L’Europe progresse sur la voie de l’islamisation

Posté le février 20, 2008, 12:00
9 mins

« L’assimilation est un crime contre l’humanité » : Tayyip Erdogan, le Premier ministre turc, fondamentaliste, issu du Parti de la justice et du développement (AKP), a dit cela à Cologne, en Allemagne, le 10 février dernier, devant 16 000 de ses compatriotes.

Erdogan a ainsi accusé l’Allemagne de crime contre l’humanité – qui renvoie à la shoah – parce qu’elle veut assimiler sa minorité turque.

Des personnalités de la droite conservatrice allemande ont protesté. En Bavière, le chef du parti chrétien-démocrate (CSU), Erwin Huber, a dénoncé le « sermon nationaliste turc sur le sol allemand » et posé la question de savoir « si, dans ces conditions, il est encore envisageable de poursuivre les négociations d’adhésion » d’Ankara à l’Union européenne.

La droite allemande est hostile à l’entrée de la Turquie à l’UE, et veut la cantonner dans un « partenariat privilégié » qu’Erdogan a pour la énième fois rejeté lors de sa visite en Allemagne. Le SPD, partenaire social-démocrate de la coalition gouvernementale au pouvoir, est favorable à l’adhésion de la Turquie à l’UE : les quelque 700 000 Allemands d’origine turque votent très majoritairement à gauche.

La chancelière Angela Merkel – si pugnace face à Poutine – a mollement réagi, disant qu’elle jugeait « nécessaire de discuter davantage avec [Erdogan] de sa façon de concevoir l’intégration ». Silence des autres chefs d’État européens, et de Bruxelles. Erdogan a récidivé deux jours après devant le parlement d’Ankara. L’AKP, qui a récemment voté une loi autorisant le port du voile à l’université, travaille à la réislamisation d’une Turquie où les défenseurs de la laïcité mènent un combat d’arrière-garde.

Merkel, mais aussi tout ce que l’Europe compte d’autorités politiques et morales, aurait dû exiger d’Erdogan des excuses. Le processus d’intégration de la Turquie à l’UE aurait dû être stoppé. Mais si les élites européennes avaient été capables de telles réactions, le fin politique qu’est Erdogan ne se serait pas hasardé à cette provocation.

Les peuples européens ne veulent pas de l’entrée de la Turquie dans l’UE, contrairement à leurs élites. Aussi, les médias européens ont-ils fort peu répercuté la déclaration d’Erdogan. C’est dans le même esprit antidémocratique que s’effectue la ratification parlementaire du Traité de Lisbonne.

Les autorités religieuses européennes participent largement de cette déliquescence. Récemment, le révérend Rowan Williams, archevêque de Canterbury et chef des 77 millions d’anglicans dans le monde, a qualifié d’« inévitables » la reconnaissance et l’application en Grande-Bretagne de certaines dispositions de la charia – le droit coranique – sur des sujets tels que le divorce ou des différends financiers, pour « améliorer la cohésion sociale dans le pays ». L’archevêque a expliqué que la Grande-Bretagne « devait accepter le fait que certains citoyens ne se sentent pas concernés par le droit britannique » : il s’agit du 1,8 million de musulmans qui y vivent.

Dans les Balkans, l’Islam vient de remporter une nouvelle victoire : le parlement kosovar a proclamé l’indépendance du Kosovo. Belgrade, soutenu par Moscou, refuse de reconnaître cette indépendance, juridiquement irrecevable. Le Kosovo est peuplé à 90 % de musulmans albanophones ayant pratiqué l’épuration ethnique à l’encontre de la minorité serbe. Quarante mille des 120 000 Serbes restés au Kosovo vivent dans le Nord, les autres dans des enclaves protégées par la Force de l’OTAN au Kosovo (KFOR) depuis 1999.

Les Serbes du Kosovo, qui ne veulent pas renoncer à cette terre où leur histoire est millénaire, pourraient consacrer la partition de facto qui existe déjà entre le sud et le nord de la province. Ils ont indiqué qu’ils formeraient leur propre « Parlement du Kosovo » à l’occasion de municipales en Serbie en mai. La Kfor a promis de continuer à assurer la sécurité du Kosovo. L’UE va envoyer l’« Eulex Kosovo », une force de police et de justice de 2 000 hommes, qui prendra le relais de l’ONU au terme d’une période transitoire de 120 jours suivant l’indépendance. Mais une nouvelle flambée de violence est probable.

L’UE est restée divisée sur la question de l’indépendance, mais une large majorité de ses membres est prête à la reconnaître. Le monde slave essaie de se défendre, face à cette déferlante musulmane encouragée par les puissances occidentales, qui soutiennent l’indépendance du Kosovo. Ce faisant, elles ouvrent la boîte de Pandore de l’irrédentisme islamiste en Macédoine, en Bulgarie… Et elles encouragent l’ambition de constituer une grande Albanie cultivée par Tirana. En ces temps de montée de l’intégrisme islamiste, tout cela est pure folie.

Partager cet article sur Facebook

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

12 réponses à l'article : L’Europe progresse sur la voie de l’islamisation

  1. Mancney

    05/03/2008

    Thanks Brice. Exact, ne perdons pas espoir, mais meme si il etait perdu, on resistera quand meme.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  2. Brice

    26/02/2008

    Mancney,

    L’enfer, c’est une Planete avec une seule race, une seule langue, une seule civilisation.

    Oui bien d’accord avec toi, mais cela ne surviendra jamais, car l’histoire n’est^pas écrite et n’est pas un lon g fleuve tranquille. Remember RECONQUISTA espagnole.

    Merci de me publier.

    Répondre
  3. grepon le texan

    24/02/2008

    Florin,

    D’accord.   Nous avons des  socialistes et idiots utile ici, qui laisse faire sur le sujet d’immigration.   Mais, avoir sa civilisation envaihi par un autre assez similaire(les mexicains et autre latinos sont de culture europeen quand meme), n’est pas ce qui arrive en Europe.   Nous n’avons pas non plus le declin demographique que vous avez, depuis quelques decennies deja.   Nous n’avons pas non plus les problemes d’integration  et d’assimilation des immigres que vous avez chez vous.   Comparons ce qui est comparable, d’accord, mais votre maison est en feu.   Notre feu chez nous, est toujours sous controle, quoique ca fument et crache violomment.   Chez vous, c’est toute la ville qui est menace de conflagrations qui saute de voisinage a voisinage alors que le vent monte et les pompiers  dorment/se foutent/sont carrement du cote du feu.

    Répondre
  4. Anonyme

    24/02/2008

    A la suite de l’article de Pierre Barrucand sur l’Algérie Francaise, un dénommé "Abd Al Azziz Ben Saoud"  écrit (samedi 23 février 2008 18:01) : "Dans un futur proche la france sera métissée…"

    – Voila. Au moins, on est prévenu.
    Le probleme est qu’Abd Al Azziz a probablement raison. Et c’est comme cela que l’on se prépare a détruire, DEFINITIVEMENT et sans possibilités de retour, des siecles de différences ethniques et culturelles, des siecles d’héritage construit par nos peres, des siecles d’originalité humaine, tout ca parce que Hale Berry est bien roulée.
    Et Abd Al Azziz, la haut, est meme en dessous de la vérité, car grace a la mutiplication, sans précédent historique, des moyens de transports, c’est le MONDE entier qui risque d’etre métissé, et toutes les races risquent d’etre détruites pour former un international mélange. Evidemment, les moeurs, cultures et civilisations associées suivront le meme chemin, et cela est déja en cours, vous l’avez observé.
    Vous pensez que cela n’arrivera pas? Think twice.

