu’à dénier ce droit à la France et de manière générale aux pays européens, alors que, j’en suis sûr, vous reconnaissez tacitement ce droit à tous les autres peuples. Du reste, les autres se moquent de votre permission ; ils font ce qu’ils veulent chez eux. Leurs ressortissants doivent aussi faire ce qu’ils veulent chez nous… telle est la conséquence qu’en tirent certains grands raisonneurs. De sorte que notre seul droit est celui de nous laisser envahir par quelque moyen que ce soit.

    05/07/2006 à 19 h 20 min
  • grandpas Répondre

    Angelaume Juste une question,comment font ces pauvres personnes dont les enfants crient famine pour se payer un billet d’avion(500€)ou un passeur plus cher et moins sûr. Si j’étais dans cette situation intenable, avec l’argent que je recevrais d’un parents ou d’un orgnisme onusien ou du style « french doctor »,il me semble que je remplirai le ventre de ma progéniture avant de partir vers un pays rempli de vilains racistes pour en plus leurs cirer les pompes comme au temps des colonies,j’avoue humblement que j’ai du mal à comprendre mais vous qui avez la science infuse vous avez une explication à 10€. Moi,j’en ai une toute bête.Ils écoutent les chants des sirénes tiers-mondistes qui leurs font croire que la vie est meilleur là bas et surtout las habitants de ces contrées ont un devoir de mémoire envers leurs ancêtres.Une dette irremboursable selon ces menteurs siniques,ils ont vendu leurs grands parents mais à qui les avaient on achetés? Puisque leurs enfants qui apprennent à lire gracieusemnt dans les écoles de la république,ils devraient lire à leurs parents l’Ylliade surtout le passage des sirénes et de leurs chants dangereux. Ceux qui crévent réellement de faim n’ont pas les moyens de venir ici puiqu’ils n’ont pas le moindre Kopeck pour manger à qui la faute à des régimes communistes ou religieux qui ont vampirisé leurs fils et filles. Une autre question,cher angelaume:avec quelle monnaie les diplomates de ces pays miséreux achétent leurs Mercedes derniers modéles ca va chercher dans les 100.000 € ces grosses bêtes. Et vous savez quoi de la vie?

    05/07/2006 à 16 h 31 min
  • pastout Répondre

    ben oui, partager c’est bien surtout avec l’argent des autres.Il faudra bien un jour savoir ouvrir les yeux.

    05/07/2006 à 14 h 20 min
  • sas Répondre

    L acinquième colonne, traite à la nation, antinationnaux et cancer pour la république, boulets conspirateurs et inutiles que l’on traine depuis des lustres….les syndicats, lcertains politiques et les mêmes fonctionnaires qui ruinent la prospérité du pays depuis 30 ans: eradication nationnale….quand au maires gaucho qui réclame la désobeissance civiques…opj de leurs états, on n’est plus à une stupidité et un paradoxe près en terre de gaulle. sas

    05/07/2006 à 13 h 11 min
  • Jérôme Répondre

    A Angelaume: il n’y a pas l’air que vous y connaissez grand chose non plus! 9% de chômage, et on accepte encore des étrangers et leur famille… Logique! Si vous êtes si bien pensant, donnez votre travail (si vous en avez un…) à l’un d’entre eux! Et votre mlaison aussi! Juste pour rire! En attendant, le jour où votre gosse se fera tabasser par l’un d’entre eux (ces derniers étant totalement défendus par le gouvernement), ne venez pas vous plaindre…

    05/07/2006 à 12 h 46 min
  • [email protected] Répondre

    Vous êtes une honte !! Critiquer les dysfonctionnements du système, c’est une chose. Railler la faim et la détresse vous propulse au panthéon des petits hommes. Mais pire encore, ne pas la comprendre nous en dit long sur votre étroitesse d’esprit, guère plus grande que le divan de votre salon. J’espère qu’un jour, vous connaîtrez la vraie galère, pour que vous puissiez vous rendre compte ce qu’est vraiment la faim ! Ou bien de croiser le regard de votre gamin qui réclame à bouffer ! Et la j’imagine aisemment vos certitudes graisseuses se consumer en un rien de temps et votre fierté de profiteur qui dégouline comme un plat en sauce ! D’ici là, vous pouvez continuer à vous mettre les pieds sous la table et à écrire vos platitudes juste avant le dessert. Vous ne savez rien de la vie !!

    05/07/2006 à 12 h 01 min
  • grandpas Répondre

    Et en plus ils feront parti des gendarmes Katangais représentant l’ équipe des bleus.

    04/07/2006 à 22 h 43 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: