Oui, restaurer la compétitivité passera par la suppression de certains jours fériés !

Posté le septembre 15, 2014, 9:59
2 mins

Oui, restaurer la compétitivité passera par la suppression de certains jours fériés.
Par Guillaume Cairou, Président du Club des Entrepreneurs.


Bercy


Les études de l’INSEE démontrent clairement que supprimer des jours fériés permettrait de faire des économies à la France. Les entrepreneurs se positionnent clairement sur cette question. Pour nous, il y a trop de jours fériés. Il faut regarder lucidement la situation économique et entrepreneurial de notre pays et ne pas se raconter d’histoires !

Le nombre de jours fériés a une influence déterminante sur le PIB de notre pays. L’année dernière, avec 251 jours de semaine ouvrés, soit deux de moins qu’en 2012. L’impact négatif sur la croissance annuelle du PIB entre 2012 et 2013, se mesure à hauteur de -0,10 point. L’impact est réel et important !

Or, quand la France perd 0,1% de PIB sur l’année, elle perd un milliard d’euros d’économie… comment y renoncer dans cette période de crise ? En France, on accumule les jours fériés. Nous trouvons cela désolant. Comment peut-on sérieusement espérer créer des richesses en accumulant des jours fériés ?

Et puis disons le: le vrai problème en France, c’est qu’on ne travaille pas assez. Un pays qui ne travaille pas, qui passe d’un jour férié à un pont et ainsi de suite, ne peut pas avoir des résultats économiques solides. La France est l’un des pays au monde où il y a le plus de jours fériés (5e sur 25). Il faut les remettre à plat.

38 réponses à l'article : Oui, restaurer la compétitivité passera par la suppression de certains jours fériés !

  1. quinctius cincinnatus

    19 septembre 2014

    @ Fucius vous êtes une excellente recrue pour ce qui est de l’ Economie ( libérale ) sur le blog des ” 4 V² ” , mais voyez vous les journalistes qui font l’ opinion ( cf ” Le Figaro ” ) pensent que le C.I.C.E. est elle une idée géniale . Pas moi qui estime que c’est aux entreprises de se constituer un cash-flow avec leurs propres bénéfices et ne pas toujours être sous la dépendance ( c’ est à dire être ” assujetti ” au sens premier ) d’ une banque d’ autant plus généreuse en apparence qu’ elle leur a piqué l’ argent qu’ elle leur redonne … plus tard, très tard … le pacte dit de solidarité est du même tonneau ( des Danaïdes ) Mais allez faire comprendre cela à des gens qui ne savent pas ce qu’ est une industrie libérale !

    Répondre
  2. Fucius

    19 septembre 2014

    Ce sont les RTT qu’il faut supprimer, pas les jours fériés.

    Répondre
    • Dr H.

      19 septembre 2014

      Bien sûr… Cas personnel, mon épouse se force tous les ans à prendre des RTT dont elle n’a ni envie, ni besoin ! Le club Med et les centres de thalasso se frottent les mains, mais je ne vois pas en quoi ça fait du bien aux “sans dents” ? Il est vrai que je ne suis pas socialiste…

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 septembre 2014

      le mois de mai en France est quand même toujours le joli mois de mai avec ses ponts, ses jours de récupération etc … , non ?

      Répondre
  3. DeSoyer

    17 septembre 2014

    Ce qui est important, c’est d’abord que plus de Français travaillent, ensuite qu’ils travaillent plus.
    Pour ce dernier élément, il suffit de supprimer 2 ou 3 jours d’ARTT par an et le tour est joué.
    Pourquoi vouloir supprimer des jours fériés? Pâques, l’Ascension, l’Assomption et la Pentecôte sont de très belles fêtes, le 1er mai rend hommage aux travailleurs de toutes catégories, le 14 juillet, le 8 mai et le 11 novembre sont des fêtes patriotiques qui commémorent les sacrifices de nos aînés.
    L’important, c’est de fiche un coup de pied dans le bastringue arttiste socialiste.

    Répondre
  4. 17 septembre 2014

    Je vois qu’il y en a, dans leurs commentaires, qui ne respectent pas la Foi des autres, mais qui pourtant, disent être pour la liberté de croire et de ne pas croire. En fait, les athées sont bien souvent pour la liberté de ne pas croire, et pour l’interdiction de croire, donc, contre l’égalité des droits et la liberté de culte. L’athéisme, c’est la haine, d’ailleurs, ils nous ont génocidés sous la Terreur, ne l’oublions jamais ! Ils sont aussi fanatiques que les djihadistes en ce moment qui génocident les Chrétiens en Orient !

    Moi, je suis pour la suppression du 11 novembre et du 8 mai. La majorité des Français se fichent complètement de ces dates, et leur suppression ne touchent pas à la Foi chrétienne.

    Si l’on supprime deux fêtes chrétiennes, c’est que nous nous revivons sous une dictature athée. Il faudra donc s’insurger contre une nouvelle persécutionj des chrétiens.

    Répondre
    • Jaures

      18 septembre 2014

      Supprimer 2 jours fériés, chrétiens ou non, n’est-ce pas surtout une persécution contre les salariés ?
      Quand il n’y aura plus de jours fériés non religieux à supprimer, pensez-vous que le patronat s’en tiendra là au nom de la compétitivité ?

      Répondre
      • orldiabolo

        18 septembre 2014

        Et si vous augmentez un salarié, croyez-vous qu’il s’en tiendra là au nom de la “justice sociale” ? 😉

        Répondre
        • Jaures

          18 septembre 2014

          Pour augmenter un salarié il faut qu’il ait atteint ses objectifs (condition nécessaire et pas toujours suffisante).
          Où en sont les objectifs du patronat qui commence à recevoir des chèques du CICE (7 milliards en 2014; 20 en 2015) ?
          Vous savez le pin’s “1 million d’emplois” qu’arborait fièrement M Gattaz.

          Répondre
          • orldiabolo

            18 septembre 2014

            “Pour augmenter un salarié il faut qu’il ait atteint ses objectifs”… Vous rigolez ? Des millions de salariés sont augmentés quasi automatiquement tous les ans, surtout dans la fonction publique, et surtout les plus mauvais (le célèbre coup de pied au cul ascensionnel !)

          • Jaures

            19 septembre 2014

            Les fonctionnaires ont effectivement le gvt mais le point d’indice est gelé depuis plusieurs années ce qui bloque les salaires des contractuels (plus d’1 million) et des fins de carrière.
            Quant aux privées, si certaines accordent des augmentations de salaire automatiques, je suis curieux de les connaître.
            Et elles doivent être en excellente santé !

          • Fucius

            19 septembre 2014

            Les patronat n’est pas une administration. Les entreprises n’ont pas à obéir aux injonctions de l’État, et elles ne le peuvent pas.
            Les fonctionnaires ne savent pas quelles entreprises peuvent recruter.

            L’argent du CICE a été soutiré aux entreprises qui paient des impôts. L’État socialiste prend donc les ressources des entreprises que le marché a rendues profitables, pour le donner à d’autres – diminué des frais administratifs.
            C’est absolument stupide.

            Il est évident que les entreprises qui font plus de profits ont les connaissances qui leur permettent de créer de la valeur, donc de croître, donc de recruter.
            Il faut pour cela qu’elles investissent, au lieu de payer des impôts.

            Le CICE est un exemple de rejet du marché au profit de la planification étatique.
            Le marasme économique en résulte toujours et partout.

            Si vous voulez de la prospérité, supprimez tout impôt sur les sociétés, toute réglementation, toute subvention.
            Que l’État se finance par la TVA.
            Ainsi le marché orientera les ressources vers les entreprises qui peuvent croître parce que leur direction a identifié un besoin porteur. Le chômage disparaîtra et le niveau de vie s’envolera.

          • Dr H.

            19 septembre 2014

            Vous avez raison, Fucius, mais que deviendraient alors les trois quarts de nos politiques ? Ils n’existent que pour créer les problèmes qu’ils feignent de résoudre…

  5. 16 septembre 2014

    supprimons tous les jours fériés travaillons jours et nuit 365 jours par an et toute la vie !

    Répondre
    • Fucius

      19 septembre 2014

      Cela ne suffira pas à payer l’État-providence.

      J’ai une meilleure idée: Abandonnons-le !

      Répondre
  6. Benzino

    16 septembre 2014

    Les jours fériés sont un faux problème: en Alsace, il y en a deux de plus que dans le reste de la France ! Cela ne fait pas de nous une région sinistrée. Il serait plus utile de s’occuper de tous les freins règlementaires nationaux et européen qui découragent l’esprit d’entreprendre.
    A moins de rétablir l’esclavage, le Medef n’arrivera jamais à aligner le coût de main d’œuvre française avec celui de Bulgarie ou du Pakistan.

    Répondre
  7. blue

    16 septembre 2014

    je propose le 1er mai et le 14 juillet !

    Répondre
    • orldiabolo

      16 septembre 2014

      Excellente suggestion : le 1er mai est une fête américaine, et le 14 juillet la commémoration d’un massacre d’innocents…

      Répondre
    • Jaures

      16 septembre 2014

      Chacun peut donc supprimer les jours fériés selon leur idéologie ?
      Et si on supprimait le 25 décembre et le 15 août ?
      Après tout qui est sûr du jour de la naissance de Jésus ?
      Et qui peut attester de l’Assomption de Marie ?

      Doit-on perdre 1 point de croissance pour des superstitions sachant en plus que ces 2 jours servent essentiellement pour l’un à faire marcher le commerce et s’empiffrer et l’autre à rester collé à la poêle enduit de crème à bronzer ?

      Vous voyez: chacun voit midi à sa porte.

      Répondre
      • orldiabolo

        16 septembre 2014

        “chacun voit midi à sa porte”. Hélas, ça n’empêche pas certains de le voir à quatre heures un quart… 😉

        Répondre
  8. de chanterac

    16 septembre 2014

    Beaucoup de cadres travaille dèjà plus de 40h par semaine et pendant les jours férié. Cela serait donc plus juste .

    Répondre
    • Jaures

      16 septembre 2014

      Pas seulement les cadres. La plupart des services publics fonctionnent également les dimanches et jours fériés, certains 24/24.

      De même, certaines professions liées à la sécurité ou à la maintenance.
      Idem la petite distribution (boulangeries, supérettes,…)

      Répondre
      • orldiabolo

        16 septembre 2014

        Quel est le pourcentage (hors hôpitaux) de fonctionnaires qui travaillent le dimanche ?

        Répondre
        • Jaures

          16 septembre 2014

          Transports, police, personnels d’astreinte, pompiers, militaires, service public de l’audiovisuel, musées, théâtres publics, maisons de retraite,…
          Vous dîtes “hors hôpitaux” mais ceux-ci représentent 1 agent public dur 5.

          Répondre
          • orldiabolo

            16 septembre 2014

            J’espérais un pourcentage de ces plus de quatre millions, pas un inventaire à la Prévert…

          • Jaures

            16 septembre 2014

            Rien que le personnel hospitalier, cela fait 25%
            Avec le reste de ce que j’ai énoncer on peut dire qu’un agent de la fonction publique sur deux est amené peu ou prou à travailler le dimanche et jours fériés.

          • orldiabolo

            16 septembre 2014

            “Peu ou prou”… plutôt peu, je crois !

          • Jaures

            16 septembre 2014

            La question est, comme pour le privé, l’intérêt de travailler le dimanche.
            Souhaitez que les enfants aillent à l’école le dimanche ou que l’on entretienne les parcs le week-end ?
            Vous souhaitez si vous êtes malade un dimanche qu’il y ait un service d’urgence, que les pompiers soient disponibles, que le gymnase pour le match de handball de votre fils soit ouvert, …
            A moins que vous souhaitiez que le dimanche devienne un banal jour ouvré. C’est un choix.

  9. 15 septembre 2014

    Lesquels ??? – Poser la question est sans doute y répondre et il ne faut pas être ” grand clair ” pour savoir que ce seront les jours de fêtes chrétiennes qui passeront à la trappe !

    Dans un France , ” islamisée ” à outrance c’est un des gages à donner aux quasi-maîtres du moment ! Comme d’habitude tout le monde se taira et acceptera avec le traditionnels ” à quoi bon ” C’est avec des raisonnements comme ceux la que s’éteint une Culture , la nôtre laissant le champs de bataille libre de toutes résistances Occidentale – C’est ce que nous ne voulons pas et c’est pourquoi nous avons créé le R.D.C.O. ( Rassemblemen,t pour la Défense de la Culture Occidentale )

    Répondre
    • Jaures

      15 septembre 2014

      Accepteriez-vous plus facilement que l’on supprime le 8 mai ou la victoire sur la nazisme fait-elle également pour vous partie de la culture occidentale ?

      Répondre
      • 16 septembre 2014

        le 8 mai: ce n’est pas de Gaulle, qui l’avait supprimé? remis ensuite par Giscar, je crois.
        pour ce qui est du mois d’août, je suis d’accord que rien ne marche ce mois-là.

        Répondre
        • Jaures

          16 septembre 2014

          C’est plus compliqué. Ce jour a alternativement été férié ou non jusqu’en 1975 où Giscard a carrément supprimé la commémoration de la victoire sur le nazisme (soi-disant pour ne pas froisser l’Allemagne…).
          Mitterrand l’a rétabli en 1981.

          Pour le mois d’août, les entreprises ferment car la demande s’effondre. Par contre, les entreprises touristiques tournent à plein.

          Répondre
    • Toni

      16 septembre 2014

      Adressez vous au syndicaliste … Et puis la culture au milieu de punks de naceri le crane a moitié bourré de cocaïne … Très peu pour moi …

      Répondre
  10. Jaures

    15 septembre 2014

    Article mensonger: la France n’a absolument pas plus de jours fériés que ses voisins.
    Et certains pays avec plus de jours fériés se portent mieux économiquement que la France.

    Ne vous en faites pas Zézé: le patronat n’a absolument rien contre les catholiques. Il veut juste profiter d’une conjoncture qui lui est favorable pour faire reculer les droits des salariés et amasser encore plus sans la moindre intention de faire reculer le chômage.

    Répondre
    • Toni

      16 septembre 2014

      Et bien devenez patron et faites vos preuves, voilà.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 septembre 2014

      devriez aller en …Italie !

      Répondre
  11. zézé

    15 septembre 2014

    Revoilà les problèmes de jours fériés : mais pourquoi le mois d’août est un mois où rien ne fonctionne ? si ce n’est que vraiment au ralenti ? vraiment les jours fériés ? ou n’est-ce pas tout simplement pour supprimer les jours fériés ESSENTIELLEMENT CATHOLIQUES ?

    Répondre
    • Toni

      16 septembre 2014

      Parce que va fonctionne mieux les autres mois de l année, venez chez moi … Le soir venu vous pouvez faire un safari vu la faune qui sort.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)