Le projet d’une autorisation préalable est une remise en cause du principe fondamental de la liberté

Posté le 08 avril , 2016, 1:57
4 mins

arabe_a_ecole
Communiqué
conjoint de la Fédération Nationale de l’Enseignement Privé (FNEP) et de la Fondation pour l’École :

Najat Vallaud-Belkacem a affirmé, le 6 avril sur France 2, que le ministère de l’éducation nationale envisageait de modifier le système d’ouverture des établissements scolaires hors contrat pour passer d’un régime de déclaration à un régime d’autorisation préalable. Le motif avancé est la lutte contre le risque de radicalisation de la jeunesse.

Le projet d’une « autorisation préalable » est une remise en cause du principe fondamental de la liberté d’ouverture d’un établissement d’enseignement, ce qui conduit à restreindre la liberté de l’enseignement, pourtant garantie par la Constitution.

L’Etat peut déjà, dans le cadre légal existant, s’assurer qu’une école privée indépendante ne dissimule pas une autre activité. Le fait que les contrôles ne soient peut-être pas diligentés de manière satisfaisante ne résulte que de la seule carence des services de l’Etat. Si ceux-ci n’ont pas le temps de procéder aux contrôles qui seraient souhaitables, ils n’auront pas plus le temps de traiter les dossiers de demande d’ouverture, ce qui retardera ou rendra impossible l’exercice d’une liberté fondamentale dans une démocratie. En Alsace, régie actuellement – en raison de son statut spécifique- par le système d’autorisation préalable, le Préfet autorisant l’ouverture sur avis du Recteur, l’expérience montre que des délais déraisonnables sont mis pour traiter les demandes, ce qui conduit trop souvent le préfet à transmettre sa réponse aux créateurs d’école après la date de rentrée.

En outre un contrôle a priori, conditionnant une ouverture d’école, est aussi absurde qu’inutile : on se représente en effet assez difficilement le créateur d’une école « radicalisante » déclarer son intention réelle dans son dossier de demande de création d’une école.

On imagine en revanche très aisément un refus opposé à une demande d’ouverture d’un établissement désireux de proposer une pédagogie « alternative » qui ne répondrait pas au « modèle supposé » de l’Education nationale, ou qui ne serait pas rédigé dans le sabir ésotérique et pompeux, que l’on rencontre assez souvent dans les écrits des « pédagogistes » de certains services du Ministère.

Il convient de souligner que ce « modèle » produit chaque année 140 000 élèves illettrés ou en très grave difficulté de lecture. Là est la raison qui conduit chaque année de plus en plus de familles à choisir une école libre, plutôt que d’hypothétiques menées « radicalisantes ». Dans une « République indivisible, laïque, démocratique et sociale », telle que le France est définie par l’article 1er de la Constitution, on ne peut que déplorer qu’une annonce de cette nature ait pu être faite par Madame la Ministre sans qu’aucune consultation n’ait eu lieu :

– ni de la Fédération Nationale de l’Enseignement Privé, seule organisation professionnelle nationale déclarée, par arrêté du Ministre du Travail, représentative de l’ensemble de l’enseignement privé indépendant (dit « hors contrat »),

– ni, semble-t-il, des organisations syndicales de salariés de cette branche professionnelle,

– ni de la Fondation pour l’école, seule organisation reconnue d’utilité publique œuvrant au développement des écoles privées primaires et secondaires, pourtant « ciblées » par ce projet.”

39 Commentaires sur : Le projet d’une autorisation préalable est une remise en cause du principe fondamental de la liberté

  1. BRENUS

    10 avril 2016

    @BISTOUILLE. Ca m’a l’air un peu compliqué votre recommandation. Mais comme je ne veux pas mourir idiot (certains diraient que je le suis déjà), je vais essayer. A titre d’exemple : si je veux dire que celui dont on ne doit pas écrire le nom est un en..lé, j’écrirais “l’innomable est ….” Ca marche comme ça.

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      11 avril 2016

      @ BRENUS
      Non l’ami. Je poste un article qui ne vous convient pas. Vous me répondez en le critiquant. Le blog refait apparaître mon post suivi de votre réponse. Match nul: 1 partout.
      Un autre commentateur décide également de me répondre. Je réapparais pour la seconde fois. Vous me faîtes de la pub.
      Solution: le second commentateur de mon post VOUS répond sur MON commentaire. Je ne suis donc pas cité une seconde fois. Mais tout le monde traite du même sujet. Conclusion: Je n’apparais qu’une fois, le 1er et 2ème commentateurs apparaissent 2 fois.. 2 buts à 1 en faveur des critiques.
      Quant à la connerie, seriez-vous militant socialiste ou bistrot? Non? Heureux homme, ce sont deux fonctions où on entend des conneries toute sa vie….Sinon rendez votre carte et vendez votre fond de commerce…

      Répondre
  2. BRENUS

    9 avril 2016

    Le sophisme joressien vient encore de frapper ! Les viols du “93” ne doivent pas être dévoilés. Seuls les tripatouillages de curé comptent (rarement ceux des gens de l’E.N.).

    Répondre
    • Jacky Social

      9 avril 2016

      @Brenus: exactement, il s’agit du double langage et des doubles standards si coutumiers de Jaures. A Bruxelles, plusieurs enfants musulmans se sont.suicides après les atouchements et autres penetrations de leurs imams. La bonn presse subsidiee et aux ordres a du abandonner ses enquetes trop profondes. Les GIs qui servent en Afghanistan doivent taire les coutumes des vieux qui aiment aussi s’envoyer en l’air avec de jeunes ados de 12 ans suivant leurs coutumes. Mais les Dobermans du nazislamisme Jaures I et Jaures II ne pipent mot de ces bonnes vieilles pratiques, preferenant courageusement vomir leur bile sur l’Eglise catholique, cible sans risqué, elle, alors que l’Eglise a mis de l’ordre dans ses rangs, c’est le moins que l’on puisse dire. Elle indemnise les victimes, denoncent les actes et remet ses pretres devoyes a la justice des hommes. A l’etat chez les instits laico-trois-points, on n’a meme pas encore songer a commencer ce long et pourtant necessaire travail. Mais l’etat, c’est l’islam (cad. la soumission) du laicard.

      Répondre
      • Jacky Social

        9 avril 2016

        Pour les sources:
        1) voici le Daily Mail de Septembre 2015: U.S. Soldiers Told to Ignore Sexual Abuse of Boys by Afghan Allies
        2) Considérations sur les réseaux pédophiles musulmans au Royaume Uni par Guy Milliere
        3) Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles) en 2013: un enfant décède dans une école de devoirs coranique (evidemment toute reference “mechante” a l’imam et a son gros zizi a disparu, alors que c’est de cela dont il s’agit).

        L’enfant de six ans a fait une chute dans les escaliers de l’école

        Un garçon de six ans est décédé, samedi après-midi, des suites de ses blessures après avoir fait une chute peu avant 14h dans les escaliers d’une école de devoirs coranique de la rue de la Limite à Saint-Josse-ten-Noode.

        Le garçon s’est penché au-dessus de la balustrade de l’escalier et a chuté dans la cage d’escalier, jusqu’au rez-de-chaussée. Les services de secours ont été appelés samedi à 13h55 et sont rapidement arrivés sur place. Les secours ont découvert l’enfant gravement blessé en bas des escaliers. Il n’y a aucun témoin direct de l’accident. Les circonstances ne sont donc pas clairement établies. Les secours ont tout fait pour réanimer la petite victime, mais en vain. L’enfant a été emmené en ambulance et est décédé des suites de ses lésions peu avant 15h00, soit durant le trajet soit à son admission à l’hôpital.

        Le parquet, le juge d’instruction et le laboratoire sont descendus sur place.

        Le parquet de Bruxelles, en compagnie d’un juge d’instruction, a tout de suite ouvert une enquête. Un périmètre judiciaire a été mis en place et plusieurs personnes ont été entendues. Vers 16h15, les élèves qui étaient confinés dans leur classe ont pu être évacués. Les services de prévention de la commune et la police ont procédé à l’évacuation de toutes les classes, soit une centaine d’enfants.

        Le parquet a décidé de mettre l’établissement sous scellés afin de permettre aux pompiers de faire un examen approfondi de l’état et de la sécurité du bâtiment. Une enquête sera par ailleurs ouverte pour voir si le bâtiment était agréé pour accueillir la centaine d’enfants qui le fréquentent chaque jour.

        Chuuut, Jaures ne va pas en dormir de la nuit.

        Répondre
        • Bistouille Poirot

          9 avril 2016

          @ Jacky Social
          Qu’entends-je ?
          Un imam se laisserait aller à des pratiques malsaines à même les escaliers d’une école coranique de Saint-Josse-ten- Noode avec la complicité d’une balustrade pour ensuite pousser sa victime en direction du RDC et compter sur la seule attraction terrestre pour l’y expédier ???
          Pardonnez mon insolence mais si l’enquête ne porte que sur la fréquentation d’une centaine d’enfants, j’abdique. Que les jeunes rescapés aient pu être “évacués”, est une bonne chose mais l’imam…lui, a été “retenu” j’espère ?
          cette fonction d’enseignant ne devrait être réservée qu’à la caste des eunuques à défaut d’interdire toute école coranique…

          Répondre
          • Jacky Social

            9 avril 2016

            @Bistouille: ca, l’histoire ne le dit pas car il s’agissait d’un scandale sexuel eclaboussant nos nouveaux maîtres absolus et donc tous les cris de honte ont ete etouffes, mais les Belges de ce site ou ceux qui suivent l’actualite belge savent tres bien de quoi je parle. C’etait il y a juste quelques mois. Malgre notre époque ecolo-totalitaire, les ecrans de fumees nauseabondes ont fonctionne plein pot comme jamais. A vous rechauffer un climat arctique en moins de deux jours. Et les hypocrites etaient fort en affaire, comme vous pouvez vous l’imaginer pour taire l’affaire dans un silence de mort. Quel lazarnaum chez les cafards!

    • Jaures

      9 avril 2016

      Brenus et autres Jacky, vous êtes impayables !
      Je n’ai pas même fait allusion à l’église catholique ou autres.
      Mon discours a toujours été le même ici: les pédophiles vont où sont les enfants, quelles que soient les institutions. Tous les viols, quels qu’ils soient, sont des crimes. Les viols et actes pédophiles sont dans leur immense majorité commis dans le cercle familial.
      Il convient donc de dénoncer tous les viols et si on privilégie pour des raisons idéologiques la dénonciation d’un acte plutôt qu’un autre, cela vous reviendra tel un boomerang.

      Répondre
      • Jacky Social

        10 avril 2016

        @Jaures: “Il convient donc de dénoncer tous les viols et si on privilégie pour des raisons idéologiques la dénonciation d’un acte plutôt qu’un autre, cela vous reviendra tel un boomerang”. C’est apparemment ce qui est exactement en train de se passer a votre egard, hihihihi. Jaures, cela rime assez bien avec “grosse biesse”, comme on dit dans notre pays fort plat.

        Répondre
    • Bistouille Poirot

      9 avril 2016

      @ BRENUS
      Je croyais qu’il avait été décidé de clore nos débats avec un intervenant mal supporté par la classe. Je m’en accommodais mais prétendais aussi qu’il était nécessaire à la vie du blog et à la faveur des coups de sang qu’il engendrait. Mais cette décision n’est même pas respectée par ceux qui l’ont mise en oeuvre.
      Ils ne peuvent que se corriger seuls mais je vous propose une astuce. Vous avez tous remarqué que chaque pourfendeur du jocrisse de service, ne figure dans les “commentaires” que pour lui être opposé mais lui y est inscrit systématiquement avec un taux d’apparition dont vous êtes responsables. Auquel cas et si vous ne pouvez respecter la quarantaine décidée, répondez en choisissant un AUTRE COMMENTATEUR et votre homme disparaîtra “administrativement” parce que moins cité.
      Exemple: je réponds à Brénus. Si mon commentaire est sélectionné, vous le serez également et relu pour que ma réponse soit comprise mais si je choisis de répondre à un tiers ou à l’auteur de l’article en prenant des précautions suffisantes, la pub indirecte faite à notre dévoyé, aura disparu. Vous rendez vous enfin compte de la retape que vous faîtes à votre souffre douleur ?… Amitiés à presque tous.

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    9 avril 2016

    onze ” jeunes ” condamnés pour le viol collectif d’ une adolescente de 16 ans … bien sûr cela se passait dans le 9/3

    Répondre
    • Jaures

      9 avril 2016

      Tiens ? Pourquoi parmi les 50 000 viols annuels celui-ci retient-il spécifiquement votre attention ?
      Et que vous semble-t-il le plus condamnable dans votre hiérarchie éthique ? 11 mineurs qui violent une personne ou une personne qui violent 11 mineurs ?
      Pourquoi relever celui-ci plutôt qu’un autre ?

      Répondre
      • 9 avril 2016

        Rappelez-vous, une fois de plus, Jaurès, que le diable l’a pas besoin d’avocat et que s’il en présente ce ne sont autres que ses . . . . . . . . . serviteurs

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        9 avril 2016

        pourquoi ? mais pour te faire ” moraliser ” … ( censuré ) !

        Répondre
        • Jacky Social

          9 avril 2016

          @QC: dans l’opus 1 du film “La Malediction”, Jaures joue non seulement le role de Damien mais aussi, par dedoublement avec Jaures II, celui des Doberman, les cerberes de Satan. En fait, Satan veut revetir le visage du Christ en usurpant et detournant les enseignements du Message. C’est exactement ce qu’il se passe avec le Kapital qui a engendre l’enfer du socialo-fascisme au nom du Bien et des Evangiles. Satan le Malin peut prendre differentes formes. Aujourd’hui, il a mute vers l’islam, message de paix et d’amour, et le progressisme, qui sont en realite exactement le contraire de qu’ils dissent etre: destruction, negationnisme et monde qui marche sur sa tete. Certains governements (ils se reconnaitront) sont les complices effectifs du Malin. Et ce n’est pas de l’oscurantisme que de le dire. Le Malin qui soi-disant n’existerait pas est devant nous chaque jour. A nous de le voir. Mais il ne gagnera pas.

          Répondre
      • 9 avril 2016

        Ni l’un ni l’autre, le viol est un crime, c’est tout !

        Répondre
        • Jaures

          9 avril 2016

          Gagné, diego48 !
          Faîtes passer à vos petits camarades.

          Répondre
    • Bistouille Poirot

      9 avril 2016

      @ QC qui diffusera par la bande.
      Comment imaginer qu’il ne puisse être cité le viol d’une gamine par onze hommes dont l’âge n’a pas besoin de s’entourer de l’excuse de “jeunes” (sous entendu, “pas complètement responsables”). Dans toute activité humaine peut être mais certainement pas au lit ou sur le rebord de la balustrade d’une école coranique. Onze hommes donc;: est il besoin d’avoir à les compter ? Que le violeur soit seul ou associé à une horde, et si il a lieu dans le “9 Cube”, devrions nous le taire pour éviter de faire savoir que la démographie est galopante ou que les adolescentes de 16 ans sont aussi rares que des glaneuses dans une exploitation agricole africaine? Etaient ils onze? OUI.
      Dans le 9 “Cube”? OUI. Devrions-nous taire?
      On décanille à la Kalachnikov un peu plus qu’ailleurs.
      Vous répondez: A Marseille! Quoi? c’est interdit? Moi je répondrai plutôt: Vous avez raison mais demain votre commune sera rendue à la condition d’une banlieue marseillaise. Onze, ils étaient onze. Où ça ? Dans le 9 Cube m…e !!!!

      Répondre
  4. lavandin

    9 avril 2016

    notre gouvernement franco-marocain est en marche…..meme objectif que la manifestation de ses expressions religieuses dans les entreprises : favoriser l’islam sous toutes ses facettes

    Répondre
    • 9 avril 2016

      Ce n’est pas dit dans l’article pourtant bien sûr et cependant C’EST TELLEMENT . . . É VI DENT ! ! !

      Répondre
  5. Claude Germain V

    9 avril 2016

    Le Serpent a encore frappé , la moisissure verte va se rependre avec encore plus de facilité , comme on dit a la GU…..LE du client selon la couleur du passeport ………………
    UMPS en enfer !!!!!!!! et définitivement puisque leur emblème est le serpent ……………….

    Répondre
  6. 9 avril 2016

    Oui comme le style :

    à ”Brest : Pour l’imam salafiste Rachid Abou Houdeyfa “les femmes non-voilées ne doivent pas s’étonner” d’être violées.
    La mairie socialiste l’a autorisé à ouvrir une école coranique où il accueillera des centaines d’enfants d’ici juin 2016.”

    Est-ce modèle que la ministre de l’éducation Nationale laissera installer ??? ça promet !!!!!!!

    Répondre
    • Schaïssé

      9 avril 2016

      Stutz@ oui mais ceux qui les vioent sont des musulmans qui n’ont pas de respect pour les femmes non voilées –

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        9 avril 2016

        Ils ne se content donc pas de les “vioent” ni de les “voirent”…
        Ils les violent aussi? Ah ces boucaqs !

        Répondre
        • Schaïssé

          9 avril 2016

          Poirot@ dehors les Moslems – leur places sont dans les pays musulmans !

          Répondre
  7. Philiberte

    9 avril 2016

    Suis-je la seule a trouvé incongru que la photo d’illustration nous montre l’apprentissage de l’écriture arabe?

    Répondre
  8. Sancenay

    9 avril 2016

    la dhimmitude à marche forcée: ah ça ira, ça ira ! un petit naja vicelard a encore frappé !

    Répondre
  9. Schaïssé

    9 avril 2016

    les UMPS qui gouvernent sont tous potentiellement liberticides ! Ach scheisse !

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      9 avril 2016

      Natürlich mein freund…

      Répondre
  10. Hela Pernollet

    8 avril 2016

    La ministre est tarée, pire que Hitler et Mussolini qui bridaient tout ce qui n’allait pas dans leur sens.

    Répondre
    • Raspoutine

      9 avril 2016

      Pernollet@ Ce sont Hollande et Valls qui brident tout ce qui ne leur convient pas – Belkacem Komheri ne sont que leurs exécutantes –

      Répondre
      • 9 avril 2016

        Vous savez ce que l’on fait aux “exécutants” ?

        Répondre
        • Schaïssé

          9 avril 2016

          diego48 – les exécutantes ils les baisent par tous les trous

          Répondre
  11. 8 avril 2016

    Si elle donne suite à cette idée liberticide, il faudra encore une fois descendre dans la rue, et aller devant les tribunaux et les instances judiciaires les plus adaptées…

    Répondre
  12. balanine

    8 avril 2016

    Oui oui oui…. cela me laisse perplexe ! car les écoles qui seront les premières visées sont celles des catholiques !!!!!!! car l’extrémisme ne se trouve pas dans les écoles catholiques ! ceux qui sont appelés avec énormément d’écoeurement, et dont je fais partie, les tradis, ne se font pas explosés, ni ne mettent de bombes, ni ne demandent de salles de prières, ni ne demandent de plats spéciaux ni ni ni… bref. Comme d’habitude, pour satisfaire une portion-congrue du populo bobo gaucho, et soi-disant, avoir un oeil sur les extrémistes, les personnes bien souvent des religieux qui voudront ouvrir des écoles hors contrats seront encore une fois et comme d’habitude, submergés d’obligations toutes plus diaboliques les unes que les autres….
    Cela en dit long sur l’état d’esprit des dirigeants de notre pays !

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      8 avril 2016

      @balamine
      Aucun doute sur la cible dont le10 sera épargné au profit du 1.
      Là, comme dans la manif de Calais qui a débouché sur l’arrestation d’un général à la tête d’un mouvement sans gilets explosifs, sans couteaux, sans pinceaux et sans allumettes.

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)