Les mensonges de Hollande et les « tics de langage »

Posté le août 31, 2015, 5:52
11 mins

-
Les mensonges de Hollande, l’Élysée dénonce un soi-disant « tic de langage »

Selon Jean-Pierre Robin, »l’Élysée corrige le tic de langage de François Hollande« , à propos de la soi-disant courbe inversée du chômage, de la reprise de la croissance nulle, des bénéfices du refus de la vente des Mistral à la Russie, des bienfaits de la « non-politique agricole », des victoires dans la guerre contre l’EI…

En clair, la vision politique de Hollande, et des idéologues de la république socialiste, se résume à ces misérables « tics de langage », qui justifient les communiqués vides de sens émanant de l’Élysée :

« Hollande condamne fermement…

« Hollande condamne « de la façon la plus ferme »…

« Hollande réaffirme la solidarité de la France…

« Hollande réaffirme l’engagement du gouvernement dans la lutte contre le chômage…

« Hollande : La croissance est là…

« Hollande : La reprise est là…

Lilian Alemagna a écrit : « François Rebsamen et le quinquennat Hollande, c’est l’histoire d’un (échec et d’un) rendez-vous manqué ».

Jean-Pierre Robin écrit : « Ce vendredi, l’Insee a publié un taux de croissance nul pour la France au deuxième trimestre. Preuve que la croissance n’est pas là, contrairement à ce qu’affirme le président de la République…

« Le président s’est déjà exprimé le 14 juillet dernier, affirmant : « La croissance, elle est là ». C’est l’une de ses formules favorites. « La reprise, elle est là, mais elle est trop faible », avait-il expliqué le 14 juillet 2014.

« Et un an avant, en 2013,on avait entendu exactement les mêmes mots : « La reprise, elle est là ».

« Indépendamment des chiffres, la figure de style (le soi-disant « tic de langage ») est invariablement la même : « La reprise (la croissance), elle est là »…

« Et les journaux retranscrivent ses propos à la lettre. Le redoublement du sujet en agace pourtant plus d’un. L’académicien Alain Finkielkraut, entre autres, regrette que le président parle « comme un enfant ».

Si les déclarations de Hollande, l’audacieux de la télé du14 juillet, sont sans fondement, toujours plus creuses et vides de sens, ce n’est que la conséquence de sa totale appétence au langage infantile.

Tous les communiqués débiles, émanant de l’Élysée, sont donc repris sans cesse par la propagande des médias corrompus et les bandeaux déroulant des télés. Il faut mentir pour essayer de faire diversion et de masquer le constat inepte de son impuissance, de son inconscience et de son amateurisme infantile.

La vision politique de Hollande, c’est la synthèse iconoclaste de la déconstruction infantile et du déclin socialiste de la France. On comprend que la critique de la doctrine politique de Hollande, même inexistante, fait défaut dans les médias grassement subventionnés des intellos-bobos-collabos de la gauche ultra. La conception politique de Hollande consiste en un exposé de propos infantiles, incohérents, ineptes et vides de sens. Ils prouvent combien ses connaissances en économie politique sont inexistantes ou absurdes.

Emile Bottigelli présente L’idéologie allemande de Karl Marx et Friedrich Engels (1845) : « Les raisons de L’Idéologie allemande, Marx les a exposées ainsi : « Nous résolûmes de travailler à dégager l’antagonisme existant entre notre manière de voir et la conception idéologique de la philosophie allemande.

« (Il s’agissait) en fait, de régler nos comptes avec notre conscience philosophique d’autrefois.

« L’Idéologie allemande est une œuvre polémique… Engels écrivait : « Ce n’est pas… l’État qui conditionne et régit la société…, mais la société… qui conditionne et régit l’État. Il faut expliquer la politique et son histoire en partant des conditions économiques et de leur développement et non le contraire.

« Nous (dûmes) élaborer dans le détail… notre manière de voir nouvellement acquise.

« C’est donc sur la base de leur conception, achevée dans ses grandes lignes… que Marx et Engels règlent leurs comptes avec leur conscience (idéologique) d’autrefois… C’est pourquoi l’on y trouve un exposé plus cohérent… de cette conception (idéologique) nouvelle… L’Idéologie allemande est un exposé positif des fondements de la doctrine… L’ensemble de l’œuvre était conçu comme un vaste pamphlet, destiné à régler leur compte aux personnages… de la gauche… Aussi cette première partie (Les thèses sur Feuerbach, AD Feuerbach) n’est-elle pas exempte d’allusions polémiques.

« La version de l’édition MEGA est donc beaucoup plus claire et plus cohérente et l’on y suit mieux le mouvement de la pensée des auteurs qui y est authentiquement respecté ».

Nous ne possédons pas, de la pensée politique de Hollande, un exposé clair et définitif, digne d’être « authentiquement respecté« . Nous n’avons qu’une série de bavardages insipides à la télé, qui montrent qu’il s’agit là surtout d’une manifestation d’impuissance, par une accumulation de mensonges et de niaiseries.

C’est l’expression opportuniste, impulsive et totalement irréfléchie, comme pour créer l’effet Léonarda, qui aurait sans doute bénéficié d’être remaniée, par les communiqués vides de sens, émanant de l’Élysée.

Cela explique le caractère imaginaire et infantile des prophéties de Hollande, sur le chômage, à la télé, et l’absence à peu près totale de prise en compte de la réalité, par le président soi-disant normal.

C’est pourquoi cela explique largement que le peuple de France n’écoute plus le boniment de foire de Hollande à la télé et son bagou flagorneur de marchand de chameaux.

La préface des thèses fameuses sur Feuerbach commence ainsi : « Jusqu’à présent les hommes se sont toujours fait des idées fausses sur eux-mêmes, sur ce qu’ils sont ou devraient être. Ils ont organisé leurs rapports en fonction des représentations qu’ils se faisaient… de l’homme « normal« , etc.

« Ces produits de leur (imagination) ont grandi jusqu’à les dominer de toute leur hauteur…

« (Menteurs), ils se sont inclinés devant leurs (mensonges). Libérons-les de ces chimères, de ces dogmes, de ces êtres imaginaires… Révoltons-nous contre la domination de ces idées…

« (Changeons) ces illusions contre des pensées (politiques réelles)… (ayons) une attitude critique… et la réalité actuelle (de Hollande) s’effondrera. Ces rêves puérils forment le noyau de la (pensée de Hollande)… accueillie (par les électeurs) avec la conviction que ces idées constituent pour le (pays) un danger (réel).

« L’ouvrage se propose de démasquer ces moutons qui se prennent et qu’on prend pour des loups, de montrer que les bêlements (des médias) ne font que répéter dans un langage (mensonger) les fanfaronnades de ces commentateurs (politiques qui) ne font que refléter la dérisoire pauvreté de la réalité (de Hollande)…

« L’ouvrage se propose de ridiculiser ce combat (de) l’ombre (contre) la réalité, qui convient à la somnolence habitée de rêves où se complaît (Hollande)… et de lui ôter tout crédit… »

En clair, les rêves socialistes puérils de Hollande sont ceux d’un brave homme qui s’imaginait que le président socialiste normal pouvait dogmatiser le pays pour le changer en république d’inspiration soviétique.

D’après Engels, les idées socialistes puériles de Hollande sont comme cette opinion : « Si les hommes se noyaient, c’est uniquement parce qu’ils étaient possédés par l’idée de la pesanteur. Qu’ils s’ôtent de la tête cette conception, en déclarant que c’était une représentation religieuse, superstitieuse, et les voilà désormais à l’abri de tout risque de noyade. Toute sa vie durant, il lutta contre cette illusion de la pesanteur, dont toutes les statistiques lui montraient, par des preuves nombreuses et répétées, les conséquences pernicieuses« .

Ce brave homme, c’était le type même de Hollande, le président socialiste normal !

En conclusion, citons ce message, adressé par delà le temps, par Marx à Hollande, contenu dans la XIème thèse sur Feuerbach, AD Feuerbach :  « Les (idéologues) n’ont fait qu’interpréter le monde de différentes manières, ce qui importe, c’est de le transformer« .

Dr Thierry-Ferjeux MICHAUD-NÉRARD 

15 réponses à l'article : Les mensonges de Hollande et les « tics de langage »

  1. quinctius cincinnatus

    01/09/2015

    François Picsou , dit maintenant regretter d’ avoir renoncé à l’ augmentation de la T.V.A. que voulait Sarkozy ,pour maintenant  » boucler  » le budget ( son budget ) … subliminalement cela veut dire qu’ une augmentation de la T.V.A. est bien dans les tuyaux ! d’ ailleurs Hollande ne sait faire que cela : piquer pour  » redistribuer  » et l’ avenir de notre économie ne l’ intéresse qu’ à l’ horizon … 2016 ; c’ est un bien  » fiscaliste « , pas un économiste et encore moins un homme d’ état ( responsable )

