Saint-Sylvestre : un résultat pitoyable

Posté le janvier 07, 2010, 12:00
5 mins

La fête de la Saint-Sylvestre est, depuis des années, rituellement, le théâtre de scènes quasi insurrectionnelles, au cours desquelles bon nombre de véhicules sont incendiés.

Cette année, le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, s’est félicité de ce qu’aucun incident grave ne se soit déroulé au cours de la nuit et a même affirmé que « la nuit de la Saint-Sylvestre s’était bien déroulée ». On se pince, pour vérifier qu’on ne rêve pas. Mais non, selon le ministre, tout s’est bien passé…

Quelle est la réalité ? Toujours selon le ministre, un bilan définitif a été établi : 1 137 véhicules ont été brûlés au cours de la nuit du Nouvel An. Chiffre qui, en soi, n’est tout de même pas négligeable. Il est vrai qu’en ces temps de prime à la casse, une casse non primée ne peut que soulager tout à la fois l’industrie automobile et les finances publiques ! Pour un peu, on décernerait un brevet de civisme aux incendiaires.

Le ministre Hortefeux a l’air d’ignorer parfaitement que l’incendie volontaire du bien d’autrui est l’un des crimes les plus graves et les plus sanctionnés (du moins selon la lettre du Code pénal). Théoriquement, un incendie volontaire ayant entraîné mort d’homme est passible de la prison à perpétuité (il n’y a pas si longtemps de la peine capitale). Et, dans le cas où il n’y a pas d’autre victime que le véhicule, la peine encourue est de 10 ans de réclusion criminelle assortis de 150 000 euros d’amende.

Est-il besoin de préciser que ces sanctions ne sont jamais appliquées et que les juges trouvent toujours mille circonstances atténuantes à ces malheureux qui n’avaient pas d’autre façon de manifester leur joie bien compréhensible de passer en 2010 !

Mais le plus ahurissant reste cette déclaration du ministre : « La tendance à la hausse du nombre des voitures brûlées a été enrayée. » En effet, le bilan de cette année parle de 1 137 véhicules brûlés, contre 1 147 en 2009. Cocorico !

Problème, ou plutôt quadruple problème :

 1) Je ne vois pas comment le « premier flic de France » peut se féliciter d’un tel résultat (Considère-t-il que 1 137 soit un minimum au-dessous duquel il serait impossible de descendre ?).
2) Le bilan est « définitif » selon le ministre, mais « provisoire » selon le syndicat Unité SGP Police (et le passage du provisoire au définitif a fait apparaître dans le passé des augmentations de plus de 200 %…).
3) Si ce qui est visé, c’est simplement d’enrayer la tendance à la hausse, nous allons bientôt lire des communiqués nous annonçons triomphalement que l’État veille sur nous parce que le nombre d’agressions sur les personnes a crû plus faiblement (mais crû tout de même) que l’année précédente !
4) M. Hortefeux a « oublié » de préciser le coût de ce résultat mirifique. On parle de 10 000 policiers mobilisés en plus d’un jour ordinaire…
Décidément, il y a de quoi se vanter !

13 réponses à l'article : Saint-Sylvestre : un résultat pitoyable

  1. Frédéric Bastiat

    12 janvier 2010

    <<<Jaurès>>>

    Quand cesserez vous de citer pour un oui ou pour un non ce grand homophobe qu’était Brassens? Ce n’est pas digne de vous ! En fin dans la mesure ou un socialiste bien sûr peut être digne…autre débat…

    Répondre
  2. grognard

    11 janvier 2010

    Effectivement , notre sinistre de l’intérieur à de quoi être fier – le brave homme- seulement quelques voitures brulées de moins que l’année derniere à la même époque… Pas une fois il ne lui est venu a l’esprit que c’est inadmissible de bruler ne serais ce qu’une seule voiture ; et dans quel dans le but ? à part celui de se démarquer et de rejeter  la société républicaine Francaise ,qui,  soit dit en passant  est devenue totalement permissive à force d’angélisme forcené.

    A cette période surnommée d’ailleurs "la trève des confiseurs" la société semble retrouver son calme,sa sérénité.On pense plus aux futures agapes qu’aux problèmes récurants quotidiens que nos responsables politiques "maitrisent "de si belle manière, c’est la période des cadeaux,de la joie,des reunions familiales,du champagne… les vitines brillent de mille feux,c’est la fête,la France est belle !! soyons heureux !!

    Et c’est ce moment de l’année,précisemment, que nos "jeunes " des cités choisissent pour mettre le feu et jeter des cocktails molotovs sur la Police !! hasard ?? certes non ! nous avons affaire à une volonté délibérée de nuire à la France et aux français  .Ces incendies volontaires (dont je rappelle qu’ils sont passibles de la cour d’assise) sont la marque de la subversion anti républicaine,crapuleuse et haineuse issue de ces "no man’s land" que sont ces cités ou la Police est (devenue) impuissante.C’est la même démarche qu’en ce qui concerne ces "mariages" Musulmans; bruyants, qui paralysent pendant des heures les centres villes à grand renfort de "you you", de voitures luxueuses, d’arrogance ostentatoire. Quel est l’interêt d’exhiber des drapeaux Algériens ou Marocains lors d’une noce à part celui de se démarquer de la société Française et de manifester son refus de l’appartenance à la République ?( il n’est d’ailleurs pas rare que des insultes anti Françaises fusent à l’adresse des promeneurs à ces occasions .) J’ATTEND QU’ON ME PROUVE QUE J’AI TORD !!!…..

    Répondre
  3. jaures

    11 janvier 2010

    Ainsi, Watson, les "mobiles précis" des corses les amènent à assassiner leurs congénères à un taux 12 fois plus élevé qu’en métropole ! Je vous laisse donc sans rechigner ces précieux "mobiles" .

    Par ailleurs, 80% des homicides ont lieu entre personnes ayant un lien préalable. Bien souvent familial d’ailleurs. C’est pourquoi les crimes ont lieu pour l’essentiel avec des objets usuels (couteaux de cuisine, pieds de chaise, armes de chasse,…) présents sur le lieux. La petite vieille étranglée par le vilain rebeu sans foi ni loi est un cas si rare que vous aurez du mal à m’en citer un.

    Le fait de laisser sa voiture en toute confiance n’est pas propre à la Corse mais au monde rural où, tout le monde se connaissant, personne ne s’en prendra à un voisin. Mais la ruralité est aussi le lieu de sanglants drames familiaux:

    "Ce n’est pas seulement à Paris

    Que le crime fleurit.

    Nous au village aussi l’on a

    De beaux assassinats"

    chantait l’ami Brassens.

    Répondre
  4. grepon

    11 janvier 2010

    "Pour ma part j’ai toujours estimé que tout homicide est regrettable."

    LOL  C’est riche venant d’un collectiviste notoire comme vous, Jaures!  

    Répondre
  5. jaures

    10 janvier 2010

    Merci Grepon pour votre épitre aux Français qui nous montre le chemin.

    Pour ma part j’ai toujours estimé que tout homicide est regrettable.

    Mais demandez donc à Watson qui semble connaître la question ce qui a amené les 28 victimes Corse d’homicide en 2009 à se faire descendre. Sans doute étaient-ils tous de dangereux individus à éliminer d’urgence.

    Répondre
  6. Daniel

    10 janvier 2010

      Grepon   : 
    "
    Comme d’habitude,Jaurès,  vous n’appliquez pas un minimum de jugement de valeur sur les chiffres que vous presentez.    Je suis a peu pres certain que l’etat franchouille, qui demande a voir un monopole sur quasiment tout, y compris le droit a la violence… "

    La violence légalisée permet de blanchir le besoin de violence individuelle.  Mais légalisée, la violence perd les caractéristiques de la violence et endosse l’habit de la paix pour les laïques. Pour les religieux, la violence s’appelle paix et amour!.

     
     "Aux francais:  Vous n’etes pas autant des citoyens que des sujets, la propriete de l’etat plus que les proprietaires de vous-memes."

    Oui mais les assistés préfèrent rester des sujets obéissants plutôt que de penser leur vie eux mêmes.  Et la religion de l’Education  Nationale a formaté plusieurs générations de citoyens satisfaits d’être en laisse et dont Jaurès nous livre les mécanismes récurrents.  Par son insistance, il nous rappelle en permanence la chance que nous avons  de ne pas avoir accepté ce lavage de cerveau qui est au terme la destruction de notre humanité. Est ce une coïncidence si nous pouvons remercier aussi ceux et celles qui nous rabachent que l’Islam est une religion de paix et d’amour? en continuant eux aussi à démontrer l’inverse … 

    Répondre
  7. WatsonCorsica

    10 janvier 2010

    Laurent Mucchielli, spécialiste de la délinquance et directeur de recherches au CNRS. "En Corse, la plupart des homicides sont des règlements de comptes. On cible une personne bien précise et, généralement, on ne rate pas son coup. En ce sens, la Corse n’est pas plus dangereuse que la métropole, sauf pour ceux qui sont visés par ces réglements de comptes, bien sûr", poursuit-il.

     

    Oui, Jaures, décidément ça ne rentre pas dans votre tête !

    La différence entre la criminalité en Corse et celle des racailles, c’est qu’il y a toujours des mobiles précis et les victimes connaissent toujours leurs agresseurs – Que l’on soit d’accord ou pas d’ailleurs – Les meurtres ne concernent que le milieu maffieux et celui des règlements de comptes.

    De plus : en corse vous pouvez laissez votre auto ouverte avec les clefs dessus, aucune personne âgée n’a jamais été agressée, aucune voiture brûlée, aucune école brûlée, vous pouvez vous promener dans n’importe quel quartier à n’importe quelle heure, quel que soit votre âge et votre sexe… sans peur ! et ce, même s’il y a sur le sol corse plus de 20000 habitants d’origine nord-africaine ! Qui dit mieux ? Je précise aussi que les immigrés ne sont pas intégrés et ne veulent pas s’intégrer mais se tiennent à carreau car au moindre écart ils comprennent vite qui ils ont en face !

