Le « Vivre ensemble égalitaire »

Posté le avril 15, 2014, 2:08
5 mins
langues_enlum

 

Le gouvernement Ayrault a commandé un rapport relatif à « l’intégration ». Le pataquès, faisant l’objet de notre titre, figure dans les recommandations de ce rapport qui préconise, pour ce faire, « d’assumer la dimension arabo-orientale de la France ».

 Si ce sujet s’inscrit de nouveau dans l’actualité, c’est parce que l’un des rapporteurs de ce document, serait devenu un conseiller de Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits de la femme, de la ville, de la jeunesse et des sports, bref, le ministre-phare des « progrès » que notre société doit accomplir, qu’elle le veuille ou non.

Si ce sujet s’impose aussi à nos esprits, c’est parce que les convulsions de l’Ukraine mettent en exergue les conflits qui prennent prétexte des différences de langue. Or, ce rapport aura pour conséquence de fonder les conditions de la discorde en France.

Ainsi, selon ce rapport :

« Il faudrait donc valoriser l’enseignement de l’arabe, assuré par l’Education Nationale au même titre que les autres langues en l’introduisant dans les meilleures écoles et lycées sur tout le territoire français » (page 36)

« Il pourrait aussi être proposé l’enseignement dès le collège d’une langue africaine, par exemple le bambara ou le dioula ou le lingala ou même le swahil. Il est essentiel de rappeler que les langues de France sont (sic) : la variété dialectale de l’arabe (arabe maghrébin), le berbère, le yiddish, l’arménien occidental, le judéo-espagnol et le romani. (page 36)». L’affirmation pour ces cinq dernières comme « langues de France » parait très excessive.

L’actualité nous apprend que négliger le ciment d’une langue nationale soit la pire des erreurs, car cette négligence conduit aux guerres dès lors que les pays cessent de vivre sous le joug d’une dictature. Ainsi Tito a-t-il maintenu unie la Yougoslavie, ainsi que Staline, l’Ukraine. Mais le joug levé, les peuples ont adopté l’étendard de la langue pour obtenir leur autonomie.

 La sécession de l’Ukraine « russophone », déjà réalisée par celle de la Crimée, s’inscrit dans l’histoire chaque jour un peu plus, comme l’a été celle des pays de l’ex-Yougoslavie, comme le sera un jour celle du Kurdistan. Mais les convulsions sont inévitables, car il existe alors des langues dominantes et des langues dominées.

Même dans nos démocraties, quand grondent des indépendantistes, la langue vernaculaire est, dans un premier temps, le véhicule de la revendication. Les exemples sont nombreux : corse, basque, catalan, belge, canadien, là où précisément on crie en Français : « Vive le Québec libre ».

M. Bouteflika, s’exprimant à propos du colonialisme, assimilait « le génocide (sic) de la langue à celui de l’identité, de l’histoire, des traditions ». Or, ce rapport est un ferment mortifère pour notre pays. Contrairement aux préconisations qu’il présente, pour « vivre ensemble égalitaire », il faut d’abord parler la même langue. Dans les pays que nous venons de citer, des langues différentes cohabitaient depuis de nombreuses années, mais une étincelle a suffi pour embraser les tenants de l’une ou de l’autre de ces langues. Aussi, gardons-nous d’importer en France des langues qui créeront de nouvelles communautés et renforceront celles déjà installées. Tous doivent parler la langue française – du mieux possible – et seulement celle-là dans la vie publique. Ce n’est qu’à ce prix que la cohésion nationale sera préservée.

Gabriel Levy 

17 réponses à l'article : Le « Vivre ensemble égalitaire »

  1. Nicolas

    17/04/2014

    Si certains français n’ont pas le courage de dire que un chat est un chat n’est pas la faute de la Roumanie. SVP le respect s’impose pour un peuple de Balkans.

    Rien que pour la Roumanie des grandes personnalités comme:
    a. Traian Vuia (dans les années 1906 (dans un premier document est 1902) a volé avec le premier avion a moteur, dans le monde civil, période quand à Paris, (ou il est venue en 1900 pour être aidé a réalisé son projet), tous croient que dans les Zeppelins. Mais il ne cherchait pas la gloire, donc la reconnaissance et il reste méconnue (aujourd’hui à Montesson une plaque commémorative atteste ses exploits). http://www.rri.ro/art.shtml?lang=6&sec=93&art=29054;
    Le hydro avion est aussi construit par les frères Ranta.

    b. Henry Coanda (en 1910 a présenté à Paris le premier avion considéré le parent des avions à réaction, la première soucoupe volante, et des centaines d’innovations qui ont améliorés notre vie, membre permanent NASA), http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Coand%C4%83

    c. George Enescu (un des deux grands musiciens du xix siècle avec Bella Bartók, d’origine hongroise), http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Enesco

    d. Oberth Herman (considéré comme le parent de l’astronautique http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4SKPB_frFR300FR307&q=oberth+herman,

    e. Vu le témoignage du savant Henry Coanda, je me permets de dire que même Nicola Tesla [son grand père Nicolae Draghici], citoyen serbe, aujourd’hui La Croatie, a été d’origine istro-roumaine, (roumaine du Banat serbe), considéré le plus grand génie de l’humanité (le courant alternatif, la transmission radio, la télécommande, l’énergie libre (caché par des intérêts), etc.).

    f. Stefan Odobleja est le père de la cybernétique, etc.

    g. et d’autres personnalités (médicine, forages, etc.). http://www.youtube.com/watch?v=oEH2gh-zsxM

    Répondre
    • Lévy

      18/04/2014

      Cher Monsieur.
      Rien dans mon article ne fait critique au peuple roumain. Beaucoup parlent le Français et se sont illustrés. J’ajoute à votre liste : Clara Haskil, le quatuor Enesco…, et j’avais hésité, en écrivant cet article, à citer M. Emil Cioran pour sa phrase : »On n’habite pas un pays, on habite une langue. Une patrie, c’est cela et rien d’autre », en raison de son parcours sinueux.
      Le message de mon article est simpliste : « en France, la seule langue est le Français », afin d’éviter qu’un jour au nom de la langue, le pays se fragmente.

      Répondre
  2. Hilarion

    17/04/2014

    Ce qu’envient nos envahisseurs, et ce dont ils viennent profiter c’est de cette construction sociale qui résulte d’une culture bimillénaire sur fond de christianisme. Si pour leur malheur et le nôtre les envahisseurs gagnent, ils n’auront fait que déplacer de quelques dizaines de degrés de latitude vers le Nord les problèmes qui les ont poussés à quitter leurs pays d’origine. En quelques dizaines d’années l’Europe ne sera plus qu’un continent dévasté par toutes ces populations qui ont fait la preuve, chez elles, de leur incapacité à bâtir et cela, malgré souvent des ressources économiques importantes. Les dirigeants occidentaux qui organisent la destruction programmée de nos société sont des criminels contre l’humanité.

    Répondre
  3. 16/04/2014

    REPUBLICAINS de la FRANCE profonde cesser de vous plaindre de la « colonisation » musulmane de notre temps.
    REPUBLICAINS de la FRANCE profonde pourquoi ré-élisez-vous les mêmes députés depuis 40 ans pour voter des LOIS en faveur de l’ISLAMISATION de notre pays.
    REPUBLICAINS de la FRANCE profonde vous avez deux solutions pour sauvegarder nos valeurs d’une France Chrétienne….1°/ exiger un référendum populaire. 2°/ refaire un MAI 68.
    REPUBLICAINS de la FRANCE profonde qu’attendez-vous pour signer ma petitions24.net/petitionationale, pour réclamer un REFERENDUM sur l’IMMIGRATION.
    REPUBLICAINS de la FRANCE profonde ne demandez rien, exigez tout de vous même, MOBILISONS-NOUS tous les jours en faveur des FEMMES et des HOMMES NOUVEAUX en marche pour nous éviter un jour une GUERRE de RELIGION qui nous sera imposée par l’Islam de France appuyé par le milliard de population africaine à nos portes.
    Les élections « EUROPEENNES » sont une arme à notre disposition. A nous de ne pas se tromper pour ne pas se plaindre encore et toujours. Pensons à nos enfants d’aujourd’hui et de demain.

    Répondre
  4. zézé

    16/04/2014

    Alors là… Monsieur BRIVOT chapeau bas…!!! Votre commentaire est EXCELLENT ; je n’ajouterai donc rien. Sauf : MERCI.

    Répondre
  5. orldiabolo

    16/04/2014

    Voila qui confirme l’opinion de Renaud Camus sur « le grand remplacement ». L’erreur initiale d’où tout découle est de considérer l’islam comme une religion « du livre » à l’instar du christianisme ou du judaïsme. Or l’islam est aussi – et sans doute surtout – comme le communisme, un projet politique global de conquête du monde holistique et totalitaire, dont les fondements moraux sont diamétralement opposés aux nôtres. Et tout est noir sur blanc dans le coran, comme tout était dans Mein Kampf. Mahomet est pour tout musulman « le beau modèle ». Et sa biographie est édifiante : bandit de grands chemins, assassin, voleur, violeur, pédophile et tueurs de juifs. On est prévenu, comme l’étaient les signataires de l’accord de Munich…

    Répondre
  6. 16/04/2014

    Ce sont les Toucouleurs,Oulofs et autres Mandingues qui vont pas être contents……ce sont pourtant des langues importées par les nombreux africains de ces tribus présentes dans la douce France ….
    Oui je préfère un prince de Valachie à un Uléma d’Oran et un Tsar à un Imam de Bagdad…..
    Notre cousin n’est pas Mohamed mais Ivan….
    Prions pour que Vladimir envahisse l’Ukraine,puis la Pologne et enfin la France……pour celà rompons nos relations mortifères avec le Maghreb et les USA.
    Sortons de cette Europe africanisée et musulmanisée et créons un ensemble Euro Slave de l’Atlantique à l’Oural comme disait notre Charles le Grand !
    Que demain nos armes soient celles de la reconquête avec nos frères oubliés de l’Est….
    Vive l’axe Eurusse…….
    Dieu nous accompagne et nous protège des Sarrasins…..
    La France tu l’aimes tu la défend ou tu meurs…..

    Répondre
  7. oxydent75

    16/04/2014

    Salâm alikoum Missié BRIVOT Pierre,
    J’ai entendu en 1962, à Oran, un slogan repris par bon nombre de ces « chances pour la France » dont on voit grossir les longues files d’attente dans les Mairies (obtention de logement social), les Caisses d’allocations familiales, les hôpitaux (à croire qu’ils sont tous malades, blessés ou fatigués) et je ne parle pas des prisons où sont injustement jetées ces victimes d’une impitoyable société raciste, xénophobe et colonialiste. Ce slogan disait ceci : « Francia kahba oum sayek » qui signifie « la France est une p… et elle vous paie ». Cela paraît à première vue simpliste mais convenait parfaitement à des esprits qui n’ont de la connaissance du monde que ce que leur apporte la lecture d’un livre unique élaboré au VIIème siècle. Mais il faut reconnaître l’efficacité des formules sans grandiloquence ou complexité (telles que nos intellos bobos aiment à les déployer) qui parviennent à cimenter dans la poursuite de leurs idéaux (paresse, indigence d’esprit, agressivité et fanatisme) des populations invasives sur un sol fertile et ouvert à tous pour qui les notions de démocratie et de république sont un tremplin (ou le lit) de leur implantation. ET, à cette foi religieuse s’ajoute la langue que nos « français-chances-pour-la France » continuent de pratiquer avec l’aide, aujourd’hui de politiques avachis et opportunistes qui comptent sur le communautarisme électoral pour conserver leur jobs grassement payés et leurs bancs douillets dans les diverses assemblées, organismes publics et administrations. Comment ne pas comprendre leur désir et leurs délires de favoriser et l’invasion massive et le développement des langues et cultures dégénératives que véhicule la « dimension arabo-orientale »de notre civilisation occidentale ?

    Répondre
  8. Dehaybe Raymond

    16/04/2014

    Pour ma part , et dans un esprit coopératif à ce rapport , je viens ce commander un stock d’essuie de vaisselle et de foulards afin d’en confectionner des kefieh et de voiles pour toute ma famille

    Répondre
  9. caillou

    16/04/2014

    «Il est essentiel de rappeler que les langues de France sont (sic) : la variété dialectale de l’arabe (arabe maghrébin), le berbère, le yiddish, l’arménien occidental, le judéo-espagnol et le romani. (page 36)».

    Qu’ils veuillent se mettre du caca dans les yeux c’est leur problème, mais qu’ils ne nous tendent pas le pot de chambre avec le couteau sous la gorge pour que nous trempions la main dedans afin de nous en mettre aussi car même au péril de notre vie nous serions peut-être très tentés de le leur mettre pour compléter sur le reste de leur gu…. !!!………

    Répondre
  10. 0094917

    16/04/2014

    OUI Monsieur vous avez raison, mais le dogmatisme socialisme est en marche depuis 1968 (et aussi 1945 le Conseil National de la Résistance). Il faut que la France comme tous les pays socialistes rejette cette idéologie mortifère, et pour cela F Hollande n’a qu’une seule et unique mission : installer le socialisme avec de l’esbroufe sur tous les autres sujets. Le socialo-communisme français est en marche à travers toutes ces populations importées qui dépendent de l’état-providence. Cette une véritable stratégie. Il faut laisser faire et attendre la révolution ou la provoquer dès maintenant, mais sans le sang, nous sommes un pays civilisé, demain ce sera dans le sang.

    Répondre
  11. BRIVOT Pierre

    16/04/2014

    Plaidoyer pour le Président François Hollande

    Il faut savoir relever les erreurs d’une population. Les attaques que subit le Président du territoire géographique appelé « France » sont devenues ignominieuses et vont totalement à l’encontre de l’intérêt des populations qui le peuplent et vont le peupler intégralement dans les années à venir.
    Mais reprenons l’histoire, avec un h minuscule s’entend.
    Giscard – vous vous souvenez, j’espère, qu’il fut président – si brillant et à la hauteur de sa fonction qu’il laissa la place à bien pire encore. Ensuite, le pli étant pris, de Charybde en Scylla nous trouvons Adb-el-Shirak, calife en avance sur son temps car durant son premier mandat on voyait d’abord, et encore, des Français sur le sol de nos ancêtres. Mais ce n’est pas fini, le pays dans lequel nous sommes nés s’est ensuite choisi un président issu de l’Empire austro-hongrois qui enchanta des milliers de personnes natives des plaines de Valachie, du Danube ou de la Tisza, citoyens européens spécialisés dans le vol à la tire, les déprédations, la revente de câbles de tous diamètres, la prostitution, etc. Un compatriote on l’aime, on le rejoint !
    Tout cela c’est du passé, et le legs majeur et final du sieur Sarkhözye fut François Hollande. Brave personne dont le nom porte certes à confusion mais cependant certifié de souche plus française que le précédent (Napoléon n’avait-il pas inscrit les Provinces-Unies dans les frontières de notre Empire).
    Pour bien comprendre il faut avoir voyagé, il faut avoir connu l’Afrique ; pour ma part j’ai eu l’expérience de vingt-trois pays différents de ce continent (en y incluant Mayotte, département duquel Vercingétorix n’obtint jamais ni armes, ni subsides, ni aucun soldat).
    Il faut avoir voyagé pour admettre que le président François Hollande est infiniment supérieur à un bouteflicka, un kagamé, un mugabé ou tous autres sinistres anthropoïdes que l’on trouve dans les capitales construites ou non par nos grands-parents. Ainsi donc les choses changent, la population du territoire géographique appelé « France » sera totalement arabo-africaine sous peu et, s’ils sont un tant soit peu honnêtes, tous ces nègres, tous ces ratons, tous ces roms se montreront heureux d’un président bien plus humain que celui qu’ils auraient dû avoir s’ils étaient restés dans leur pays. À n’en pas douter, ils seront reconnaissants aux Français de leur avoir légué un tel chef.
    En particulier qu’apprécieront-ils ?
    Pour eux que le travail fatigue et qui ne prisent que les allocations diverses et variées, François Hollande sera un ouléma, que dis-je ? un prophète bienfaiteur. Pour être certain qu’on ne demandera pas à ces populations de travailler, François Hollande (et ses confrères prédécesseurs) ont opportunément chassé le plus grand nombre des industries et des usines du territoire. Sauront-ils voir également qu’il n’hésite pas à choisir des ministres, mâles et femelles, de leur couleur de peau, donc un mufti pas raciste pour un sou, quelle aubaine !
    J’ai entendu dire, (mais attention, on dit n’importe quoi), que ces fanatiques de la polygamie, de l’excision et des harems n’ont pas vraiment apprécié le « mariage pour tous ». Qu’à cela ne tienne, il ne faut considérer que le « pour tous ». Pour tous signifie également pour toutes les épouses donc toute une profusion d’allocations familiales. On ne manquera pas de le souligner afin de réconcilier et obtenir une population apaisée dans une ex-France enfin heureuse.
    Non, vraiment, pour ces populations bientôt propriétaires de notre Pays, François Hollande est le président qu’il faut, le président idéal, le président qu’elles méritent.

    François Hollande ? Des hordes immenses en ont rêvé ; Sarkhözye, Shirak, Mitterrand et Giscard l’ont fait ! Qu’ils en soient tous, et tous également, remerciés.

    Répondre
    • patrhaut

      18/04/2014

      Ainsi donc, cher Pierre Brivot, les électeurs (français) n’y seraient pour rien…?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        18/04/2014

        oui ! certainement !… ils sont  » irresponsables « ! car chacun sait qu’ils se sont placés d’eux mêmes et cela depuis des lustres sous le régime de la curatelle de l’Etat !

        Répondre
    • CM732

      19/04/2014

      Monsieur Pierre BRIVOT, j’ai beaucoup apprécié votre prose et je vous félicite pour votre analyse.
      Notre France a été vendue par des dirigeants politiques irresponsables à des étrangers qui viennent pour la plupart nous piller. Giscard avec comme premier ministre Chirac, a fait cette loi scélérate du regroupement familial. Ensuite la loi du sol de Mitterrand fut le bouquet. Elles ont conduit à cette immigration exponentielle d’africains misérables ayant compris l’aubaine de se réfugier en France et profiter de la richesse mise gracieusement à leur disposition. Maintenant ces gauchos aux commandes voudraient-ils nous faire assimiler leur langue et leur culture primaire ? Mais jusqu’où veulent-ils nous abaisser et détruire notre culture ? Tous ces noms alignés sur nos Monuments aux Morts dans des guerres pour sauver notre patrie des invasions ont-ils été inutiles ? Pourquoi offrir sur un plateau d’argent ce que les français de souche et ceux qui se sont assimilés aisément, voire se sont engagés sous notre drapeau, ont durement gagné à la sueur de leur front ? Puis imaginer que nous devons nous adapter à ces envahisseurs sans arme déclarée, mais bien déterminés à nous détruire. Faire de la France un pays multi linguiste est la fin de l’unité du pays et sa destruction programmée. Les exemples sont tout proches de nous, à nos frontières. Les immigrés doivent accepter notre culture et notre langue et non le contraire. Au fils des siècles les italiens, les polonais, les espagnols, les russes, les portugais, les polonais, etc. se sont complètement fondus dans la population sans que l’on enseigne leur langue maternelle dans les écoles de la République. N’est ce pas là le meilleur exemple de ce qui fonctionne ? Voudraient-ils que certaines banlieues se déclarent autonomes voire indépendantes ? Hollande et le PS n’ont encore rien compris au résultat des dernières élections !

      Répondre
      • patrhaut

        20/04/2014

        Mais enfin, CM732, Giscard, Chirac, Mitterrand ne sont pas arrivés par hasard, génération spontanée. Je me souviens même d’un des trois élu, après une quinzaine honteuse de propagande officielle, avec un score presque soviétique de 82% ! La France n’est sans doute pas une démocratie exemplaire, loin de là, mais ce sont tout de même les Français qui élisent, au suffrage majoritaire à deux tours – ils ont donc le temps de la réflexion – leurs équipes municipales, leurs députés et leur président. Cessons de rire ! Qui est, par conséquent, responsables ET coupables des politiques menées par leurs maires, leurs députés et leur président, sinon les Français électeurs ? Et qui, en admettant que tout soit verrouillé, bloqué, a la possibilité de descendre dans la rue et d’envoyer paître tout ce troupeau de « traitres », comme vous dites ? On peut se tromper une fois, sur une personne, mais il est impardonnable de se tromper depuis plus de cinquante ans sur tous les politiciens ! Et voulez-vous que je vous dise ? La Droite, qui est à Gauche pour suivre le mouvement, est deux fois plus coupable. Les gens de Gauche au moins suivent leur idéologie, sans oublier leur intérêt. Les gens qui se disent de Droite, mais qui ont peur de ce que pense la Gauche et n’agit que par rapport à elle, n’ont plus aucune conviction, aucune valeur, aucune idée. Ils agissent même contre leurs propres intérêts !
        Qui est responsable de quoi ? Qui ne mérite pas la démocratie ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          21/04/2014

          Le problème voyez vous, c’est que, en France et peut être plus qu’ailleurs, ni les électeurs, ni les élus ont un indice de fiabilité élevé .. cela venant sans doute du fait que, pour ceux qui ne votent pas avec leurs pieds, bien peu votent avec leur tête …

          Et que dans la réalité quotidienne TOUS les Français sont plus ou moins … socialistes … l’Envie vous dis je, voilà le Mal dont souffre la France !

          j’ajouterais aussi la peur d’entreprendre, si cela n’était pas rendu compréhensible par les bienfaits d’une Administration suspicieuse … toujours l’ Envie

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)