Oui, c’est un changement de civilisation

Posté le février 27, 2013, 10:32
3 mins

La gauche semble décidée à renouer avec le fanatisme de 1793, en prônant un « changement de civilisation » – l’expression est de Mme Taubira – et, à tout le moins, un changement radical de société.

Elle a le droit de le proposer. Nous avons le devoir de nous y opposer.

Ce changement radical, Mme Taubira l’a évoqué pour le « mariage pour tous ». Il est bien évident qu’une société qui ne reposerait pas sur la famille comme cellule de base serait profondément différente de tout ce que nos aïeux ont connu.

Le mariage dit « pour tous » n’est pas, comme son nom le laisse entendre, l’élargissement aux couples homosexuels de l’accès au mariage, mais la fin du mariage. Si le mariage n’est plus cette institution particulière qui lie exclusivement et durablement un homme et une femme pour créer une cellule familiale, il n’est plus rien du tout. Autant dire que le droit des contrats commerciaux s’applique à ce contrat particulier !

Mais ce changement radical est bien plus vaste. Nous le voyons, en particulier, avec la question de l’immigration, de plus en plus voulue par nos dirigeants com­me un changement de peuple.

Et l’État de droit lui-même disparaît dans cette prétention exorbitante du législateur.

Opérer un changement de civilisation par une simple loi est ahurissant. Fonder un changement de civilisation sur une prétendue majorité présidentielle (je rappelle que la majorité des Français a refusé de voter Hollande, même au 2e tour) est absurde.

Nous savions déjà que la gauche avait une conception bizarre de la légitimité. Le « Vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaires » du Laignel de 1981 résonne encore à nos oreilles.

Aujourd’hui, il y a pire. Le rapporteur du projet Taubira au sénat, Jean-Pierre Michel, grand défenseur de la Terreur, a osé répondre au philosophe Thibaut Collin : « Ce qui est juste, c’est ce que dit la loi. Et celle-ci ne se réfère pas à un ordre naturel, mais à un rapport de force à un moment donné. » Ce qui signifie, si les mots ont un sens, que les lois de Nuremberg, la législation soviétique ou le génocide cambodgien étaient « justes ».

Curieuse conception de la justice ! En tout cas, il est certain que nous rompons avec la civilisation judéo-chrétienne. Mais ce qui vient derrière, ce ne sont pas les lendemains qui chantent, mais bel et bien la barbarie. L’actuelle majorité en portera l’écrasante responsabilité. Mais qu’elle ne compte pas sur nous pour être complices silencieux de cette barbarie !

25 réponses à l'article : Oui, c’est un changement de civilisation

  1. IOSA

    02/03/2013

    Zut, me suis trompé dans l’ortographe de cette nouvelle espèce, veuillez oter le  » D » svp

    Pour le reste, vous devez comprendre « apparentée » dans le texte.

    IOSA

    Répondre
  2. IOSA

    02/03/2013

    Jaures 28 février 2013 à 19 h 42 min

    Raf, il est probable que si le Pacs avait inclus toutes les prérogatives du mariage, celui-ci n’aurait pas été revendiqué par les homos.Mais le mariage, qui déjà ne fait plus guère recette, aurait alors probablement commencé une irrésistible disparition.

    Un énorme merci pour jaurès qui vient d’expliciter la nullité du mariage pour tous.

    Mais alors, dans quel but l’homohollandus (nouvelle branche zoologique appentée à l’homosapiens) veut instaurer le dit mariage ?

    Est ce que demain on pourra marier nos animaux domestiques…voir se marier avec ?

