Les Femen : une secte aux méthodes sataniques ?

Posté le février 12, 2014, 11:03
40 secs

Le groupuscule « sextrémiste» des Femen fait face à un fort vent contraire en ce moment. Après la manifestation de l’AGRIF, le samedi 8 février, qui a rassemblé plusieurs milliers de participants pour demander leur dissolution, et la fronde contre le timbre, c’est le député UMP Georges Fenech, ancien président de la Miviludes, qui a saisi la Miviludes (organisme de lutte contre les dérives sectaires), qualifiant le groupe de « sectaire ».

Lettre GFENECH MIVILUDES FEMEN - copie(2)

Dans une lettre à la Miviludes rendue publique (ci-dessus), le député UMP affirme notamment que le groupe des Femen

 « n’a pas hésité, en maintes occasions, à se livrer à des actions spectaculaires, qui s’apparentent à des pratiques à caractère sectaire :

– contestation violente de l’ordre social ;

– contestation violente de l’ordre religieux établi ;

– profanation de lieux de cultes, selon des méthodes répandues dans les mouvements satanistes;

– menaces contre les institutions, et en particulier contre le chef de l’Etat ;

– attaques répétées contre la laïcité »…

Il affirme notamment que « la justice pénale doit d’ailleurs prochainement se prononcer  sur ces actions », en faisant référence à la plainte de la cathédrale Notre-Dame de Paris après les incidents de février 2013. 

Une réponse à l'article : Les Femen : une secte aux méthodes sataniques ?

  1. 12/02/2014

    C’est l’alliance SCHEVCHENKO l’hystérique , CIAPPA , le dessinateur et HOLLANDE le maître du choix qui doivent bien être rigolards de voir tant de bons et vrais Français ( Oui , il en reste encore quelques uns ) se mettre en rogne contre un timbre poste représentant soit-disant notre Marianne habituelle .

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)