Pour la création d’un secrétariat national de lutte contre la christianophobie à l’UMP

Pour la création d’un secrétariat national de lutte contre la christianophobie à l’UMP

Le 5 mai 2014, Jean-François Copé, président de l’UMP, a nommé Emmanuel Blanc, 44 ans, secrétaire national de l’UMP en charge de la lutte contre l’homophobie. Pour aller plus loin, et se situer à la pointe du combat contre toutes les formes de haine et de discrimination, nous proposons à l’UMP la création d’un secrétariat national de lutte contre la christianophobie.

 

1005576_10151492314863601_1990893291_n

 

La droite française devrait prendre à bras le corps la défense de l’identité française et des religions. La christianophobie est malheureusement une réalité, et une haine antichrétienne croit de jour en jour dans notre pays. Un institut comme l’Observatoire de la Christianophobie recensait, en 2013, quelque 250 cas de manifestations publiques de christianophobie en France, que ce soit des dégradations (70 cas, un peu plus de deux par semaine), des agressions contre des prêtres ou des religieux (8 cas) ou encore des insultes publiques, vandalismes et destructions de symboles ou d’objets chrétiens (109 cas, environ un tous les deux jours), sans compter les spectacles extrêmement provocants et violents du groupuscule Femen, qui ne sont toujours pas condamné par la justice.

Les chrétiens et les citoyens en général ont le sentiment que le droit à la liberté de culte et à la protection du patrimoine français ne comptent plus parmi les priorités des politiques. Ils ont le sentiment qu’il y a un terrible « deux poids, deux mesures » médiatique et politique envers les chrétiens. Premier parti d’opposition, l’UMP doit se saisir de ces questions, et mettre un terme à cette haine, cette méfiance et ce sentiment d’injustice qui se répandent dans le pays.

Nous demandons à Jean-François Copé, ainsi qu’à l’équipe dirigeante de l’UMP un signal fort dans la lutte contre la haine anti-chrétienne qui se répand en France, en créant un poste de secrétaire national chargé de la lutte contre la christianophobie, tout comme il a lancé un signal fort en créant un poste chargé de la lutte contre l’homophobie. Les militants, électeurs et sympathisants de l’UMP trouveraient là une mesure digne d’un parti fier de ses valeurs, protecteur du patrimoine français et soucieux de créer les conditions d’une harmonie sociale.

> La pétition est en ligne 

Partager cette publication

(24) Commentaires

  • Dr H. Répondre

    Jaures a dit : 1°) « Et si, tout simplement, l’essence du catholicisme, ses dogmes et ses rites étaient désormais surannés ? (…) Si son temps était révolu comme les religions polythéistes antiques ? » Vous en avez une autre à proposer ? Les « valeurs républicaines », peut-être ?
    2°) « Car personne ne vire les prêtres des plateaux télé. » D’accord, aucun besoin de virer les prêtres, puisqu’on ne les invite plus depuis longtemps.
    3°) « Simplement cette parole n’est plus audible au-delà des 3 ou 4 millions de pratiquants. » Qu’en savez-vous ? Pour que cette parole soit jugée inaudible par les autres, il faudrait d’abord qu’ils aient l’occasion de l’entendre ailleurs que sur France-Kultur le dimanche matin…
    (A toutes fins utiles, je précise que je ne suis même pas baptisé.)

    12/05/2014 à 17 h 27 min
    • Jaures Répondre

      1) On peut très bien vivre sans religion (ce qui ne veut pas dire sans croyance).
      2) Ce que vous dîtes est évidemment faux.Chaque dimanche matin, à partir de 10h30 vous pouvez assister au « Jour du seigneur » (1h30 hebdo). Pour le mois de mai, vous aurez le 29 à 11h la solennité de l’Ascension (1h sur F2).
      Sans doute le dimanche matin les Français sont plus nombreux à regarder téléfoot. Que faut-il faire ? Interdire le foot ?
      3) Ce que je constate c’est que les Français ne tiennent plus compte des préceptes de l’Eglise pour régler leur vie. A part les 3-4 millions dont j’ai parlé.
      Par contre, moi, je suis baptisé. Pas le choix.

      12/05/2014 à 18 h 23 min
  • Catoneo Répondre

    Il serait temps de cesser d’employer le terme « phobie » qui couvre un désordre psychiatrique, et de choisir de parler dans un français correct. Même à l’UMP !

    12/05/2014 à 11 h 23 min
  • Chevalier-Noir Répondre

    Pauvre Jaurès, votre esprit partisan n’a d’égal que votre sectarisme… Si comme vous l’affirmez, Dieu n’existe pas, l’espace qu’il devrait remplir est donc vide de tout… Donc…
    voyez la place qu’il vous reste pour exprimer vos opinions, même hors des loges du grand orient…
    Quant à votre préoccupation sur le remplissage des églises je doute fort que ce soit vraiment un sujet qui vous émeuve…
    Tous les musées et autres sites culturels ne font pas le plein tous les dimanches.

    11/05/2014 à 13 h 28 min
    • orldiabolo Répondre

      Mais soyons francs, ce ne sont pas nos évêques bien politiquement corrects qui rempliront les églises avant un bout de temps…

      11/05/2014 à 13 h 53 min
    • Jaures Répondre

      Chevalier, comme agnostique je ne m’avancerai pas sur l’existence de Dieu, la connaissance de celle-ci n’étant de toute façon pas accessible.
      Comme expliqué plus bas, je reconnais tout à fait la nécessité de lieux de cultes pris en charge par la collectivité, y compris aux deux tiers vides. Le problème est que nombre d’entre eux sont à l’abandon. On estime à 20% le nombre de ces édifices et à 10% ceux qui devront être détruits car désormais dangereux.
      Qui conserverait un musée sans visiteurs et risquant de s’effondrer ?
      Encore une fois, pour les sauver, remplissez-les !

      11/05/2014 à 20 h 41 min
  • Hector Répondre

    Nous sommes les nouveaux juifs . Notre race , religion est la cible de nouveaux nazis .

    11/05/2014 à 9 h 42 min
    • Jaures Répondre

      race ou religion ?

      11/05/2014 à 20 h 42 min
  • Daviet Répondre

    En tout point d’accord avec Salminander. pour accompagner l’Islam et les homosexsuels LGBT et Cie l’UMP se précipite au nom de la tolérance mais se battre pour les Français de Souche, reconnaître que la christianophobie existe et lutter contre le rascisme anti-français vous n’y pensez pas. Copé, Juppé,Gaudin,Sarkosy même combat.A plat ventre devant tous ces looby. C’est la droite veule, femelle et couchée. Pauvre France.

    11/05/2014 à 9 h 35 min
  • BRENUS Répondre

    Et « véritéphobie », ça dit quelque chose aux négationistes de gauche qui vous assurent sans rire que le soleil brille a minuit. Si « ceux qui ne croient pas en Dieu n’ont pas d’espace pour s’exprimer » , que fais tu Kamarade a nous emmerder sur un site à l’opposé de tes délires. Je demande à ton syndicat subventionné de faire en sorte que cesse les mensonges qu’il te charge de propager, suppot de l’islam.

    11/05/2014 à 0 h 06 min
  • salminander Répondre

    Inutile de demander ça à la droite : ils sont comme les gauchistes : mondialistes, maghrebophiles, africanophiles, turcophiles, islamophiles, et FRANCOPHOBES.
    Nous n’avons rien à attendre de ces politiques de droite aussi incompétents que ceux de gauche (ils l’ont assez démontré depuis 40 ans, et dernièrement depuis deux ans où ils n’ont pas levé le petit doigt pour s’opposer à Hollandouille).
    Copé fait des salamalecs au musulmans à Meaux et se fout du mal vivre des vrais Français. Juppé privilégie les mosquées et les imams à Bordeaux et se fout des vrais Français. Fillon suivra la politique de Sarkozy sur l’axe Nord/Sud et se fout des vrais Français.
    Peut-être aurions-nous une petite chance avec la Droite Forte (et encore) ou bien avec Wauquiez et Hortefeux ; mais je douterai toujours. On préfère s’occuper des homophobes, des islamophobes, des anti-mariage pour tous, des vrais FRANCAIS pacifiques, plutôt que de s’attaquer aux problèmes posés par les immigrations, les revendications musulmanes, le racisme anti-Français, etc….

    10/05/2014 à 17 h 24 min
  • Jaures Répondre

    Et l’athéephobie ? Comment se fait-il que les chrétiens bénéficient de 45 000 lieux de cultes, les musulmans plus de 2000 et qu’il n’y ait pas de lieux permanents pour promouvoir la notion d’absence de Dieu ? Pourquoi le dimanche matin sur le service public défilent toutes les croyances possibles alors que ceux qui ne croient en aucun Dieu, ne pratiquent aucune religion, n’ont pas d’espace pour s’exprimer ?
    Je rappelle qu’un tiers des Français se disent athées. Je demande que l’UMP crée une instance chargée de faire des propositions pour que cesse cette discrimination.

    10/05/2014 à 17 h 08 min
    • utakas Répondre

      Mais, contrairement aux chrétiens, les athées ne sont pas persécutés et tués et personne ne leur reproche le fait qu’ils ne croient en rien sinon en eux-mêmes !!!

      11/05/2014 à 9 h 09 min
    • orldiabolo Répondre

      1°) les chrétiens ont des lieux de culte parce qu’ils ont commencé à les construire de leurs mains et à leurs frais il y a plus de mille ans, ce qui leur donne – à mes yeux d’horrible libéral il est vrai- une certaine légitimité à les occuper.
      2°) les « lieux permanents pour promouvoir la notion d’absence de Dieu » existent : ils s’appellent temples du Grand Orient.
      3°) je ne crois pas avoir rêvé en tombant de temps en temps sur le service public, sur des émissions de la « fédération des libres penseurs » en alternance avec des émissions juives ou protestantes…

      11/05/2014 à 9 h 23 min
      • Jaures Répondre

        1) Je ne dénie en rien le droit des chrétiens à occuper leurs lieux de culte mais je demande alors qu’eux-même en assurent l’entretien et la rénovation pour les 20 000 églises ne présentant pas d’intérêt historique ou artistique. Bien entendu, il en va de même pour les autres cultes.
        2) Il est aussi peu pertinent de résumer l’athéisme au Grand Orient que si je réduisais la croyance uniquement à l’Islam.
        3) Le fait que vous doutiez avoir rêvé montre que cette expression demeure ponctuelle quand, outre les émissions hebdomadaires, on reçoit volontiers lors des moments clef des différents cultes (Noël, Pâque, Aïd, Yom Kippour,…), on fait la promotion des différentes fêtes religieuses. Cela ne me gène pas à condition que le même temps de parole soit accordé aux athées et agnostiques. Sauf à m’expliquer en quoi les premiers ont plus de droits que les seconds.

        11/05/2014 à 9 h 52 min
        • orldiabolo Répondre

          Mais cher Jaures, il faut savoir ce qu’on veut… La république a volé leurs lieux de culte aux chrétiens vers 1905, c’est donc à elle de les entretenir ! Vous voulez le beurre, l’argent du beurre… et le cul de la crémière ? 😉

          11/05/2014 à 10 h 06 min
          • Jaures

            Certes, Ordiabolo, je ne nie pas la responsabilité de l’Etat pour entretenir les lieux de cultes utilisés ou qui ont une réelle valeur artistique ou historique. mais il se trouve que beaucoup de ces lieux sont inoccupés, ou très rarement ouverts. Est-il raisonnable d’entretenir autant de lieux de cultes pour moins de 5% de la population ?
            La balle est dans votre camp: remplissez les églises et je serai d’accord pour que la collectivité les prenne en charge.

            11/05/2014 à 12 h 46 min
        • Christiane Répondre

          La république s’est approprié par la force tous les biens de l’ Eglise; vous semblez ignorer ce qui s’est passé sous la troisième république; les socialistes ont envoyé dans les églises des hommes en armes pour les vider de leurs fidèles et en sortir les prêtres, interrompant la célébration de messes. La république a saisi les biens de l’ Eglise, elle se doit de les entretenir; mais, que ce soit l ‘UMP ou les socialistes, ils préfèrent financer — avec notre argent — la construction de mosquées.

          12/05/2014 à 13 h 12 min
          • Dr H.

            Le film « Cristeros » vient de sortir. Jaures y trouvera peut-être un sujet de méditation…

            12/05/2014 à 14 h 13 min
          • Jaures

            Sans m’appesantir sur la réalité historique, puisque la République est propriétaire des ex biens de l’Eglise, elle peut en disposer comme elle l’entend pour le bien public.
            Conserver des lieux de cultes vides et menaçant de s’effondrer n’a pas d’intérêt sils n’ont pas une singularité artistique.
            Encore une fois, faites en sorte que ces lieux reprennent vie. Faites revenir les fidèles et vos églises retrouveront une légitimité.

            12/05/2014 à 17 h 00 min
    • Agathe Répondre

      Si, le dimanche matin, sur France-Culture, les athées s’expriment.

      11/05/2014 à 10 h 29 min
      • Jaures Répondre

        Admettons !
        Que les émissions religieuses et athées se déroulent donc le dimanche matin sur France Culture.

        12/05/2014 à 11 h 34 min
        • Dr H. Répondre

          Ce n’est même plus la question. Le phénomène est le même pour l’athéisme que pour le communisme. Il n’y a pratiquement plus de PCF parce qu’il n’y en a plus besoin : l’air qu’on respire est communiste. L’égalité des conditions comme but ultime, le partage des richesses, la haine du « riche », etc. sont subliminaux dans tous les médias de masse…
          Parallèlement, quinconque se hasarde publiquement à la moindre touche de christianisme comme valeur de référence est immédiatement brocardé, voué aux gémonies, et viré des plateaux télé sous les lazzis du public trié-zombifié.

          12/05/2014 à 12 h 57 min
          • Jaures

            Et si la réalité était tout autre ? Et si, tout simplement, l’essence du catholicisme, ses dogmes et ses rites étaient désormais surannés ? Je ne parle pas de la spiritualité, de la croyance en une transcendance, mais de cette forme de religion. Si son temps était révolu comme les religions polythéistes antiques ?
            Car personne ne vire les prêtres des plateaux télé. Personne ne les brocarde (en dehors des émissions satyriques). Simplement cette parole n’est plus audible au-delà des 3 ou 4 millions de pratiquants.

            12/05/2014 à 17 h 06 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: