Ni Charlie, ni charia : non au coup d’Etat idéologique !

Posté le janvier 12, 2015, 4:28
5 mins

people-gather-the-place-edd1-diaporamaC’est un immense détournement qui est depuis hier médiatiquement réalisé, systématiquement et massivement, à l’échelle nationale et occidentale. Comme nous, l’immense majorité de nos concitoyens a été révoltée par les assassinats de ceux de Charlie-Hebdo, de policiers et par ceux encore plus cruels, avec les affres d’une longue angoisse, de ceux de nos compatriotes juifs pris en otages.

Et pour l’immense majorité de cette majorité, c’est évidemment contre le terrorisme jihâdiste qu’ils ont marché hier. Ont-ils marché pour faire désormais de Charlie-Hebdo le journal officiel d’un nouvel ordre républicain ? Bien sûr que non ! Beaucoup, sans nul doute, malgré un matraquage historiquement sans précédent, s’apercevront vite de la manipulation. La « manip », c’est Fleur Pellerin, ministre de la culture, qui en a fait l’aveu hier au soir : « Le gouvernement, a-t-elle dit, s’apprête à débloquer des millions d’euros pour que Charlie-Hebdo, jusqu’ici de plus en plus déficitaire, puisse continuer. » Somme toute nouvel organe officiel de la République plus digne de soins que le vieux J. O. qui désormais ne paraît plus sur papier.

L’hétérotélie, c‘est un phénomène classique de l’histoire. C’est au sens strict le détournement de direction, le détournement d’un mouvement, d’un projet, d’un enthousiasme ou d’une colère collective. Le parfait phénomène hétérotélique auquel nous assistons aura consisté à détourner un immense mouvement contre le terrorisme jihâdiste en un coup d’état idéologique visant à imposer « l’esprit Charlie », c’est-à-dire le blasphème comme valeur fondamentale de la République. Car il n’est plus seulement question d’assurer la liberté du blasphème. Il est question d’imposer le culte du blasphème.

Puisqu’on propose désormais de mettre devant toutes les églises (pour les autres cultes ?) des panneaux de défense du blasphème comme valeur fondamentale !

Somme toute, le blasphème laïque et obligatoire ; mais pas gratuit, car payé par l’impôt de tous ! Avec, dès l’école maternelle, l’apprentissage des dessins tels que les plus superbes de la meilleure sélection d’obscénités, d’immondices, de graveleux, de pédo-pornographique et scatologique. On y reproduira cette communion selon Charlie-Hebdo : une hostie présentée au bout d’un membre viril… On y reproduira le dessin de ce nu féminin au vagin largement ouvert, avec la légende « la grotte de Lourdes ». Et restons-en là dans un vaste choix des délicats dessins de l’esprit Charlie, fondateur de l’idéologie de la nouvelle République.

Et faut-il oublier le soutien aux groupes de rap d’appel aux viols et aux meurtres ?

Mais voilà que désormais, il ne saurait y avoir de liberté d’expression que pour les adeptes de la liberté d’expression selon Charlie ! La liberté, c’est Charlie ou rien !

Eh bien, nous, notre liberté d’expression, c’est de dire le mot de Cambronne à la pseudo-liberté de cette nouvelle dictature totalitaire. On transmettra aussi bien sûr aux petits enfants les articles de soutien aux textes si beaux des groupes de rap appelant au viol et au meurtre.

Mais cependant que les adeptes de droite et de gauche de l’esprit Charlie imposent leur nouvel ordre moral, voilà qu’en réaction aux crimes de « l’islam mains rouges », les frères musulmans et autres salafistes artistes de la taqqiya étendent douceureusement les vastes zones de « l’islam pattes blanches », celui d’une application « modérée » de la charia, lentement mais sûrement !

Piège dialectique là aussi terrible ! Car on a déjà vu, il y aura un siècle, au mois de mai, comment sous le calme apparent d’un océan islamique, pouvait se déclencher le tsunami du génocide arménien.

L’AGRIF appelle tous les Français qui ne veulent ni du nouvel ordre moral du totalitarisme « Charlie » ni du totalitarisme « charia » à rejoindre son combat pour la liberté. Celle-ci ne se ramène pas à la promotion du blasphème !

Bernard Antony,
Président de l’AGRIF 

87 réponses à l'article : Ni Charlie, ni charia : non au coup d’Etat idéologique !

  1. quinctius cincinnatus

    16/01/2015

    les gogos défilants qui ont  » gueulé  » la Marseillaise ( car c’ est un chant que je n ‘ai jamais entendu … chanté ) seront  » enchanté  » par contre d’ apprendre que le dessinateur Charb a été inhumé sur les notes et les paroles d’ un autre grand hymne à l’ Humanité : l’ Internationale

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    15/01/2015

    bilan :

    la  » Majorité  » ( y compris donc ceux qui se disent être dans l’ opposition ), clame avec un bel ensemble ( un bêle … ensembles )  » il faut rétablir la laïcité comme la valeur intangible de la République  » , un député U.D.I. , mais oui, a même demandé qu’ on ajoute Laïcité aux trois valeurs originelles de la République [ pour mémoire, pour ceux qui l’ aurait défaillante : Liberté, Egalité, Fraternité ] … personne ne parle de  » civilité  » … ce qui est quand même la base du fameux ( fumeux ? )  » vivre ensemble  » … il est vrai que les caricatures de Charlie-Hebdo ne vont pas a priori en ce sens … mais on nous dit que c’ est la  » liberté d’ expression « 

    Répondre
  3. Yves.Yves

    15/01/2015

    L’insulte ou la diffamation d’une personne est un délit puni par la loi.
    Charlie Hebdo a été condamné plusieurs foi pour ce délit.
    En tant que récidiviste permanent il devrait être condamné très sévèrement,voir interdit pour récidive.
    C’est pas au sujet du prophète qu’il faut le condamner mais pour insultes, diffamations, incitations à la haine des religions entre autres, incitations à la pornographie etc… etc….
    Le monde entier va bien déchanter quand il va découvrir l’ hebdomadaire et que les valeurs du pays des droits de l’homme se réduisent à Charlie Hebdo.
    Quand on voit sortir les ministres de leur cabinet en brandissant un journal satirique d’une vulgarité de bas étage comme pour dire « voilà les valeurs de la république »
    on ne peut qu’espérer être arrivé au bout de la décadence.
    Et que donc les vrais valeurs reviennent.

    Répondre
    • MC

      15/01/2015

      @Yves.Yves………. Je partage votre avis.

      Les caricaturistes assassinés étaient des libertaires de gauche et de l’ultra gauche, athées, des descendants de Choron. Ils aimaient la caricature insultante et porno.

      Comme je suis pour la liberté d’expression, je pense que Charlie Hebdo avait droit à la parole et que les caricaturistes n’avaient pas à être assassinés pour des dessins. Je précise, que je n’ai jamais apprécié leur humour.

      Si ces caricaturistes avaient été de droite, ils auraient été mis sous les verrous !

      J’espère comme vous que les vraies valeurs vont réapparaître, qu’il ne s’agit pas simplement d’un feu de paille.

      Répondre
      • euréka

        15/01/2015

        MC…………..

        Dieudonné est empêché de travailler, encore des salles annulées ces derniers jours, alors qu’il s’est montré bien plus mesuré dans sa critique des juifs.
        Quand je pense que Minute est persécuté et ruiné par des procès pour trois fois rien…Ca me dégoûte.

        On va voir ce que vont penser les culs bénis américains quand ils vont découvrir Charlie Hebdo. mdr

        Répondre
        • MC

          15/01/2015

          @euréka, nous ne pouvons pas comprendre les ultra gauches et les libertaires insultants, voyez-vous, car nous ne sommes pas « à la hauteur » !!!!!!!!!!!!!!!!

          Avez-vous vu (entre autres) le débat Mélanchon / Zemmour ? ça vaut son pesant de cacahuètes !!!!!

          Le plus amusant est que ces gens-là se prétendent démocrates et humaniste !!!!!!!

          Répondre
    • IOSA

      16/01/2015

      Heu je crois que vous vous trompez, on n’est pas encore sous la coupe de l’islam, même si le pape dit de faire un gros bisou, moi j’aime pas.

      Sinon, sans rire, je ne vois pas pourquoi on devrait obéir en FRANCE à des lois qui s’exercent principalement dans un autre pays non francophone, non européen à pas du même continent.

      La mer*e provient tout simplement des individus qui veulent imposer une obligation à la religion ( de préférence la sienne) , dans la rue et pour tout le monde.

      Or, la laïcité permet le droit à une confession quelconque et strictement en privé du moment qu’elle ne soit contraire aux lois et aux bonnes moeurs ( c’est ici que trouve sa place le mot valeur de « nos valeurs ».

      Donc, il ne s’agit de vos valeurs ou des miennes ou des valeurs de la majorité, mais celle que nous donne nos propres lois sur le sens des mots LIBERTE EGALITE FRATERNITE

      Il ne s’agit pas d’un banale triptype, mais de la trinité républicaine qui se place bien en avant des religions.

      Répondre
      • Yves.Yves

        16/01/2015

        @ISOA
        Pas d’accord.
        Les religions devraient avoir leurs mots à dire dans l’élaboration des lois morales et sociétales sinon on est gouvernés par des athées souvent plus sectaires que les religions.
        Je préfère FOI. ESPÉRANCE. ET CHARITÉ à liberte(confondu avec libertaires surtout chez les socialistes) égalité(confondue avec égalitarisme )fraternité.
        Vous oubliez que république ou non il faut une morale dans la société.
        Comment une république pourrait choisir une morale? en fonction de quoi? celle-ci serait subjective.
        Et cette morale vient initialement des religions.Les dix commandements principalement qui faisaient consensus . Par révélation c’est à dire par quelque chose qui dépasse la raison de l’homme. De transcendant.
        D’ailleurs la république a puisé ses valeurs dans la civilisation judéo-chrétienne pendant près de deux siècles.
        D’où sa difficulté maintenant a intégrer la culture musulmane très différente de la culture judéo-chrétienne(je parle là de culture)
        Pour revenir au sujet. La Liberté sans l’Amour ne peut exister. Si il y a l’amour il y a le respect de ne pas déborder sur la liberté des autres.
        Et je suis désolé mais on peut « tuer » avec un crayon. Charlie dit lui même que ses dessins sont des coup de points dans la gueule! sans parler de la vulgarité de bas étage, porno etc..Exemple: un sexe de femme ouvert pour représenter la grotte de Lourdes…
        Voilà les valeurs républicaines?
        On parle d’éduquer la jeunesse dans les écoles, mais ce n’est pas en leur mettant des journaux de ce style sous leurs yeux innocents que l’on fait une éducation.
        Ce n’est pas la république qui est en cause, mais ceux qui la manipulent et s’en s’en servent pour faire passer des lois immondes.

        Répondre
        • Jaures

          16/01/2015

          Yves, on ne fait pas l’éducation des enfants avec un journal, quel qu’il soit, mais avec des manuels scolaires.
          Les bases de la morale pourraient se résumer à un précepte qu’on retrouve dans toutes les religions et traditions: « ne fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse ».
          Pour le reste, cela concerne votre choix d’adulte. Si « Charlie » ne vous plait pas, ne l’achetez pas. Pareillement, je ne pense pas que ceux qui achètent « Charlie » regardent « Le jour du Seigneur ».

          Répondre
          • Yves.Yves

            16/01/2015

            Désolé mais en ce moment on fait l’apologie de ce journal comme une référence a répandre dans le monde entier. Sans parler de l’ABCD de nos ministres de l’enseignement national.
            « Ne fait pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse »
            c’est Jésus qui a dit cela plus exactement: »Tout ce que vous voudriez qu’on vous fasse faites le aux autres ».
            Bien sur Charlie a droit d’exister (encore qu’il pourrait être interdit au moins de 18 ou 16 ans comme des films ou d’autres journaux car des dessins pornographes sont encore plus suggestifs que des photos) mais comme je l’ai dit dans un article plus haut, liberté sans moral ou amour (c’est plus objectif) ne peut pas être.
            Pour schématiser: La loi (ancien testament) ne peut tout régler. Il nous faut aussi l’amour (NT) pour tempérer la brutalité de la lecture à la lettre de la loi.
            C’est ce qui se passe. On insulte et méprise des million de gens légalement on nom de la loi. Mais ce n’est pas bon.La preuve, on l’a vu.
            Pour moi Charlie est un extrémisme laïque aux même titre qu’il y a des extrémismes religieux.

          • Jaures

            16/01/2015

            Ce n’est pas que Jésus dont on rapporte ces paroles.
            On les trouvent chez Lao Tseu, dans plusieurs hadiths, chez les  » 7 sages »,…
            On est toujours l’extrémiste de quelqu’un. Pour beaucoup, les 4V serait perçu comme extrémiste.

        • IOSA

          18/01/2015

          [email protected]

          Si vous voulez que les religions puissent avoir droit à la parole, faudrait d’abord que ces dernières abandonnent leurs préjugés sur les autres religions et sur les athées et qu’enfin non seulement elles les écoutent, mais aussi qu’elles acceptent que l’on soit d’un autre bord qu’elles.

          L’homme existait bien avant la religion et n’a pas attendu pour former une famille, puis une tribu et enfin un peuple.

          Ce n’est que lorsque le religieux est apparut, que survient la haine de l’autre.

          Libre à vous de vivre votre foi, alors ne l’imposer pas aux autres, vous ne ferez que mettre davantage de bois au bûcher des guerres religieuses, mais c’est sans doute votre souhait, ou pire l’union sacrée contre les athées, les homos etc.

          Répondre
          • Yves.Yves

            18/01/2015

            @Iosa
            Ne vous énervez pas comme ça. Pour le moment c’est vous qui êtes dans la négation et l’insulte.
            Vous savez très bien que vous vivez tous les jours selon les commandements de Dieu sans le savoir. Tu ne tueras pas etc…Même votre chère ripoublique démoncratique puise ses valeurs (en les bafouant) dans la culture judéo-chrétienne.
            Vous pourrez pas vous en défaire. Coupez vos racines vous mourrez.

  4. Serge-Jean P.Peur

    15/01/2015

    Cette massive descente dans la rue pour la « liberté d’expression » est encourageante,mais quand je vois les réactions diverses et parfois trop passionnées sur cette caisse de résonance appelée Internet, j’espère que le temps cicatrisera les blessures et apaisera les esprits.Car le climat n’est vraiment pas bon…

    Répondre
  5. HOMERE

    14/01/2015

    Jaurès,dans la vraie vie et sur sa planète est un usurpateur de la pensée dont lui seul détiendrait on ne sait quelle vision officielle de la vérité.En celà il agit comme un ultra, contradictoire et comme un ayatollah de la vérité dont il serait investi.Cette assurance dans la critique systématique est simplement insupportable.
    Jamais de proposition,jamais d’analyse personnelle,jamais d’opinion propre mais toujours cette morgue contre tout ce qui n’est pas correctement conforme à son propre formatage .Etalagiste d’un savoir standardisé,il est l’anti thèse de la sensibilité intelligente et de la personnalité affirmée.C’est un sniper autoproclamé de la pensée unique….en celà il est unique…..dans la banalité,il est imbattable..répétant des poncifs sur tout et sur tous,il déclame et raconte les paroles et images de ce qu’il appelle la vraie vie….finalement Jaurès reste une icône de cette gauche pluraliste qui ne conçoit le monde qu’à son image la plus systématique et la plus dogmatique !!

    Répondre
    • Jaures

      14/01/2015

      Tout ce que vous écrivez est totalement arbitraire.
      Mais ce n’est pas grave. Tout le monde a le droit d’être de mauvais poil.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14/01/2015

        pour … une fois … le Poète a raison ! je me demande sous quels  » traits  » ( dans tous les sens du mot ) les dessinateurs particulièrement humoristes de C. – H. vous croqueraient … gentiment je pense en Lou Ravi de la Crèche de Solferino

        Répondre
    • MC

      15/01/2015

      @Homère….. C’est bien le plus grand problème de la gauche ! ces gens-là portent des oeillères, et gare à ceux qui vont les contredire……

      Voyez les socialistes, le FDG, qui découvrent aujourd’hui qu’une partie des adorateurs de l’islam sont des assassins, alors qu’il y a encore très peu de temps, ils affirmaient, aidés des journalistes, que les tueurs précédents étaient des déséquilibrés.

      Ils portent plainte et provoquent l’encombrement des tribunaux pour un mot qui leur semble raciste. Mais ils se disent démocrates, humanistes et progressistes !

      Je leurs répète encore et encore : il n’y a pas de démocratie sans pluralisme ! mais ils n’entendent pas !

      Répondre
  6. BRENUS

    14/01/2015

    Jojo. Et si tu allais te faire sodomiser une fois de plus par tes amis muzz? Sur que cela te dégagerait le cerveau, au lieu de venir nous faire chier sur ce site en tentant de le pourrir avec tes inepties?

    Répondre
  7. Magne

    14/01/2015

    Bien entendu que tout le monde a éprouvé une immense tristesse à la suite des tueries , mais il ne faudrait pas que cela occulte les véritables problèmes du chômage , de la formation , des précaires ( on meurt dans les rues de Paris , de froid ) , du pouvoir d’achat , de la corruption ( là j’avoue que ce sera la quadrature du cercle , mais réduire un peu la corruption ne sera pas un luxe …

    Répondre
  8. euréka

    14/01/2015

    L’armée a été appelée en renfort.
    Moins pour nous protéger des terroristes que pour prévenir un début de guerre civile.
    Notre gvt de mous a la pétoche. Ca la ficherait mal aux yeux d’Hollande que les premieres grosses tensions
    ethniques se produisent souys un gvt socialiste.

    Ils ont la pétoche et ces veaux de français n’ont pas su en profiter.
    Ils ont fait venir le monde entier à la manif, pour briser dans l’oeuf un départ de guerre civile. Ce qui a incité la population à se serrer les coudes en se mettant en phase avec le message véhiculé par tous les chefs d’état réunis.
    Français vous avez perdu une belle occasion de reconquérir votre pays.

    Répondre
    • Jaures

      14/01/2015

      Vous avez une sacrée imagination euréka.
      Où avez-vous vu un semblant de commencement de guerre civile ?
      Croyez-vous que quand une guerre civile s’annonce on installe des soldats devant des écoles confessionnelles et des lieux de culte ?
      Si une guerre civile avait dû éclater, croyez vous que les mots d’ordre auraient été « Je suis Charlie » et que les millions de manifestants auraient applaudi les policiers ?
      Ouvrez un livre d’histoire au chapitre « guerres civiles » (il y a le choix) vous verrez comment ça se passe dans la vraie vie.

      Répondre
      • euréka

        14/01/2015

        @ jaurès
        Le sens des mots… J’ai écrit « prévenir un départ de guerre civile » PREVENIR. ne signifie pas qu’il ya guerre civile.

        Au cas où vous l’ignoreriez il y a eu quelques mosquées incendiées ou profanées, au moins une dizaine de cas, suite aux attentats..
        Et des musulmans visés dans leurs commerces ou à leur domicile.
        L’appel au rassemblement a donc été utile car les évènements auraient pu déraper. Les musulmans ont peur mais le gouvernement a encore plus peur.

        Répondre
        • Jaures

          14/01/2015

          Euréka, on écrit pas « guerre civile » sans idée derrière la tête.
          Même s’il y a eu quelques mosquée taguées ou quelques commerçants menacés, comment pouvez-vous utiliser les mêmes terme que, par exemple, pour la guerre en Ukraine ou en Syrie ?

          Là, nous avons des guerres civiles avec des milliers de morts, des populations terrées et affamées, des camps lourdement armés avec des intentions politiques claires.
          Si les incidents auxquels nous assistons en ce moment ressemblent même aux prémices d’une guerre civile, alors c’est la guerre civile partout dans le monde.

          Par contre, vous avez raison, le rassemblement a été utile car il a resserré le peuple sur ses valeurs fondamentales forçant l’admiration du monde entier par la spontanéité, la force et la sérénité de la réaction populaire.
          C’est ce qui rend si morose les déclinistes et autres chantres d’un affrontement entre Français d’origines différentes qui parlent de « détournement » ou « d’imposture » alors qu’ils devraient simplement prendre acte de leurs erreurs d’analyse.

          Répondre
          • euréka

            14/01/2015

            Mr l’inquisiteur en chef, vous n’avez pas vu que l’armée a été déployée dans nos rues ?
            Vous allez maintenant fouiller mon subconscient pour savoir ce quI se cache sous les mots que j’emploie ?
            Etes-vous aussi prêt à me condamner pour des intentions ?
            Les charlots de socialistes comme vous je m’en tape.

            Et bien moi je persiste à dire que ce rassemblement populaire est un acte de soumission à l’islam du peuple français. Il fallait apaiser les musulmans, lever l’offense de la honte que la plupart pouvaient ressentir et vous verrez que les évènements futurs me donneront raison.

            Les musulmans vont devenir de plus en plus agressifs.
            Déjà toutes les voilées intervwievées sur les marchés se disent offensées par le nuiméro CH des survivants.
            Pourtant, la couv est on ne peut plus « apaisante » pour ne pas dire fligeante de dhimmitude. « tout est pardonné » dans la bouche de Mahomet, faut le faire.
            Un sommet de flagornerie.
            Contrairement à ce que vous croyez, la France est en train de se faire dicter les règles du vivre ensemble par la communauté musulmane.
            La tuerie à Charlie Hebdo n’a pas servi de leçon.
            Les Français ainsi que le gouv. tentent d’apaiser les deux communautés qui posent problème tout en mettant en place l’armée qui se dit « en guerre » sur le sol français.
            Entendu ce matin de la bouche même d’un Général.

        • quinctius cincinnatus

          14/01/2015

          par contre il y a une  » guerre de prise du pouvoir  » à la C.G.T. et plutôt du genre Comedia dell’ arte stalinienne avec celui dont on ne veut pas chargé de préparer la succession … bref un  » notaire  » juge et partie … ou la Démocratie cégétiste dans ses Hautes Oeuvres

          Répondre
          • MC

            15/01/2015

            @quinctius cincinnatus
            Si nous n’étions pas en démocratie, je dirais qu’il faut faire disparaître la CGT !
            Ce syndicat grassement subventionné ne sert plus à aider les personnes lésées par des employeurs, mais aide à couler les entreprises.

      • 15/01/2015

        Vous avez une sacrée cécité Jaurès.
        Vous êtes effectivement bien prétentieux dans tous vos affirmations et dans la dispense au travers elle de tous « VOS enseignements ».
        Ce ne sont pas les policiers qui font les lois imbéciles et criminelles et qui nous martyrisent des il y ait eu quelques aveugles par là a été largement à cause des ordres qui leur ont été donnés dans les manifestations de 2013 et 2014 est de plus en plus d’entre eux dans la paisible douceur que vous semblez présenter augmenter leur désaccord et même leur opposition ! Il y a même eu des démissions et spécialement parmi des hauts gradés ! Il est absolument sûr que la vraie vie comme vous dites va vous faire une correction oculaire et drastique et qui plus est, dans un avenir très très proche !

        Répondre
        • 15/01/2015

          Rectifications orthographiques :

          Vous avez une sacrée cécité Jaurès.
          Vous êtes effectivement bien prétentieux dans toutes vos affirmations et dans la défense au travers d’ elles de tous « VOS enseignements ».
          Ce ne sont pas les policiers qui font les lois imbéciles et criminelles et qui nous martyrisent et s’ il y a eu quelques abus cela a été largement à cause des ordres qui leur ont été donnés dans les manifestations de 2013 et 2014 et de plus en plus d’entre eux dans la paisible douceur que vous semblez présenter ont exprimé leur désaccord et même leur opposition ! Il y a même eu des démissions et spécialement parmi des hauts gradés ! Il est absolument sûr que la vraie vie, comme vous dites, va vous faire une correction oculaire et……… drastique et QUI PLUS EST, dans un avenir très très proche !!!

          Répondre
  9. Maujo

    14/01/2015

    Pour info, notre ami Eric Zemmour a droit à une garde rapprochée de 3 policiers en permanence pour menaces de mort, c’est ça le démocratie Islamique.

    Répondre
  10. HOMERE

    13/01/2015

    En fait,l’islam n’est pas une religion mais un patchwork d’interprétations qui peuvent l’assimiler à une secte dont les membres seraient libres de choisir ce qui leur convient dans le livre .A preuve que l’on entend réclamer à corps et à cris une interprétation de l’islam reconnue par une majorité de musulmans.C’est dire le merdier dans lequel ils se trouvent,ne sachant à quels saints se vouer,ils se font eux mêmes leur religion et souvent elle sert d’alibi aux plus extrêmes….
    Il serait aussi simple que les « responsables » religieux fassent une déclaration solennelle affirmant que la République et ses Lois sont au dessus de cette religion et d’en faire mention dans notre Constitution.La Loi de 1905 ne s’applique qu’à l’église catholique puisque,à cette date, l’islam était inexistant en France.
    Le problème est que les dignitaires et les musulmans ne veulent pas reconnaître ce principe,contraire à leur religion.
    L’Algérie,le Maroc,la Tunisie;l’Egypte,la Turquie,les Emirats,les Saoudiens….s’opposent dans la gestion des mosquées en France,mais sont unanimes à considérer la primauté de leur Dieu sur tout autre pouvoir….et toutes autres Lois des hommes.
    Alors on fait quoi ? il faut les faire plier sur ce principe Coranique qui n’a pas sa place dans nos Républiques laïques.
    Il fut aussi le dire aux enfants à l’école et partout.De même il faut arrêter ces palinodies de repentance,ressassant les effets « néfastes » de la colonisation qui ne font que conforter les ex colonisés à la révolte….
    Affirmer le droit au blasphème est aussi un impératif même si les croyants sont naturellement choqués et s’estiment justement stigmatisés.
    N’oublions pas enfin que Charlie Hebdo reste la plus grande manifestation de l’islamophobie en France qui reste protégé par ce que l’on nomme « la liberté d’expression »….comme ils sont tout aussi christianophobes…..l’honneur est sauf…qui peut !!

    Répondre
    • euréka

      14/01/2015

      @ Homère

      « il faut les faire plier  »
      Vous connaissez mal les musulmans. Ils ne cèderont jamais rien. Parce que leur religion est leur identité.
      Alors qu’en ce qui concerne la nôtre, le christianisme n’en est qu’une composante.
      Et puis cet islam déclare que c’est Dieu qui a dicté le coran.
      Le prophète n’a fait que recueillir la parole d’ Allah.
      Partant de là, cette religion est irréformable.
      Et quand ces débiles tuent c’est au nom d’Allah et ce n’est pas pécher.
      Ecrit noir sur blanc dans leur coran.. Il n’y a donc aucune réconciliation possible avec un musulman observant.
      Seuls les laïques et apostats peuvent devenir de vrais français. Pour ma part, c’est ainsi que je les tolère et les aime.

      Répondre
      • Jaures

        14/01/2015

        Bien entendu, aucun chrétien n’a tué au nom au nom de sa religion. C’est bien connu.
        Et il n’existe aucun verset des évangiles qui permette de légitimer violences et persécutions.
        Et dans l’Ancien Testament on ne parle jamais de meurtres et massacres au nom de Dieu (voire provoqués par Dieu lui-même).

        On se demande de quelle planète vous venez.

        Répondre
    • Baugan

      14/01/2015

      Le coran est a lui suel une constitution qui reprends la conduite à tenir dans tous les cas de figure y compris la justice!

      Répondre
      • Yves.Yves

        20/01/2015

        @Baugan
        Donc criminel !

        Répondre
  11. Hilarion

    13/01/2015

    12 dessinateurs et journalistes abattus à la mitraillette chez Charlie Hebdo en représailles à des caricatures que les barbares jugeaient iconoclaste et, il faut bien l’admettre souvent gratuitement injurieuses et de mauvais goût. 2 ans de prison ferme aux fameuses Pussy Riot en Russie pour propos et exhibitions hostiles au président. En France: 9 mois de prison ferme, 50 000 € d’amende et 30 000€ de dommages et intérêts au parti Walwari création de Madame Taubira garde des sceaux pour la médiatisation d’une effigie de cette dernière associée à l’image d’un petit singe. Comme quoi ça ne rigole pas du côté de la « liberté d’expression » à travers l’Europe. Si cette dernière condamnation n’est pas passée à la trappe après cette grande manifestation au moins partiellement dédiée à la liberté d’expression de Dimanche, je propose un référendum pour que l’on débaptise la Place de la Concorde pour la renommer Place de la grande Tartufferie Républicaine.

    Répondre
  12. euréka

    13/01/2015

    Pourquoi Marine le Pen n’a-t-elle pas saisi l’occasion pour appeler à une marche pour demander la démission de ce gouvernement ? Elle avait là une belle occasion qu’elle a laissée filer, préférant mendier une invitation à défiler.

    Ce ne sera pas elle qui ralliera les patriotes , contre l’islamisation de ce pays.A force de dédiabolisation, elle a fait de son mouvement un parti très ordinaire qui n’arrivera pas à repousser l’islamisation.et aucun sursaut n’est à attendre de ce gouvernement de K-ouètes.

    Répondre
    • MC

      13/01/2015

      @euréka………à mon avis, ce n’était ni le lieu, ni surtout le motif du rassemblement.de dimanche 11 janvier.

      La gauche avait déjà commencé à politiser le débat en excluant le FN de la réunion, cela était déjà hors sujet !

      Tous les politiques seraient bien avisés de s’occuper de la France et des Français avant de s’occuper de leur élection ou réélection !

      Répondre
    • Jaures

      13/01/2015

      Etes-vous à ce point opposé à Mme Le Pen pour lui suggérer ce véritable Hara Kiri politique ?
      A Beaucaire il n’y avait pas 600 personnes autour des Le Pen.

      Répondre
      • IOSA

        13/01/2015

        600 c’est déjà mieux qu’à Paris autour de F.Hollande qui a tout fait pour prendre un bain de foule médiatique…bien que tout le monde était là pour les 17 victimes du terrorisme.

        Ha au fait, j’ai bien vu a quel point F.Hollande et son aeropage était tout seul dans la rue et cela malgré que BFMTV prétendait que la foule était à moins de dix mètres et aucun plan vidéo pour le confirmer la mesure, vous ne trouvez pas celà bizarre ou alors le mètre socialiste équivaut à plus de cent mètres métriques ?

        Répondre
      • euréka

        14/01/2015

        Mais alors les sondages seraient faux ? On parle de 30%
        des électeurs qui lui serait favorables.
        M. Le Pen est en train de vivre un vrai fiasco.

        Répondre
        • Jaures

          14/01/2015

          Il ne s’agit pas de Mme Le Pen en tant que tel mais de sa posture durant ces événements.
          Pour ce qui est de l’avenir électoral, rien ne permet de dire ce qui se passera. Les scores du FN sont fortement influencés par le contexte immédiat.

          Répondre
  13. Baugan

    13/01/2015

    Ce qui me dérange c que les médias nous disent que les premières victimes sont les musulmans !! quand même!!

    Répondre
  14. 13/01/2015

    D’une part, à qui profite ces crimes barbares ?
    D’autre part, dans cette affaire, nous avons condamné et exécuté des présumés coupables, sans connaitre leurs vrais motifs, s’ils étaient reconnus coupables.
    Ce qui est surprenant c’est le déroulé des réactions médiatiques et politiques qui semblaient bien organisés et orchestrés à l’avance. Cette mise en scène sent le souffre.
    Je ne suis pas Charlie, car je suis contre la liberté qui vole et méprise celle des autres sous prétexte que je fais de l’humour.
    La liberté de la presse n’existe pas en fin de compte, les médias étant sous ordres (plus de 80% sont de gauche). Faire porter le chapeau aux islamistes, dont je ne cautionne pas leurs méthodes au passage, c’est croire qu’on est dans un monde de bisounours. De même si les franc-maçons sont déscendus dans la rue, ce n’est pas par solidarité ou compassion, c’est parcequ’ils ont perdu des frères qui faisaient partie de Charlie Hebdo. Je ne vous parle pas non plus de la tournure des évènements concernant les juifs. Il nous reste à tous le soin d’analyser les faits à partir de différentes sources, et nous verrons qu’il y a sans doute une stratégie encore plus dangereuse que le terrorisme islamiste pour le monde et la France.

    Répondre
    • Baugan

      13/01/2015

      Je suis d’accord il ne fallait pas qu’il parles pour éviter les stigmatisations comme disent les médias mais nos dirigeants seraient bien inspirés de se faire traduire le coran pour savoir de quoi ils parlent. Exemple sourate 4 psaume 34 « les hommes ont autorité sur les femmes » » compatible avec la république?

      Répondre
  15. Claude Roland

    13/01/2015

    On ne m’enlèvera pas de l’idée que tout ceci a été orchestré de très haut, komdab, par des gens que l’on ne voit jamais mais qui contrôlent la haute finance internationale et donc les chefs d’Etat.
    Ceux qui s’efforcent de lire des livres clé autre que des romans de gare liront « Des pions sur l’Echiquier » de W.G. CARR, Ed St Remi. Là, ils comprendront peut-être que soutenir Charlie-hebdo dans son art revient à conspuer toutes les religions avant de les éradiquer (et par là même toutes valeurs humaines) pour instaurer le matérialisme athée des moutons lobotomisés. Ensuite, ce sera le tour des nations, puis le gouvernement mondial unique naîtra, sorti des pires chauchemars de Georges Orwell.
    Comme les chefs d’Etat, les islamistes sont des pantins instrumentalisés. Et les peuples incultes gobent tout.
    Discutailler de détails ne changera rien. La porte de sortie est liée à une prise de conscience avisée de chacun, sinon l’enfer sur terre. Et cet enfer arrive…

    Répondre
    • Jaures

      13/01/2015

      Ah ! Enfin ! La théorie du complot ! Il a fallu quand même attendre plusieurs jours !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        13/01/2015

        avez vous seulement lu ce livre ? il ne s’ agit pas d’ une théorie du complot mais uniquement de faits ( souvent par décisions empiriques ) qui si on les met en corrélation montrent que même sans une volonté  » supérieure  » ils vont tous dans le même sens celui de la … marchandisation des hommes … le Communisme avait le même objectif … vous êtes vous aussi un pion , comme moi je le suis !

        Répondre
    • MC

      14/01/2015

      @Claude Roland
      Je partage votre avis ; « ils » veulent transformer les êtres humains en moutons lobotomisés ; le processus est déjà bien engagé.

      Répondre
      • Claude Roland

        16/01/2015

        En effet, seuls les gens de mauvaise foi délibérée comme Joresse, ou les naïfs incultes ne peuvent le voir. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir. Soit on croit en une méchanceté de Dieu, soit on observe les faits et la conclusion est claire. Mais pour celui qui ne sait pas prendre de recul, il ne peut rien voir le nez dessus.

        Répondre
  16. Magne

    13/01/2015

    Une journaliste de Charlie Hebdo s’est entendue dire , alors qu’elle était cachée , terrorisée dans un coin par un terroriste :  » nous ne tuons pas les femmes ,mais nous te demandons de lire le Coran …  » .

    Cette prescription vient directement du Prophète ( QSSSL ) qui déclarera lors de la bataille de Mut’a ( ville chrétienne de Byzance ) :  » allez dire aux gens de Mut’a qu’ils embrassent l’Islam , et ils seront nos frères , ou alors qu’ils acceptent le Pacte de la Dhimma ou alors qu’ils s’apprêtent à mourir  » .( sommation à triple altenative , base de la stratégie militaire musulmane ) .

    Il y a une cinquantaine d’années la France a fait face , en Algérie ) aux combattants de la Foi ( Moudjahidine ) et un certain Larbi Ben Mhi’di , dit Akim , le Preux , déclarera dans la Casbah d’ Alger :  » descendez n’importe quel européen , mais épargnez femmes , enfants , vieillards , moines , agriculteurs …  » .

    Répondre
  17. goufio

    13/01/2015

    « UNIS POUR LA LIBERTE », c’est le titre de la une du quotidien Les Echos, mais les mesures qui vont être prises seront contre elle. Quelle avancée!
    Ce qui est dommage dans cette tragédie, c’est d’avoir liquidé les assassins (trouvés en deux jours, quelle efficacité ?), comme cela nous n’apprendrons jamais rien d’eux, si ce n’est que les suppositions qui des uns, qui des autres. Pourquoi fallait-il les tuer tout se suite, n’aurions-nous pas pu les neutraliser et apprendre tout d’eux? Qu’est-ce qu’on nous cache encore?

    Répondre
    • Yves.Yves

      20/01/2015

      Les autorités prétendent que les frères kouachi sont sortis volontairement en tirant sur la police alors qu’ils les ont forcés à sortir à coups de grenades. On l’a vu en direct.
      C’est certain qu’ils ne voulaient pas qu’ils parlent.

      Répondre
  18. Marquais

    13/01/2015

    Je suis Charlie…moi non plus !

    Répondre
  19. MC

    13/01/2015

    @ jaurès ………… bien sûr, ils s’en prennent à la laïcité, puisque dans l’islam la laïcité n’existe pas, c’est un mot dénué de sens pour les musulmans.

    Ils s’en prennent également aux forces de l’ordre, puisque l’islam ne reconnaît que la charia ; une autre justice est insulte pour les islamistes.

    Ils s’en prennent aussi aux Juifs, simplement parce qu’ils sont Juifs.

    L’islam n’est pas seulement une religion, c’est un tout, religion+politique.

    Répondre
    • Jaures

      13/01/2015

      A priori aucune religion n’est pour la laïcité. Aucune ne l’a d’ailleurs spontanément instituée. La laïcité est un combat.
      La grande majorité des musulmans de France est laïque. D’ailleurs, plus de la moitié des musulmans ne sont pas pratiquants.

      Si tous les musulmans étaient tels que vous les décrivez, ils seraient tous terroristes. Or, au contraire, ils figurent en bonne place parmi les victimes et, dernièrement, parmi les forces de l’ordre ou aux côtés des journalistes de Charlie Hebdo.

      Répondre
      • 13/01/2015

        La laïcité n’existe pas.
        C’est le respect de l’autre et des ses convictions qui devrait exister.
        Charlie Hebdo, par ses dessins blasphématoires et méprisants n’est pas un modèle à sublimer et à montrer à nos enfants.
        ces dessinateurs étaient payés à ne rien faire, et leur pseudo liberté d’expression cachait le fait qu’ils étaient eux même sous ordres. Ce journal d’ailleurs n’intéressait pas les français, car au bors de la faillite. Maintenant, c’est avec nos impôts que la ministre de la culture propose de relancer cette presse à merdes.

        Répondre
        • Jaures

          13/01/2015

          Ils étaient payés par ceux qui achetaient le journal.
          C’est la qu’on voit l’immense bêtise des terroristes qui reboostent un journal qui étaient en phase terminale.

          Le blasphème n’existe que pour celui qui croit. Si l’on refuse le droit de se moquer d’une idéologie il faut le refuser pour toutes. Il faut donc interdire l’humour. Génial !

          Après, pour ce qui concerne le bon ou le mauvais goût, il suffit de voir les affiches publicitaires, certaines émissions télé, écouter les chansons en vogue pour constater que c’est une constante de notre quotidien.
          Raison de plus pour fréquenter les théâtres, médiathèques, cinémas art et essai et salles de concert.

          Répondre
          • euréka

            14/01/2015

            Non Jaurès.
            Le journal était moribond, endetté, n’arrivait plus à payer ses journalistes et je pense que les contribuables français ont, plus d’une fois permis à cette feuille de choux de continer à nous gaver d’obscénités et d’insultes catophobes.

            Ces derniers temps ils n’étaient que 1250 abonnés.
             »
            L’association Presse et Pluralisme, qui permet de faire des dons défiscalisés à la presse, avait déjà été sollicitée pour verser 200.000 euros sur novembre et décembre, confirme François d’Orcival, son président. Cette association est la première à attribuer des fonds dans l’urgence, alors que tout le matériel de « Charlie » est sous scellés policiers depuis mercredi dernier. Elle puise 100.000 euros dans son fonds de réserve et verse en outre une avance de 100.000 euros sur les promesses de dons à venir.
            En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/tech-medias/medias/0204078636519-charlie-hebdo-recit-dune-renaissance-1082865.php?KXhq6I3m6bRcZTD5.99

            En trois jours, l’association – créée dans le sillage des états généraux de la presse en 2007 – aurait déjà reçu plus de 1 million d’euros de dons.

            Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, a très vite annoncé le déblocage de 1 million d’euros pour « Charlie ». « Nous voulons dire que l’Etat est là, pour l’urgence mais aussi pour la pérennité du titre », assure un conseiller de la ministre. Pourquoi cette somme ? Outre sa dimension symbolique, elle correspond à environ un an de pertes du journal, selon les calculs du ministère « .

          • Jaures

            14/01/2015

            « Charlie Hebdo » avait déjà fermé durant 10 ans. C’est avec leurs propres fonds que les journalistes et dessinateurs ont relancé le journal. Ce n’est pas avec quelques dizaines de milliers d’euros qu’il aurait pu perdurer encore longtemps.
            La mobilisation internationale va permettre à « Charlie » d’engranger plusieurs millions qui vont permettre au journal de vivre au moins 10 ans.
            Les terroristes ont obtenu le contraire de ce pourquoi ils ont assassiné et sont morts eux-mêmes.
            Quant au reste, si Charlie ne vous plait pas, vous ne l’achetez pas.

          • quinctius cincinnatus

            14/01/2015

            mais @ Jaurès c’ est avec MES impôts, comme nous le rappelle @ euréka, que j’ achète un journal … que je ne veux pas … acheter … comme on trouvait la Pravda de partout en U.R.R.S. et  » La Presse  » à Tunis ! tenez moi je préfère  » donner librement MON argent  » à l’ Ordre de Malte , aux  » petits frères des pauvres  » , au secours .. catholique  » etc … mais que mes sous aillent à cet hebdomadaire NON !

  20. MC

    13/01/2015

    Le but des socialistes au pouvoir est le même que le but de ceux qui gouvernent l’Europe, détourner le sens de cette manifestation.

    La manifestation de dimanche 11 janvier était avant tout contre les méfaits et assassinats par des endoctrinés de l’islam radical et pas seulement contre la liberté d’expression.

    Les caricaturistes de Charlie Hebdo ont été assassinés parce qu’aux yeux des islamistes, ils insultaient le prophète de l’islam. Charb et ses collègues ont été assassinés pour des dessins.

    Je n’apprécie guère Charlie Hebdo, mais ce journal a le droit d’exister puisque nous sommes en démocratie et comme je le dis souvent :

    IL N’Y A PAS DE DEMOCRATIE SANS PLURALISME !

    Ce qu’il aurait fallu faire, dès le début, avec tous ceux qui vénèrent Mahomet, c’est leur imposer la laïcité, comme elle est imposée aux autres religions, au lieu de fermer les yeux et de laisser les musulmans imposer leurs coutumes en France.

    Depuis Giscard d’Estaing, qui a accepté le regroupement familial, l’islam a été imposé aux Français de façon de plus en plus exigeante.

    Depuis la présidence de Chirac, puis de Sarkozy, et maintenant Hollande, la France est sur une planche de plus en plus savonneuse. Contrairement à de Gaulle, ils n’ont pas voulu voir la réalité.

    Or, les Français ne veulent pas se faire assassiner par des individus qui prônent une politico-religion mortifère.
    Puisque ces individus ne supportent ni la France, ni les Français, ils pourraient aller vivre dans des pays musulmans.

    Le problème, est que les musulmans n’en voient pas l’intérêt. En France, ils peuvent agir impunément et vivre comme ils le souhaitent.

    Les politiques ont même accepté une manifestation dans laquelle les participants hurlaient, en plein Paris, mort aux Juifs.

    Les politiques, de droite comme de gauche, acceptent également que des églises soient saccagées, vandalisées, voire brûlées, que les chrétiens soient insultés et ridiculisés. Mais attention, personne ne doit s’aviser à déposer une tête de porc devant une mosquée, parce que là, on entend ces messieurs s’offusquer et trouver ce geste intolérable !

    Le problème avec l’islam est le même qu’avec l’éducation des enfants ; à force de laisser faire, les uns comme les autres se croient tout permis.

    Les gouvernants ont préféré fermer les yeux. Ils sont devenus sourds, aveugles et sectaires.

    Aujourd’hui, ils préfèrent dirent que la liberté d’expression est bafouée, plutôt qu’admettre qu’ils n’ont rien fait pour stopper la montée de l’islam radical.

    17 personnes ont été tuées, les caricaturistes pour des dessins « offensants », les policiers parce qu’ils représentent les forces de l’ordre et les Juifs parce qu’ils sont Juifs. Voilà.

    Quant à la liberté d’expression, elle n’est pas autorisé à tout le monde ! voir par exemple la réaction des médias et de la gauche face à Zemmour, Camus, Rioufol etc…

    LE DEUX POIDS DEUX MESURES EST IMPOSE AUX FRANCAIS

    Répondre
    • Jaures

      13/01/2015

      MC, il n’y a eu aucun slogan anti islam dans la manifestation à laquelle d’ailleurs participaient de nombreuses personnes issues de l’immigration.
      Ce que j’ai entendu et vu c’est uniquement des « nous sommes Charlie », « Nous sommes juifs », « Nous sommes policiers » (ou comme mon voisin de manif:  » Je suis hyper policier, je suis Charlie casher »)
      C’est aussi « La Marseillaise ».
      Les terroristes exècrent la diversité: toutes les victimes de Merah avaient la double nationalité franco marocaine, franco algérienne ou franco israélienne).

      Et pitié ! Ne nous faites pas le coup de la liberté d’expression pour Zemmour qui est actuellement en tournée dans toute la France avec un livre promut sur tous les plateaux télé.
      Je sais qu’aujourd’hui il faut avant tout se faire passer pour une victime. Surtout quand la teneur du discours est faible.

      Répondre
      • MC

        13/01/2015

        @Jaurès
        Je suis d’accord avec vous lorsque vous dites que de nombreuses personnes issues de l’immigration participaient à la manifestation de dimanche.
        Et heureusement pas de slogan anti islam, ce n’était pas le but du rassemblement.

        Tout le monde brandissait l’affiche « je suis Charlie » ; mais de nombreuses personnes ont été interrogées, certaines disaient : « c’est pour défendre la liberté d’expression », d’autres « c’est pour la liberté dans notre pays », ou encore « nous n’avons pas peur » ou bien « contre l’islam radical » ou « pour la laïcité » etc….

        Quant à Merah et aux trois autres assassins, vous dites qu’ils exècrent la diversité ? là, c’est inexact.

        Merah a tué des militaires et des Juifs. Il a tué ceux qui représentaient à ces yeux l’ordre et les Juifs parce qu’ils sont Juifs.

        Maintenant par rapport à Zemmour, vous semblez faire une allergie ! alors je vais vous répéter ce que je dis souvent :
        Il n’y a pas de démocratie sans pluralisme !

        C’est fort malheureusement ce que la gauche actuelle ne comprend pas, car elle a des oeillères !

        Répondre
        • Jaures

          13/01/2015

          Je ne fais aucune allergie à Zemmour. Il représente un courant de pensée qui existe depuis toujours. Il a le droit de s’exprimer. D’ailleurs il le fait sans retenue, c’est pourquoi nous dire qu’il serait censurée est une vaste plaisanterie.

          Le refus de la diversité est une évidence dans les dernières actions terroristes. Il n’est que voir la liste des morts.
          La haine du juif en est une autre comme celle des gardiens des lois de la république ou de la démocratie.
          Il importe de rappeler que ces forcenés sont dans un but d’attentat suicide et ne font là qu’exprimer une haine généralisée, y compris d’eux-mêmes.

          Répondre
          • MC

            13/01/2015

            @Jaurès

            Vous êtes amusant !
            Comment appelez-vous le renvoi de Zemmour d’i<Télé, si ce n'est pas de la censure?

            Les assassinats perpétrés par les trois islamistes radicaux n'ont absolument rien à voir avec un rejet de la diversité.

            Les caricaturistes ont été tués, car ils représentaient des blasphémateurs de l'islam.

          • Jaures

            14/01/2015

            I Télé est une chaine privée qui programme qui elle veut. C’est comme si vous disiez que le Figaro censure des journalistes communistes ou que « L’Humanité » censure Mme Le Pen.
            La censure est une volonté de l’Etat. Si Zemmour était censuré, son livre serait interdit et l’auteur ne ferait pas des dizaines d’interventions dans toutes les villes de France pour sa promotion.

            Si les terroristes ne voulaient pas s’en prendre à la diversité ils choisiraient différemment leurs cibles. Toutes les victimes de Merah avaient la double nationalité. Tous les soldats qu’il a tué étaient d’origine maghrébine (musulmans ou chrétiens).

            Les terroristes n’ont pas assassiné que les journalistes mais également un agent de maintenance et un correcteur. Il n’ont pas fait le tri.
            Et les 3 policiers assassinés sont black, blanc et beur.

          • quinctius cincinnatus

            14/01/2015

            j’ ai visionné, par acquis de conscience, les vidéo-reportages sur la Grande Marche Républicaine et ce qui m’ a frappé c’ est l’ immense présence des  » d’jeunes  » de nos banlieues ! … Pas vous ? D ‘après vous : serait ce un échec ( bien que relatif ) de la … laïcité ?

      • quinctius cincinnatus

        13/01/2015

         » C’ était La Marseillaise  » … c. à d. … « … qu’ un sang IMPUR abreuve nos sillons !  » Et ces paroles n’ ont pas traumatisé vos chastes oreilles d’ Humaniste, de Socialiste, en un mot d’ Universaliste ? curieux tout de même ! Chez nous, lors des réunions familiales nous entonnons avec ferveur  » le Chant de Guerre des Camisards  » qui est celui de la LIBERTE DE CONSCIENCE , celui là même qu’ ont entonné mes Frères Protestants au début de l’ Office lorsque l’ officier Allemand commandant la Haute-Loire ,noble et luthérien, entra dans le Temple du Chambon sur Lignon, haut lieu de la protection du Peuple Juif durant l’ Occupation , … Cet officier se montra digne ( noblesse oblige ) et se retira avec son état major sans un mot ! c’ est cela LA FORCE DE L’ ESPRIT *** , pas vos  » simagrées  » !

        *** par ailleurs chère à François Mitterrand ( le dernier Président digne qu’ on ait eu )

        Répondre
        • MC

          14/01/2015

          @quinctius cincinnatus

          Je suppose que ce n’était pas la réponse à un de mes commentaires ? car je ne vois aucun rapport avec ce que j’ai écrit et pourtant le site m’indique : en réponse à MC.

          Il faudrait que chacun indique à qui le commentaire est destiné, ce serait pratique !!!!!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            14/01/2015

            si vous laissez tomber le fil à plomb à partir des » icônes  » et si, en plus, vous estimez leur taille vous auriez vu que c’ était une réponse à @ Jaurès … mais vous avez raison je veillerai à mieux définir le nom de celui à qui je répond … pour plus d’ information le Psaume 67 /68 est plus connu sous le nom de  » Psaume des Batailles  » bien cordialement

  21. druant philippe

    13/01/2015

    Les rangs de la canaille gauchomondialiste à la CH sont à
    présent plus clairsemés : un effet Breivikh (que je salue depuis sa prison) accompli par des muzz
    Ils (la bande à CH) ont appelé à liquider le FN , les voilà à présent liquidés par leurs petits protégés immigrés, c’ est trop bon et serait délectable si des innocents : les non CH n’ y avaient trouvé la mort .

    On se gaussera du commentaire du syndicaliste où il est question du « non amour » de M. Anthony pour la diversité : comment qqn à qui l’ on impose en masse innombrable des Africains et des non Européens pourrait aimer ces derniers ? .
    La preuve est là : le gauchisme rend fou !!!!!

    Répondre
  22. raf

    13/01/2015

    qu’il y est récupération des évènements et de la mobilisation du peuple par le président et le parti socialiste ne fait aucun doute. ils en ont trop besoin.
    Si je comprend la liberté d’expression, je ne comprend pas le droit au blasphème.
    l’idée du gouvernement de coller des avertissements sur les portes des lieux de culte s’apparente aux étoiles collées aux portes des maisons juives dans une Allemagne nazie.

    Répondre
  23. orldiabolo

    13/01/2015

    C’est tout de même marrant ce subit unanimisme pour la liberté d’expression, dans le pays qui s’est équipé contre elle de l’arsenal juridique le plus opérationnel… Belle bande de faux-culs !

    Répondre
    • MC

      14/01/2015

      Je partage votre avis !

      Répondre
    • euréka

      15/01/2015

      @ orldibolo

      c’est un pays d’esbrouffe , où les bons mots , les slogans sont plus importants que le fond.
      Ce que l’on nomme l’esprit français en sorte. De courtisan.
      La liberté d’expression n’existe pas . La toute jeune république persécutait déjà les journalistes. La moindre feuille de chou était passée au crible de la censure.
      Les imprimeries confisquées.
      La seule liberté d’expression qui existe dans ce pays est celle dévolue à la gauche, avec ses anars, libre-penseurs catophobes et gauchistes qui tiennent le haut du pavé. Ceux- là sont vraiment libres.de dire tout et n’importe quoi
      surtout libres comme CH de taper sur les cathos
      Avec toute la méchanceté qui était la leur. Pourtant leurs proches .affirment qu’ils étaient les gars les plus gentils du monde (surtout Cabu la bonté même) .
      Mystère.

      Répondre
  24. euréka

    13/01/2015

    Ca fait vraiment gerber toutres ces mièvreries, union nationale et patati patata, qu’on se tombe dans les bras les uns des autres avec l’oeil humide. !!! pftt
    Tout ça pue l’escroquerie à plein nez.
    Car le mal est profond.
    Ce n’est pas une marche de veaux qui va résoudre le problème de tous ces ados, parfois encore enfants, qui insultent leurs profs, quand ils ne les plantent pas, et qui refusent la minute de silence à la mémoire des victimes de Charlie Hebdo.
    Tous ces gosses sont biberonnés à l’hostilité envers la culture française au sein de leur propre famille, des gens que nos politicards s’ingénient à faire venir chez nous depuis 30 ans, des gens qui veulent en découdre avec la France.
    Ca fait 30 ans qu’on laisse les gamins musulmans contester certaines matières à l’école car non islamiquement correctes.
    Je t’en foutrais, moi.
    Qu’ils dégagent avec leurs parents.
    On aurait dû réagir tout de suite. Au lieu de quoi, on a fermé les yeux et laissé s’incruster chez nous des débiles mentaux qui ne pensent qu’à nous faire la peau.
    Il y a une paranoïa musulmane que personne ne veut voir.
    Il y a chez les Algériens plus que chez les autres maghrébins, un certain nombre de détraqués du fait de l’ histoire compliquée de leur pays..
    Et ça ne s’est pas arrangée avec leur guerre civile.
    Allez donc sur leurs forums, vous verrez qu’ils reconnaissent eux-mêmes être un peuple violent dont tout le monde se méfie. Je l’ai lu maintes fois. *

    Ils disent aussi que les Français ont aidé le FLN à virer les pieds-noirs hors du pays, et aussi que les gouvernements français ont aidé les islamistes du GIA dans les années 90. Et donc que nous méritons ce qui nous arrive.
    A force de fricotter avec le diable. surtout quand il s’amène avec des valises de gros argent en provenance du Qatar
    ou d’Arabie saoudite… Alors les simagrées d’hier, ça ne tient pas la route. L’embêtant c’est que ce sont ces pourris de Hollande et Valls qui vont profiter de l’embellie momentannée.

    Ils ont défilé pour la liberté d’expression, laissez-moi rire.
    La France est le pays occidental où la liberté d’expression est la plus bafouée.
    Allez faire comprendre à un petit Mohamed pourquoi insulter les juifs est davantage puni par la loi qu’insulter le prophète. Comment lui expliquer que l’attaque blasphématoire contre Jésus est encouragée et même applaudie ? Nous payons toutes nos incohérences.

    Répondre
  25. IOSA

    12/01/2015

    Et voilà que Jaurès se perd encore dans ses pseudos explications, mais c’est totalement normal puisqu’il est malgré lui un socialiste qui dit oui à tout ce que son gouvernement lui dit de dire.

    Bon en ce qui concerne cet article il est du même acabit, tolérance zéro pour qui ne pense pas comme lui.

    En fin de compte, il reste quoi à retenir sur des mots qui n’apportent aucune solution au problème des jeunes français devenus terroristes pour la gloriole d’un dieu inodore et sans saveur ?

    Depuis l’attentat de Charlie Hebdo, c’est le peuple Français qui ne veut plus se soumettre et se reconnait parmi toutes les couches de toutes origines, de confessions et de tout age.

    Il était trop tentant pour la clique PS de dévoyer l’élan de coeur de nos compatriotes en proposant une alliance politique au niveau national à l’exclusion du FN.

    Erreur tactique 3 fois renouvelée que même celui qui se veut être le Président de la France n’a pas su rectififier et pourtant c’est bien lui qui prone l’intégration aux valeurs de la république.

    Que dire encore de celle qui était la compagne de Charb et qui déclara que ce dernier était un homme sans haine de la différence de l’autre et qui pourtant déclara aussitôt qu’elle s’en foutait de la présence du FN à la marche de l’unité nationale.

    Lorsque l’on sait qu’elle fut secretaire d’état ump, on comprend la promptitude de sa réponse, mais celà demeure à jamais une autre occasion loupée pour l’unité nationale tant vantée par le PS, UMP et autres variantes découlant des deux premiers.

    Maintenant le groupe UMPS cherche à savoir pourquoi les jeunes français deviennent des terroristes.

    Faut il être encore plus bête qu’un âne pour ne pas comprendre que ces jeunes devant l’insolente suffisance des élus gavés par l’argent des imposables et largement affichée depuis des décennies par toute la classe politique qui ne subit aucune véritable sanction lorqu’ils troussent marianne au vu et au su de tous, ont pendant un certain temps réclamé JUSTICE pour eux et leurs parents, avant de comprendre pour certains qu’ils pouvaient faire de même et pour la minorité qui ont conservé cet esprit de justice, il ne leur restait que la voie spirituelle que les véritables terroristes ont depuis très longtemps exploité à leur profit, comme le fit l’ Eglise en son temps.

    Maintenant que faut il faire pour stopper cette grangrène, si ce n’est couper les membres atteints ?

    Nous savons tous que la majorité des attentats est commis par ceux qui reviennent en France et pourtant on les laissent revenir dans le pays au prétexte qu’ils sont français.

    Il fut un temps, lorsque le service militaire était encore obligatoire, les candidats à la nationalité francaise devaient faire le service actif dans les rangs de l’armée francaise.

    Et ceux qui quittent la France pour combattre dans les rangs des terroristes ne font ils pas de même ? N’ont ils pas démontrés leur envie, leur choix de ne plus appartenir à la France ?

    Que ceux qui choisissent de combattre avec les terroristes, soient dès leur retour en France remis aux mains des autorités du pays dans lequel ils ont combattus, ils ne sont plus français et n’auront plus le prétexte de la prison francaise pour se radicaliser et commettre des attentats sur notre sol.

    C’est déjà l’amorce d’une solution efficace et qui nécessite nullement des sommets européens pour sauver des vies innocentes.

    IOSA

    Répondre
  26. Jacky Social

    12/01/2015

    La laïcité est une idéologie comme les autres (c’est une machine à fabriquer du con, car la laïcité est d’abord et surtout « neutralité » et ne doit pas s’opposer au fait religieux) et les lois sont modifiables, surtout les vôtres (c’est d’une incohérence qui ne peut mener qu’à l’arbitraire – cfr. le mur des cons car les magistrats endoctrinés, ces petits fonctionnaires de justice, larbins dociles de l’état, se foutent du justiciable). Malgré la soi-disant spontanéité des événements d’hier, aussi spontanés qu’un Printemps arabe, il y a bien une tentative éhontée des medias d’effectuer une récupération idéologique dans le « pasdamalgame » et le « nestigmatisonspas ». Je pense que nous sommes encore suffisamment matures et libres de tirer nous-mêmes nos conclusions et d’agir en conséquence, çàd. de faire autant d’amalgames et stigmatisations que l’on veut. Ce n’est pas vous, mon tout p’tit monsieur, ni vos camarades qui allez nous en empêcher, vous qui êtes toujours les premiers à stigmatiser les autres comme les Juifs, les Chrétiens, le capitalisme, les Etats-Unis (bref tous ceux qui réussissent sans passer par vous, ce qui vous est insupportable) etc., ainsi que vos posts interminables en attestent depuis au moins une décennie de pollution sur ce site. C’était plus fort que moi.

    Répondre
  27. Jaures

    12/01/2015

    Ce que regrette finalement B.Antony, c’est que les terroristes n’aient pas servi un minimum ses desseins.
    La réaction d’hier était bien à la fois claire et spontanée car massive dés le 7 janvier.

    A quoi s’en prenaient les assassins ? Dans un premier temps à la laïcité qui sépare les croyances religieuses de l’organisation publique. Une religion est une idéologie comme une autre: on peut la défendre, la discuter ou la moquer dans le cadre des lois comme n’importe quelle autre idéologie.

    Ensuite, ils s’en sont pris à la diversité. Les morts s’appelaient d’abord Frédéric, Franck, Jean, Mustapha, Elsa, Ahmed, Philippe,…
    Puis ce fut la jeune antillaise Clarissa.
    Et pour finir les 4 juifs.

    Ils s’en sont pris enfin à la police républicaine qui fait respecter les seules lois qui comptent: celles votées par les représentants du peuple à l’assemblée nationale.

    Or, B.Antony regrette que sa religion puisse être moquée (les autres, je ne sais pas). B.Antony est contre la diversité et B.Antony pense que certaines lois, même votées par l’assemblée nationale, sont illégitimes (le mariage pour tous par exemple).

    Alors je comprends que B.Antony soit fort marri de voir ces écriteaux « je suis Charlie », « je suis juif », « je suis Ahmed ». Il lui est sans doute insupportable de voir le père d’une des victimes juives de la tuerie être réconforté par la mère d’une des victimes musulmane de M.Merah et de voir une foule multicolore défiler fraternellement et massivement dans le calme et la dignité en applaudissant la police.

    Ce que B.Antony appelle une hétérotélie s’est effectivement produite. Non pas dans le sens impropre qu’il lui prête mais dans sa véritable signification: un résultat contraire auquel s’attendaient les funestes auteurs de cette tragédie.
    Les terroristes ont soudé le pays autour des valeurs qu’ils voulaient combattre.

    Et ceux qui souhaitaient avec opportunisme avancer les leurs en sont pour leurs frais.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12/01/2015

      je vous trouve exagérément optimiste … conformiste nous le savions déjà ! pour mémoire il y a un excellent article sur la liberté d’ expression en France dans le Washington Post du 8 Février , vous devriez le lire

      Répondre
  28. Philippe Mangé

    12/01/2015

    Les éditos d’actualité de toutes natures doivent informer sur le coran qui est à l’origine des ces désastres mondiaux. Il faut informer sur les versets de nature de crimes contre l’humanité. Et vite.

    Répondre
    • MC

      13/01/2015

      @Philippe Mangé……….. « on » ne peut pas contraindre les gens à s’instruire !

      La gauche, par exemple, dans son ensemble, porte des oeillères !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)