Lettre au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

Posté le 03 avril , 2018, 4:04
3 mins

Mon Colonel, cher camarade, c’est volontairement que j’ai attendu plusieurs jours pour vous adresser quelques mots : cela m’a permis de constater que tous les éloges officiels qui vous ont été faits sont très convenus !

Pour la plupart des « politiques », votre mort n’est qu’un détail, un incident regrettable qui sera vite oublié, ou, pire, une simple occasion pour eux de « communiquer » …

Ces gens démontrent une fois encore qu’ils n’ont aucune idée de la grandeur du métier de soldat et aucune notion de ce qui nous guide : le SERVICE de la France et des Français !

Quant à moi, l’annonce des circonstances de votre mort m’a tiré les larmes des yeux – des larmes de douleur certes, car je suis incapable de rester indifférent à la mort d’un camarade en opération ; des larmes de fierté et d’espoir surtout.

Car vous n’avez pas été « victime de votre devoir », selon la formule consacrée, mais vous avez donné volontairement votre vie pour d’autres.

Par ce geste, vous avez donné un exemple d’une portée immense à tous les Français, et notamment aux jeunes, en rappelant que l’esprit de chevalerie, qui est l’un des fondamentaux de notre civilisation, anime toujours nos armées et que celles-ci restent et resteront le cœur incandescent de notre France.

Je suis persuadé que, comme moi, tous les militaires de tous grades et de toutes les armées, d’active, de réserve ou retraités, mais aussi tous ceux qui consacrent leur vie au service des Français, ressentent une immense et légitime fierté de vous avoir comme camarade, chef ou subordonné, et qu’ils ressentent aussi votre geste comme une incitation forte à poursuivre leur mission avec plus de zèle encore.

Pour nous tous, vous êtes et resterez un très grand gendarme, un immense exemple.

Au-delà, votre geste ressemble tant à celui de Jésus-Christ donnant sa vie pour l’humanité que je crois totalement inutile de prier pour vous, qui, aujourd’hui, êtes évidemment auprès de Lui.

Merci d’intercéder auprès de Lui pour la France, pour qu’Il la protège et qu’Il la ramène à sa vocation de chef de file de l’humanité entière, à qui elle doit montrer les chemins de l’humanisation de tout homme, quel qu’il soit et où qu’il vive, les chemins de la fraternité, de la paix et de l’épanouissement intégral de chacun.

En revanche, je vous promets, de mon côté, de porter votre épouse éplorée dans ma prière quotidienne – et cela jusqu’à mon dernier souffle.

Merci enfin, mon Colonel et cher camarade, d’avoir fait rimer France avec Espérance !

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

ARTICLE PRÉCÉDENT

Bioéthique

5 Commentaires sur : Lettre au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

  1. HansImSchnoggeLoch

    6 avril 2018

    On peut se demander si un gars comme Raoul Salan aurait accepté cela sans broncher.
    Le play-boy de l’élysée et ses hommes de main auraient déjà été mis aux fers.
    La pression dans la marmite augmente tous les jours.
    Tôt ou tard quelque chose dans ce genre arrivera.

    Répondre
  2. betsynette

    6 avril 2018

    Tout comme vous mon Colonel, je ne pense pas qu’un seul politique soit franc devant le sacrifice du Colonel Beltrame.
    Ces personnages malfaisants envers le peuple ….Français…….parlent, mais qui peut encore penser que ces …..riens……de la France…..disent des choses vraies, alors qu’ils vont encore laisser entrer dans notre Pays ceux qui égorgeront demain des …..Français…..bien fainéants macron celui qui ne peut promettre et pense remonter dans les sondages par des mensonges aussi éhontés.

    Répondre
  3. Paul

    4 avril 2018

    Certes le geste du Lieutenant-Colonel Arnaud Beltrame est admirable de grandeur mais, au risque de choquer ici, je dirai qu’il n’est pas raisonnable. En effet, factuellement il reste sur le terrain un haut commandant de notre armée tué à coups de couteau de chasse par un misérable grumeau. N’est-ce pas là ce dont rêve tous ces djihadistes à la pensée bovine: mourir en entrainant dans la mort un soldat, si possible haut gradé et surentrainé ?
    Ce sacrifice irrationnel va donner des idées à ces limaces qui trainent dans nos banlieues et dont le violent martyr est la seule option pour connaitre le sentiment d’exister.

    Répondre
  4. BRENUS

    4 avril 2018

    Un article émouvant pour qui respecte l’homme et son admirable geste et pour celui qui aime sa nation. Mais une plaisanterie aux yeux des tartufes officiels et autres “divers et avariés”, à poser à coté des bougies, bouquets de fleurs, petits nounours en peluches et autres . L’armée et ses chefs devraient plutot, à mon avis, réfléchir à ce qu’ils seraient prêts à faire le jour où importés de tous bords decideront de nous faire la peau à tous.

    Répondre
  5. diego48

    3 avril 2018

    Macron et ses sbires se foutent complètement de ce “fait divers” et je le regrette profondément

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)