Suicide économique / suicide politique

Posté le 14 juillet , 2014, 6:33
3 mins

 

 

La situation économique empire en France et en Europe de jour en jour, à l’exception de l’Allemagne qui bénéficie d’une monnaie sous-évaluée pour ce qui la concerne.

La situation se dégrade fortement en France alors que le gouvernement annonce des coupes dans la dépense publique qui accélèrent le processus récessionniste. Sur ce point les frondeurs du groupe socialiste ont raison ! Le fait que le PIB de la France soit au même niveau qu’en 2008 devrait faire réfléchir. 

Cette politique d’austérité guidée par l’idéologie bruxelloise et francfortoise est tout simplement suicidaire et va conduire à de graves troubles sociaux.

Le Gouvernement devrait se souvenir de l’apostrophe d’un noble de la Cour de Louis XVI « Sir, ce peuple est terrible ! ». Mais tel le roi en sursis, François Hollande et Manuel Valls sont non seulement sourds et autistes, mais enfermés dans leur euro béatitude, tout en vouant à la Reine de Prusse une admiration servile !

Pour donner le change, ils proposent une réforme territoriale imbécile qui marque le retour au Moyen-Âge et qui sera source de dépenses publiques supplémentaires.
Mais quand comprendront-ils que l’on ne pourra relancer la machine qu’en sortant du carcan européen qui nous étrangle ?

Seule une dévaluation peut nous permettre de regagner la compétitivité perdue vis-à-vis de l’Allemagne.
Cette dévaluation devra être accompagnée impérativement de réformes structurelles internes fortes sur :
• le temps de travail
• la fiscalité sur le patrimoine qui chasse le capital hors de France pour s’investir à l’étranger et y créer des emplois (sic !)
• la fermeture des vannes sociales pour les étrangers. La récente décision du Conseil d’Etat qui oblige le gouvernement à laisser entrer sur le territoire un homosexuel sénégalais qui veut se marier en France laisse pantois !

La France se suicide aujourd’hui par une double idéologie
-idéologie socialiste sur le plan interne
-idéologie européenne imposée par la Reine de Prusse

Mais ces mensonges idéologiques ne pourront pas nier encore longtemps un seul principe, le principe de réalité.
Il finira par s’imposer, mais malheureusement dans la douleur et la colère !

45 Commentaires sur : Suicide économique / suicide politique

  1. ozone

    18 juillet 2014

    L’hymne allemand a pour titre “Deutschland uber allés”

    Et ce n’est pas pour rien.

    Alors qu’en France les commentaires des économistes libéreaux vouaient aux gémonies tout secteur industriel en difficultés,meme conjoncturélles,en Allemagne ils les ont toujours présévés pour l’avenir,quand la situation deviendrait meilleure.
    Le sécteur de la machine outil,jeté chez nous aux orties dans les année 70,en sont la caricature,avec la croissance des BRICS les teutons se trouvent a la tete d’un filon industriel.
    Le verdict est toujours le meme,une industrie du passé et il faut aller dans l’économie du futur,tout y passe,pétrochimie,automobile,sidérurgie et meme la construction aéronautique,laquelle part chez nos voisins par pans entiers,il n’y a qu’a dire comme Doménach en reponse a Zemmour qui lui posait la colle,”on n’a qu’a iventer autre chose”.
    Tout fout le camp avec la bénédiction des libéreaux et sociaux libéreaux

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 juillet 2014

      il faut également savoir que De Gaulle et Adenauer avaient passé un pacte ( tacite ) : … à la R.F.A. , le secteur industriel mécanique, à la France le secteur aéronautique et agro-alimentaire … on sait depuis ce qu’il en est advenu … une raison de plus pour que … l’ Armée ne prenne pas le pouvoir comme certains ” embrigadés ” le souhaitent !

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      19 juillet 2014

      Deutschland über alles?
      Non la version actuelle qui ne comporte que la 3ème strophe s’appelle “Deutschlandlied” ou “Lied der Deutschen”.
      La mélodie reste la même.

      Dans la 1ère strophe se trouve d’ailleurs une phrase qui ferait sursauter plus d’un sur ce site:
      “Von der Maas bis an die Memel”
      De la Meuse jusqu’à la Memel (en Prusse orientale).

      Dans le secteur de la machine-outil ne pas oublier les Suisses et les Italiens.

      Répondre
      • kindofblue

        24 juillet 2014

        Comme d’habitude vos commentaires sont percutants , et souvent justes, n’en déplaise à certains.

        Répondre
  2. 16 juillet 2014

    Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage!!
    Trop facile “d’accuser la reine de Prusse” de la situation de la France!L’Allemagne, au” ras des pâquerettes” voici 66 ans a su redevenir la première puissance économique Européenne grâce à la volonté des Allemands, leur travail, leur discipline ….Mais aussi à des hommes politiques intelligents qui ont toujours eu le sens du consensus national. Même avec le ballon rond ils sont champions du monde. L’entrainneur de leur équipe a fort bien résumé leur succès:”Nous n’avons pas de vedettes, mais des techniciens qui jouent collectif”!!

    Répondre
    • Oeildevraicon

      16 juillet 2014

      Alors que nous n’avons ni vedettes, ni jeu collectif.
      Or à chaque élection le même scénario se répète:
      -une X à gauche (PS), puis à droite (UMP) et si les électeurs veulent foutre le bordel dans tout ça et bien ils votent UMPS.
      Pour terminer: On a les politiques que l’on mérite; l’auteur de ce texte en est la parfaite illustration; à notre décharge, il n’y en a aucun qui émerge du lot (ils sortent tous de la même fabrique de nuls).

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17 juillet 2014

        Myard est un fort en gueule, mais se retrouve toujours le premier devant le râtelier quand le foin est donné à la fourche … va finir …. sénateur j’vous pari !

        Répondre
        • Oeildevraicon

          18 juillet 2014

          sénateur j’vous pari !

          Certainement ce à quoi il aspire… Donc ses vieux jours seront assurés.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            19 juillet 2014

            Un train de vie de sénateur, c’est un wagon Pullmann spécial avec boudoir et lupanar.

          • quinctius cincinnatus

            19 juillet 2014

            et le fumoir avec barreaux … mais de Havanes , plus le must du must le … billard pour continuer de jouer à 4 bandes !

      • HansImSchnoggeLoch

        19 juillet 2014

        ils sortent tous de la même fabrique de nuls.

        C’est une spécialité robotique française. Il faut la mettre sur le marché et essayer de la vendre.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          19 juillet 2014

          robotique pour vous, clonique pour moi ! la vente ne pourra se faire qu’avec de fortes subventions de … l’ Etat !

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            19 juillet 2014

            Si c’est clonique il faudra d’abord passer par le conseil constitutionnel, car les expériences sur les cellules humaines sont strictement encadrées.

            Et si cela passe, je crains aussi qu’il faudra comme pour les rafales subventionner fortement les ventes.

            In fine il vaudra mieux ne rien faire, oubliez ce que j’ai dit.

  3. 16 juillet 2014

    Monsieur Myard,

    Faites les réformes structurelles d’abord.
    Si vous manquez de pistes, on peut vous aider. Sans idées ? imitez les Huns, vous gagnerez du temps.
    Pour la dévaluation, on verra juste après.
    De l’audace, encore de l’audace ! Gag !

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    15 juillet 2014

    Monsieur le Député de la Nation,

    si l’euro ” profite ” ( surtout et pour tout dire exclusivement ) à l’Allemagne , c’est peut être aussi par ce que elle l’ a mérité , non ? … revenir au franc ( français … ni suisse, ni belge et encore moins luxembourgeois ) , pour ne pas avoir à faire les réformes nécessaires me semble être une … supercherie …. quand un parti me présentera un nombre de députés divisé par QUATRE et un Sénat réduit à 40 personnes , quand on installera un gouvernement de ONZE ministres, quand au lieu de faire des super régions on me proposera de super-départements , quand on divisera le nombre de fonctionnaires par TROIS etc … peut être que je penserais que le retour au franc pourrait être une bonne chose … pas avant !

    Répondre
    • 16 juillet 2014

      Petit oubli :
      Exclure des assemblées parlementaires (au sens large) les fonctionnaires. On ne peut être soi-même employé et patron, à compte d’autrui qui pis est ! D’où le blindage du statut inexpugnable des fonctionnaires.
      La mesure élimine M. Myard de l’hémicycle.
      Pas mal !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        17 juillet 2014

        une perte irréparable et pour tout dire irrattrapable pour le … gaullisme !

        Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    15 juillet 2014

    Parmis les mesures rationnelles à prendre pour améliorer la situation, j’en vois une qui ne coûterait pas beaucoup et qui pourrait amener un point de PIB à ce pays.

    “Désormais tout usage d’internet à des fins privées pendant les heures de travail sera sanctionné par un licenciement immédiat.”

    J’en connais un qui pourrait aller tendre la patte sur les boulevards.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 juillet 2014

      certains ” miséreux de nos rues ” se font environ 30 euro par jour, j’ai ainsi connu une ” tchèque ” d’une cinquantaine d’années ( en réalité une gypsie ) qui en vivait fort bien ( financièrement ) et qui ” vivait ” moralement sans état d’âme sa mendicité; elle même se définissait comme une mendiante … professionnelle

      Répondre
  6. Oeildevraicon

    15 juillet 2014

    Mr Myard… Faut-il vous rappelez que vous avez participé à mettre en place ce que vous dénoncez aujourd’hui, car vous les politiques n’avez pas seulement une mauvaise mémoire très sélective, mais de surcroit une vue très étroite.
    Ce point rétablit, vous avez raison lorsque vous écrivez:

    -Cette politique d’austérité guidée par l’idéologie bruxelloise et francfortoise est tout simplement suicidaire et va conduire à de graves troubles sociaux. (Personnelle: surtout du fait de l’ouverture massive à l’immigration d’origine nord africaine ).

    -Idéologie européenne imposée par la Reine de Prusse.
    ( Personnel: la reine de Prusse, ne fait que ce pourquoi elle a été élue :” faire de son pays et de ses habitants, un peuple souverain capable d’affronter le 21eme siècle. Aux antipodes de nos politicards, incapables de mener une telle politique tant ils sont dépendants de l’Europe, qui elle est sous tutelle Américaine).

    -Mais quand comprendront-ils que l’on ne pourra relancer la machine qu’en sortant du carcan européen qui nous étrangle.
    Je pense que dans ou hors de l’Europe, nous sommes incapables de nous en sortir, car nous n’avons aucun dirigeant ayant les capacités et assez de “cojones” pour le faire .
    Ensuite, lorsque l’on voit que les BRICS ( Brésil, Russie, Chine, Inde Afrique du Sud aux-quels adhèrera certainement l’Iran) créent leur propre fond monétaire et banque mondiale,
    on peut être fortement dubitatif sur le devenir de la France.

    Dans ce contexte, incapables de nous dédouaner de cette politique de repentance et de servilité à l’égare de l’islam, nous ferons très prochainement parti du tiers monde à égalité avec tous les pays musulmans de cette planète.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 juillet 2014

      je pense comme vous ; les Français n’ont rien compris au ” problème ” et ce n’est certes pas sur ” leurs ” députés qu’ils peuvent compter, ou bien alors par une exception qui confirme la règle comme on dit …la France est malade du … Gaullisme tout autant qu’elle l’est du Marxisme d’où ce Janus qui regarde à la fois à gauche et à droite ( plutôt que devant et derrière ) et qu’on nomme l’ U.M.PS. !

      Répondre
  7. Jaures

    15 juillet 2014

    J’admire ceux qui peuvent débattre autour d’un texte d’une telle indigence.
    Gageons que l’auteur l’a écrit sur un guéridon de la buvette parlementaire en s’adonnant à son passe-temps favori: siffler les femmes en robe de l’assemblée nationale.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      15 juillet 2014

      Gageons que le mec en scooter de l’élysée va encore se payer une nouvelle nana un de ces 4 car il a laissé teindre sa chevelure en noir et doit suivre un traitement de repousse de cheveux.
      Closer est peut être déjà sur ces traces.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 juillet 2014

      Oui nous savons ( enfin pas tous ) que Myard confond la goujaterie et ce qu’il croit être de la gaillardise rabelaisienne c’est, en vérité, l’image même du député-beauf ( … de droite, car il y en a aussi à gauche ) … Que les ” 4 V² ” lui donne une demi-page à remplir ( très péniblement ! ) ne contribue certainement pas à donner une image positive de cette ” feuille politique ” … mais ” nos ” députés sont le portrait on ne peut plus ressemblant de la …. Nation … aucune classe, aucune culture, aucun savoir vivre etc …

