Service national

Posté le février 20, 2018, 4:52
2 mins

La promesse du candidat Macron d’un « service national universel » divise ministres et parlementaires sur sa nature civile ou militaire, son caractère obligatoire ou volontaire, sa durée et sa forme.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Pour commander, c’est ici.

9 réponses à l'article : Service national

  1. Gérard Pierre

    22/02/2018

    J’ai envie de pousser mon coup de gueule, que certains considéreront sans doute comme hors sujet, mais tant pis :

    La journalisterie poulaillière, qui ne rate jamais une occasion ‘’d’égratigner‘’ l’armée, ne cesse de prétendre au passage que l’assassin … [toujours présumé innocent en dépit de ses aveux, dura lex sed lex] … de la petite Maëlis est un ancien militaire (maître-chien) !

    C’EST OBJECTIVEMENT FAUX !

    Ce personnage a été VIRÉ de l’institution militaire ! …… et lorsqu’on est viré de quelque part on ne peut plus s’en prétendre l’ancien !

    Alors que les colporteurs fassent leur travail en appelant un chat un chat et se contentent de dire « l’assassin présumé » puisque, ce titre, le triste sire y a encore droit pour quelque temps, en attendant que la justice lui en confère un autre, plus définitif !

    En revanche, qu’ils rappellent que les médailles olympiques de Corée, dont ils sont dégoulinants de fierté comme s’ils les avaient gagnées eux-mêmes, sont en partie gagnées par de VRAIS MILITAIRES, qui honorent l’institution, et qui composent 18% de la délégation française, à la tête duquel se trouve …… le sous-lieutenant Martin Fourcade, instructeur des troupes de montagne, spécialisé en « Techniques d’optimisation du potentiel » (TOP).

    Pour information :

    Ces Militaires par disciplines athlétiques :

    BIATHLON

     Caporal (T) Célia AYMONIER
     Caporal-chef (T) Anaïs BESCOND
     Caporal (T) Simon DESTHIEUX
     SLT (T) Martin FOURCADE
     Caporal-chef (T) Simon FOURCADE

    COMBINÉ NORDIQUE

     Caporal-chef (T) François BRAUD

    SNOWBOARD CROSS

     Brigadier-chef (G) Nelly MOENNE-LOCCOZ
     Sergent (T) Pierre VAULTIER

    SKI ALPIN

     Caporal (T) Anne-Sophie BARTHET
     Sergent (T) Tessa WORLEY
     1ère Classe (T) Brice ROGER
     Caporal-chef (T) Adrien THEAUX

    SKI CROSS

     Chasseur (T) Alizée BARON

    SKI DE FOND

     Caporal-chef (T) Anouk FAIVRE-PICON
     Caporal-chef (T) Coraline THOMAS- HUGUE
     GAV (G) Lucas CHANAVAT
     Chasseur (T) Baptiste GROS
     1ère classe (T) Richard JOUVE

    Alors, mesdames et messieurs les épistoliers de la malfaisance, un peu de respect ! …… s’il vous plait !

    …… et même si ça ne vous plait pas !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/02/2018

      rappel utile … cependant pour pouvoir suivre un entraînement sportif à ce niveau d’ exigence ( y compris le temps ) mieux vaut appartenir à un  » corps constitué  » … ainsi auparavant quand les frontières existaient encore les fondeurs, en majorité des Jurassiens, appartenaient à la Douane et bien des athlètes étaient des  » employés  » d’ E.D.F. …

      Répondre
      • BRENUS

        25/02/2018

        Des employés de l’ EDF ? Alors pas de doute on leur « donnait » du temps. Finalement, ces disciplines ne peuvent être remplies que par des glandos du boulot…. que nous payons avec nos factures. J’ai connu un cycliste semi-pro, pédalant pour la RATP : il m’expliquait que pour lui donner le temps de s’entrainer il avait officiellement un petit bureau où il ne foutait strictement rien, la boutique le tenait au chaud pour les courses. La RATP le chérissait pour faire reluire son blason. Accessoirement il s’occupait d’apiculture, toujours sur son temps de travail. C’est y pas beau la vie des « corps constitués » ?

        Répondre
  2. Gérard Pierre

    22/02/2018

    Fidèle à sa manie de conceptualiser dans l’éther, l’éphèbe de l’Élysée louvoie en permanence entre le virtuel et le réel, tentant parfois d’entremêler les deux en espérant qu’il s’en trouvera parmi nous pour l’accompagner dans ses errances stylistiques !

    Des exemples ?

    Un document daté du 8 février 2018, émanant du ministère de l’intérieur, …[ministère tenu par un fidèle parmi les fidèles] … intitulé « Lancement de la Police de Sécurité du Quotidien », … document sans doute régurgité par l’un de ces cabinets d’organisation qui vendent de l’intelligence au kg de papier power pointé :

    Page 102, où il est question de sensibiliser la population au rôle des forces de l’ordre dans le cadre du …… Service National Universel ! ! ! …… qui n’existe pas !

    Page 103, où il est question de renforcer la participation des citoyens à la production de sécurité en développant … la garde nationale ! ! ! …

    Cette garde nationale, officiellement créée en octobre 2016, composée de réservistes et de volontaires, est censée rassembler les réservistes opérationnels de l’armée de terre, de l’armée de l’air, de la marine, de la gendarmerie et de la police.

    La transformation de ces réserves en garde nationale relève de l’utopie la plus totale. Son recrutement est toujours resté très en dessous des objectifs envisagés, son financement est aléatoire (les budgets sont souvent épuisés dès l’été), leur formation est quasiment inexistante et leur équipement est d’un autre temps. Si l’on ajoute à cela que les entreprises (et même certaines administrations) sont réticentes à voir leurs salariés partir accomplir des périodes, on aura compris que cette présentation n’est destinée qu’à ripoliner les esprits !

    Dream, dream, dream ! …… I had a dream !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/02/2018

      ce qui fait rêver une Nation ce sont ses mythes et les mythes de la France ne sont jamais assez grands pour les Français !

      Répondre
  3. BRENUS

    20/02/2018

    Cette nouvelle connerie (pardon bullshit) lancée par Micron va, à coup sur, foirer lamentablement. Comme l’auteur de cette fantaisie n’est pas totalement idiot, je suis persuadé qu’il le sait mais que cela lui permet d’amuser le tapis. La seule chose qu’il ait réussie a ce jour ce sont les augmentations de prélèvements. Et je pense que cela n’est pas fini.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/02/2018

      je pense que vous avez tort ; cette  » nouvelle connerie  » il y tient parce qu’ elle est l’ esprit même de son désir : laisser une France  » réconciliée  » dans le  » vivre ensemble et l’ en même temps  » une utopie que l’ on doit trouver sans doute chez son gourou Ricoeur ( que Bayrou a du également étudier ) … on ne se méfie jamais assez des  » bons  » utopistes , ils sont l’ origine de bien de malheurs humains

      Répondre
      • BRENUS

        25/02/2018

        Que micronus y tienne ou pas, cette « nouvelle connerie » comme je l’appelle va foirer. Je le maintiens. Un peu comme l’illusion dont il se berce de niquer les paysans avec ses « en même temps ». En même temps vous devez produire de plus en plus bio, politiquement correct, parfait, sans intrants ni pesticides, ultra compététifs, etc… et en même temps, j’ouvre la porte aux saloperie du Mercosul dont les producteurs n’ont rien à foutre de vos préconisations. Si vous aimez le glyphosate, vous serez servis avec eux : ils y vont par avion. De même que leur soja transgénique que vous retrouvez partout dans vos aliments et dont il est maintenant reconnu par les spécialistes qu’il affecte vos glandes reproductrices, entr’autres. Durant la campagne présidentielle, le député de la Drôme, dont on n’entend plus parler maintenant disait que Macron était une imposture : il ne s’était pas trompé. Sauf que nous l’avons sur les bretelles pour au moins 4 ans encore.

        Répondre
      • Sylvie Danas

        27/02/2018

        Les utopistes ont causé beaucoup plus de malheurs à l’humanité que la plupart des crapules intelligentes. JupitLer n’échappera pas à la règle

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)