    Répondre
  2. BRENUS

    01/09/2015

    Je fais partie du peuple de base. Ne me considère pas plus malin qu’un autre. Pas plus con, non plus. Ce qui m’autorise a dire que, contrairement à ce qui est affirmé plus haut, si un crétin, un voleur, un fumiste me répète en boucle ses anneries et mensonges, il n’a aucune chance que je les prenne pour miens un jour. Aussi je pense que le blabla des Hollande et cie n’intéresse que ceux qui en profitent aux dépends des autres et c’est tout. Pour le reste, ça glisse comme ma semelle sur une peau de banane. Mais ça peut quand même faire mal si l’on ne se réceptionne pas bien;

    Répondre
  3. vozuti

    01/09/2015

    Les médias répètent inlassablement les mêmes mensonges jusqu’au moment ou la population y croit.
    En ce qui concerne hollande,même le PS sait qu’il n’a aucune chance à la prochaine élection,c’est pourquoi les journaux de gauche font la promotion de juppé qui est le candidat officieux de l’ensemble de la gauche.
    hollande appartient au passé comme mitterrand et chirac, inutile de continuer à taper dessus.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/09/2015

      il est intéressant, de temps en temps bien entendu, de diriger ses oreilles en direction des propos, forcément éclairés, que tiennent les journalistes parisiens ; à quelques exceptions près, et je prend pour champ d’ étude C’ à dire sur la 5, ils trouvent toujours quelque chose de positif pour l’ avenir dans les  » déclarations  » des  » politiques « , de même qu’ ils sont rarement avares de louanges sur les qualités, supposées, d’ un leader ( par exemple Walls, ce caractériel, serait un meneur d’ hommes sous prétexte qu’ il sue à en mouiller plusieurs chemises par jour )… je pense qu’ il s’ agit tout simplement d’ un code de bonnes convenances à respecter entre gens de ce micro-monde qui fréquentent les mêmes salons et c’ est la raison pour laquelle il ne faut que s’ en moquer … mais sérieusement

      Répondre
  4. jacques goguy

    01/09/2015

    Le gouvernement est complice des Thénardier de Thouars ce sont des escrocs sanguinaires.
    jacques Goguy délégué ANVEDJ 79.
    Juriste bénévole, contre les administrations criminelles d’État.
    2, rue de Fief de la Croix
    79 330 St-Varent. Tél. 05 49 67 68 03 St-Varent, 1er septembre 2015
    Monsieur Hollande Président de la Ripouillerie
    55, rue Faubourg ST-Honoré
    75058 Paris

    Objet : le 25 août, je vous ai adressé un courrier qui n’a obtenu aucune réponse.
    Lettre en recommandé avec avis de réception.

    Monsieur,

    Vous êtes vraiment impliqué dans cette affaire d’escroquerie qui a détruit de nombreuses usines et entreprises annexes, les victimes de cette opération scandaleuse, les employés qui ont été jetés à la rue comme des malpropres, vous avez détruit des familles pour un gain malhonnête, ruiné la France.

    La genèse de cette affaire : orphelin de père et de mère à 15 ans, j’étais en apprentissage de peintre à Airvault chez Monsieur Richard de braves gens qui m’ont donné un métier, entouré d’une aide fraternelle ainsi que la maison Guénéchaud, des personnes adorables qui ont adouci ma misère, c’était dans une seconde famille, ces personnes m’ont instruit dans la droiture, le bon sens, le respect des autres, l’honnêteté a fait de moi un crédule, je pensais que toutes les personnes étaient à l’image de mes bienfaiteurs. ERREUR !
    Après mon apprentissage, je suis employé dans une entreprise de peinture à Thouars, je prends pension chez les Brunet de véritables salopards, la fille une prostituée. Elle avait un fils le fruit de sa débauche sans compter ses nombreuses fausses couches. Victor Hugo dans son oeuvre les misérables, nous parle des Thénardier des êtres méprisables, ce sont des saints en comparaison des Brunet.
    Ces maudits avaient été informés par mon oncle que j’étais le fils d’un soldat allemand, que j’étais l’héritier d’une fortune. Cela a dû faire saliver cette racaille, le fils, un traine savate, grand handicapé du travail, son épouse était employée dans une pharmacie place Saint-Médard.
    Ces créatures ont prémédité un plan diabolique, me droguer pour me coller la marchande de plaisir de onze ans mon aînée, une vraie salope qui venait toutes les nuits se vautrer dans mon lit, une manipulation physique et mentale, étant sous dépendance de la drogue, j’épouse la pute, une opération qui a failli échouer, la vieille sorcière la mère Brunet avait volé dans un magasin et avait été conduite au commissariat ; étant sous tutelle mineure, le devoir des tutelles était de refuser cette union, que je considère aujourd’hui comme illégale, ce mariage n’a aucune valeur étant marié sous le nom de Goguy, mon vrai nom est Jacques Müller, de plus, six mois plus tard je partais à l’armée, rien ne pressait sauf pour les Thénardier qui risquaient de ne plus me revoir.
    La réalité dans cette affaire était de me spolier de tous mes biens, la belle-de-nuit a servi d’appât pour que je sois pris dans leurs filets. Aussitôt ils m’ont fait vendre la maison de ma mère et son contenu, j’ai vécu cet événement comme une trahison, je n’ai reçu aucun centime de cette vente ; la pute m’a fait signer sous l’emprise de la drogue une feuille neutre, je lui ai demandé pour quel usage, elle me dit c’est pour mon frère, ce voyou s’est fait le gérant de mes biens avec l’aide de politiques, quand j’ai quitté l’armée cette créature et sa famille ont continué à me maintenir sous contrôle, j’ai été drogué dans toute la période vécue avec cette saleté. Tout est faux dans cette affaire, honte à la France, la justice, les tutelles, les politiques, Suire, Guillot, Nicolai et les autres qui ont pris la relève pour me droguer , et voler la fortune de mon père, qui était placé chez GE capital et en actions dans des usines françaises.
    Ces crapules m’ont tout pris ma jeunesse, mon intégrité, ma santé, mon honneur, mes biens
    Sans l’intervention de ces prédateurs la fortune de mon père pouvait rester française, pour cette trahison, je vous demande sous huitaine toutes les sommes volées par ces bandits, cet argent je vais le placer dans des entreprises allemandes, au cas contraire, je vous informe que, je vais vous canarder avec ma plume et de l’encre.
    Salutations.

    Vous pouvez publier cette lettre : je prends la responsabilité de mes écrits : voir sur Internet -suire ancien contrôleur général de la police- juge olivier abram – facebook jacques goguy – renault bijoutier à sablé sur sarthe etc.

    Répondre
  5. David Dom Tom

    01/09/2015

    Comme disait Albert ENSTEIN :  » Le monde que nous avons créé est le résultat de notre niveau de réflexion, mais les problèmes qu’il engendre, ne sauraient être résolus à ce niveau ».
    Quand on examine les différentes lois créées à partir des idéologies socialistes/communistes et libérales…, on s’aperçoit que l’homme politique, voire l’homme tout court, ne maîtrise pas grand chose, mais fait tout pour donner cette impression. Quand les hommes reconnaitront leurs limites et leurs insuffisances, ils commenceront à se mettre sur la voie de la raison et du bon sens. Sinon, comme disait l’Ecclésiaste, « tout est vanité et poursuite du vent ».

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    01/09/2015

    en parlant de … mensonges , voici un livre que devrait se procurer et lire notre statisticien amateur ( on aura reconnu @ Sophiste ) et quelques autres

    Leila Schneps § Coralie Colmez-Schneps

     » Les maths au tribunal  »

    Seuil

    collection Science ouverte

    Répondre
  7. de Gaulle

    01/09/2015

    Hollande vice-Président de la République Démocratique Algérienne; vice-Roi du Maroc

    Répondre
  8. A.F

    01/09/2015

    « Bagoud de marchand de chameaux »
    J’aime bien la formule!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/09/2015

      sauf qu’ à un chamelier on ne vend pas une  » chèvre  » !

      Répondre
  9. Dot

    01/09/2015

    A quoi bon discourir sur hollande et sa bande de traitres fourbes et menteurs, seuls ceux qui vivent d’allocations ou de subventions peuvent s’y intéresser.

    Répondre
  10. 31/08/2015

    Donc, si j’ai bien lu, Hollande, ou si vous préférez Granulé, Flanby, etc… n’est qu’un imposteur, un enfumeur, point !

    Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    31/08/2015

    un peu … décousu le propos . Il n’ est pas besoin de remonter jusqu’ à Marx et Engels Vs Feuerbach pour avoir réalisé que François Hollande est une  » tête d’ oeuf  » mais d’ un oeuf où il n’ y a que la coquille

    Répondre
    • Oeildevraicon

      31/08/2015

      Eh oui quinctius, coquille vide… mais coquille socialiste!

      D’ailleurs j’ai beau chercher, je ne trouve pas de coquilles pleines ni à gauche, ni chez les R.
      Cependant il y en a un au PS, qui… . Et non, c’est raté, il a la même tête d’œuf que tous les autres et ce sont juste les cojones (coquilles sous la ceinture) qu’il a bien pleines.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)