Le troisième sexe arrive en France !

Posté le octobre 16, 2015, 12:16
53 secs

 


BfKy_raIMAALvSg
En première instance, le tribunal de grande instance de Tours vient d’accepter de transcrire sur l’état civil d’une personne, la mention de sexe neutre.

Françoise Guégot, comme la majeure partie des Français, est atterrée par cette décision qui – si elle devait être confirmée – consisterait à introduire la reconnaissance d’un troisième sexe.

Face à tel enjeu de société, on ne doit pas exclure du débat la représentation nationale. Il est vrai que la Garde des Sceaux, Mme Taubira,a pour sa part, déjà réussi à faire transcrire à l’état civil des enfants nés de mères porteuses étrangères par le biais d’une simple circulaire.

Le risque de voir cette décision de justice être instrumentalisée par des lobbys militants pour imposer cette notion de sexe neutre, au-delà des seules personnes intersexuées, est majeur et préoccupant pour notre société.  Nous devons lutter contre cette théorie du genre qui consiste à déconstruire la réalité entre homme et femme.

C’est pourquoi, en tant que Députée de Seine-Maritime et Déléguée les Républicains en charge des questions de société, François Guégot s’oppose fermement à cette dérive.

Françoise Guégot,
Députée Les Républicains

24 réponses à l'article : Le troisième sexe arrive en France !

  1. BRENUS

    18/10/2015

    Caillou : répondez donc au sophiste de service que l’ oeuf dont il parle est sorti de son oignon de vrai troisième sexe.

    Répondre
  2. BRENUS

    18/10/2015

    Selon les informations de la presse, l’individu en question aurait des attributs -même réduits- des deux sexes. Dans ce cas pourquoi tout ce pataquesse pour rien : les anciens avaient déjà trouvé un nom avec la légende grecque : hermaphrodite. Un peu des deux en quelque sorte. Ce n’est pas « neutre » car, dans ce cas il n’y aurait rien. Mais si cela peut distraire le baveux gauchiste de service, toujours en recherche de se pousser du col, pourquoi pas puisque ce tireur à la ligne peut s’épancher sans limite ici.

    Répondre
    • 18/10/2015

      bisexe : les médias de la pensée unique pensent qu’il faut occuper la galerie pour faire « oublier le chömage, Retraites menacées, Réfugiés, …

      Répondre
  3. Gérard Petiot

    17/10/2015

    J’ai eu un copain, en Côte d’Ivoire, quand il remplissait un formulaire administratif, à la rubrique « sexe » il écrivait : Gros !

    Répondre
  4. 17/10/2015

    La véritable ambiguïté sexuelle est rarissime, mais elle existe, de la naissance où elle est généralement résolue jusqu’à l’âge adulte où elle est essentiellement psychologique; on n’a jamais démontré de chaîne chromosomique qui permette de conclure à la neutralité. Pour autant la question a une certaine importance, puisque les juridictions européennes depuis 1992 l’ont entérinée, mais qu’on ne se méprenne pas, un homme reste un homme une femme, une femme quelle que soit l’ambiguïté qui les affecte.
    La neutralité pose des questions, pour l’instant, sans voie de solution, mais riches de troubles.

    Répondre
    • Sexe Neutre

      18/10/2015

      Donc, si comme vous l’écrivez cette ambiguïté sexuelle rare à la naissance est généralement résolue à l’âge adulte, pourquoi cette question intéresse-t-elle tellement les juridictions européennes si ce n’est avec l’arrière pensée que j’ai dénoncée?

      Répondre
  5. Sexe Neutre

    17/10/2015

    L’idée m’est venue, à la maturité, de changer de sexe de sexe en alléguant que mes parents m’ont déclarée de sexe féminin mais que je me sens de sexe masculin, revendiquant les avantages socio-culturellement acquis par celui-ci, surtout aux plans économique et politique. Ca en dérangerait plus d’un!
    Ma revendication repose sur le fait que la reconnaissance d’un 3° sexe entraîne à plus ou moins long terme le CHOIX DE SON SEXE pour chaque individu.

    Répondre
    • Jaures

      19/10/2015

      Et si c’était le contraire ?
      Dans le cas qui nous occupe (qui est rare mais loin d’être unique), la personne a les attributs des deux sexes.
      Donc, soit vous lui attribuez le sexe neutre, soit il doit choisir son sexe.
      Ou bien une instance extérieure lui attribue un sexe administratif.
      Quel est votre préférence ?

      Répondre
  6. Cassandre 34

    17/10/2015

    Il y a toujours eu des aberrations de la nature, qui sont une souffrance pour ceux qui les subissent, mais faut-il les inscrire dans l’état civil ?

    Répondre
    • Jaures

      17/10/2015

      Et à la souffrance naturelle, faut-il ajouter une non reconnaissance sociale ?
      Souhaitez-vous inscrire sur l’identité de la personne au sexe indéfini « aberration de la nature » ?

      Répondre
      • 18/10/2015

        Pourquoi tant parler d’un cas très très rare, peut-être unique en France et en Europe ? ! 9a suffit « cinglés de la penséee unique » Ceci au point que d’aucuns cherchent à nous en rendre coupables; passons aux sujets du Chômage et de Fessenheim

        Répondre
        • Jaures

          19/10/2015

          Non: les études dénombrent plus de 5000 cas en Europe. 200 par an en France.

          Répondre
    • 18/10/2015

      Cassandre34 – oui, il y a toujours eu des aberrations dela nature, Exemple Jaurès

      Répondre
  7. druant philippe

    16/10/2015

    De son vrai , Herman Phrodit !

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    16/10/2015

    effectivement le sexe peut dans certains cas  » anatomique  » ( et c’ est ce qui importe ) ne pas pouvoir être formellement  » déterminé  » … les  » 4 V²  » feraient tout aussi bien de s’ occuper d’ autres choses que de sujets qu’ elle ne maîtrise pas … ce qui nuit à son image déjà bien palote auprès des gens qui réfléchissent … un peu !

    le doc

    Répondre
    • Jaures

      16/10/2015

      Cher Quinctius, pour une fois nous nous retrouvons.
      Il faudrait que Françoise Guégot nous explique scientifiquement à quel genre appartient un homme dont on a constaté qu’il possède les organes sexuels d’un homme et d’une femme.
      Attention ! Il ne faut pas demander à cette personne de choisir! Parce que si maintenant on peut choisir son sexe…
      Que Françoise Guégant décide donc pour chaque cas d’ambiguïté sexuel. Et si en plus elle peut nous éclairer sur le sexe des anges …

      Répondre
      • Jaures

        16/10/2015

        Je disais « un homme » au sens générique du terme, bien entendu.

        Répondre
        • Raoul Villain

          16/10/2015

          Et bien générique de fin…Evitez ce blog le niveau ne pourra en être que meilleur. Vos inepties courent sur la prostate de tout le monde cela ajoute à la confusion des genres.

          Répondre
      • Daniel Chevrier de Briennes

        17/10/2015

        Jaurès vous êtes vous même un  » Ange  » donc éclairez nous ?

        Répondre
        • 17/10/2015

          Jaurès, Balkasseuse, Vallseur du Sud, auront une prime à la retraite pour souffrances sexuelles.

          Répondre
      • 17/10/2015

        Que de bêtises encore une fois Jaurès !
        Au passage, les anges,i forment trois groupes différents : ceux qui auront choisi de ne jamais prendre un corps physique, ceux qui en ont eu un sur cette terre mais qui ne sont pas encore ressuscités et enfin, ceux des justes ayant vécu sur Terre et ayant déjà ressuscité, comme l’attestent les Écritures à la résurrection de Jésus-Christ lui-même.
        Pour votre gouverne et celle de la plupart des gens qui ne savent pas :
        OUI, les anges SONT SEXUÉS et il existe donc des anges du genre masculin et des anges du genre féminin.
        En effet, les intelligences, qui ont TOUJOURS EXISTÉ ont été organisées par Le Père, mais certaines étaient plus propres à être organisées en un corps d’homme alors que d’autres étaient plus propres à être organisées en un corps de femme.
        Ainsi le débat est clos !
        Ceci a été donné par des Révélations Modernes par la bouche des Apôtres Modernes de son Église, que Jésus-Christ lui-même a rétablie au XIXe siècle pour préparer Sa Seconde Venue en Gloire, qui est ……TOUTE PROCHE !
        Je n’ai ni le temps d’en dire plus ni le temps de répondre à des réponses aux éventuelles quelles qu’elles soient.

        Répondre
        • 17/10/2015

          Je rajouterai en ce qui concerne le débat sur la poule et l’œuf qu’elle fut créée la première et heureusement car ainsi le poussin a eu une mère pour le couver !
          On raconte tellement de bêtises et tellement énormes sur cette terre !

          Répondre
          • Jaures

            17/10/2015

            Et de quel oeuf sortit cette 1ère poule ?
            Ah oui, excusez-moi, vous n’avez pas le temps de répondre aux éventuelles questions.

    • 17/10/2015

      En fait nous avons aussi les boeufs, mais, eux finissent dans l’assiete !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)