« Mariage homo » : la désunion ne fera pas la force

« Mariage homo » : la désunion ne fera pas la force

Où et quand faut-il aller manifester contre le pseudo « mariage » homosexuel et l’adoption des enfants par les paires ainsi constituées ? Le 17 novembre avec l’alliance Vita, ou le 18novembre avec Civitas ? Triste spectacle de division que celui donné par les opposants à cette législation, et en particulier par les catholiques, puisqu’ils se sont placés en tête de file de la contestation ! Et la responsabilité de cette situation n’incombe pas à Civitas. Je le dis d’autant plus volontiers que je suis moi-même catholique traditionnel, mais pas traditionaliste.

 Nos contemporains ne savent décidément pas tirer les leçons du passé, même le plus récent. Nous ne serions pas dans le cas de défiler aujourd’hui contre ce projet de loi imbécile et scélérat, si les droites avaient su s’unir face à la gauche, et si la droite parlementaire, par souci de correspondre au « politiquement correct » dicté par l’adversaire, n’avait pas discriminé depuis des années la droite prétendue « extrême », autrement dit le Front national. Comme le disait jadis le député royaliste Léon Daudet, le libéral est toujours prêt à croire que son adversaire a raison…

En l’occurrence, on reproduit les mêmes erreurs. Face à une loi aussi dangereuse, le bon sens et le sens politique commandent l’union : faute d’autres moyens d’opposition, il faudra être le plus nombreux possible dans la rue. Malheureusement, certains jugent les gens de Civitas (qui ont appelé les premiers à manifester) infréquentables : trop extrémistes, trop à droite, trop intégristes, trop politiquement incorrects pour tout dire.

 S’imaginent-ils donc mieux considérés aux yeux du politiquement correct médiatique ? Il suffit de voir comment les médias ont tenté de tourner en dérision et de ridiculiser leurs militants en s’appuyant sur la photo de deux femmes s’embrassant à bouche que veux tu devant une manifestation de Vita, pour comprendre que leurs adversaires les mettent dans le même sac obscurantiste et réactionnaire que Civitas.

La sagesse voudrait que tout le monde manifeste ensemble : non seulement Vita et Civitas, les cathos en français et les cathos en latin, mais avec eux les juifs, les musulmans, les laïcs, et même les zoroastriens et les petits hommes verts s’ils le veulent, sans oublier les homosexuels opposés à cette loi – qui sont plus nombreux qu’on ne le pense.

 Le maître-mot devrait être : unité. Malheureusement, unitaire n’est pas gaulois.

Pierre Menou

Partager cette publication

(13) Commentaires

  • IOSA Répondre

    Que deux personnes s’embrassent à pleine bouche dans la rue me fait doucement rigoler,même si il s’agit d’un couple homo.
    Par contre que deux personnes de même sexe puissent se marier et par là adopter me chagrine au plus haut point.

    Il y a effectivement un moyen de conciliation pour les partisans des deux camps ( ceux qui s’opposent au mariage gay et ceux qui sont pour).

    1-Une liste de ceux qui sont d’accord pour que leurs propres enfants puissent être adoptés en priorité par les homos en cas de déces de l’un des deux parents.

    2-Une liste de ceux qui refusent que leurs enfants soient adoptés pour la même raison.

    Pour le don d’organes celà existe déjà.

    nota: pourquoi le déces d’un seul parent ?
    Parce qu’il est évident que les partisans du mariage gay comptent sur la loi définissant le statut d’orphelin ( décès des deux parents) pour que celà n’ arrive jamais à leur progéniture.

    En fait, ils en ont rien à faire de ce qui peut arriver aux enfants….du moment que ce n’est pas les leurs.

    IOSA

    17/11/2012 à 23 h 47 min
  • Jaures Répondre

    Communes ou pas, Magne, qu’importe ! Que toutes les manifestations se déroulent en embrassades me plait assez.
    Finalement, pour ou contre le mariage pour tous, si l’amour est la seule motivation, vous finirez par tous vous retrouver.

    17/11/2012 à 11 h 40 min
  • Magne Répondre

    @ Jaures .

    Il y a méprise , quiproquo , je n’ai jamais dit que les homos et les hétéros fassent une manifestation commune , mais que les hétérosexuels dans leurs manifestations , s’embrassent : : un gars , une fille . C’est tout .

    16/11/2012 à 21 h 45 min
  • Jaures Répondre

    Magne, j’adhère à votre idée de manifestation commune où, couples hétéros et homos s’embrasseraient tous dans la bonne humeur. Quelle saine image de la République donnerions nous enfin !
    Mine, révisez votre vocabulaire. Le Larousse définit un couple comme suit: « Personnes unies par le mariage, par un Pacs, ou vivant en concubinage ».
    Sinon, vous pouvez vous-même éditer votre « Petit Mine illustré ».

    16/11/2012 à 17 h 32 min
  • mine Répondre

    Vous dites :

    « Où et quand faut-il aller manifester contre le pseudo « mariage » homosexuel et l’adoption des enfants par les

    paires

    ainsi constituées ? »
    En effet , pour les homosexuels , c’est le terme « paire » qui convient car ils sont de même sexe , alors que les couples unissent les deux sexes.

    16/11/2012 à 15 h 00 min
  • Magne Répondre

    Les homosexuels s’embrassent à pleine bouche devant les caméras , les hétérosexuels , devant caméras doivent faire la même chose , sur la Place publique et en nombre .
    Venir en couple .

    A dire vrai le sujet m’étonne , mais puisqu’il a lieu , et qu’on me dit que l’homosexualité existe .
    Cela ne me fait ni chaud , ni froid , mais l’islam traite d’une façon particulière les homosexuels .
    Le Coran blâme le  » crime contre nature  » , mais ne donne pas de punition . Le Qiyas , raisonnement par analogie , une des branches de la Shari’ah ( avec le Coran , la Sunnah , l’Ijma )le rapproche de l’adultère , et donne comme punition 100 coups de fouet . peine incontournable car Droit de Dieu , Hadd pluriel Houddoud , cf droit musulman .
    Un des prédicateurs qui parlait au Bourget , parlait lui d’y mettre le feu ( aux homosexuels ) ou de les jeter d’une tour . Donnant parfois des conseils éclairés ( même aux non – musulmans ) . Sur ce sujet ( homosexualité ) , il dérapait totalement , en complète inadéquation avec la Loi musulmane . En ce qui concerne la Loi française , personne n’a le Droit de s’immiscer dans la vie privée , de quiconque .
    L’UOIF une branche importante du CFCM ( 200000 personnes au Bourget ) parle de zoophilie et de polyandrie .

    Je suis opposé à cette liberté du mariage pour tous , en raison des désordres inévitables que cela produiraient avec les musulmans . Dans 100 ans peut -être … ou pas .
    Imaginons un couple homosexuels entrant dans un pays musulman : le refus d’entrer serait catégorique , et s’ils se font prendre , cela risque de nuire aux relations Franco – musulmanes , ou risque de mort .
    J’imagine mal , un couple s’embrassant prés d’une mosquée . L’ordre public serait vite sans dessous – dessus .
    A part cela , qu’ils se débrouillent , ce n’est pas mon problème.

    16/11/2012 à 12 h 57 min
  • Jaures Répondre

    Kikounache, le discours des autorités musulmanes est clair sur le mariage gay:
    « C’est un acte volontaire qui met ces deux personnes en marge de la communauté musulmane. C’est un choix qui les écarte des valeurs de l’islam. En s’affichant ainsi ils font en sorte de ne plus être reconnus par la Oumma, la communauté des musulmans. » (Dalil Boubakeur, recteur de la mosquée de Paris).
    Je vous souhaite un bon défilé. Vous serez en sainte compagnie.

    16/11/2012 à 9 h 48 min
    • Frédéric Bastiat Répondre

      Je vois que vous êtes devenu un porte parole zélé de l’islam de « France ». Si ce n’était pas aussi grave, ce serait tordant de voir le PS faire le grand écart entre le féminisme, l’homophilie (Bergé finance-t-il toujours SOS Racisme?) et islamolâtrie. Vous ne méritez pas d’être père de famille, faites adopter vos enfants par des lesbiennes, des gays ou, pourquoi pas, des trans !

      16/11/2012 à 16 h 50 min
  • RAYNAUD Yves Répondre

    Vita n’est pas une organisation catholique. Issue du mouvement du Dr Dor Sos Tout petit elle s’ en éloigne pour devenir totalement laïque, elle accepte l’ homo-sexuallité comme un droit. Pour les catholiques qui ne condamnent pas les homosexuels et ne souhaitent que les ramener dans le chemin de la loi naturelle, la reconnaissance des homosexuels en tant que nouvel être est inconcevable. La charité c’est de les accueillir et les convaincre de leur erreur, pas de les reconnaître en tant que groupe. Ceci explique la position de vita et sa « concurence » malheureuse mais évidente pour les catholiques.

    16/11/2012 à 9 h 36 min
  • Kikounache Répondre

    Il est étrange de constater, sauf erreur de ma part, que les « dirigeants » musulmans (imams et autre « recteur de la grande mosquée de paris ») n’aient pas donné leur avis sur me mariage homo ; avis qu’ils donnent habituellement, sans qu’on leur demande et sur tous les sujets…
    Mais, chuuuuut, il ne faut pas effaroucher la gôche qui les soutient tant… Chaque chose en son temps, n’est ce pas Monsieur Boubakeur !
    Et nos gogos au pouvoir ne voient toujours rien…

    16/11/2012 à 7 h 42 min
  • BRENUS Répondre

    Très juste TRICOT : défilons avec les muslims. Lache envers eux comme est la gauche, il est certain que personne n’osera s’opposer à cette manifestation. Si cette religion n’appelait pas au meurtre, je ne convertirais. Mais il est vrai qu’alors le courage relatif de certain renaitrait.

    15/11/2012 à 17 h 49 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    gay gay marions nous ! ( je sais c’est facile ! )

    15/11/2012 à 14 h 26 min
  • TRICOT Répondre

    il faut un peu de Machiavelisme et faire défiler les musulmans avec nous, why not!
    L. Tricot

    15/11/2012 à 14 h 20 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: