Les subventions hallucinantes du Conseil Régional d’Ile de France

Posté le 20 juin , 2014, 12:50
3 mins

 

billets_d_euros

 

Petit florilège des subventions régionales, posté sur le profil Facebook de Valérie Pécresse :

Voici quelques exemples de subventions que Jean-Paul Huchon et sa majorité ont voté mercredi 18 juin que nous communique Valérie Pécresse, la présidente du groupe UMP au Conseil régional d’Île-de-France :

– 10 000 € à la CCI Franco-Chilienne pour « rappeler aux autorités et à l’opinion publique chilienne l’engagement du conseil régional d’Ile-de-France au Chili ».

– 12 000 € pour la construction d’une Yourte de 10 m de diamètre et la mise à disposition de « vélos bricolés en triporteurs ».

– 15 000 € pour mobiliser un collectif de chômeurs grâce à une création théâtrale intitulée « comment ils ont inventé le chômage ? ».

– 18 000 € pour « provoquer la parole des habitants et la sublimer artistiquement ».

– 12 000 € pour « promouvoir la pratique de jeux de société et favoriser la diffusion de techniques et de connaissance dans ce domaine ».

– 2 500 € pour financer une action d’aide à la réinsertion des détenus via des « ateliers de percussions africaines et la sensibilisation à l’interculturalité ».

– 7 500 € pour une association sensibilisant les « jeunes générations aux rapports de genre par la pratique artistique comme une réflexion et une déconstruction des représentations du féminin et du masculin et par la transmission intergénérationnelle comme une construction collective ».

– 12 578 € pour financer un herbier sur la végétation de Sao Paulo et la comparer à un herbier réalisé il y a 200 ans.

– 22 820 € dans le cadre du projet « Voyage à travers l’Europe», initié par l’association le MOOVE pour l’envoi de dix jeunes non francophones résidant en Seine-Saint Denis à Bruxelles, « lieu idéal pour se confronter à la pratique du français ».

– 18 400€ pour le projet de l’association DU COTE DES FEMMES qui vise à mettre en œuvre des actions de formation pour les enseignants sur les problématiques du genre et l’élaboration d’un guide d’outils concrets pour changer les pratiques en intégrant notamment « la pédagogie égalitaire compensatoire ».

– 15 000€ pour l’association : Scic Altermondes Information qui a pour objet la « création d’un media citoyen et collaboratif d’un nouveau genre »…

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

15 Commentaires sur : Les subventions hallucinantes du Conseil Régional d’Ile de France

  1. durendal

    6 août 2014

    Je suis un habitant et contribuable d’îles-de-France, et je dénis à huchon de dépenser mes impôts de cette manière. Je considère qu’il fait du détournant de fonds publiques et de l’abus de confiance. C’est donc, lui et ses acolytes, des escrocs.

    Répondre
  2. claire

    23 juin 2014

    Quand je pense que mes pauvres clients handicapés, en Ile de France, attendent desespéremment une subvention du Conseil Général, pour leur équipement en fauteuil roulant spécial qui leur donnerait un peu d’autonomie et de joie!

    Répondre
  3. Chrysostome

    21 juin 2014

    À vue de nez, 135 000 €! Que rajouter à cette gabegie, si ce n’est qu’il serait intéressant de savoir quels sont les dirigeants et les employés de ces associations. Messieurs les journalistes d’investigation, mettez vous en quête, et à vos plumes!

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    21 juin 2014

    c’est une liste à la Prévert de la gabegie institutionnelle … un intense moment de poésie épique (… moi mon fric ) *

    * je sais @ Jaurès va trouver ça facile … mais Victor Hugo a fait bien pire !

    Répondre
  5. druant philippe

    21 juin 2014

    Huchon, tête de c.n , est de la même idéologie que le morpion du site !
    L’ art comptant pour rien est de l’ art socialomondialiste hideux, décadent; en bref, tout sauf de l’ art !

    Répondre
  6. GOMICHON Renée

    21 juin 2014

    Quelle décadence, nos anciens doivent se retourner dans leur tombes, eux qui ont tant travaillé pour que nos vies soient meilleures. Il ne fallait pas voter pour un incapable.

    Répondre
  7. Agathe

    21 juin 2014

    Comment utiliser à bon escient les impôts: il faut demander auparavant l’avis des administrés-contribuables.

    Pour aller jusqu’au bout de la théorie de genre, pourquoi ne pas commencer à modifier la langue française, donc le dictionnaire, et dire la couteau, le fourchette, le cuillère…

    Répondre
    • 21 juin 2014

      dommage qu’il n’y ait pas de genre neutre en français, comme il y en a en anglais, en allemand, et dans d’autres langues que j’ignore.

      Répondre
  8. 21 juin 2014

    j’aime beaucoup l’herbier, et le voyage linguistique…

    Répondre
  9. HansImSchnoggeLoch

    21 juin 2014

    …les « jeunes générations aux rapports de genre par la pratique artistique comme une réflexion et une déconstruction des représentations du féminin et du masculin et par la transmission intergénérationnelle comme une construction collective »…

    Il faut vraiment être sorti de l’asyle pour déconstructés mentaux profonds pour écrire une salade pareille. C’est du phrasage socialiste typique, il n’y a que cette clique qui puisse inventer pareille chose.

    Répondre
  10. kindofblue

    21 juin 2014

    L’addition est simplement hallucinante.
    Là au moins nous savons où vont les impôts des français, allègrement ponctionnés pas l’état (sans nous demander notre avis) à financer des incapables, des parasites, qui n’ont que des avantages et, qui n’apporteront rien à la société, autant dire “peanuts”!

    Répondre
  11. druant philippe

    20 juin 2014

    Un gibet multicordes et donc multitrappes coûterait bien moins cher que le total des subventions accordées par ces imbéciles !
    De surcroît la mort de ces parasites engendrerait une forte diminution de dépenses pour les villes d’ IDF .

    Répondre
  12. Rolland

    20 juin 2014

    Je ne suis pas allé en Belgique, une fois, pour apprendre, une fois, à parler le français savez vous, une fois? Et pour l’écriture ça ne va pas trop mal non plus, mais je crois que les gens qui nous dirigent devraient, eux, faire un voyage à Lourde en priant pour qu’un miracle se produise et qu’ils deviennent moins cons.

    Répondre
  13. vozuti

    20 juin 2014

    Intéressant,cette idée d’envoyer des djeunes en voyage linguistique à l’étranger pour qu’ils apprennent le français. Et toutes ces formations pour apprendre à faire la différence entre un homme et une femme…
    Mme Taubira devrait profiter de ces stages subventionnés pour aprendre à lire le français (cela lui évitera de brandire des documents qui disent le contraire de ce qu’elle prétend), et pour savoir différencier un homme d’une femme (ce qui lui évitera de faire des bourdes en mariant 2 hommes ensemble ou 2 femmes).
    C’est rassurant de savoir que les français sont tabassés d’impots pour la bonne cause: éduqer les sous-doués qui nous gouvernent .En france on n’a pas de pétrole mais on a des idées.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)