    IOSA

    Répondre
  3. Jaures

    02/03/2013

    Cher Watson, vous avez raison sur un point: ce ne sont pas les homos qui ont imposé la GPA. Celle-ci existe depuis plusieurs décennies aux Etats-Unis notamment dans des états conservateurs comme le Texas. Personellement, je suis contre et ce n’est pas la première revendication des homos: la totalité des affaires d’enfants conçus par GPA à l’étranger concernent des couples hétéros. Refuser l’accès au mariage sous prétexte que certains homos souhaitent la GPA est absurde puisque, comme la PMA, ces techniques concernent autant les homos que les hétéros.
    Par ailleurs, le mariage, comme toutes les actes contractuels, ne concernent que les adultes. Les enfants n’ont rien à voir la dedans. De même, la littérature des années 70 concernant la sexualité des enfants n’était pas spécifiquement gauchiste et n’encourageait pas la pédophilie (ou alors citez moi des exemples précis). Et au nom de quoi, si certains ont écrit des sottises sur les enfants il y a quarante ans, devrait-on pour cela empêcher des adultes homos de se marier ? Je peux vous citer des bêtises prononcées par des ecclésiastiques. Doit-on pour autant interdire leur religion ?

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    01/03/2013

    selon la célèbre comptine :  » plus ça change plus c’est la même chose  » :

    dix dealers ( naturellement « présumés » ) arrêtés après une enquête policière dite de fourmis ayant duré 2 ans ont été libérés en raison d’un vice de procédure imputable au …Ministère de la Justice

    Répondre
    • Banro

      02/03/2013

      Erreur Lucuis, ce n’est pas le « Ministère de la Justice » mais celui de l’INJUSTICE !

      Répondre
  5. WatsonCorsica

    01/03/2013

    Beaucoup d’intervenants n’arrivent pas à comprendre la différence entre un droit acquis et un modèle ! L’homosexualité est un droit, en aucun cas elle ne peut devenir un modèle ! Et rappelons que les homos n’ont qu’un objectif en tête : c’est la GPA !
    Cette maladie psychiatrique propre à l’extrême-gauche qui consiste à insulter en traitant de facho, réac, racistes… ceux qui ne sont pas d’accord conduit à occulter certains faits : rappelons aux jaurès de service que c’est dans les pays ultracapitalistes que la GPA s’est popularisée, l’occasion était trop belle de transformer une progéniture en produit de consommation !
    Alors, on réfléchit un peu, chiche ?
    Sinon je vous ressort les textes gauchistes des années 70 où l’on prônait le droit à l’amour pour les enfants ( on appelle cela aujourd’hui la pédophilie ! ) Vous avez la mémoire courte et sélective ? Souvenez-vous quand on vous expliquait le bien fondé d’avoir des relaltions avec des jeunes enfants au non du droit pour tous, enfants-adultes, d’être tous égaux devant l’amour – synonyme de modernité et de changement de société ! En final, il faudrait essayer de comprendre que ce slogan  » tous égaux devant ci ou ça » ne peut être validé tant qu’il ne met pas en jeu la liberté d’individus (les enfants) qui n’ont pas les moyens d’intervenir dans ce forum !

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    01/03/2013

     » un changement de civilisation  » ? vous plaisantez … après un homosexuel et consommateur obsessionnel et compulsif de substances pharmacologiquement dangereuses pour la santé ,et , par ailleurs ,grand  » ami  » du directeur de la S.N.C.F.
    le nouveau directeur choisi de Science- Po Paris est Frédéric Mion … secrétaire général de …. Canal + … il n’y a pas que le niveau des Océans qui s’élève

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/03/2013

      j’attendais confirmation et …. surprise il s’agit d’un … devinez quoi ? … d’un … énarque … !
      l’usine à gaz de la République continuera donc de tourner à pleines turbines , pour notre plus grand bien à tous et peut être même pour notre … bonheur

      Répondre
  7. JEAN PN

    28/02/2013

    Le mariage pour tous, ça peut amener quoi à la France ? Ca peut amener quoi à la majorité du peuple Français ?
    Mais au fait: Hollande, notre Président, qui a eu plusieurs maîtresses, pas mal d’enfants, comment se fait-il qu’il n’ait pas donné l’exemple en se mariant lui-même ? J’aimerais bien qu’on m’explique. En attendant, je suis totalement contre le maraige pour tous !!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/03/2013

      pour avoir une  » maitresse  » encore faut il être …. marié !
      comme dans l’ancienne Chine , et … la nouvelle , parlons plutôt de concubines ( avec un S ) et de favorite ( sans S ) !

      Répondre
  8. Jaures

    28/02/2013

    Sancenay, rien ne vous empêche d’être nostalgique du bon vieux temps mais en ce cas il vous faut le dire: revendiquez le mariage à l’ancienne, demandez l’interdiction du mariage civil, du divorce, de l’union libre, de la reconnaissance des enfants hors mariage, du mariage posthume, des familles recomposées, du Pacs, de l’adoption par les célibataires,…
    Souhaitez-vous également le retour du chef de famille ? Des autorisations maritales ?
    Désolé, mais je trouve un peu flou le discours des antis mariage pour tous. Enoncez clairement ce que signifie pour vous mariage et ce que doit être sa place dans la société.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      28/02/2013

      Jaures arrêtez donc de faire du bruit avec vos loghorrées répétitives, cela ne sert à rien. Votre socialisme n’est qu’un frein au dévelopement car partout où il passe le malheur ne fait que s’empirer.
      Appliquez le à vos proches et à votre famille et essayez de pas embêter les autres par respect pour leur vie privée si vous savez encore ce que cela signifie.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        01/03/2013

        la vie de @ Jaurès a un caractère , une dimension devrais je dire , qui lui est propre elle est … universelle !

        Répondre
  9. Magne

    28/02/2013

    Ce mariage pour tous aura sonné le glas de la dégringolade de l’Eglise de France .
    La hiérarchie de l’Eglise est sortie dans la rue et s’est exprimée contre ce mariage , qui choque les Français .
    Un référendum l’aurait expliqué à tout le monde .
    Les gens qui s’étaient éloignés de l’Eglise de France vont tout simplement retourner dans les églises , et la phrase de Malraux va devenir réalité :  » Le 21 ème siècle sera mystique ou ne sera pas  » .
    Inutile d’en faire une religion d’Etat , elle le sera dans les faits .
    L’Eglise de France avait complètement chuté , ne s’opposant pas assez aux mariages mixtes , qui voyaient le passage de jeunes ( ou moins jeunes ) catholiques à la conversion forcée à l’islam , et à l’immigration en sens unique comme le demandait Jean Paul II , qui ajoutait que les Eglises de France ne devaient pas servir aux sans papiers .( article paru dans le Monde des religions )
    La France va redevenir la Fille aînée de l’Eglise , pas de quoi paniquer .
    Il faudra quand même qu’elle se réforme , si je puis me permettre .

    Répondre
  10. raf

    28/02/2013

    A Jaures, pourquoi accorder le mariage aux homos si celui-ci n’a plus de sens moral aujourd’hui? cela n’est pas un cadeau mais c’est se foutre alors de leur gueu.., autant accorder les mêmes droits à tous les couples constitués et laisser le mariage à ceux qui croient en ses valeurs, supprimer le mariage civil pour ne conserver que le religieux pour ceux qui y croient. on voit bien que le mariage civil est sur le point de ne plus exister, il n’est pour vous qu’un sésame donnant des droits mais refusés à ceux qui vivent en dehors.

    Répondre
    • Jaures

      28/02/2013

      Raf, il est probable que si le Pacs avait inclus toutes les prérogatives du mariage, celui-ci n’aurait pas été revendiqué par les homos.Mais le mariage, qui déjà ne fait plus guère recette, aurait alors probablement commencé une irrésistible disparition.

      Répondre
  11. HansImSchnoggeLoch

    27/02/2013

    Jaures du 27 FÉVRIER 2013 À 15 H 04 MIN
    Après maintes tentatives de lecture sans succès du post pour essayer d’en extraire le message subliminal devant être transmis je me suis livré à quelques expériences pour en avoir le coeur net.
    Le post a donc été soumis à une transformée de Fourier (FFT) pour essayer d’éliminer les strates de bruit du message brut, mal m’en pris car à force d’enlever du bruit il,ne restait plus de message audible.
    N’abandonnant pas si vite, j’ai donc remis le post récalcitrant sur un autre métier, cette fois un filtre de Kalman, qui j’en étais sûr, allait enfin me livrer le secret de Jaures.
    À ma grande déception , je dois avouer que cette tentative fut un échec, mais pas complet car au passage j’ai pu redécouvrir le nombre d’Avogadro et ,,, grande surpise la constante de Planck.
    À ce niveau là j’ai arrêté, la physique quantique très peu pour moi. Qui ne connait l’expérience du chat de Schrödinger?
    Si Jaures joue dans cette division, il vaut mieux qu’il se fasse muter au CERN, ils ont là.bas un forum très intéressant où il se sentira à l’aise et, cerise sur le gâteau, sera compris par ses pairs.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/02/2013

      le message peut ainsi se comprendre , après un certain nombre de contorsions corticales , … le mariage gay ne résout en rien les problèmes que connaitront les enfants de ces couples  » homogènes  » … et VOUS ( les  » hétérogènes  » ) en serez tenus pour responsables …

      avec @ Jaurès tout nait , vit et meurt de ce principe fondateur :

       » l’enfer c’est les autres  » …c.a.d. : tous ceux qui ne pensent pas comme lui , ou qui ne pensent pas comme ils DEVRAIENT penser ce qui en France est un DOGME

      c.q.f.d.

      Répondre
  12. Sancenay

    27/02/2013

    Voilà qu’on apprend, tout esbaubis, que le Système assure présentement la « sécurité de l’avenir des enfants » .Que voilà donc une bonne nouvelle !
    D’autant plus , qu’on s’aperçoit avec force persicacité qu’autrefois , on le leur « volait » manifestement , sans la moindre « exception » ! Tout cela bien sûr « par la faute du curé ». Mais c’est bien sûr !
    L’homme était né bon .Partout , il tombait dans le fers: on connaît la musqiue et le violoneux !
    L’étrange dans tout cela c’est qu’en « volant » cet avenir aux enfants , on leur en assurait au moins un , et pas toujours des pires.
    Alors qu’aujourd’hui , en leur en « assurant » un, Dieu seul saurait comment comment et pour combien de temps si c’était vrai, on les en prive .
    On les en prive totalement sur l’autel criminel de « la libre volonté » ,dans bien des cas, hélas, in utéro .
    Tandis que pour ceux qui, par bonheur , réchappent de la gourmandise de Moloch, on leur impose un « avenir « , qu’assurément, ceux d’hier, ne leur envient pas,
    « Mieux » ne leur propose-t-on d’ailleurs pas bientôt au coin du bois de raccourcir prestement l’avenir si généreusement accordé, par un « aimable suicide assisté « . ( tarif promotionnel, musique et parfums inclus)
    A défaut de se soigner lui-même et de faire le ménage dans sa morbide pharmacopée, l’hôpital décidément, n’a pas fini de se moquer cyniquement de la charité du pauvre curé !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/03/2013

      vous n’avez pas fini d’apprendre avec @ Jaurès … j’espère pour vous que vous n’en retiendrez rien !

      Répondre
  13. Jaures

    27/02/2013

    En fait, il faudrait convenir que le mariage tel qu’il est défendu ici n’existe plus. Autrefois, le mariage n’était conçu que religieux. Les époux étaient choisis très jeunes et en fonction de critères sociaux (préservation et transmissions des terres, du patrimoine, des compétences, rotation des dotes,…) sous le regard du curé. La notion de consentement des époux était anecdotique. Evidemment, plus rien de tout ceci n’existe.
    Aujourd’hui la majorité des enfants naissent hors mariage, il y a presque autant de Pacs que de mariages (et parmi ces derniers seul un quart s’effectuent à l’église), plus d’un couple sur deux divorce, 80% des jeunes de – de 25 ans vivent en union libre. Le mariage n’est plus qu’une institution parmi d’autres qui régit un type de situation familiale qui peut n’être que ponctuel: le fait d’avoir des enfants n’y a plus rien à voir, comme maintenant le fait d’être un couple homo. Interdire aux homos le mariage n’empêchera ceux-ci ni de vivre en couple, ni d’élever des enfants. Ce sera juste plus difficile. Il faudra gérer des tracasseries administratives et l’avenir des enfants en cas de séparation ou du décès d’un des conjoints sera moins sécurisé.
    Quelle satisfaction ce serait là pour les antis !

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    27/02/2013

    évolution ou mutation tel semble bien être le problème socio-politique … en tout cas une chose est certaine … trahison

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)