Les animaux ont-ils un comportement sexuel dicté par la société ?

Posté le décembre 08, 2012, 10:44
2 mins

Quelles sont donc les sociétés maltraitantes qui contraignent les mâles des animaux vivant librement dans la nature à s’opposer à leurs rivaux pour les faveurs des femelles, à séduire celles-ci par la beauté de leur physique et/ou par de menus présents ou à s’imposer à elles par la force ? Quels livres scolaires, quelle littérature poussent les femelles lionnes ou singes, crocodiles ou faisanes, à prendre en charge leurs petits ?

 Pourquoi l’être humain serait-il le seul exempt de cet instinct que l’on peut dire, si rares sont les exceptions, universellement répandu chez les autres animaux bisexués ? car l’immense majorité des animaux (notamment, mais pas seulement, les mammifères) a un comportement sexuel et un mode de vie correspondant à son sexe physique, et parmi les rares exceptions, une grande partie s’explique parce que ces animaux ne mènent pas librement leur existence naturelle mais sont soumis à des conditions de vie contraignantes (notamment absence de partenaires de l’autre sexe) ou à l’exposition à des substances modifiant leur système hormonal.

 Si l’esprit humain a une telle puissance qu’il puisse se substituer à cet instinct, comme le prétendent les partisans de la théorie du «gender », comment se ferait-il que cette substitution ait pour effet d’obliger les êtes humains à adopter le comportement sexuel et social que les exemples animaux semblent indiquer comme naturelle et non de les conduire à adopter un comportement plus éloigné de l’instinct animal ?

 Ces mêmes exemples indiquent pourtant qu’une telle coercition serait totalement inutile, puisque l’immense majorité des êtres humains, en l’absence de pression de la société et de l’entourage, se comporterait sans doute comme font les animaux, conformément à son sexe de naissance ; car les humains, après tout, sont des animaux…

 

4 réponses à l'article : Les animaux ont-ils un comportement sexuel dicté par la société ?

  1. Jaures

    10/12/2012

    Je ne sais où l’auteur de cet article a trouvé de quoi l’amener à ces conclusions. Je suggère qu’il se renseigne un peu. Ainsi, vivant librement dans la nature, les animaux se livrent à des comportements qui horrifieraient le plus pervers des libertins. Par exemple, chez les grands singes, les mâles sont polygames et les femelles en période d’ovulation copulent allègrement avec plusieurs mâles successivement. Chez les bonobos, les comportements homosexuels, notamment chez les femelles, sont permanents y compris en dehors des périodes de reproduction. Le viol chez les grands singes, notamment les orangs-outans, n’a rien d’exceptionnel.
    Et s’il faut s’en tenir à l’exemple de la nature, l’homme doit-il à l’instar du canard, quand il repère une jolie canne, piquer sur elle en plein vol tendis qu’elle nage en toute quiétude, et lui tenir la tête sous l’eau durant les quelques secondes de copulation ?
    Ou bien doit-on dire bonjour à la dame et l’emmener au cinéma, ce que l’on rencontre assez peu dans la nature ?

    Répondre
  2. Hommet

    09/12/2012

    Déjà Simone de Beauvoir s’était illustrée par cette célèbre sortie : « on ne naît pas femme, on le devient » dans les années 50/60. Sous entendu, le sexe est déterminé par le conditionnement social et non par la biologie. Cette dame par ailleurs prof de philo à Normale Sup était la compagne de Sartre. Bien que n’étant pas encartés au parti communiste, ils faisaient partie de cette nomenklatura marxisée jusqu’au trognon dans une France déjà sous une domination « culturelle » soviétiforme.
    Dans ce contexte, la plus formidable ânerie professée par des hiérarques communistes ou assimilés devenait parole d’évangile. Nous n’en sommes pas encore sortis.

    Répondre
  3. Béru 45

    09/12/2012

    Il erst dit qie les humains sont des animaux dotés d’intelligence.Certains humains ont dû passer au travers de la « distribution ».Un descendant humain est issu généralement de l’accouplement d’un Mâle et d’une Femelle.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/12/2012

      comme vous le savez il existe des exceptions à toute règle , par exemple des exceptions historiques ( Alexandre ) ou religieuse ( le Christ ) … bientôt les  » genders  » vont nous ressortir comme preuve ce dernier comme Chavez sort son … crucifix pour attendrir le peuple

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)