Lettre ouverte des Identitaires à Michel Houellebecq : « N’aie pas peur Michel, on est là ! »

Posté le janvier 06, 2015, 6:18
7 mins

houellebecq

Monsieur,

Demain paraîtra votre livre SOUMISSION dans lequel vous avez cru utile de nous citer, et même de faire de nous des acteurs de l’histoire, ou tout du moins de votre histoire.

Qu’est-ce que votre livre ? Nous l’ignorons, à l’instar d’ailleurs des critiques littéraires qui, nous expliquant chacun tout ce qu’il est et tout ce qu’il n’est pas, s’annulent avec une invariabilité mathématique.

Une chose nous apparaît cependant certaine : vous nous connaissez mal. La chose en soi a fort peu d’importance puisqu’elle est réciproque. De vous, nous ne savons au fond que ce que vous voulez bien montrer, au hasard d’une interview. Pour autant, vous conviendrez que se retrouver dans un ouvrage promis à des ventes zemmouriennes et être si mal servi dans sa description, son être et son objet, en chagrinerait de moins délicats que nous.

Écrire, c’est, paraît-il, toujours parler de soi. C’est en tous les cas ce qu’écrivent les gens savants à qui nous empruntons cette réflexion. Aussi, peut-être, à travers nous, ne parlez-vous que de Michel Houellebecq. De ses névroses, de ses freins, de ses limites. Peut-être l’observateur du monde que vous êtes aurait aimé être un militant, c’est-à-dire un faiseur du monde… Là encore, nous l’ignorons.

Mais ce que nous savons, en revanche, c’est que votre livre est une création du réel. Sans l’immigration massive, sans l’islamisation qui en est la conséquence, SOUMISSION n’aurait pu voir le jour.

C’est dans ce contexte – que vous nous pardonnerez de qualifier par anticipation d’historique – que votre livre restera peut-être. Non en ce qu’il annonce ou pas, mais en tant que prise de conscience d’un nombre toujours grandissant d’intellectuels, bien après la prise de conscience populaire, de l’invasion subie par l’Europe. C’est sans doute cette prise de conscience que vous décrivez quand, dans un intéressant entretien réalisé pour la revue littéraire américaine Paris Review, vous dîtes avoir été frappé « des énormes changements » constatés en France au retour de votre paisible exil irlandais. Oui la France a changé, à commencer par ses habitants. Ce changement, certains le nomment le Grand Remplacement. Votre livre se situe dans la continuité fictive de cette réalité bien effective.

Dans ce même entretien, vous avez déclaré : « En fait, on ne sait pas bien de quoi on a peur, si c’est des identitaires ou des musulmans. » Sérieusement Michel, vous ne savez pas qui vous fait peur ? Ceux qui font de l’islam une arme politico-religieuse totalitaire, ceux qui méprisent toute notion de liberté individuelle, ceux qui aujourd’hui au nom du Califat rétabli décapitent, ou bien ceux qui face à l’islamisation se font des éveilleurs de peuple, ou pour le dire autrement, en reprenant un terme à la mode, des lanceurs d’alerte ?

Vous, qui déclariez en 2001 « Dès que l’islam naît, il se signale par sa volonté de soumettre le monde. Sa nature, c’est de soumettre. C’est une religion belliqueuse, intolérante, qui rend les gens malheureux. », avez donc titré en toute connaissance de cause votre ouvrage SOUMISSION – traduction du mot arabe… « islam ». Vous l’avez intitulé SOUMISSION, et pas « Identité » par exemple, car votre livre se situe bien dans l’avenir fictif d’une France et d’une Europe aujourd’hui en cours d’islamisation. Et sans doute, que vous le reconnaissez ou non, est-ce bien cela qui vous fait peur. Vous n’êtes pas le seul d’ailleurs : en janvier 2013, dans un sondage IPSOS, 74% des Français interrogés considéraient que la pratique de l’islam n’était pas compatible avec les valeurs de la société française. Une opinion majoritaire parmi les Français donc, mais aussi chez tous les peuples européens, qu’elle s’exprime dans les urnes ou bien dans la rue, comme nous le voyons actuellement avec les très importantes manifestations anti-islamistes en Allemagne.

Ainsi, cette Europe prête à s’abandonner, à s’offrir, à se soumettre, à l’islam que vous décrivez dans votre ouvrage n’est pas l’Europe réelle. Ni celle du passé, bien sûr, ni celle du présent, contrairement à l’apparence à laquelle vous vous en tenez.

Dans votre entretien toujours, vous avez présenté votre livre comme « une accélération de l’Histoire […] à mon avis vraisemblable ». Pourtant, l’histoire que vous racontez n’arrivera jamais.

D’abord parce qu’une France dirigée par un président musulman et un mouvement islamiste serait peut-être une république mais de français elle n’aurait plus rien. Ensuite et surtout parce qu’il existe dans ce pays, comme ailleurs en Europe, des mouvements de résistance qui n’accepteront jamais, nous disons bien jamais, en aucune circonstance, de voir l’arrivée au pouvoir d’une religion-idéologie étrangère à l’Europe, étrangère à sa civilisation, étrangère à son histoire. Ces mouvements ne sont pas isolés. Ils sont la conscience active des peuples européens qui, dans leur immense majorité, débarrassés des électrodes médiatiques, ne veulent pas – et n’ont jamais voulu ! – de l’immigration et de l’islamisation.

L’histoire est avare de leçons reproductibles. Mais il est rare que la conjonction d’une minorité agissante et d’une majorité populaire ne débouche pas sur des victoires historiques.

De cela comme du reste, nous serions ravis de discuter avec vous, et sans doute ainsi de vous rassurer sur l’avenir de notre pays, dans les prochains jours.

Le Bureau Politique du Bloc Identitaire

22 réponses à l'article : Lettre ouverte des Identitaires à Michel Houellebecq : « N’aie pas peur Michel, on est là ! »

  1. 31/03/2015

    Mathématiquement ils ,( les envahisseurs ) , vont gagner par le nombre .
    POPULATION
    1962 Algérie 12 MILLIONS
    2014 Algérie 36 MILLIONS (multiplié par trois
    1962 France 46 MILLIONS
    2014 France 64 MILLIONS (multiplié par ZERO TROIS °
    1962 CHINE 450 MILLIONS
    2014 CHINE 1 MILLIARD 450 MILLIONS ( multiplié par TROIS , environ )
    1962 Afrique 300 MILLIONS
    2014 Afrique 1 MILLIARD (multiplié par TROIS)
    Femme européenne enfante vers 24 ans et aura 3 enfants en moyenne haute
    Femme africaine enfante vers 17 ans et aura 8 enfants en moyenne haute
    Les chiffres sont à affiner parfois mais globalement exacts et instructifs.
    Attendons 40 millions de Chinois qui vont mettre de l’ordre après la chute du communisme ( On va les aimer , Quels balayeurs ces Chinois ! ) puis , ils balaieront les blancs blancs qui ne coopéreront pas ,… Quels !…)

    Répondre
  2. Hilarion

    08/01/2015

    A propos de grenouille voici une histoire racontée par un anglais (Désolé pour l’accent) ou d’un sophisme à la Française
    Vous appwivoisez un gwenoulle.
    Vous habituez le guwenouille à sauter à la demande.
    A chaque demande de saut, le guwenouille saute.
    Vous attachez les pattes arrwières du guwenouille.
    Vous demandez à le guwenouille: sautez guwenouille.
    Le guwenouille ne saute plus.
    Vous rwépétez l’owdwe au guwenouille , mais le guwenouille reste immobile.
    Vous wacontez l’histoiwe à un bobo pawisien.
    Le Bobo vous expliquewa que si le guwenouille ne saute plus lowsqu’il a les pattes attachées, c’est que le fait d’avoiwe les pattes attachées lui fait pewdwe l’ouïe.

    Répondre
  3. Claude Roland

    08/01/2015

    L’histoire se répète, malheureusement, parfois sous d’autres apparences, mais elle se répète pour qui est cultivé et sait être lucide.
    Pour comprendre la réalité de ce qui s’est passé va se passer dans le monde, je recommande vivement de lire : « Des pions sur l’échiquier », de l’Amiral Willima Guy CARR, Ed. St Rémy.
    Ce livre extraordinaire a été enfin traduit de l’anglais. Il explique, par un ancien directeur des services secrets canadiens, la réalité de l’histoire du monde qui a très peu à voir avec les manuel d’histoire « arrangés ». Là, vous aurez la réalité bien documentée. Mais attachez vous à votre siège…

    Répondre
  4. BRENUS

    08/01/2015

    La vie vous réserve de ces surprises. A tous, y compris aux négationistes et aux cyniques. Ainsi le sieur Cabu qui venait de se fendre d’un nouveau crobar destiné à ridiculiser les Zemmour et Houelbecq, suspectés de masochisme idiot aux sujet de leurs avertissements sur les risques islamiques, vient de se prendre une belle prune lui prouvant – mais un peu tard – que les couuillons de l’histoire ne sont pas nécessairement ceux que l’on désigne. Un certain jojo Hamid d’mesmuzz devrait en tirer leçon. Pour lui ou sa famille car pour diner avec le diable il vaut mieux avoir une grande et longue cuillère.

