Personne n’écoute plus Hollande… sauf la NSA

Posté le septembre 01, 2015, 10:48
10 mins

Francois-Hollande

Les États-Unis d’Obama sont tombés bien bas. Aussi bas que la France de Hollande. C’est bien le déclin de l’empire américain, envié par la meute du suivisme de la médiocratie socialiste qui dirige l’État-PS.

La Royal fumisterie écolo-socialiste a mis en scène la Nutella-médiocritude, une révélation de la nullité en politique épiée par la surveillance honteuse des espions de la NSA, les abonnés honteux de Anal +.

Si, au cours de son mandat, il arrivait au « normal président » amateur Hollande d’avoir des doutes sur le fait que personne, en France, n’écoute plus ses élucubrations, l’entreprise de NSA-diversion vient à point pour lui donner un faux-semblant d’importance usurpée, une aide bienvenue de l’ami américain Obama.

Lu dans Libération : « la Maison Blanche assure ne pas écouter Hollande« . Mais Libération n’écrira jamais que les français ne l’écoutent plus. C’est pourquoi la NSA doit prendre le relais « médiatiquement » parlant. Ned Price, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC), a indiqué dans un communiqué :

« Nous travaillons étroitement avec la France sur tous les sujets de dimension internationale et les Français sont des partenaires indispensables« .

« Après la diffusion de ces informations par le quotidien Libération et le site (hollandophile) Mediapart, qui s’appuient sur des documents de WikiLeaks, Hollande a décidé de réunir un « Conseil de défense » pour « évaluer la nature » de ces informations ».

Hollande aurait pu tout aussi bien décider de réunir un « Conseil de défense des citoyens » quant à la justesse de sa politique. L’entreprise de NSA-diversion vient au secours de la mise en scène, par les médias de la gauche bobo et les flatteries des profiteurs corrompus de la république socialiste, de la campagne de Hollande pour sa réélection imaginaire. L’entreprise de NSA-diversion doit le persuader de son grand destin.

Comme tous les puissants du moment, à la recherche du grandiose au pays des nains, Hollande tend à prendre les flatteries de la NSA-diversion pour la réalité. Il doit interpréter l’entreprise fumeuse de NSA-diversion comme un hommage sincère et comme la confirmation de sa valeur incommensurable en science « politicienne » habile. C’est pourquoi l’entreprise de NSA-diversion est utile à Hollande pour continuer à croire à la valeur grandiose de son propre destin et à l’espionnage américain de ses élucubrations absurdes.

La France de Hollande est devenue un pays de plus en plus étranger à lui-même, un pays de plus en plus abaissé économiquement, politiquement et socialement. La France de Hollande est discréditée dans le monde entier. Après les gesticulations médiatiques de Kerry le clown, Binyamin Netanyahou a dû remettre à sa vraie place le milliardaire Fabius, venu bavarder à la télé sur les perspectives de paix au proche-orient.

Vouloir humilier une nouvelle fois Binyamin Netanyahou, c’est bien le « déshonneur » de la France. Le milliardaire Fabius pro-palestinien, profiteur de la république socialiste et politicien médiocre, ne fait que de la politique-fiction, alors que la société française est bloquée moralement et socialement.

On ne peut qu’évoquer ici, une nouvelle fois, les mystifications de la pseudo-politique extérieure de la France, frelatée par la propagande socialo-populiste pro-palestinienne, mise en scène par le riche Fabius.

C’est la peste socialo-populiste qui alimente la politique-fiction étrangère de Hollande, discréditée dans le monde entier. La république socialiste entretient à grands frais ces bavards médiocres de la pseudo-politique extérieure de la France, abaissée aux yeux du monde et méprisée par nos partenaires européens.

Avec Hollande, la confiance du monde dans la France est au plus bas. Sans une aide bienvenue de l’entreprise fumeuse de NSA-diversion dans les médias de la gauche intello-bobo friquée, le refus d’accorder la moindre confiance au gouvernement de l’État-PS crée et entretien, en réalité, une attitude de mépris.

Sur le plan social, le chômage de masse ne peut que mettre en cause les grands équilibres politiques du pays, comme ce fut le cas, dans les époques troublées de 1929-1938, en Italie et en Allemagne. Il faut constater que les multiples diversions politiciennes attentistes de Hollande favorisent les tensions sociales.

Et il est clair qu’un tel nuage de fumée de l’entreprise fumeuse de NSA-diversion ne sera pas plus favorable à la confiance, pour la réélection imaginaire de Hollande, que les contrats aidés pour l’équilibre économique et la baisse du chômage, et le « bac pour tous » pour le progrès social.

En vérité, les espions imaginaires de la NSA viennent très opportunément au secours de la politique de diversion, comme procédé général et permanent du politicien petit-bourgeois Hollande.

« Le rapport d’analyse de la NSA, classifié « Top Secret« , fait clairement référence à une ou plusieurs conversations téléphoniques (de) François Hollande« , probablement pour suivre les aventures amoureuses de Hollande à la rue du cirque… Car « c’est le premier gros dossier qu’il trouve en prenant ses fonctions« .

« Donc rien détonnant à ce que Hollande demande à son Premier ministre de convoquer une réunion « secrète«  avec ses ministres concernés pour évaluer la situation.

« Pourquoi « secrète«  ? Tout simplement parce quinscrire à l’agenda officiel une telle réunion risquerait de crédibiliser le risque dune rupture« …avec Valérie T. et donc de créer une panique dans le couple !

« Mais lélément le plus probant du rapport de lagence de surveillance américaine, celui qui accrédite lespionnage des conversations téléphoniques de François Hollande, concerne ce projet de rencontre du chef de lÉtat avec » une actrice de cinéma, beaucoup plus jeune que lui, dans la suite des aventures amoureuses de Hollande à la rue du cirque…

Il s’agit bien d’espionnage d’un secret d’État-PS et d’un secret-défense de la vie privée du « normal président » Hollande, amateur de « normalitude » amoureuse.

On comprend que la chancelière Merkel ait décidé de contre-attaquer : « La médiocrité ne doit pas devenir l’étalon de la » politique. Comprenez : La médiocrité de la « politique de l’étalon« de la rue du cirque…

Et la presse de conclure : « Rarement (peut-être même jamais) dans lhistoire récente de la relation franco-allemande, la chancelière avait eu des mots aussi durs à lendroit de son homologue français« .

« Des documents fournis par Edward Snowden ont montré… (que) le « Special Collection Service« , une unité composée de membres de la NSA et de la CIA, a été désigné comme responsable des écoutes

Et Le Monde hollandophile de titrer : « Comment l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine a-t-elle procédé pour avoir connaissance de conversations tenues au plus haut sommet de l’État ? Espionnage de lÉlysée, la France « ne tolèrera aucun agissement mettant en cause sa sécurité. »

Après les aventures américaines FMIsées de DSK, le « plus haut sommet » de l’État de la rue du cirque est donc tombé au plus bas, avec les « plus hauts sommets » de l’absurdité socialiste en politique.

Et la création des multiples Hautes Autorités de l’incompétence, de l’impuissance et de l’amateurisme de Hollande ne sauvera pas le « normal président » amateur de « normalitude » amoureuse socialo-sexualiste.


Thierry-Ferjeux MICHAUD-NÉRARD

8 réponses à l'article : Personne n’écoute plus Hollande… sauf la NSA

  1. quinctius cincinnatus

    03/09/2015

    Comme son impopularité n’ a pas encore atteint les bas-fonds que connait celle de Roussef ( la crypto-staliniste bulgaro-brésilienne ) il nourrit encore quelques espoirs, notre Louis XVI de la Cinquième … mais aussi, comme devant les  » bouviers  » bretons il se défile ,comme le bon roi à Varennes , la bonne solution serait peut être de monter à Versailles ( pardon à Paris … aux Tuileries ) pour une manif monstre avec une forêt de … fourches … on pourrait par la même occasion chasser Madame … Royal… e !

    Répondre
  2. jacques goguy

    02/09/2015

    Le gouvernement est complice des Thénardier de Thouars ce sont des escrocs sanguinaires.
    jacques Goguy délégué ANVEDJ 79.
    Juriste bénévole, contre les administrations criminelles d’État.
    2, rue de Fief de la Croix
    79 330 St-Varent. Tél. 05 49 67 68 03 St-Varent, 1er septembre 2015
    Monsieur Hollande Président de la Ripouillerie
    55, rue Faubourg ST-Honoré
    75058 Paris

    Objet : le 25 août, je vous ai adressé un courrier qui n’a obtenu aucune réponse.
    Lettre en recommandé avec avis de réception.

    Monsieur,

    Vous êtes vraiment impliqué dans cette affaire d’escroquerie qui a détruit de nombreuses usines et entreprises annexes, les victimes de cette opération scandaleuse, les employés qui ont été jetés à la rue comme des malpropres, vous avez détruit des familles pour un gain malhonnête, ruiné la France.

    La genèse de cette affaire : orphelin de père et de mère à 15 ans, j’étais en apprentissage de peintre à Airvault chez Monsieur Richard de braves gens qui m’ont donné un métier, entouré d’une aide fraternelle ainsi que la maison Guénéchaud, des personnes adorables qui ont adouci ma misère, c’était dans une seconde famille, ces personnes m’ont instruit dans la droiture, le bon sens, le respect des autres, l’honnêteté a fait de moi un crédule, je pensais que toutes les personnes étaient à l’image de mes bienfaiteurs. ERREUR !
    Après mon apprentissage, je suis employé dans une entreprise de peinture à Thouars, je prends pension chez les Brunet de véritables salopards, la fille une prostituée. Elle avait un fils le fruit de sa débauche sans compter ses nombreuses fausses couches. Victor Hugo dans son oeuvre les misérables, nous parle des Thénardier des êtres méprisables, ce sont des saints en comparaison des Brunet.
    Ces maudits avaient été informés par mon oncle que j’étais le fils d’un soldat allemand, que j’étais l’héritier d’une fortune. Cela a dû faire saliver cette racaille, le fils, un traine savate, grand handicapé du travail, son épouse était employée dans une pharmacie place Saint-Médard.
    Ces créatures ont prémédité un plan diabolique, me droguer pour me coller la marchande de plaisir de onze ans mon aînée, une vraie salope qui venait toutes les nuits se vautrer dans mon lit, une manipulation physique et mentale, étant sous dépendance de la drogue, j’épouse la pute, une opération qui a failli échouer, la vieille sorcière la mère Brunet avait volé dans un magasin et avait été conduite au commissariat ; étant sous tutelle mineure, le devoir des tutelles était de refuser cette union, que je considère aujourd’hui comme illégale, ce mariage n’a aucune valeur étant marié sous le nom de Goguy, mon vrai nom est Jacques Müller, de plus, six mois plus tard je partais à l’armée, rien ne pressait sauf pour les Thénardier qui risquaient de ne plus me revoir.
    La réalité dans cette affaire était de me spolier de tous mes biens, la belle-de-nuit a servi d’appât pour que je sois pris dans leurs filets. Aussitôt ils m’ont fait vendre la maison de ma mère et son contenu, j’ai vécu cet événement comme une trahison, je n’ai reçu aucun centime de cette vente ; la pute m’a fait signer sous l’emprise de la drogue une feuille neutre, je lui ai demandé pour quel usage, elle me dit c’est pour mon frère, ce voyou s’est fait le gérant de mes biens avec l’aide de politiques, quand j’ai quitté l’armée cette créature et sa famille ont continué à me maintenir sous contrôle, j’ai été drogué dans toute la période vécue avec cette saleté. Tout est faux dans cette affaire, honte à la France, la justice, les tutelles, les politiques, Suire, Guillot, Nicolai et les autres qui ont pris la relève pour me droguer , et voler la fortune de mon père, qui était placé chez GE capital et en actions dans des usines françaises.
    Ces crapules m’ont tout pris ma jeunesse, mon intégrité, ma santé, mon honneur, mes biens
    Sans l’intervention de ces prédateurs la fortune de mon père pouvait rester française, pour cette trahison, je vous demande sous huitaine toutes les sommes volées par ces bandits, cet argent je vais le placer dans des entreprises allemandes, au cas contraire, je vous informe que, je vais vous canarder avec ma plume et de l’encre.
    Salutations.

    Vous pouvez publier cette lettre : je prends la responsabilité de mes écrits : voir sur Internet -suire ancien contrôleur général de la police- juge olivier abram – facebook jacques goguy – renault bijoutier à sablé sur sarthe etc.

    Répondre
  3. Rouletabille

    02/09/2015

    Il est faux de dire que plus personne n’écoute Flanby. Jaurès le fait et le croit.

    Répondre
  4. sylvain Drey

    02/09/2015

    Le Hollandais représente un néant cosmique !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/09/2015

      mais une géante comique !

      Répondre
  5. 01/09/2015

    « Pensée présidentielle « ? Il pense ?
    L’Otan veut juste vérifier qu’il suit bien sa feuille de route. La NSA doit retranscrire aussi pour Bilderberg.
    C’est juste histoire de le recadrer à la seconde.
    Mais même ça …
    Alors, ils lui font fait nommer 8 ministres Young Leaders seuls décisionnaires
    Fabius aussi, est seul décisionnaire
    Tout le monde vérifié que Pleutre Audacieux ne dit pas trop de conneries

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    01/09/2015

    plus personne n’ écoute non plus l’ ex Marquise de Bercy Christine Lagarde qui nous annonçait, en 2010, que la crise était définitivement derrière nous ( grâce à Narcozy ) et qui est maintenant est très, très, inquiète pour l’ avenir de la croissance mondiale … personnellement j’ estime que moins ça croit mieux cela vaut … pour la planète … s’ il pouvait en être autant dans les clapiers africains !

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    01/09/2015

    la N.S.A. ? elle songe à publier les  » perles  » de la pensée présidentielle ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)