      Répondre
  8. David

    15 juillet 2014

    Quand on ne connait pas les règles économiques, il vaut mieux s’abstenir. La balance commerciale est celle qui permet de vérifier si la France s’enrichit ou si elle s’appauvrit. Aujourd’hui avec toutes ces fermetures d’usines, on produit moins, donc on vend moins, et on achète plus. Si vous dépendez des productions extérieures, où allez-vous trouver la richesse pour financer les emplois non productifs, ainsi que les aides sociales, la maladie et la retraite. La base fiscale se réduit avec la montée du chômage. Les produits finis français sont concurrencés par des produits étrangers moins chers. Alors comment produire moins cher ? D’une part en réduisant les coûts, et d’autre part en ayant une monnaie moins forte.

    Répondre
    • quinctius cncinnatus

      16 juillet 2014

      NON EN DIMINUANT LE POIDS DE L’ETAT QUI DEVRAIT SE REPOSITIONNER SUR SES OBLIGATIONS REGALIENNES DONC DIMINUER SES DEPENSES QUI NE SONT PAS REGALIENNES … L’ETAT NE PEUT PAS TOUT , MAIS IL PEUT AU MOINS UNE CHOSE … NE PAS NUIRE !

      Répondre
  9. HansImSchnoggeLoch

    15 juillet 2014

    “Un discours de Jaurès, ironisait Clemenceau, se reconnaît à ce que tous les verbes y sont au futur. S’il doit finir par admettre que les résultats actuels ne sont peut-être pas encore à la hauteur des promesses, François Hollande se projette résolument dans le futur. Il a jeté les bases du redressement, les fruits ne sauraient manquer de venir à maturité. En attendant, 2015 sera l’année de la refonte de notre système de santé, 2016 celle des grandes réformes de société. Et 2017 ? Il n’y pense jamais, même en se coiffant. Tout ce qu’il demande, c’est seulement l’impossible : que les Français aient confiance en lui comme il a confiance en eux.”

    La suite ici:
    http://www.bvoltaire.fr/dominiquejamet/hollande-francais-suis-content,93986

    Répondre
  10. frei

    15 juillet 2014

    Je ne suis pas d’accord , non seulement parce que je suis un libéral qui s’assume, mais surtout parce que l’expérience de tous les pays qui réussissent à s’en sortir démontre clairement que seules de vraies réformes de structure , en particulier dans les dépenses publiques , permettent de redonner de la confiance et un pouvoir d’achat réel .Bien sûr , on peut préférer la nouvelle bien pensance qui laisse croire que la faiblesse d’une monnaie est de nature à faire redémarrer un pays .Mais c’est faux .

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      15 juillet 2014

      Entièrement d’accord avec vous Frei.
      La dévaluation n’est qu’un aveu d’erreur(s) et une fuite en avant.
      Les problèmes d’aujourd’hui deviendraient ainsi ceux de demain mais avec un facteur multiplicatif.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        19 juillet 2014

        c’est avant tout une ” facilité ” et une spoliation et comme disait je ne sais plus qui ” c’est voler les pauvres ” !

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 juillet 2014

      c’est exactement le discours que tient Nicolas Dupont – Aignan et D.L.R. : une supercherie certes … mais … sincère !

      Répondre
  11. 15 juillet 2014

    D’ accord sur le fond de l’article mais pas avec sa solution : la dévaluation n’est qu’ une rustine et ne règlerai en aucun cas la problème. Tant que les banques centrale ne seront pas tombés (bras armé du nouvel ordre mondial), rien ne changera ! tant que que l’on n’ emettra pas a nouveau notre monnaie, nous ne sortirons de ce cercle satanique. Pour le faire les mots ne suffiront pas car les gouvernements corrompus ne le permettront pas.

    Répondre
  12. ummite

    15 juillet 2014

    faut surtout pas oublier que la france économiquement est le premier partenaire de l’allemagne .
    le sort de l’allemagne dépend entièrement du sort de la france .
    l’allemagne en est convaincue au point qu’elle réalise la catastrophe qui arrive inévitablement , en cherchant des parts de marché avec la chine pour sauver l’économie allemande .
    le reste c’est du blabla .
    quand ce cataclysme arrivera ( sans aucun doute demain ) , alors la zone euro explosera ainsi que sa monnaie , ce n’est pas les pays du sud qui sauverons la zone euro , c’est nous avec l’allemagne qui les aidons à garder la tête hors de l’eau

    Répondre
  13. 15 juillet 2014

    La France se suicide,…l’islam véhicule des principes contraires à notre civilisation occidentale. Les politiques nous imposent les choses et ne s’hasarderont pas à organiser un référendum…. c’est Çà l’E.N.A en verlan…ÂNE… ces gens nous obligent à sucer des bonbons des Landes alors que l’on réside dans les Vosges…
    De J.Jaurès on est descendu à hollande,…tobira,…harlem désir et toute la clique…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      15 juillet 2014

      De J.Jaurès on est descendu à hollande,…tobira,…harlem désir et toute la clique…

      Oui c’est l’évolution à l’envers, retour vers nos racines.

      Répondre
  14. PIGIS Yves

    15 juillet 2014

    Merci de me faire connaître les noms des partis politiques qui croient au principe de réalité et qui prennent des décisions en y recourant.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 juillet 2014

      le Parti de la France me semble t il !

      Répondre
  15. 14 juillet 2014

    Mon “collègue” Hector avance un argument me semblant de bon aloi sur un peuple dont les élites quittent le pays pour être remplacées par des populations immigrés sans formation ni éducation.D’autant,ajouterais je,que cette main d’oeuvre ne sert plus à rien dans notre pays ravagé par le chômage.On importe donc des gens pour la simple raison qu’ils seraient en misère et maltraités chez eux !!
    Dans ces conditions,on est pas sorti de l’auberge….il va y avoir des millions de candidats sans emploi,sans argent,sans logement…mais avec des familles nombreuses regroupées qui emporteront notre pays à la ruine……ce n’est qu’un commencement…..les vagues vont tout emporter…et nous avec !!
    Dans cette perspective,mais aussi avec une économie en panne sèche,nous devenons les guignols de l’Europe dont les dirigeants seraient bien inspirés de nous virer pour incompétence et laxisme….certains s’en réjouiront mais gare au retour de manivelle !!
    La dévaluation ? le déficit amplifié ? chiche !! dans peu de temps on est à poil…….on est déjà en slip !! que dis je !! …en string !!

    Répondre
  16. 14 juillet 2014

    Jacques Myard a tout à fait raison . Mais je me permets d’ajouter que la France se suicide aussi par changement de peuple . Le nouveau peuple majoritairement musulman , nous est hostile . Nous le laissons imposer ses normes partout , dans nos écoles , administration , rues et usines . Quand dans les quelques usines que la France possèdent il y aura des lieux de prières et 5 fois par jour la prière notre compétitivité régressera encore .
    Le vrai suicide de la France c’est aussi cette population musulmane qui nous est hostile et nous impose ses normes et ses ratonnades contre les souchiens de blancs .

    Répondre
  17. pi31416

    14 juillet 2014

    “Seule une dévaluation peut nous permettre de regagner la compétitivité perdue vis-à-vis de l’Allemagne.”

    Seul Gideon Gono peut nous permettre de regagner la compétitivité perdue vis-à-vis des autres pays.

    Vous ne savez pas qui est Gideon Gono? en.wikipedia.org/wiki/Gideon_Gono Voilà, maintenant vous savez. Rien de tel que la monnaie de singe, c’est comme le suif du colonel Ramollot, c’est bon pour tout, ça guérit tout.

    Répondre
    • 15 juillet 2014

      Lorsqu’ils ont institué l ‘€ j’ai dit ” ça ne marchera pas parce qu’on ne pourra plus dévaluer”!!!
      les intellos de la famille ( si, si, il y en a ) m’ont répondu ” La dévaluation n’est pas une bonne chose ”
      Ils n’avaient rien compris
      Moralité : Avec ou sans diplôme, quand on est qu’ons on est qu’ons

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 juillet 2014

        excellent votre jeu … grammatical !

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19 juillet 2014

      je suis allé voir qui était Gidéon, sa vie , son oeuvre … j’en avais perdu jusqu’au souvenir de ce génie africain de la … monnaie … Mais c’est bien ce que nous proposent certains ( avec les aménagements alambiqués énarchiques qui vont avec ) , à commencer par le F.N. et D.L.R. … car même le F. de G. n’ose pas un pareil rallye monétaire ” africain ” , Mélanchon étant qui il est mais étant loin d’être un C ..

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)