    Alors qu’on arrête une bonne fois pour toutes de dire des conneries sur la Corse !

    http://www.slate.fr/story/8597/corse-guazzelli-banditisme-meurtre-mafia

    Répondre
  8. grepon

    10 janvier 2010

    "L’année 2009 a été marquée par une progression de la violence criminelle qui s’est encore accentuée cette année", a déclaré Paul Michel. Vingt-huit homicides ont été recensés en 2009, contre vingt-et-un en 2008 et sept en 2007"

    Le truc, Jaures, c’est de savoir combien des homicides qui ont eu lieu ont ete regrettables ou pas.   Comme d’habitude, vous n’appliquez pas un minumum de jugement de valuer sur les chiffres que vous presentez.    Je suis a peu pres certain que l’etat franchouille, qui demande a voir un monopole sur quasiment tout, y compris le droit a la violence, aura toujours une tendance a presenter tout mort aux mains de citoyens prives comme des "homicides" sans aucun effort a tabuler ceux justifie.  

    Aux francais:  Vous n’etes pas autant des citoyens que des sujets, la propriete de la l’etat plus que les proprietaires de vous-memes.

    Répondre
  9. françois

    9 janvier 2010

      405 arrestations, 11 blessés parmi les policiers, 1147 voitures brûlées, c’est vrai que c’est calme! Pour que nos chers médias mettent les pied sur terre, il faudra sans doute qu’il y ait des morts parmi les " jeunes" ou les " chances pour la France". Parce que si c’est parmi les forces de l’ordre, ces "fachos" l’auront bien cherché! On n’a pas idée aussi, de vouloir faire respecter l’ordre et la loi!

    Répondre
  10. jaures

    9 janvier 2010

    Bilan de la criminalité en Corse:

    "L’année 2009 a été marquée par une progression de la violence criminelle qui s’est encore accentuée cette année", a déclaré Paul Michel. Vingt-huit homicides ont été recensés en 2009, contre vingt-et-un en 2008 et sept en 2007. Dix-sept tentatives d’homicides ont par ailleurs été perpétrées en 2009 contre 12 en 2008. Augmentation également des vols à main armée : 73 cas enregistrés en 2009 contre 63 l’année précédente. C’est dans ce contexte que le parquet général a décidé « d’intensifier la lutte contre la détention et le port d’armes de 1ere et 4eme catégorie » Paul Michel, le Procureur Général, lors de la rentrée de la cour d’appel de Bastia vendredi 07/01/2009.

    Soit un taux d’homicide de 9,3/100 000 hab (comme la Lituanie et proche de celui du Mexique avec 10,3 !). Rappelons qu’en métropole, ce taux est de 0,7.

    Par ailleurs, la Corse a subi 49 attentats en 2009 (moins qu’en 2008 il est vrai avec plus de 80).

    La Corse est en effet une ile magnifique, mais, par pitié, ne nous la faîtes pas passer, cher Watson, pour un havre de paix. Pour la tranquillité, maujo, je vous conseille plutôt la Creuse !

    Répondre
  11. Magny

    8 janvier 2010

    C’est pas grave : vers fin 2011 – début 2012 notre président nous fera son numéro de grand sécuritaire , et les mêmes millions d’abrutis qui avaient juré qu’on ne les y prendrait plus se feront arnaquer pour une prolongation de 5 ans …

    Décidément Orwell était un très grand visionnaire : il avait prévu la novlangue des politiques du XXI siècle . Plus on barbote dans la précarité et les taxes plus l’autocongratulation est de mise au sommet de l’Etat .

    Répondre
  12. maujo

    8 janvier 2010

    à WatsonCorsica

    Bonsoir,

    Tres souvent je visite  ce site et ils m’est toujours agréable de vous lire car vous avez du bon sens, qualité qui se perd chez nos gouvernants, je cherchais un pays où je pourrai éventuellement m’expatrier pour fuir, cette merde qui nous est imposée sur le continent et je me suis dit, mais c’est bien sur, nous avons la Corse, région magnifique en plus, au moins vous savez vous faire respecter et finalement je comprends mieux les aspirations d’une certaine catégorie du peuple Corse.

    Continuez et bravo pour vos commentaires

     

    Répondre
  13. WatsonCorsica

    7 janvier 2010

    Je ne comprends pas pourquoi ceux qui brûlent gratuitement des autos ne se prennent pas des balles dans la tête !

    En Corse, aucune auto brûlée à la sylvestre !

    Pourtant nous avons la réputation d’être violents et racistes…

    Alors quelqu’un peut-il m’expliquer pourquoi lorsque vous avez, comme nous, la réputation d’être racistes, on ne vous importune pas et lorsque vous avez la réputation, comme les habitants du nord de la France d’être généreux et pacifiques, on vous chie sur la gueule ?

    Serions-nous confrontés à une population qui, comme les macaques, considèrent la générosité comme un acte de soumission ?

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)