Le scandale du Vigan : le halal, encore et toujours !

Posté le mars 02, 2016, 10:34
4 mins

L’association L214 fait vraiment un excellent travail de déminage, même si, pour des raisons emotionnelles, ils ne vont pas jusqu’au bout de l’analyse.  Comme pour Alès, l’introduction de l’abattage halal dans un abattoir aux normes et moderne entraîne de façon automatique ces graves dérives.

L’introduction du halal est attestée par un article du 29 Août 2010 paru sur le site de Midi Libre au moment de l’inauguration des travaux de modernisation : « L’abattoir a un fort potentiel de développement car actuellement l’offre ne suffit pas à répondre à la demande régionale », souligne Françoise Dumas, vice-présidente de la région. « On devrait dépasser en fin d’année les 300 tonnes, pour la première fois », ajoute Roland Canayer. Le label bio (qui impose l’abattage des bêtes bio avant les autres) mais aussi la pratique de l’abattage halal (avec un sacrificateur agréé) sont aussi des facteurs potentiels de croissance

Comme à Alès on constate une perte de repères concernant le respect des animaux pour les employés pratiquant la manipulation des animaux, ainsi qu’un manque evident, selon la vidéo, d’entretien du matériel d’insensibilisation. Le stress de ces employés se manifeste entre autres par des gestes de violence gratuite.

Comme à Alès on constate la responsabilité écrasante du directeur qui affirme dans cet article : « Nos agents ne font pas souffrir les animaux. C’est un aspect sur lequel nous sommes très vigilants » , précise le directeur Laurent Kauffmann. Une fois de plus sur ce point comme tant d’autres, la « com » remplace l’action et  la « vigilance » n’est que de façade !

De même, les services de la DDPP, si tatillons en général, qui ont laissé faire : incompétence, complicité, peur de représailles ?

Comment en sortir ?

1°Une commission d’enquête parlementaire serait bienvenue. Mais quand on voit les résultats de celle de 2012 menée avec brio par les sénatrices Bernadette Bourzai et  Sylvie Goy Chavent qui avaient pourtant employé toute leur énergie, on peut être sceptique, les sables mouvants des lobbies avaient eu raison de cet excellent travail sur les abattoirs.

2° des sanctions exemplaires non pas envers les « lampistes », mais surtout les responsables comme le directeur, les services de l’Etat, la municipalité qui pour des raisons diverses de clientélisme appât du gain ou négligence ont laissé faire.

3°Mais surtout, il serait temps d’équiper tous les abattoirs avec le système conçu par le Pr Mary Temple Grandin pour les abattoirs des Etats Unis.  On est scandalisés de voir sur la vidéo de L214 les difficultés de manipulation des animaux liées à une conception aberrante des circuits, et surtout, interdire l’abattage rituel pour ses effets à la fois directs et collatéraux.

En tous cas c’est un énorme gâchis pour les animaux qui ont subi tout cela, pour les éleveurs locaux delà bien mal en point et pour l’ensemble de la « filière » qui est en train de se tirer une balle dans le pied et qui devrait reprendre son destin en main en abandonnant une recherche mercantile de marchés porteurs comme le halal.

20 réponses à l'article : Le scandale du Vigan : le halal, encore et toujours !

  1. Bistouille Poirot

    06/03/2016

    Les temps modernes accordent à l’homme le goût de chasser les animaux le ventre plein, quand nos anciens les tuer pour nourrir leur estomac vide…

    Répondre
  2. Bistouille Poirot

    06/03/2016

    resaisissez vous, « Les animaux, qui ne font rien d’inutile, ne médisent pas sur la mort » Paul Valéry
    …pas même sur celle qu’on leur applique…

    Répondre
  3. huguo

    05/03/2016

    a consommer de la viande qui a souffert on devient un taré et ces tarés sont au pouvoir.

    Répondre
    • Charles Martel

      05/03/2016

      C’est même bien pire que cela, car la viande abattue selon le rite halal est impropre à la consommation selon les critères d’hygiène européens et français. Pour le comprendre, il suffit de savoir que l’égorgement d’animaux vivants à la façon musulmane provoque un stress de l’animal et la régurgitation, il y a donc des matières toxiques et d’autres impropres à la consommation qui souillent la viande. En outre, le tout nage dans le sang des animaux successifs égorgés à la chaine. Ce ne sont pas les vidéos qui manquent sur Internet montrant cela, mais les pouvoirs publics ont décidé d’étendre une chape de plomb sur tout cela et de poursuivre, menacer et intimider toute personne qui voudrait le dénoncer, comme par exemple notre BB nationale. C’est qu’il faut bien faire des courbettes aux Saoudiens et aux qataris, vous comprenez, vu que c’est à eux qu’on vend la France par petits bouts et qui achètent notre dette !

      Répondre
      • Raùs

        09/03/2016

        [email protected]’islam est une religion du désert – que les Moslems nous fichent paix et s installent tous dans sables !

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      05/03/2016

      pour un  » occidental  » ( juif compris ) le hallal ou le casher où est la différence ? … j’ ai des amis juifs qui ne mangent jamais de viandes casher …. et quelques uns, plus rares, d’ origine  » musulmane  » qui se moquent de savoir si la viande est hallal ou si elle ne l’ est pas

      Répondre
    • Raùs

      05/03/2016

      [email protected] les tarés sont au pouvoir pour avoir mangé des animaux qui ont souffert – bravo bien ditx!

      Répondre
  4. Raùs

    04/03/2016

    Les sémites doivent s’égorger eux-mêmes –

    Répondre
    • Raspoutine

      04/03/2016

      Raù[email protected] selon Lavandin Verdun c’était rien, – car n’ayant pas empêcher l’invasion de la France 100 ans plus !
      Donc Charles Martel ayant chassé les Arabes en 732 à Poitiers, c’était rien aussi
      Austerlitz c’était rien non plus…
      De Gaulle et son micro c’était nul puisque les Accords d’Evian permettaient aux Arabes de venir en masse en France

      Répondre
      • Sylvain Drey

        04/03/2016

        Rien ne servait à rien – c’est pas très optimiste !

        Répondre
  5. Charles Martel

    03/03/2016

    Entre l’égorgement rituel d’animaux sans étourdissement préalable et l’égorgement d’êtres humains en vie, il y a un point commun : l’Islam. Cette religion totalitaire, satanique (car antichrist, lisez le livre de l’Abbé Pagès) et monstrueusement inhumaine ne devrait pas avoir droit d’existence ni de cité en France, fille ainée de l’Eglise et forte de plus de 15 siècles de chrétienté. N’oublions pas que l’Islam n’a été éradiqué en France qu’à la fin du XIXème siècle, lorsque les bandes armées qui écumaient le sud du pays en tuant, violant les femmes et déportant comme esclaves la population ont été mises définitivement hors d’état de nuire. Hélas, non seulement les Français ont la mémoire courte, mais ils méconnaissent de plus en plus leur propre histoire, même la plus récente (que l’éducation soi-disant nationale se charge de leur faire oublier…) !

    Répondre
    • trividic

      04/03/2016

      Je partage votre point de vue : bravo Charles Martel !

      Répondre
  6. 03/03/2016

    Rectification : ( C’est un problème de logiciel de dictée automatique).

    Tout le monde ment dans cette histoire ; dans ces histoires ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    Répondre
  7. 03/03/2016

    Rectification :

    Qui écrit de tels articles ? ? ? ? ? ? ? ? ?

    Répondre
  8. 03/03/2016

    Qu’est-ce que c’est que cette torture de la langue ? ? ?
    Qui écrit des articles articles ? ? ? ? ? ? ? ? ?
    tous ceux qui maltraitent ainsi ces pauvres animaux sont tous simplement de gros méchants ! ! !
    Tout le monde dans cette histoire ; dans ces histoires ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! !

    Répondre
  9. Raspoutine

    03/03/2016

    Les animaux sont nos compagnons . C’est crime contre l’Humanité que de les faire soufrir !

    Répondre
  10. FLANDRE

    03/03/2016

    Juifs, musulmans, même combat de sadiques sauvages arriérés. Aucune différence entre hallal et casher.

    Répondre
  11. nando

    03/03/2016

    faire souffrir avant de donner la mort , que ce soit à un animal ou à un humain …question d’atavisme !

    Répondre
  12. Raùs

    03/03/2016

    Les Moslems et les Juifs font volontairement soufrir les animaux à consommer. Ils sacrifient méchemment les pauvres bêtes pour se faire pardonner leurs péchés, aulieu de faire de l’automutilation !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)