Sondage d’opinion – Manuel Valls

Sondage d’opinion – Manuel Valls

Aux dernières nouvelles, si l’on en croit un sondage « officiel », il semblerait que si la cote de popularité du chef de l’État et celle de son premier ministre sont en baisse, voire en chute vertigineuse, à l’inverse, celle de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, serait en hausse, les Français interrogés estimant son action efficace et les résultats obtenus depuis sa nomination à cette fonction satisfaisants !

Ah bon ! Il y aurait donc motif à se réjouir de la prestation du numéro trois du gouvernement, alors que sur le plan de la sécurité intérieure il ne semble pas que la délinquance ait été éradiquée, les agressions sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus violentes, l’incivilité ne recule pas, les cambriolages explosent, les braquages se multiplient, les prisons débordent, la criminalité s’étend sur l’ensemble du territoire et n’épargne strictement plus personne, même dans les endroits les plus reculés, les viols et tentatives de viols sont en hausse, les trafics en tous genres n’ont jamais été aussi florissants, les caves des cités regorgent d’armes de guerre que la racaille n’hésite plus à utiliser, et l’on voudrait nous persuader que depuis qu’il est aux commandes de ce portefeuille, Manuel Valls pourrait se prévaloir d’un quelconque succès !

D’où sort ce sondage… ? Au vu de ce résultat, il faut peut être en déduire que les personnes interrogées étaient celles qui ont participé aux dernières universités d’été du PS à La Rochelle, avec un panel donc particulièrement ciblé et déjà acquis…

La politique menée par Manuel Valls ne semble pourtant pas très différente de celle de ses prédécesseurs de droite particulièrement laxiste en matière de sécurité intérieure, car nous ne voyons pas beaucoup de signaux qui pourraient nous indiquer qu’une amélioration est palpable et que l’optimisme puisse nous submerger.

La folie de l’immigration

Le nombre de régularisations, de naturalisations, de visas n’a pas chuté, la direction de l’aviation civile ne signale pas que le trafic aérien est saturé par des norias de charters de clandestins expulsés du territoire, la politique en faveur d’une immigration débridée n’est pas remise en cause par le gouvernement qui continue, imperturbable et de manière irrationnelle, à importer du continent Africain des milliers de chômeurs et parmi eux de futurs délinquants, alors que notre économie est en panne et que nous avons déjà 5 millions de demandeurs d’emploi, pour une bonne part issus de cette folie qu’est l’immigration.

Dans ces conditions, on a du mal à croire que la prestation du ministre de l’Intérieur puisse être cataloguée comme « satisfaisante » et doive susciter l’admiration, à moins bien sûr de considérer que brader notre nation soit un acte qui mérite le respect et la reconnaissance, ce que, pour ce qui me concerne, je me refuse à admettre.

En supposant que Manuel Valls soit le « moins pire » de la bande, faut-il pour autant se convaincre qu’il est à la hauteur de la mission qu’il a souhaité se voir confiée ? Personnellement, j’en doute, car il ne suffit pas de se déplacer à chaque drame et prononcer un discours chargé d’émotion en prenant un visage volontaire et déclamer : « Nous allons prendre des mesures » ; le compte n’y est pas, loin de là…

Mais pour lever le doute, il serait intéressant de savoir parmi les nombreux lecteurs des 4 Vérités combien ont été sollicités par un organisme de sondage sur cette question, ce qui pourrait peut-être donner une indication sur le crédit à apporter à ce résultat qui reste à valider.

Partager cette publication

(16) Commentaires

  • Jean-Pierre Répondre

    62% des français opposés à la prochaine manif pour tous: les sondages de notre système soviétique valent ceux que valaient les sondages en ex urss. RESISTANCE

    24/05/2013 à 21 h 42 min
  • gaymay Répondre

    Ce qu’il faut à la France, c’est un vrai chef ! qu’il remette les pendules à l’heure au sujet de ces voyous qui sont forts à plusieurs mais seuls, il n’y a plus personne ! la guerre approche car le ver est dans le fruit de l’europe ! et ces salopards de politiques seront les premiers à se barrer du pays car ces derniers ont des villas partout dans le monde, ainsi que de l’argent à la pelle !
    Continuez à les élire, pauvres Français naifs et vous verrez ce que c’est de trembler pour sortir dans la rue !

    24/05/2013 à 20 h 21 min
  • LAURANCEAU Répondre

    Tout ce que l’on demande à un Ministre de l’Intérieur , c’est de garantir les 3 Lois Fondamentales de toute République qui se respecte :
    La Liberté, La Sécurité ( des biens et des personnes )
    La Proprité.
    Sur ce plan il est bien évident que M.Valls ne répond à aucun de ces critères.
    Il n’est pas Républicain et son action ne se situe pas dans le cadre d’ une République au sens que la Constitution de 1789 donne à ce terme.