    Alors rappellons, encore une fois, que le métissage est normal, souhaitable, et naturel, tant qu’il demeure limité, tel que l’a voulu Mother Nature. Si, par choix individuel parce que ca fait branché, ou par suite d’invasions ethniques, les mélanges inter races devaient etre importants, cela conduirait a l’auto-destruction des races qui se mélangent, a la disparition des différences ethniques, et la fin d’une formidable richesse de la planete, a savoir, la diversité des races Humaines. Jaune et Bleu, ca fait Vert; vert, c’est tres beau, mais Jaune et Bleu ont disparu.
    Toutes les races sont remarquables, elles sont le résultat de siecles d’échange entre l’homme et le sol, elles sont le témoin de siecles de vies, elles sont notre héritage terrestre, et on comprendra, quand on aura maitrisé sa testosterone, qu’il faut les chérir, les conserver, les protéger; toutes, cela inclus les Bretons, les Eskimos, les Bamilékés, les Japonais (qui sont tres attentifs dans ce domaine), les Arabes (surtout quand ils restent chez eux, ok?) et les Suédois (surtout les Suédoises). Gardons nos races et nos civilisations différentes. "Think Differences".

    Ceci dit, on peut s’interroger sur le besoin, ou l’envie, qu’ont certains individus de chercher désespéremment a "mélanger leur race". Pas satisfait de VOTRE race, gentlemen? Un peu de honte du passé, des racines légeres? Quelques petites tares a diluer, qqs petits problemes a offrir aux copains?
    Enfin, on sait tous que le métissage vu par certains se décline essentiellement comme : "On prend vos femmes, mais vous ne prenez pas les notres." Car, en fait,  tout cela est essentiellement reptilien, c’est une histoire de pouvoir et de confrontation. Vae Victis.

    L’enfer, c’est une Planete avec une seule race, une seule langue, une seule civilisation.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  5. Jean-Claude THIALET

    22/02/2008

    22/02/08   – "Les 4-Vérités" –

    Tout n’a pas été dit, semble-t-il, à propos du refus, par Tayyip ERDOGAN, le prrmier ministre turc, de l’assimilation. Il faut rajouter que celui-ci a invité les 2 millions d’immigrants turcs en Allemagne, à "résister de TOUTES (1) leurs forces à l’intégration à laquelle les Autorités allemandes" – prenant conscience, tardivement du danger de communaurisation, voire de "kossovorisation" – voudraient les contraindre. Et, fort de son bon droit d’occupant, le Minitre turc invite ses compatriotes (à commencer, j’imagine ceux qui ont déjà la double-nationalité) à exiger l’ouverture "d’écoles de langue turque" (aux frais des contribuables allemands ?) et, bien entendu, de nouvelles mosquées, pour "préserver leur identité" (de Turc et de "msulman" s’entend !).

    Si le chef de la CSU (Union Chrétienne Sociale) a dénoncé ERDOGAN qui "a encouragé le nationalisme turc en Allemagne", tandis que la Chancelière Angela MERKEL a rappelé que "les Allemands d’origine turque doivent leur loyauté à l’Etat allemand", il y a comme de la gêne au sein du Gouvernement allemand. Et ce, dans la mesure où le "pacte de cohalition gouvernemental" signé par fraulein Merkel avec les Socio-démicrates, PREVOIT LA POURSUITE ET MËME L’CCELERATION DES NEGOCIATIONS avec la Turquie pour son adhésion à l’UNION EUROPENNE. Alors que tous les gouvernants allemands devraient enfin prendre conscience qu’en acceptant l’implantation d’une colonie turque d’une telle importance, ils ont introduit le loup (pas forcément "gris", du nom d’une organsiation terroriste turque) dans la bergerie. La "5ème colonne", ils devraient pourtant en avoir entendu parler, en tant qu’Allemands. A moins que cette appellation ne soit typiquement française…

    Si, en Turquie, les partisans de cette adhésion ne se sont pas trompés, eux, sur la gravité des propos tenus par ERDOGAN, on attend toujours que Nicolas SARKÖZY qui se dit, de loin en loin, et même de plus en plus loin, hostile à l’entrée d’uneTURQUIE de plus en plus musulmane (cela, c’est moi qui le dit !), en profite pour y donner définitivement son VETO.

    Apparemment ni lui, ni son Ministre des Affaires étrangères dont c’est le rôle de savoir ce qui se passe ou se dit à l’étranger, n’ont entendu les propos effarants (et même effrayants !) de Recyyip ERDOGAN rappelés ci-dessus. Ni ceux-ci, ni d’autres tout aussi lourds de dangers pour l’UNION déjà peuplée de plusieurs millions de TURCS réfractaires à l’assimilation, f(abord par nature, et, aujourd’hui, sur ordre venu d’ANKARA. Il est vrai que l’un et l’autre ont bien d’autres sujets de préoccupation : avec, notamment, le vrai-faux (ou le faux-vrai) "SMS", la commémoration élargie de la SHOAH dans les CM2, la commémoration de l’anniversaire de l’enlèvement d’un certaine Ingrid, de l’inauguration de l’Historial à la gloire de celui qui a "libéré l’Europe" (âs moinss ! comme je l’ai entendu de la bouche d’un auditeur de RTL), j’en oublie, et des meilleures… Et c’est ainsi qu’ALLAH EST (de plus en plus) GRAND EN FRANCE" (2), que dis-je ? en EUROPE !

    Et pour les "indigènes" européens qui sont pour l’assimilation, qu’ils ne s’inquiètent pas, les "musulmans" de FRANCE, ou de l’UNION, se chargeront bien, eux, de les (de nous) assimiler. Surtout si les 90 millions de Turcs viennent les aider, une fois la TURQUIE membre de l’UNION !

                    Bon dimanche, cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) qu’entendait le Monistre ottoman par ce "TOUTES"’ ^repli de menaces implicites ?

    (2) c’est par cette formule qui n’avait pas forcément la prétention d’être prophétique, que le regretté Alexandre VUALLATTE terminait chacun de ses billets dans "LA MONTAGNE"

     

    Répondre
  6. The Stranger

    22/02/2008

    L’indépendance du Kosovo est une deuxième forfaiture dans le même mois ! La première a été la ratification du traité de Lisbonne par notre parlement (je n’ose plus mettre de majuscule à cette institution dévoyée) aux ordres de Washington et de Bruxelles. La seconde est bien cette indépendance téléguidée par les mêmes (surtout Washington). Mais à qui va profiter le crime ?

    Il ne faut pas croire que l’on va en rester là. L’épisode du début des années 1990 aura une suite sanglante. En pire. Etant donné l’apathie européenne et l’instabilité de la situation internationale (crise économique, amorce d’une reconfiguration des frontières dans les Balkans avec l’effet Kosovo) et les menaces à moyen terme (guerre contre l’islam), la situation nous ramène au moins 70 ans en arrière, en 1938, c’est-à-dire à la veille de la Seconde guerre mondiale !

    Dans cette Troisième guerre mondiale qui se profile je vois bien la Turquie jouer un rôle pivot. Erdogan a profité de la pusillanimité des Européens (fidèles à eux-mêmes depuis Munich) pour interdire l’assimilation des Turques en Allemagne. Aucun chef d’Etat n’a moufté. Le président Turque avait aussi demandé la sécession  des Turcs du nord de Chypre. Sans protestation européenne. En fait, ces provocations ont servi à tester la résistance des Européens…

    Une reconfiguration des Balkans au profit de la Turquie n’est pas impossible. Tout d’abord, le rattachement du nord de Chypre à la Turquie pourrait être déjà engagé côté turc. Ensuite, dans les Balkans la Turquie pourrait vouloir augmenter son influence. Il faut se rappeler que la Turquie a depuis l’empire Ottoman des relations privilégiées avec le Kosovo et qu’une minorité turque y vit. Bien sûr, la Russie ne pourrait pas tolérer la moindre avancée turque dans la région. La clé du problème sera encore les Etats-Unis. Soit ces derniers soutiendront la Turquie contre la Russie en échange des bases américaines dans la région, soit c’est la Russie qui soutiendra la Turquie contre les Etats-Unis (les raisons ne manquent pas coté russe). Dans les deux cas la Turquie pourrait tirer les épingles du jeu.

    Répondre
  7. Jean-Claude THIALET

    21/02/2008

    "L’assimilation est un crime contre l’humanité" a déclaré le premier ministre Tayyip ERDOGAN sans savoir peut-être qu’il faisait ainsi écho à une parole de feu le rabbin Meir KAHANE (1) qui avait dit "Les mariages mixtes sont pires que l’Holocauste" ! 

    En tout cas, cette parole ô combien révélatrice de l’homme fort de la TURQUIE devrait "interpeller" comme on dit dans le jargon d’aujourd’hui,  les autruches et les idiots utiles (NB. ce sont le plus souvent les mêmes, et, on le sait, lls pullulent en France !) qui souhaitent l’entrée de la Turquie prétendûment "laïque" au sein de l’UNION EUROPEENNE ou, en tout cas, n’y voient  aucun inconvénient.

    Il faut le savoir : l’ISLAM s’il ne voit pas généralement d’ inconvénient au mariage mixte entre un "MUSULMAN" et une "INFIDELE (bien au contraire, même, lorsqu’il est en phase de "conquête"), NE TOLERE ABSOLUMENT PAS qu’ "UNE MUSULMANE EPOUSE UN NON MUSULMAN". Malheur à celle qui ose braver cette loi non écrite ! Il y aura toujours un père, un frère ou un oncle pour la rappeler à ses "devoirs"… Et, on le sait, généralement, les femmes "infidèles" (au plan religieux, s’entend, car les autres risquent la lapidation) qui épousent un "musulman" (même non patiquant)  sont contraintes à se convertir à l’ISLAM, sauf cas rairssimes !

    C’est ainsi que, tout en se préservant de "l’assimilation" (pas seulement au sens religieux ou ethnique), les populations musulmanes qui émigrent un peu partout, et de plus en plus, dans l’UNION EUROPENNE,  accomplissent en se multipliant, la prophétie de feu Houari BOUMEDIENNE que je ne cesserai de rappeler régulièrement au "mal voyants" et aux "malendants" de la politique.

    Et pour tous ceux (j’en connais un parmi les collaborateurs des -Vérités") qui s’imaginent que JAMAIS la TURQUIE n’entrera dans l’UNION EUROPENNE je dirai ceci :

            – en admettant que ce soit vrai, l’UNION EUROPENNE n’abrite-t-elle pas déjà suffisamment de "ventres musulmans" pour ne pas craindre d’être conquise par des tenants de l’ISLAM ? Il n’y a qu’à consulter les listes d’Etat civil pour constater combien de PIERRE et de MOHAMMED, combien de Marie et de FATIMA naissent au pays de Charles MARTEL, pendant que, chaque année, grâce à Valéry GISCARD d’ESTAING, Jacques CHIRAC et SIMONE VEIL réunis autour du "berceau" de l’IVG, environ 220.000 bébés sont empêchés  – à l’insu de leur plein gré – de voir la terre de FRANCE !

           – à ceux qui pensent pour se rassurer (généralement, ils se disent qu’ils auront quitté cette terre au moment où la TURQUIE triomphante entrera dans l’UNION !) que la TURQUIE ne sera jamais acceptée au sein de l’UNION, je me bornerai simplement à poser la question suivante :

    pourquoi, dans ce cas, continuer à   négocier avec elle ? Que penser d’un fiancé qui prépare avec sa future épousée un logement et tout ce qui va avec, fait avec elle des projets d’avenir, etc. et qui, au moment de la signature du contrat de mariage, lui dit : "IL N’A JAMAIS ETE QUESTION DE MARIAGE ENTRE NOUS !".

    De qui se moque, pour ne citer que lui, Nicolas SARKÖZY lorsqu’il veut faire croire à ses électeurs (particulièrement à ceux de la Droite Nationale) qu’il est CONTRE l’entrée de la TURQUIE dans l’UNION alors qu’il ne fait rien pour l’empêcher (2) ? S’il veut confirmer son opposition, lorsqu’il prendre la présidence, en juillet prochain, de cette même UNION, il faudra que dans son discourrs de prise de fonction, IL AIT LE COURAGE DE REFUSER SOLENNELLEMENT L’ADHESION DE LA TURQUIE. La phrase de Tayyip ERDOGAN n’est-elle pas une cause de refus FERME ET DEFINITIF. Le (je me refuse à écrire "nôtre") président SARKÖZY pourrait aussi rappeler au premier ministre turc (rappel : celui-ci, progresivement, donne satisfaction aux islamistes de son pays où les communautés chrétiennes sont systématiquement bannies quand ce n’est pas pire, où le "voile", progressivement, gagne du terrain, etc.) cette phrase : "NOS MOSQUEES SONT NOS CASERNES, ET NOS MINARETS NOS BAÏONNETTES". Et lui demander, pour qui sont les troupes de ces casernes et ces baïonnettes ? Mais, ne nous faisons pas trop d’illusions. Après les belles déclarations présidentielles, viennent toujours les désillusions. Dans tous les domaines.

            Cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) Rabbin d’origine new-yorkaise, "le rabbin qui fait peur à Israêl.". Ayant émigré en "ISRAËL où il avait siégé comme député à la KNESSET, il avait fondé un parti extrémiste. Il devait être assassiné en 1990 dans une rue de New-York. 

    (2) lui se prétend le "père" (au moins putatif !) du "TRAITE DE LISBONNE" n’avait-il pas la possibilité d’obtenir de ses collègues européens que soit inscrit dans ce texte qu’en aucun cas la TURQUIE ferait partir de l’UNION ? En acceptant de ne pas recourir au referendum pour soumettre "son" Traité" au "Peuple", il avait donné un gage qui méritait cette contre-partie !

    Répondre
  8. jacques

    21/02/2008

    Des fois je me demande si la France ne progresse pas assez vite dans la voie de l’islamisation et si celle-ci ne lui serait pas salutaire. Lisez vous-même (ATTENTION: choc psychologique possible pour Jaurès et Millière à la lecture de cet article: je me dégage de toute responsabilité, vous ayant prévenu à l’avance)

    http://money.cnn.com/2008/02/20/news/international/Dubai_djibouti.fortune/index.htm?postversion=2008022104

    Dites-moi, sincèrement, qui préfériez-vous pour diriger la France: Sarkkozy ou Ahmed bin Sulayem,?
    Préferez-vous l’incohérent, le politicailleur, et l’ignorant économique que vous avez comme président ou l’entrepreneur avec un succès éprouvé, civlisateur et tout-à-fait spectaculaire?

    Entre nous, ne desirez-vous pas secrètement qu’Ahmed bin Sulayem choisisse Seine-St-Denis commes site pour son prochain future Dubai-equivalent?

    Préférez-vous que Sarkozy y verse 1 milliard en assistanat, constamment à renouvellé et guaranti de détruire toute ambition, ou préférez-vous que Ahmend bin Sulayem y investit 1 milliard et y dynamise à la fois les citoyens et leur économie?

    Préférez-vous que le tandem Sarkozy/Royal et l’UMP/S continuent à vous ruiner avec leurs idioties passéistes, leur discours vides et leur habitude bien ancrées à tourner en ronds tout en se vautrant avec les biens publics et en mettant les batons dans les roues des juges qui cherchent à rétablir un minimum de décence?

    Bref il fut un temps où possiblement la France pouvait avoir une influence civilisatrice en Afrique/Moyen-Orient. Mais je pense qu’on assiste tranquilement à un renversement de situation.

    Répondre
  9. Florin

    21/02/2008

    Au Grépon : parlez-nous du swing vote aux US, my friend ! A ce que je me souviens, Bush s’est adressé en espagnol aux électeurs (comme quoi, on file la nationalité américaine à des mecs qui ne parlent même pas la langue du pays – tout comme en France, d’ailleurs). On ne compte même plus les inscriptions bilingues un peu partout, les imprimés officiels en espagnol etc. A Paris, je n’ai pas vu encore des inscriptions en swahili ou en kabile – c’est peut-être pour très bientôt, mais aujourd’hui il n’y en a pas.

    Coté "colonisation à rebours", les US n’ont pas de leçon à donner, MALHEUREUSEMENT d’ailleurs.
    Le 2ème amendement est une bonne chose. Cependant, ce n’est pas avec un flingue en poche que vous allez régler le problème de l’invasion par les hordes du  Sud. Parlez-nous des chauffeurs de taxi somalis de Memphis, qui ont osé l’inimaginable, interdire à leurs clients de transporter de l’alcool, même dans des récipients fermés. MAIS QUI A DONNE DES VISAS A CES SINISTRES INDIVIDUS ? chez nous, ils viennent de chez Zapatero, ou d’Italie; mais de toute évidence aux US on a du mal à venir à pied depuis l’Afrique …

    Et quand je pense que l’on se moque du monde en prenant empreintes et photos des passagers débarquant en Amérique … Commencez par ne plus donner des visas aux barbus, ça ira tout de suite mieux. Bon, je n’oublie pas le "Français" Moussaoui, le vingtième alquaidat de la bande de 2001 … Comme quoi, si l’on veut être tranquille, il faut faire comme la Russie, instaurer des visas pour TOUT étranger.

    Parlez-nous, cher Grépon, de la kamarade Pelosi, qui bloque les moyens juridiques d’interception des communications des terroristes, ceci pour favoriser ses potes avocats, qui rêvent de se faire un paquet de blé avec d’interminables procès intentés aux compagnies téléphoniques par de mecs louches mis sur table d’écoute par les services de renseignement …

    Nous avons nos pourris à nous, mais l’Amérique a les siens. Curieusement, ils sont à chaque fois à gauche du Diable.

    Répondre
  10. Brice

    20/02/2008

    Nous assistons à une véritable régression démocratique, le clach économique qui se fait latent aura pour conséquence l’écroulement de l’État providence et c’est ce qui va contribuer à faire éclater le conflit.

    Quand les masses endormies françaises et européennes (il y a en à la pelle dans la fac gauchiste de lettre et la fac de droit où je vais vont se réveiller), le réveil sera dur et très probablement sanglant.

    j’Ai visité ton lien Eiff, la situation se dégrade de jours en jours jusqu’au point de rupture. Il faut s’y préparer.

    Répondre
  11. grepon le texan

    20/02/2008

    Autant plus de raisons pour adopter le 2ieme Amendement de la constitution americaine.    Sinon, bonjour le les burqas, le dhimmitude, l’economie socialiste totalitaire decrit dans les bouquins sacres.   L’etat n’est pas la pour vous proteger de ca.   L’etat va morpher dans le sens de la demographie:  Adopter les normes de l’idiotique Koran en place des mensonges du socialisme athee.   Ca passera par les urnes.   Les immigres seront le "swing vote" recherche par politiciens de droite et gauche, nationaliste ou internationaliste, necessaire a leur projets de gagner elections.   Aucunement besoin qu’ils soient majoritaire.   Des 20%, c’est foutu.    ET ce 20%, c’est ineluctable, et c’est pour bientot

    Répondre
  12. EIFF

    20/02/2008

    Danemark : une semaine d’émeutes ethniques

    Les émeutes ethniques qui ont éclaté dimanche 10 février dernier dans les quartiers de Noerrebro et Vesterbro à Copenhague, à forte concentration d’immigrés, ont gagné plusieurs autres localités du pays.

    http://fr.novopress.info/?p=10633

    Les médias français n’en parlent pas, l’Europe de Bruxelles se tait et fait l’autruche, et pendant ce temps-là les flux de d’immigration continuent à se déverser dans nos villes et nos campagnes à un rythme accéléré, des petits kosovos se créént tous les jours en Occident, quartiers fermés, traffics en tous genres, cache d’armes, prostitution, dealers, intégrisme musulman, revendications territoriales, colonisation communautaire.

    Dormez tranquille, l’UMPS s’occupe de tout, la fausse droite fait de la surenchère et promet à ses citoyens-contribuables de belles mosquées flambant neuves et de jolis centres mutliculturels.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)