Pouvoir et libido

Posté le 13 mars , 2018, 10:33
5 mins

Depuis l’affaire Weinstein, la liste des femmes qui déclarent avoir subi des violences sexuelles ne cesse de s’allonger.

La parole se libère et de nombreuses femmes apportent, même tardivement, leurs témoignages.

Qui sont ces hommes accusés de violences sexuelles ?

Des patrons, des chefs de service, des entraîneurs de clubs sportifs, des médecins, des députés et des ministres, c’est-à-dire des hommes qui ont un certain pouvoir.

Quel est le dénominateur commun entre Weinstein, DSK et Ramadan ? C’est le pouvoir.

Faire ou défaire une carrière, se croire intouchable parce que l’on est un des hommes les plus puissants de monde, profiter de son aura et de sa séduction oratoire, voilà ce qui a poussé ces trois hommes à commettre des actes répréhensibles.

Le pouvoir stimule-t-il la libido ? César, Napoléon, Henri IV étaient de chauds lapins. Plus près de nous, J.-F. Kennedy, Bill Clinton, Berlusconi avaient, semble-t-il, une libido très développée.

Nos présidents français ne sont pas en reste, à commencer par Félix Faure qui mourut à l’Élysée, après une gâterie de sa maîtresse.

On ne sait pas grand-chose de la vie intime du Général de Gaulle, mais, lui qui avait une haute idée de sa fonction, on le voit mal enfourcher la nuit une moto pour aller rendre visite à sa maîtresse.

Après de Gaulle, on peut dire que les présidents nous ont gratifiés de quelques joyeusetés : tromperies, double vie, enfant caché, divorce, scènes de ménage à l’Élysée, et escapades nocturnes.

Le site Internet « balance ton porc », créé par des féministes extrémistes à tendance homosexuelle, est non seulement vulgaire, mais mensonger et dangereux, car il laisse entendre que la plupart des hommes sont des obsédés sexuels.

Les hommes sont-ils les seuls responsables des plaintes et des procès dont on parle actuellement ?

Les petites starlettes d’Hollywood n’espéraient-elles pas un rôle en acceptant de s’asseoir sur le canapé de Weinstein ? Les victimes musulmanes de Ramadan ne sont-elles pas un peu naïves en allant rejoindre le gourou dans sa chambre d’hôtel, alors qu’elles savent de quelle manière le Coran traite les femmes ?

À propos de Ramadan, j’avoue que j’ai de la peine à cacher ma satisfaction de voir ce prédicateur louant les bienfaits de la charia tomber de son piédestal et intégrer une prison.

Mais, n’ayons aucune crainte pour l’avenir de ce personnage qui n’a même pas le courage de reconnaître ses actes, son comité de soutien arrivera bien à convaincre les juges que ses victimes étaient consentantes.

Le travail généralisé des femmes a modifié profondément notre vie quotidienne et a créé de nouveaux rapports hommes-femmes : rivalité, séduction, jalousie.

En intégrant tous les métiers, même les plus masculins, les femmes ne se sont-elles pas exposées à devenir la cible de plaisanteries sexistes et de comportements machos ?

Le nombre de harcèlements et d’agressions sexuelles à l’égard des femmes ne cesse d’augmenter dans les transports en commun et dans la rue. L’arrivée massive d’une population étrangère en est principalement la cause.

La plupart du temps, ces agressions sont commises par de jeunes immigrés à la sexualité perturbée et dont la culture et la religion ignorent la bonne manière de se comporter avec les femmes.

Alors, Mesdames, avant que l’on ne crée des transports en commun séparés pour hommes et femmes, vous qui jouez au foot, au rugby, vous qui pratiquez la boxe, le karaté et autres sports de combat, si une main baladeuse vous incommode, balancez une bonne claque à l’importun ; ce sera plus efficace que de porter plainte !

9 Commentaires sur : Pouvoir et libido

  1. BRENUS

    18 mars 2018

    Est ce la liste qui “s’allonge” ou des femmes. Dans certains cas, j’opterais pour la seconde hypothèse. Sans rien vouloir nier des agissements répugnants de certains gros porcs, il ne faut pas oublier non plus que certaines truies savent parfaitement se servir de leur Q pour arriver à leurs fins.

    Répondre
  2. Pax

    15 mars 2018

    Nombre de ces femmes abusées par Weinstein sont en fait des transsexuels.

    HOLLYWOOD IS TRANNYWOOD.

    Mais chuuut…

    Répondre
  3. Paul

    13 mars 2018

    M Comtesse, vous touchez à l’essentiel en soulignant que les femmes en revendiquant une égalité absurde (car l’homme et la femme de sont pas égaux mais complémentaires) se sont mises dans une impasse dont elles payent aujourd’hui le prix. Votre trait d’humour final dit tout: les femmes pratiquant des métiers et des sports autrefois exclusivement masculins, on pourrait presque leur dire: “faites comme nous ! réglez vos comptes !”. Evidemment, on ne va pas ainsi contre la nature. Une des victime de Guy Georges était karatéka, elle n’a pas pesé lourd. Les femmes qu’il n’est plus convenable de protéger sous prétexte de sexisme deviennent des victimes honteuses. Dans la Rome antique, s’en prendre à une femme c’était insulter son mari, sa famille et sa communauté. Pour ce crime, la peine était très lourde. Tant que les femmes ne réfléchiront pas à revenir à leur rôle naturel, elles n’obtiendront pas le respect qui leur est dû. Quand cette restauration sera accomplie, elles obtiendront enfin la protection nécessaire et ceux qui les méprisent seront justement et sévèrement sanctionnés.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 mars 2018

      nous sommes dans une société libérale et donc de consommation [ de tout ] : les femmes veulent participer , et de façon autonome, à la fête !

      Répondre
      • Paul

        14 mars 2018

        Je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire. Les femmes ont depuis bien longtemps exprimé leurs choix avec conviction dans les décisions de consommation. On a toujours constaté que l’avis des femmes était prépondérant pour le choix du domicile, de la décoration, des équipements,…
        Par contre, une femme seule, qui plus est avec des enfants, voit ses capacités de consommation bien réduites. Là également, beaucoup doivent au final se sentir lésées par le discours féministe dominant.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15 mars 2018

          rien d ‘étonnant à cela , vous ne comprenez pas grand chose à part votre discours ressassé à loisir !

          Répondre
          • Paul

            16 mars 2018

            Vous avez raison. Autre chose que je ne comprends pas c’est votre participation à un site de débat quand vous trainez une telle incapacité au dialogue. Bonne journée.

  4. quinctius cincinnatus

    13 mars 2018

    encore un

    Levine licencié de son poste de chef d’ orchestre du Metropolitan de N.-Y. pour agressions sexuelles

    Répondre
    • BRENUS

      15 mars 2018

      Il a du confondre sa baguette de chef d’orchestre avec son penis… D’accord : elle est facile mais je ne voulais pas la manquer
      Ceci dit, certaines musiciennes sont excellentes à la flute.

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)