    24/05/2013 à 13 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      mais si, il est républicain … mais … espagnol, version 1936 !

      27/05/2013 à 16 h 28 min
  • jacquesE Répondre

    Je n’ai jamais été consulté pour un sondage sur les prestations de Manuel Valls.
    Ce ministricule se prend pour un tout petit Sarkozy, il en a tous les défauts, à l’exception des haussements d’épaules, mais ne semble jamais avoir fait quelque chose d’utile. Il tient toute sa gloire d’avoir organisé le gazage des femmes et des enfants de la Manif pour Tous. Son incompétence va bientôt paraître.

    24/05/2013 à 11 h 30 min
  • Béru 45 Répondre

    Parle beaucoup mais fait peu.Il faudrait se dépêcher de venir me consulter car moi aussi à 76 ans je n’ai jamais été consulté par un organisme de sondage !!!

    24/05/2013 à 11 h 05 min
  • Minouw Répondre

    C’est sûr qu’il est plus simple de gazer des enfants en poussettes et leurs parents qui pour une fois s’expriment…
    C’est plus simple parce qu’eux ne vont pas aller menacer les forces de l’ordre (ce serait plutôt l’inverse) ni ne vont aller brûler des voitures ou casser des magasins.

    24/05/2013 à 11 h 02 min
  • acontresens Répondre

    Je pense en effet qu’il a la côte parce qu’il est le moins pire. De plus, ne pas oublier que Valls, face à une Taubira qui remet en liberté les délinquants, n’a que peu de marge de manoeuvre…
    Cela prouve aussi que les français veulent une politique de répression, et comme c’est Valls qui parait le plus « méchant », il est populaire. De là à escompter qu’aux prochaines élections le FN fera un tabac il n’y a qu’un pas 😉

    24/05/2013 à 9 h 23 min
  • Secotine Répondre

    Le Conseiller d’Etat Tuot a remis à Ayrault son rapport sur l’immigration, que du bonheur ! L’Etat devra laisser la gestion de l’immigration aux associations qu’il se limitera à financer (avec nos sous bien entendu) tous les enfants nés à l’étranger et leurs parents automatiquement naturalisés et les clandestins immédiatement régularisés après 5 ans de présence sur le territoire (il faudra les croire sur parole) Ces dispositions étant parait-il destinées favoriser leur intégration.
    Là, je crois que le mur du son de la co…..ie vient d’être dépassé.

    24/05/2013 à 9 h 19 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le résultat de ces  » bons  » sentiments et de cette  » bonne  » politique est observable depuis quelques jours en …Suède !

      24/05/2013 à 13 h 44 min
  • Yves Répondre

    A lire les excellents articles sur ce sujet dans ‘Valeurs Actuelles » de la semaine dernière : Valls : un faux dur , un vrai sectaire et un incompétent ! Tout est dit, fermez le ban !

    24/05/2013 à 8 h 44 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      comme je l’ai déjà dit :

       » il ne suffit pas d’avoir la mâchoire carrée, pour être un chef « 

      24/05/2013 à 10 h 37 min
  • BRENUS Répondre

    Manuel Valls, en dépit de ses postures de toréador ne fait que brasser du vent et vous jetter de la poudre aux yeux. Ce n’est qu’un faire valoir des socialos. Ceux qui pourraient espérer en lui se burlurent grave.

    23/05/2013 à 19 h 14 min
  • Banro Répondre

    Quand on voit l’augmentation de la délinquance, vols, agressions, crimes depuis l’arrivée du ministre de l’intérieur, on ne peut pas dire que c’est la valse à mille temps !
    Ce serait plutôt une valse à deux temps : le temps d’arriver sur les lieux et le temps d’intervenir, quand intervention il y a …

    23/05/2013 à 18 h 20 min
  • FONS Répondre

    En effet, que ce soit sur l’Europe, qui se fait sans moi, ou sur tous les sujets de société, je dois admettre que je n’ai jamais été consulté !!!! pourtant à 67 ans je ne suis pas un perdreau de la dernière couvée !!

    23/05/2013 à 11 h 37 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      j’ai été consulté maintes fois durant ma vie professionnelle ( je faisais parti des métiers d’influence ! ) et je répondais systématiquement aux question toujours  » biaisées  » par un trait d’humour … ce qui faisait  » se marrer  » le  » professionnel  » à l’autre bout du fil … qui systématiquement me rappelait … au hasard pour l’enquête d’opinion suivante ! ! !

      24/05/2013 à 10 h 41 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: