Notre-Dame des Landes

Posté le janvier 16, 2018, 3:49
59 secs

Construira, construira pas un nouvel aéroport ?

Je ne sais si l’aéroport Notre-Dame des Landes, près de Nantes, est utile, ni s’il est nécessaire.

L’origine du projet a un demi-siècle. Mais, après une période de sommeil, il n’a véritablement été remis sur les rails qu’il y a environ 20 ans. Et, depuis, on tergiverse, on atermoie, on remet à plus tard. Maintenant, une décision est, paraît-il, imminente.

Hypothèse 1 : le président confirme la construction et on lui reprochera les inévitables violences que l’évacuation de la ZAD va provoquer, car ceux qui l’occupent ne sont pas tous de gentils écolos pacifistes et bucoliques.

Hypothèse 2 : le président renonce et on lui reprochera, avec plus de raison à mon avis, une faiblesse coupable et un déni de démocratie, car on lui rappellera que 80 % des élus de tout bord sont favorables au projet, que plus de 150 recours en justice contre ce projet ont été rejetés et qu’un référendum populaire (dont il a dit qu’il respecterait les résultats) l’a approuvé.

Les pronostics actuels vont dans le sens d’une renonciation au projet. Si c’est le cas, on ne m’enlèvera pas de l’idée que c’est parce que, là comme ailleurs, on recule devant les émeutiers maîtres des zones dites « de non-droit ».

Article suivant

Bulgarie

13 réponses à l'article : Notre-Dame des Landes

  1. quinctius cincinnatus

    19/01/2018

    Manuel Valls , picador catalan pro-espagnol, déplore la décision du Gouvernement Philippe !

    les Jacobins sont toujours parmi nous qui donneront des Montagnards !

    Répondre
  2. Paul

    18/01/2018

    Pareil: je me réjouis de l’abandon de ce projet qui, endormi pendant 30 ans a été réveillé par le couple Jospin-Voynet. La « droite » avait ensuite tout loisir pour abandonner cette stupidité et rendre leurs terres aux paysans expropriés. Elle a préféré laisser s’installer en toute illégalité les zadistes. La gauche a ensuite tergiversé, organisé une consultation pipée sans prendre de décision. PS et LR jouent maintenant les outragés alors qu’ils se régalaient d’avance soit d’un abandon en hurlant à l’Etat à genoux, soit d’une évacuation violente de la ZAD qu’ils ont toujours esquivée où ils auraient apprécié un mort ou deux, si possible local et paisible, pour pleurer devant les caméras en dénonçant l’incompétence du gouvernement.
    Car Notre Dame des Landes n’est pas la jungle de Calais. Nombreux y vivent des agriculteurs soucieux de préserver nos paysages et nos valeurs traditionnelles face au bétonnage organisé de nos campagnes par des élus avides qui méprisent la population rurale. Rappelons que l’ensemble du monde paysan s’était prononcé contre ce projet dispendieux et inutile.
    On pense ce qu’on veut de Macron mais ici il a vu juste.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/01/2018

      Oui, le problème pour l’ opposition, ou les oppositions, c’ est que Macron est loin d’ être un con !

      Répondre
      • BRENUS

        23/01/2018

        Avec l’abandon de cette imposture, estimez vous heureux de ne pas avoir à donner encore d’avantage de fric .

        Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    17/01/2018

    Brenus et Vozuti : o.k. ! projet démentiel ! merci aux zadistes à qui j’ ai donné du fric !

    sûr que les lecteurs conformistes des  » 4 vérités  » vont nous parler d’ un Etat sur le reculoir !

    Répondre
    • Le Ket

      19/01/2018

      Comment donc appeler cette forme de « renoncement » alors même que la souveraineté populaire et le Droit avaient totalement abondé et confirmé le bien-fondé de cet aéroport ?
      De même que le vote des Français refusant la Constitution Européenne en 2005 avait été enterré par le Pouvoir, on constate dans le cas de NDDL que la légitimité et la souveraineté du peuple sont bafouées et vouées aux « oubliettes de l’Histoire » au seul motif de la Raison d’Etat …et de l’émotionnel !
      Ceci permettra toutes les dérives pour l’avenir et il ne faudra plus s’en plaindre.

      Répondre
      • Paul

        20/01/2018

        Je m’étonne que vous tombiez dans ce piège. Cette consultation était une pure escroquerie socialiste: pas d’alternative proposée au projet, périmètre électoral savamment choisi,….
        Que malgré cela le résultat soit aussi serré montre combien cette « majorité » était fragile. Les derniers sondages montrent que 70% des Français sont pour l’abandon du projet. Même avec la marge d’erreur, la cause de l’opinion est entendue. Rendons donc la terre aux paysans.

        Répondre
  4. Mouk mouk

    16/01/2018

    Il faut pas céder aux zadistes c est des vrai salafistes des gens qui refuse le progrès cette aéroport doit se faire coute que coûte j espere prendre l avion ✈ de cette aéroport cette une belle région de France qui mérite un très beau aéroport.

    Répondre
  5. Dani

    16/01/2018

    Il faut aussi mettre en avant qu’il y a un certain nombre d’élus, qui pour leurs intérêt personnels se rangent derrière l’opinion du parti politique dans lequel ils se trouvent.
    Si ces élus n’avaient pas à respecter les lignes directrices des parties politiques (qui leur assurent une place bien au chaud), je suis sûr qu’ils auraient un avis différent.

    Répondre
  6. Ben

    16/01/2018

    Quelques petites choses:

    _Ce projet d’aéroport est un non sens sauf pour des raisons de popularité des hommes politique( surtout Ayrault).
    _Les riverains de Nantes-Atlantique à Rezé ont des habitations dont la construction est postérieure à l’installation de l’aéroport. Donc, s’ils se plaignent du bruit, il faut voir qui a permis de construire des habitations dans cette zone.
    _Les zadistes sont des gens sans fois ni loi qui bafouent l’autorité de l’Etat et que quelque-soit la solution concernant le projet NDDL il faudra les évacuer.
    _Les études de faisabilité, les études environnementales etc favorables au projet sont fausses et manipulées par les pro-aéroports.
    _L’aéroport actuel de Nantes-Atlantique est à rénover, c’est une certitude. Il pourrait absorber après cette rénovation et son réaménagement un trafic aérien très supérieur.
    _L’aéroport NDDL serait construit sur une zone très marécageuse et donc mouvante. Quel serait la qualité des infrastructures dans ces conditions?
    _Le référendum local est une mauvaise idée parce-que tous les français sont concernés par le projet.
    _Comment relier un trou perdu comme celui-là au centre-ville de Nantes, à Rennes etc? (ça ressemblerait à la liaison catastrophique entre l’aéroport de Beauvais-Tillé et Paris).
    _Enfin, le PPP est une arnaque vue les pénalités infligés à un gouvernement qui n’a rien signé.

    Conclusion: Ce projet est un scandale de renommée politique et de corruption, il faut expulser les zadistes venus de l’extérieur de la zone, et surtout, revoir le mode d’organisation Etat-Privé pour ces infrastructures coûteuses et inutiles.

    Répondre
  7. BRENUS

    16/01/2018

    Je ne blaire pas beaucoup – et même pas du tout les « zadistes » . Mais me réjouis du fait qu’ils vont bien emmerder tous les pourris spéculateurs locaux qui avaient déjà fait le compte de ce qu’ils pourraient ramasser avec cette arnaque de NDDL. Y compris le faux derche vendéen supporter de Fillion et roulant maintenant pour lui même. Les ennemis de nos ennemis sont nos amis…..

    Répondre
  8. vozuti

    16/01/2018

    si 80 % des élus de tout bord sont favorables au projet,c’est uniquement parce qu’ils comptent dessus pour s’engraisser au passage.en ce qui concerne les juges,la probabilité de tomber sur un qui est honnête est la même que de gagner au loto .quant au référendum populaire,cela fait penser au vote des copropriétaires soumis qui disent toujours oui lorsque le syndic propose des travaux.
    lorsque les élus financent des travaux inutiles c’est toujours pour des raisons de corruption.
    on ne peut pas à la fois demander la baisse des impôts et demander en même temps la poursuite de la corruption et des gaspillages gigantesques qui vont avec.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17/01/2018

      pas de complotisme : la corruption dans l’ affaire n’ est absolument pas prouvée, par contre la bêtise de nos élus nationaux et régionaux l’ est bien … remarquons qu’ une fois encore Marine Le Pen tombe dans le panneau du  » non respect de la démocratie et de l’ abandon de l’ Etat de droit « 

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)