Manifestons !

Posté le 27 novembre , 2018, 3:28
7 mins

Ces jours-ci, les Français manifestent, ce qui est autorisé par le droit des libertés publiques. Mais il y a maintes façons de manifester … son mécontentement. Manifester sa joie, il y a bien longtemps que ce n’est plus possible ; n’en parlons pas.

On constate donc, en premier lieu, les manifestations violentes : les musulmans radicalisés déposent des bombes dont le but est de convertir les infidèles ou, plus simplement, de les supprimer. D’autres, plus sportifs, tirent dans le tas avec une kalachnikov, fusil à répétition robuste et efficace, mis au point par M. Kalachnikov, citoyen russe. D’autres encore, beaucoup plus nombreux, manifestent, drapeaux rouges de la CGT au vent, pour tout et n’importe quoi, à qui a été donnée l’autorisation de manifester – et, si l’autorisation est refusée, ça ne fait rien, on manifeste quand même.

Ce genre de manifestations provoque des débordements, des victimes souvent nombreuses, des destructions de mobilier urbain, plus des voitures incendiées et des magasins pillés. De nombreux policiers et gendarmes s’efforcent, à Paris, de protéger l’Élysée, pour éviter que ce haut lieu du pouvoir soit envahi, puis incendié.

Mais voici que vient d’apparaître une nouvelle forme de manifestation : on manifeste tout nu, à poil, en poussant des hurlements.

Le 11 novembre, des jeunes femmes ont été interpellées sur les Champs-Élysées, ainsi dévêtues. Les policiers les ont arrêtées avec courtoisie, comme l’exige Marlène Schiappa, ministre du gouvernement Macron, chargée de promouvoir la supériorité du féminin sur le masculin (ce que l’on n’avait encore jamais vu depuis Adam et Ève). « Mesdemoiselles, ont-ils dit, pouvons-nous nous permettre de vous prier de bien vouloir vous rhabiller, en vertu de la loi qui fait que se promener nu sur la voie publique est un délit, le délit d’exhibition sexuelle. » Ces dames ont répondu qu’« elles y avaient droit », parce que Donald Trump était sur le sol national, ce qui les irritait, non sans exprimer en outre la vénération qu’elles portaient à la fondatrice du mouvement Femen, une Femen venue d’Ukraine.

Ceci étant, ces jeunes Femen ont inauguré une forme nouvelle de manifestation pacifique. Ainsi les 40 millions d’électeurs pourraient manifester à poil, sans pour autant casser les abris bus. Ce serait à la fois original et humanitaire. Les Folies Bergères seraient ainsi offertes à tout le monde. Mais il est vrai que les Folies Bergères impliquent une certaine sélection qu’il serait difficile d’exiger des électeurs de 18 à 100 ans. Et puis, l’hiver, se promener nu dans la rue, c’est désagréable. Mais rien n’interdirait de se couvrir de peaux de bêtes. Ainsi les touristes chinois, très nombreux, seraient comblés. Ils pourraient visiter le Louvre le matin et photographier les Français nus et vociférants l’après-midi. Les photos montrées à Pékin auraient du succès. On dirait aux touristes : « Tiens, cet été, vous êtes allés chez les Papous ? »

Plus encore, l’État pourrait trouver là une bonne occasion de créer de nouvelles taxes. Les manifestants du matin seraient assujettis à 3,91 euros et ceux de l’après-midi à 4,29 euros, dont une partie serait reversée aux porteurs de drapeaux rouges de la CGT, qui souvent sont des migrants. Ainsi serait vérifiée une nouvelle fois la devise de la république socialiste : fiscalité, complexité, opacité.

Trêve de plaisanterie. L’actuelle manifestation, dite des « gilets jaunes », a été violente sur toute l’étendue du territoire. Elle a provoqué le décès d’une dame de 63 ans, puis d’un motard. Elle a fait 518 blessés, dont 17 grièvement atteints, et 29 policiers et gendarmes. On a vu une mère de famille, conduisant sa fille malade chez le médecin, à qui les gilets jaunes ont interdit de passer. Les dégradations sont nombreuses. On en connaîtra le détail plus tard. L’île de la Réunion ouvre la marche, qui vient de se distinguer par d’importants pillages et où les violences ont fait 16 blessés dont un commandant de police.

Toujours est-il que, l’appétit venant en mangeant, les gilets jaunes veulent pérenniser leur mouvement, maintenir ainsi de multiples barrages routiers. On risque alors de connaître de nouveaux drames, les conducteurs excédés fonçant dans la foule. Cette évolution est malheureusement logique, l’État faisant tout pour contrarier les braves gens, prisonniers d’un système qui consiste à appauvrir les riches et à faire en sorte que les pauvres restent pauvres, tous astreints à payer sans arrêt taxes et impôts.

Quelle politique pourrait mettre fin à cette situation ? On peut rêver d’une gouvernance débarrassée des partis et des syndicats, mais le rêve ne dure que le temps d’un sommeil. Personnellement, je ne vois aucune raison d’espérer une franche amélioration de ce qui se passe en France. Ces désordres mènent pratiquement à une sorte de guerre civile larvée. L’on ne peut exclure qu’une fraction de la population, exaspérée par l’anarchie des uns et l’incurie de ceux qui nous gouvernent, réagisse violemment. Je doute que la communication macronienne, que l’on dit habile, soit suffisante pour résoudre le problème, ramener le calme, l’harmonie et l’autorité.

Remplacer le harcèlement fiscal par une diminution immédiate de 200 milliards de la dépense publique serait beaucoup plus efficace.

 

 

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

12 Commentaires sur : Manifestons !

  1. quinctius cincinnatus

    3 décembre 2018

    parlons aussi de la GESTION PUBLIQUE , par exemple du G.P.E. ( Grand Paris Express ) cette idée pharaonique de Sarko

    il faut savoir que maintenant grâce à de nouvelles négociations les frais financiers seront TROIS fois supérieurs au seul COÛT du projet

    nul n’ est tenu à l’ obligation de résultat et les ” phynanciers ” se goinfrent sans peine

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    2 décembre 2018

    ” MANIFESTON ” ( titre de l’article )

    Monsieur Lambert ! étiez vous, physiquement s’ entend, sur les Champs Elysées ce samedi 01 /12 /18 ? ou bien est ce seulement une formule de rhétorique jetée hâtivement sur une feuille au coin de votre bureau ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      2 décembre 2018

      pardon : MANIFESTONS ! avec un ” S “

      Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    1 décembre 2018

    Pendant ce temps dans la pampa argentine le gaucho Macrón caracole sur son fier étalon ou sur sa fière étalonne.
    Inutile de lancer les bolas ils n’atteindront jamais les gilets jaunes à Paris, c’est quand même un peu trop loin.
    Qu’il chante plutôt: “no llores por mi Francia” ou “no mas boleros”.

    On lui paierait bien le supplément du voyage jusqu’à Ushuaïa avec le shampoing gratuit s’il voulait bien y rester.
    Adios hombre por siempre.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    29 novembre 2018

    toujours dans les histoires drôles ( les ” 4 Vérités me dépriment ) ce proverbe … syrien ( applicable à Ghosn )

    ” si un Libanais ne t’ as pas volé, c’ est qu’ il t’ as oublié “

    Répondre
    • BRENUS

      30 novembre 2018

      Si les 4V te dépriment tellement, retournes a ton site préféré “Ouma.com” . Nous essaierons de ne pas trop déprimer de ta (peu probable) absence. Taupe islamique.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        2 décembre 2018

        Brenus possède, c’ est certain, la vision d’ une taupe

        Répondre
        • BRENUS

          4 décembre 2018

          Et ta soeur (car tu dois bien en avoir une) elle bat le beurre ? Je te l’ai déjà écrit maintes fois ;: ici, tu ne fais pas le poids. Par conséquent vas poster sur OUmma.com. TU verras comme c’est bon de se retrouver parmi les siens après avoir vainement tenté d’ouvrir sa grande gueule d’empeigne sur des sites qui ne te correspondent pas. Surtout en ne prenant même pas la précaution de ne pas trop forcer sur le chichon avec de prendre le clavier. Maintenant j’attends “vous êtes un con”, allez ne te retiens pas. Tu en pisse dans ton gilet jaune devant, marron derrière.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            8 décembre 2018

            pas une seule soeur seulement des frères

  5. quinctius cincinnatus

    29 novembre 2018

    cette histoire marseillaise authentique

    quelqu’ un qui visite Marseille demande à un ” indigène ” : ” Monsieur, s’ il vous plait, où est le Vieux Port ? “; ce dernier lui répond du tac au tac : ” le Vieux Port? il est plus à Marseille, il est” monté ” à Paris ! ”

    et vive le R.P.R. mafieux des Chirac – Pasqua

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    28 novembre 2018

    // Mesdemoiselles, ont-ils dit, pouvons-nous nous permettre de vous prier de bien vouloir vous rhabiller, en vertu de la loi //

    “Mesdemoiselles” ont-ils osé dire, ne savent-ils pas ces ignares que ce mot est tabou en France civilisée.
    D’après “Chia pas” tout être humain de sexe féminin prouvé*) doit être adressé dès sa naissance par Madame.
    Vite une contravention exemplaire à ces malotrus de flics.

    *) prouvé d’après la méthode classique du “touch’ n go”.

    Répondre
  7. KAVULOMKAVULOS

    27 novembre 2018

    “Des conducteurs excédés fonçant dans la foule…” Je ne le leur recommande pas, car la réponse pourrait bien être un lynchage en règle par la dite foule de ceux qui se feraient attraper. Après tout, si l’on se croit en droit d’écraser des gens, il faut s’attendre à se faire rouer de coups en retour, non ? La loi du Talion, à défaut de celle (défaillante des juges) pourrait bien ressurgir. La sauvagerie appelle la sauvagerie en retour. Merci les “nantis”….

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)