Les 7 travaux d’Hercule du quinquennat de François Hollande

Posté le décembre 28, 2012, 7:10
3 mins

Après avoir nié  la gravité de la crise, le PS va devoir faire face au mur des réalités, cela en complète contradiction avec ses promesses électorales, à cent lieux de la ligne idéologique traditionnelle d’un PS français très à gauche, imprégné de l’idéologie marxiste.

1-     L’équilibre des budgets : avec la récession et nos prélèvements à 48 %, nos dépenses à 56 %, l’objectif de 0% de déficit en 2015, c’est mission impossible. C’est 100 milliards d’économie qu’il faudrait faire annuellement.

2-      Compétitivité : 30 à 40 milliards d’impôts et de taxes sur les entreprises. Pour 2013, une nouvelle niche sous forme d’un crédit d’impôt de 20 milliards. Cela ne redonnera pas de la compétitivité face à nos concurrents ; tout au plus, une amélioration des faibles marges françaises.

3-     Réforme fiscale (ex Piquetti) : la promesse d’une vaste réforme est reportée…Monstrueuse et tentaculaire, notre pieuvre fiscale est difficilement modifiable. Impôts, taxes, cotisations, ISF, CSG, etc., c’est une bombe pour nos politiques.

4-     Retraites : après la mini réforme de Nicolas Sarkozy, le PS se trouve confronté aux réalités qu’il a toujours niées… Au Parlement, dans la rue, avec nos syndicats et leur soutien aux régimes publics et spéciaux ! C’est une deuxième bombe à retardement pour le gouvernement.

5-     Sécurité Sociale : Equilibrer les comptes, réduire les dépenses, combattre les corporatismes, les abus… ce n’est pas dans les gênes de la gauche, qui considère que la sécu est l’alpha et l’oméga de son humanisme.

6-     Chômage et emplois : face à la crise économique, les mesures prises en 2013 ne peuvent qu’aggraver notre chômage de masse. Folie fiscale, émigration des entrepreneurs, des investisseurs français et étrangers, ce qui accélère les délocalisations et les fermetures d’entreprises qui désertent la France, ses réglementations, ses impôts et une faible rentabilité.

7-     Croissance : un mirage qui, comme l’horizon, recule quand on avance. Structurellement faible en Europe, la France est, par manque de courage politique, à la traîne pour la mise en œuvre des réformes de structure. L’exemple de l’Allemagne et des pays du Nord est dénigré par nos socialistes français.

Pour ces sept raisons, les défis que François Hollande doit affronter sont très difficiles. Encore plus lorsqu’il a pour alliés politiques les Verts et les utopistes d’extrême gauche. Aura-t-il la force, le courage politique de les relever ? j’en doute ! Surtout si une crise éclate entre les différents courant du PS. En cas de désastre économique, de conflit politique, il se peut que François Hollande ne termine pas son quinquennat.

12 réponses à l'article : Les 7 travaux d’Hercule du quinquennat de François Hollande

  1. BRENUS

    31/12/2012

    Sincèrement, qui, à part les ravis de la crèche, pouvait attendre quelque chose de positif de ce pignouf qui n’a jamais fait que vivre des prélèvements sur les autres? Pas même les jojos de ce site, en supposant qu’ils fassent semblant d’y croire. Mais pour aller à la gamelle, tous les clébards rapliquent.

    Répondre
  2. lavandin

    30/12/2012

    ça va etre dur , surtout pour lui qui n’a jamais rien fait d’autre que d’endetter son département

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31/12/2012

      ce qui n’est pas à la portée de n’importe qui !
      il faut au moins avoir fait Sciences ( ? ) – Po Paris , H.E.C. et l’E.N.A. et de plus être un expert reconnu de la fiscalité ( à ce sujet voir le « 75%  » , une véritable galéjade juridique ! )

      Répondre
  3. goufio

    30/12/2012

    L’accordéon en politique c’est l’instrument de l’alternance par excellence, quand vous appuyer à droite ça souffle à gauche, quand vous appuyer à gauche ça siffle à droite et à l’intérieur c’est du vent » Raymond Devos

    L’adulte ne croit pas au père Noël. Il vote – Pierre Desproges

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31/12/2012

      excellent et merci

      Répondre
  4. goufio

    30/12/2012

    La politique est l’ensemble des procédés par lesquels des hommes sans prévoyance mènent des hommes sans mémoire – Jean Mistler

    Répondre
  5. goufio

    30/12/2012

    « Les hommes politiques et les couches doivent être changés souvent… et pour les mêmes raisons »- George Bernard Shaw

    Répondre
  6. goufio

    30/12/2012

    L’État ment dans toutes les langues du bien et du mal, dans tout ce qu’il dit, il ment, et tout ce qu’il a, il l’a volé – Friedrich NIETZSCHE

    Répondre
  7. Anton

    29/12/2012

    Hollande!… Hercule de la repentance et du lèche babouches.

    Répondre
  8. TIARD Martine

    29/12/2012

    Très réaliste. Peu d’espoir mais très réaliste.

    Répondre
  9. quinctius cincinnatus

    29/12/2012

    Hollande ? … pas même un Hercule de foires !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)