    Répondre
  5. jayjay.nc

    07/01/2015

    Bravo aux courageux identitaires, mais je crains que les français ne soient hélas à l’image des personnages du roman « Soumission  » . Apathiques, résignés. Déjà, ils acceptent sans broncher de manger de la viande halal, ils réélisent des maires lèche-babouches et des présidents immigrationnistes. Combien seront-ils aux manifestations anti-islam?
    Dans le roman de Michel Houellelbecq ils acceptent progressivement l’application de la charia et l’état de dhimmitude. les plus carriéristes se convertiront à l’islam les autres paieront la redevance, les femmes resteront au foyer et ne sortiront que voilées. L’auteur même semble relativiser la situation en disant que  » ce n’est pas si grave »
     » Ce n’est pas si grave » c’est bien ce qu’on entend déjà dans la rue quand des burkinées défient ouvertement une police qui préfère regarder ailleurs.
    La grenouille de la fable, aujourd’hui au chaud et gavée est bien trop paresseuse pour effectuer le bond salutaire. Dans peu de temps elle risque d’être cuite.

    Répondre
  6. druant philippe

    07/01/2015

    Lu sur le site (pourri) de la DH en Gelbique que les coupables seraient des lycéens .
    Mollusque 1er a besoin de retrouver illico presto des coupables même des lampistes pour redorer son pâle blason .
    Cette rapidité est invraisemblable vu que les tueurs portaient des cagoules et semble – t il des gants d’ où la thèse plausible de désignation de lampistes .

    Répondre
    • Jacky Social

      07/01/2015

      Pas nécessairement. Les choses peuvent aller très vite et quand l’état veut bien, il peut faire des miracles. J’ai bien dit, quand il veut bien.

      Répondre
    • qunctius cincinnatus

      07/01/2015

      des  » loups solitaires  » d’ une trentaine d’ années, mais certainement pas des  » militaires « , comme l’ affirme M. Le P. , ni de véritables  » professionnels  » , au vu des images prises lors de leur fuite en voiture et qui sont venus accomplir la fatwa … vraisemblablement encore une bavure des services de renseignement … Hollande va essayer de  » rassembler  » les Français et leurs différents chefs autour de sa personne

      Répondre
      • Jacky Social

        07/01/2015

        Bonsoir QC. Pour Hollande le loser cynique, vous avez raison. Pour les « loups solitaires », je suppose que vous vous moquez. Il y a beaucoup de loups solitaires apparemment. Des loups solitaires qui font partie de la même meute en tout cas. Ils ont certainement reçu un entraînement paramilitaire.

        Répondre
      • 08/01/2015

        « qui sont venus accomplir la fatwa »
        en tout cas, des gens bien entraînés. où???

        Répondre
  7. Jacky Social

    07/01/2015

    Le silence de Jojo-Abu-la-Trollure est assourdissant. Au moins 200 décibels.

    Répondre
    • DESOYER

      08/01/2015

      Pourquoi vouloir susciter ses commentaires?

      Répondre
      • Jacky Social

        08/01/2015

        Très bonne question. Pour voir jusqu’où il ira. Il ne s’agit pas d’un test, mais plutôt de lui faire dire des conneries et se discréditer pour de bon. Mais vous verrez, comme il ne connaît rien à l’économie, il fera mine de ne pas répondre en disant qu’il n’a pas à répondre et patati et patata.

        Répondre
  8. zézé

    07/01/2015

    Avec ce qui vient de se passer à Paris, oui bien sûr l’Islam est une religion de paix, d’amour et de tolérance…. quand un muzz se sent insulté il « flingue », quand un catho est insulté, il prie !!!!!

    Répondre
    • 07/01/2015

      Le dernier commentaire me plait car on oublie les chrétiens massacrés dans le monde . Ils prient pardonnent et se font massacré dans l’indifférence totale des pays vampires qui fomentent révolutions et guerres de prédation en ce monde devenu satanique

      Répondre
    • 07/01/2015

      et pardonne. c’est pourquoi les cathos sont aussi méprisés par les muzzz….

      Répondre
      • Jacky Social

        07/01/2015

        Je suis un Catho comme vous dites. Mais ce que vous décrivez brièvement a trait à l’angélisme, non au christianisme, car afin de pardonner vraiment et jusqu’au bout pour toujours, il faut être au moins deux, non? Pardonner, ce n’est pas une formalité de confessionnal. Cela, d’ailleurs, n’aurait pas de sens.

        Répondre
  9. 07/01/2015

    Nous sommes toujours victimes des minorités agissantes mais lorsque celles-ci agissent au nom de Dieu, c’est odieux c’est une offense à l’amour et un crime .Celles ci s’imposent par l’usage de l’arme politico totalitaire dans un monde qui a perdu ses valeurs morales le sens de l’équité de la responsabilité. En effet : l’élu représente le peuple et doit être exemplaire, pour maintenir la cohésion sociale et faire appliquer la loi garante de nos libertés de notre sécurité donc de la paix. L’élu doit exercer une autorité juste gardienne ne nos traditions et us et coutumes de nos valeurs séculaires de notre culture.
    En comparaison à ce que nous impose cette dictature mondiale, ce Nouvel Ordre Mondial qui s’impose aux Nations en détruisant nos souverainetés par le chaos le comportement de cette élite mondiale a des similitudes avec ces intégristes meurtriers. Celle-ci sème le chaos partout en Irak en Lybie en Ukraine leur stratégie est toujours la même diaboliser la victime pour justifier ses crimes de prédation. Ce système diabolique nous mène tôt ou tard vers un conflit mondial car la Russie ce n’est pas la Syrie.
    Ma mère était d’origine polonaise elle a fuie son pays dans les années 30 pour venir en France elle s’est intégrée à nos us et coutumes et fut respectueuse des règles communes. Les immigrés de l’époque ne prirent pas les armes pour imposer leur volonté
    L’intégration doit se faire par la réciprocité des droits et devoirs. Aujourd’hui au nom des droits de l’homme nous offrons le gîte le couvert aux clandestins et un toit alors que des SDF meurent de froid sous les ponts ou dehors. Il y a chez nous un assistanat injustifié qui donne plus de droits aux étrangers qu’aux enfants de la patrie. Pour ma part la nation est notre famille et celui qui souhaite devenir un enfant par adoption se doit de respecter les règles communes imposées par les parents adoptifs que l’on peut comparer aux divers pouvoirs le pouvoir exécutif et législatif et le troisième le pouvoir judiciaire censé représenté l’ordre et la justice et l’indépendance, ce qui ne semble plus vrai en ce système gangrené par la corruption et le mensonge !

    Répondre
    • Jacky Social

      07/01/2015

      Je ne suis pas aussi zen que vous. Votre message fait du bien et dit bien des choses justes. En vous lisant, je me suis dit: « c’est vrai, mais il faut être intransigeant pour arriver à mettre en place tout cela (càd. ce que vous décrivez) ». Oui, vraiment très vigilant et très intransigeant au point de ne rien laisser passer. Tolérance zéro. La France est-elle prête pour ça avec le leadership qu’elle se paie, essentiellement constitué de canons qui tirent à l’envers et d’imposteurs relativistes?

      Répondre
  10. Sancenay

    07/01/2015

    Et pendant ce temps-là des juges illégitimes en la matière , quelle que soit leur décision finale,s’apprêtent à discutailler du droit à la vie d’un homme, Vincent Lambert.
    Il s’agit là également de la vie et de la mort de notre civilisation,et de l’humanité même. Mais dans le coupable quasi silence ambiant, on entendra tout juste qu’il s’agit « seulement de la mort d’un homme , et encore … »
    Il est vrai que Vincent Lambert n’est ni une baleine, ni un triton, ni un scarabée rare et encore moins un grand primate tous bien mieux protégés par  » l’USE » *.
    Et au seuil de » l’aboutissement » de la révolution ,c’est bien là où blesse si mortellement le bât des ânes, des apprentis sorciers et autres » médecins anthropologues » qui nous dominent toujours et encore.
    Il serait temps de prendre conscience que c’est sur ce sujet primordial de la défense de la Vie que commence la défense de notre identité.
    D’autant plus que c’est par ce chemin de paix et d’humanité que notre civilisation peut et doit convertir le monde. Autrement dit, recouvrer sa juste place dans le monde d’abord par la conversion des coeurs et des esprits et non par quelque « guerre civile » ou autre croisade sans croix , plus qu’aléatoires en l’état, auxquelles nous convieraient fébrilement quelques tardifs tartuffes sans foi ni loi, soit précisément, sans identité.

    * l’USE: Union soviétoïde d’Europe.

    Répondre
  11. 07/01/2015

    « ….. des mouvements de résistance qui n’accepteront jamais, ………. de voir l’arrivée au pouvoir d’une religion-idéologie étrangère …… à sa civilisation, étrangère à son histoire. »

    Eh bien, pour empêcher cela, il faudra des litres de sang. Sauf si on se bouge dès maintenant. Rappelez-vous l’histoire de la grenouille qui nage dans l’eau froide, qu’on fait chauffer tout doucement. C’est exactement la sauce à laquelle nous sommes mangés! Et tout passe sans difficulté! Mieux, on traîne au tribunal ceux qui ont le culot de prévenir la population des dangers de l’islam.

    Répondre
  12. Serge-Jean P.Peur

    07/01/2015

    Quel ramdam,quel foin fait ce livre…qui ne sort qu’aujourd’hui!
    Complétement shootés à la polémique nos médias devraient se rappeler qu’il ne s’agit que d’une fiction.Pas si con,Houellebecq joue habilement le coup.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)