Sidaction

Posté le 12 avril , 2019, 11:02
3 mins

C’est la semaine du Sidaction: Line Renaud est en tête et tous les médias sont sur le pont. Malgré la compassion que l’on doit aux malades et, en particulier, aux enfants atteints malgré eux, cette campagne pose plusieurs questions.

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour avoir accès à ce contenu.

6 Commentaires sur : Sidaction

  1. MACABET

    18 avril 2019

    Il y a quelques années un médecin militaire faisant une conférence sur ce sujet à de jeunes parachutistes la commencait en affirmant avoir la solution pour ne pas contracter la maladie: tenir la main de la jeune fille pendant six mois avant de passer à la position horizontale. La solution n’est peut-être pas périmée

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 avril 2019

      et pendant les 6 mois le jeune et vigoureux parachutiste allait … sauter ailleurs ? et reste encore à savoir si la ” jeune fille ” aurait aimé cette ” période ” de continence !

      Répondre
  2. Gérard Pierre

    17 avril 2019

    À un porteur d’alpha écarlate j’ai posé un jour la question :

    « Quelle chance a, à ton avis, le Silicosion de récolter autant d’argent que le Sidaction ? »

    Il me considéra avec ce regard caractéristique du gallinacé lorsqu’il trouve un couteau oxydé sur un tas d’immondices ! …… Silicosion ? …… Quésaco ?

    C’est une campagne au profit des victimes d’une maladie pulmonaire appelée silicose ! …… Ils ont besoin de soins lourds !

    Et ça s’attrape comment ? …… En respirant des particules de poussières de silice, dans les mines et tous les endroits où flottent dans l’air ambiant des particules submicroniques de cristaux de silice !

    Et alors ? …… Il suffit de mettre un masque pour se protéger ! …… Ils n’ont qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes s’ils ne veulent pas le porter, ou à leurs employeurs s’ils ne leur fournissent pas les articles de protection nécessaires ! …… Je ne vois pas pourquoi on cotiserait pour eux !

    L’argument selon lequel il aurait suffi que les victimes se protégeassent, …… pour refuser de contribuer, …… me laissa pantois !

    Mais en y réfléchissant, je me demandais alors, … quels artistes renommés, … quels intellectuels en vue, … quels chanteurs connus, … quels médecins, notaires, avocats, journalistes, hommes politiques, … quels Français de quelque catégorie sociale que ce soit, (hormis celle très ciblée des mineurs et autres inhalateurs potentiels) … était susceptible de contracter cette maladie angoissante conduisant à l’étouffement progressif ?

    …… Et j’ai compris alors, le sens très restrictif du mot « solidarité » chez celles et ceux qui se baladent en permanence, bien en vue, avec un cœur en bandoulière !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18 avril 2019

      chrétien, la charité vous le savez est une chose de bien ciblée à défaut d’ être bien ordonnée et juste : chacun a ” ses ” pauvres ( moi par exemple ce sont AUSSI les Palestiniens ! )

      j’ ai eu il y a de cela 40 ans environ à prendre en charge un ouvrier atteint de silicose ( nettoyeur de façades historiques au … sable ultra fin, sec et sous haute pression ! ) je ne vous raconterais pas dans le détail le gymkhana administratif et médical pour le faire ” bénéficier ” d’ une retraite anticipée par le Médecin Chef des services de médecine du travail du bâtiment, services qui n’ avaient pas même une seule fois en 30 ans évoqué cette maladie … pourtant professionnelle

      Répondre
  3. ELEVENTH

    16 avril 2019

    “Plusieurs questions” à propos de la transmission du sida? Je n’en vois qu’une : pourquoi ne pas utiliser de préservatif dès que vous n’avez aucune certitude sur votre “partenaire” d’un moment ? Les amateurs (trices) de pétasses couches-toi là après 2 minutes de rencontre savent qu’il y a toujours des risques. Est ce la faute de la communauté ou de leur inconscience? Cette façon de culpabiliser tout le monde sur les conséquences de ses propres décisions m’a toujours étonné.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16 avril 2019

      le problème est bien que ces ” inconscient(e)s ” ” transmettent ” à leur partenaire ” régulier ” ; certains ont même été condamnés pour l’ avoir transmis … sciemment !

      comme cette ” épidémie ” touchait surtout, à l’ origine, dans les pays occidentaux, des ” créateurs , en grande majorité homos et surtout de gauche il était tout à fait logique qu’ on en fasse une cause nationale préférentielle ; s’ il s’ était s’ agit de prêtres catholiques il en aurait sans doute été tout différemment !

      bientôt nous aurons une grande collecte nationale pour les héroïnomanes puisqu’ il s’ agit de la même ” population ” et à ce propos il serait intéressant de savoir où a été enterré par Sarkozy *** alors ministre de l’ Intérieur, ce dossier de trafic d’ héroïne dans la milieu du Show – Bizz

      *** lequel aurait bien pu si on en juge par certains de ses ” comportements ” , à Berlin par exemple, se shooter aux amphétamines

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)