Nucléaire

Posté le juin 18, 2019, 11:31
2 mins

Les journaux et magazines illustrent souvent leurs articles sur le nucléaire par la photo d’une cheminée de centrale avec son magnifique chapeau de fumée blanche.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

20 réponses à l'article : Nucléaire

  1. quinctius cincinnatus

    27/06/2019

    à @ DISSIDENT

     » Les gens vous jugent toujours d’ après eux-mêmes . Voilà dans mon cas la tragédie  »

    in  » lettres de prison  »

    Louis – Ferdinand Céline

    acoquinez vous avec votre semblable !

    Répondre
  2. R. Ed.

    27/06/2019

    Heuh…
    Tous les lits d’hôpitaux ont à leur tête un raccord pour fournir  » un complément  » d’oxygène aux opérés ou autres !!!
    Après mon opération à coeur ouvert, j’étais branché de tous les côtés, y compris pour l’oxygène.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    27/06/2019

    toujours à la recherche de la bonne information et particulièrement curieux des sciences et des techniques les Français, selon un sondage récent, pensent que le nucléaire est la cause principale du réchauffement climatique sauf les … verts

    Répondre
  4. R. Ed.

    23/06/2019

    Un peu plus de gaz carbonique (CO2) fait verdir la Terre, et un peu plus d’oxygène (O2) permet de mieux respirer. On en donne aux patients dans les hôpitaux.
    Ce n’est pas le CO2 qui est un polluant mais ce sont les résidus de combustion.
    Le 80 plus gros porte-containers du monde produisent plus de polluants que toute la conduite automobile du monde, mais eux, ils polluent dans les océans, pas au dessus de la France, CQFD.
    Les beaux chênes de France sont coupés, envoyés en Chine et nous reviennent en lattes de plancher, ils ont donc pollué à l’aller et au retour, parce que il n’y a plus de menuisiers en France.
    Je pollue et paye des taxes sur le CO2 que je produis avec mon rateau, et d’un autre côté, il y a des «  » »fabricants «  » » de CO2 qui le mettent dans les cocas et les eaux minérales pour faire des bulles.

    Répondre
  5. Gérard Pierre

    20/06/2019

    Quel « bon » exemple, pour moi qui habite depuis si longtemps à quelques coudées de la centrale nucléaire de Cattenom ! …… que j’ai eu à maintes reprises l’occasion de visiter, …… et avec les responsables maintenance de laquelle j’ai pu avoir en son temps de nombreux échanges dans le cadre d’un club de grands donneurs d’ordre du tissu de sous-traitance local.

    Nous sommes dans le système P.W.R., … réacteur à eau pressurisée ! …… (rien à voir au passage avec le système Tchernobyl) c’est-à-dire un système dans lequel les énormes volutes blanches qui sortent de l’une ou l’autre des quatre cheminées de la centrale ne sont que de la vapeur d’une eau qui n’a jamais été au moindre contact du combustible nucléaire !

    C’est aussi inoffensif que la vapeur qui sort de la cocotte-minute, …… sauf qu’il y en a un peu plus !

    Mais il faut bien que les écolos foutent un peu la trouille dans les chaumières en ‘’omettant‘’ de préciser ce ‘’détail‘’ ! …… La Propaganda Staffel ne recule devant aucune occasion !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      21/06/2019

      quelle mauvaise foi et … facile !

      le problème vous le savez aussi bien que moi sera dans l’ immédiat celui de l’ approvisionnement en eau et le vieillissement des installations , puis le démantèlement, enfin celui du traitement des …  » résidus  » et de leur  » stockage  » ( encore heureux qu’ à l’ époque on savait faire le béton et les cuves ! )

      laissez ces arguties d’ autruche à un Brenus Brutus

      Répondre
      • Gérard Pierre

        23/06/2019

        Je m’étonne qu’un ‘’scientifique avisé‘’ comme vous ne semble pas croire en la possibilité prochaine de découvrir une possibilité d’accélerer la désactivation de la radioactivité du combustible usagé, d’où son enfouissement provisoire dans cette attente !

        Répondre
        • Bistouille Poirot

          24/06/2019

          1/ Les surgénérateurs permettaient de fisser le Plutonium en donnant naissance à des des produits de période radioactive plus courte.
          2/ Le cœur de ces réacteurs n’étaient pas refroidi par de l’eau mais par du sodium.
          Vieux débat qui date de plusieurs années
          sur ce même support.
          Nous avons hélas abandonné cette filière mais dans le même temps, les capacités de refroidissement de nos fleuves n’ont pas augmenté et nos éoliennes ne tournent qu’avec du vent, oui, mais pas trop fort.
          Consommez moins.

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          27/06/2019

          Poirot vous répond avec ses petites cellules grises !

          Répondre
      • BRENUS

        24/06/2019

        Allons y mon Q.Q. ! Rien que pour toi, je vais paraphraser une phrase reprise sur un autre site, mais à propos du socialisme. C’est ceci : Q.Q. EST AUX 4V CE QUE LA VEROLE EST A L AMOUR. Mieux vaut s’en tenir à distance.

        Ceci dit, ma réponse est NON : je n’accepterais pas tes faveurs. Inutile de me poursuivre de tes assiduités, vieux saligot.

        Répondre
        • Bistouille Poirot

          24/06/2019

          J »en connaissais une chute aussi savoureuse :
          « … Tombé sur vous comme la vérole sur le bas clergé breton. « 

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            27/06/2019

            Vous avez bien raison de converser amicalement avec Brenus Anus Brutus . Ses propos nous révèlent toute l’ étendue de la beaufitude, ce courant intellectuel subtil qui a pour ambition de régénérer la Nation

      • BRENUS

        27/06/2019

        Q.Q. Cesses donc une bonne foi de te rappeler à moi à propos de n’importe quoi, c’est inutile. Je crois t’avoir déjà dis que pour les larbins (car tu en es un de macrote et un beau) et les lopettes : je sonne trois coups. Seulement après, tu peux rappliquer.
        Entre temps, vas ronger ton os ailleurs médorus macronus.
        Pour ce qui est du nucléaire, nous comprenons que tu préfères les centrales à lignites de la gross deutchland : ça c’est de l’air pur garanti pour un alien comme toi.

        Répondre
    • lavandin

      24/06/2019

      il s’agit en fait de réfrigérants atmosphérique qui refroidissent l’eau de refroidissement venant des condenseurs (échangeurs qui transforment en eau la vapeur épuisée). Le panache blanc qui s’échappe des réfrigérants atmosphériques n’est que de la vulgaire vapeur d’eau. Le problème des écolos est qu’il veulent traiter des sujets sur lesquels ils sont incompétents

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        27/06/2019

        croyez vous les  » écolos  » aussi cons qu’ un Brenus ?

        cela ( le panache ) ils le savent

        Répondre
  6. Dissident

    18/06/2019

    28/11/2018 :
    Réponse à un article catastrophiste sur le nucléaire …
    « La photo catastrophiste en UNE montre bien l’ineptie du “réchauffisme anthropique” : on y voit, de manière très sombre, la pollution au dessus d’une centrale nucléaire, matérialisée par un monstrueux panache de…vapeur d’eau !
    La fumée noire chargée de poussière de carbone, de monoxyde de carbone et de dioxyde de soufre s’élevant au dessus d’une centrale “écologique” à la lignite ou au charbon allemande eût été un choix plus judicieux.
    Le CO2 est indispensable à la vie sur terre : pas de CO2, pas de végétaux. Pas de végétaux : plus d’oxygène.
    Les 36 milliards de tonnes de CO2 rejetés tous les ans dans l’atmosphère sont énormes à l’échelle humaine mais insignifiantes par rapport aux 5 148 000 milliards de tonnes de l’atmosphère terrestre : c’est l’équivalent de un millilitre dans 150 litres ! Et prétendre réchauffer significativement 150 litres d’eau froide en y ajoutant 1 millilitre d’eau chaude, c’est prendre les gens pour des imbéciles, d’autant que la France n’est responsable que de 0,9% de ce millilitre…  »

    Rien de neuf cher ami, la manipulation continue.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      20/06/2019

      le CO² comme l’ O² et tous les autres élément qui concernent directement la Vie : tout dépend de la CONCENTRATION

      il faut vous informer INTELLIGEMMENT cher Monsieur : on appelle ça de l’ instruction scientifique !

      ou bien alors vous suivez doctrinalement Guy Millière et demeurez un profond ignare de la Vie, de la Biologie , des phénomènes naturels

      Répondre
      • BRENUS

        24/06/2019

        Et un de plus ! Mr DISSIDENT a été habillé pour l’hiver par le sir Pic de la Mirandole. Cela devient obsessionnel avec en point de mire la camisole.

        Répondre
        • Dissident

          26/06/2019

          Cher Brenus, les grincements de cette vielle éolienne me laissent de marbre. De toute évidence elle ne sait pas de quoi je parle ni ne comprend de quoi il s’agit.
          Perdre son temps à lui répondre me reporterais à l’époque où nous essuyions la prose délétère d’un certain joresse aujourd’hui perdu dans les couloirs du temps.
          Bien à vous.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            27/06/2019

            DISSIDENT

            je parlais des rapports des concentrations des différents composants atmosphériques ( ou dissous dans l’ eau ) et en conséquence de leurs limites de tolérance, assez réduites, pour que la vie de certaines classes, par exemple celle les mammifères , soit possible sur terre

            pour info :

            on  » donne  » de l’ O² aux malades seulement si la saturation artérielle ( pulsée ) en O² est insuffisante pour que cet O² soit capté par le globule rouge comme par exemple dans une crise aiguë drépanocytaire

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)