Lettre ouverte d’un citoyen à messieurs Hollande et Ayrault, leaders actuels des « pédagogies actives »

Lettre ouverte d’un citoyen à messieurs Hollande et Ayrault, leaders actuels des « pédagogies actives »

Messieurs Hollande et Ayrault, votre sens de la pédagogie active vous dispose assurément à la réception de palmes académiques ! Vous avez réussi ces derniers mois, avec tact, à susciter chez nous le désir de nous informer, de nous former.

Imaginez seulement combien de personnes en ce pays avaient réfléchi à l’importance du mariage dans la cohésion sociale ou combien s’étaient posés la question du lien entre mariage et filiation. Le désormais très connu « mariage pour tous » a provoqué la non moins connue réaction « tous pour le mariage », suscitant le désir d’organiser notre pensée de manière rationnelle.

Avec une grande subtilité, vous avez choisi deux axes :

en nous donnant l’impression de vouloir changer le mariage en ne passant que par la sensibilité via un slogan publicitaire ;

en niant toute réflexion par une opposition farouche à toute contradiction.

Votre idée du slogan a été merveilleuse : en effet, que, par des techniques de marketing, on veuille nous vendre des haricots ou des voitures (voire même des présidents normaux), cela pouvait nous faire sourire ; mais que par celles-ci, on tente d’ébrécher la cellule de base de notre société, cela aiguise notre pensée. Vous avez même produit un très bon slogan : concision, structure rythmique et économie syntaxique bien réfléchies avec ce qu’il faut de positif (« pour ») et d’altruiste (« pour tous »).

Ainsi nous avons pu réfléchir au sens du mot « mariage », cet acte public, juridique et solennel par lequel un homme et une femme s’engagent l’un envers l’autre dans la durée, devant et envers la société, pour fonder ensemble un foyer. Nous avons réalisé que le mariage est déjà « pour tous », toutes les personnes majeures sans exception pouvant se marier, c’est-à-dire vivre cet acte qui lie un homme et une femme. Subtilement, vous nous avez conduits à réaliser tout cela par nous-mêmes !

Mais cela ne s’arrêtait pas là : vous nous avez permis, en plus de la structuration de notre pensée, de l’organiser suffisamment pour pouvoir l’affirmer. Vous avez ainsi imaginé de nous mettre en situation de difficulté, en bloquant tout débat, en réduisant la raison à une position identitaire homophobe. Quelle astuce ! Nous aurions pu fléchir sous le poids de ce diktat, mais votre projet pour nous était encore plus grand : en plus de nous former philosophiquement, vous vouliez faire de nous des poètes, nous permettant de faire nôtre la phrase de Boileau :

« Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, / Et les mots pour le dire arrivent aisément ».

Messieurs Hollande et Ayrault, la dernière subtilité de votre pédagogie est qu’en plus de nous avoir permis de réaliser rationnellement que le mariage homme/femme est déjà pour tous, puis de savoir clairement l’énoncer, vous avez permis un mariage pour tous : celui de la philosophie avec la poésie !

Grégory Soodts, co-fondateur de www.tous-pour-le-mariage.fr

Partager cette publication

(7) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    je propose que ces Dames montrent exemple aux manants

    je propose donc que Valérie épouse Ségolène

    31/01/2013 à 21 h 39 min
  • AZ Répondre

    Jean PN

    – Je vous rappelle que la droite (en tant que courant d’opinion conservateur), a perdu toutes les batailles depuis 1789, et, notamment toutes les batailles d’ordre sociétal : mariage civil, divorce, vote des femmes, loi de Séparation, autorisation de la contraception et de l’avortement, dépénalisation de l’homosexualité (et pénalisation symétrique de l’homophobie), abolition de la peine de mort, alignement sur le même statut des enfants dits « naturels » et des enfants dits « légitimes », etc.

    – Je vous rappelle aussi que, chaque fois, vos prédécesseurs ont hurlé que c’était la fin de la civilisation, la barbarie, la déliquescence – et que strictement rien de ces prédictions apocalyptiques ne s’est réalisé. Ce combat d’arrière-garde, ce combat ringard que vous menez, vous le perdrez, comme vous avez perdu les autres…

    – [Au passage, je vous signale qu’aux Etats-Unis, avant 1954, les milieux racistes et ségrégationnistes usaient exactement des mêmes arguties, pour s’opposer aux mariages entre Blancs et Noirs].

    – Il est inutile, parce que vous n’avez pas d’arguments, de vous rabattre sur les attaques ad hominem en me taxant de communiste ou de bolchévique :

    – Parce que l’avancée sociétale que représente le mariage pour tous a déjà été mis en oeuvre dans nombre de pays européens, en Amérique latine ou dans des Etats des Etats-Unis qui n’ont jamais été communistes.

    – Parce qu’en matière de moeurs, les Soviétiques et les communistes ont souvent été aussi puritains, aussi attardés, aussi ringards que les manifestants lambda du 13 janvier.

    – Parce que je n’ai jamais été communiste et que la chute du Mur de Berlin a été l’un des événements les plus heureux de ma vie, et qu’il en reste toujours un des souvenirs les plus heureux.

    29/01/2013 à 19 h 05 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

       » je n’ai jamais été bolchevique ou communiste  »

      je ( @ A.Zorro pas moi ! ) je suis donc dans ma modestie sincère l’  » idiot utile  » de Chavez !

      31/01/2013 à 12 h 36 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    on comprend mieux maintenant , depuis le buzz planétaire ( et ridicule ) du  » mariage pour tous  » , que comme toute règle , celle ci souffre d’exceptions …
    on comprend ainsi pourquoi François n’a pas souhaité épouser Ségolène ( et vice-versa ) , pourquoi Valérie n’épouse pas François en cette période de pandémie mariagère  » en tous genres  » ( et versa-vice )
    et pourquoi François Don Quichotte a du abaisser sa lance vaillante devant la résolution d’un coeur fier et altier celui de Dona Chimène Hidlago

    29/01/2013 à 14 h 49 min
  • F. CRON Répondre

    Très bien.

    29/01/2013 à 11 h 09 min
  • JEAN PN Répondre

    Non aux mariages homos !

    29/01/2013 à 8 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      un peu court
      développez votre pensée

      30/01/2013 à 13 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: