Tourner la page ?

Posté le juillet 31, 2013, 11:11
3 mins

Monsieur le Président,

Maintenant que vous êtes parvenu à vos fins à propos du mariage que vous n’avez jamais pratiqué, mais souhaitez régenter, vous nous demandez, magnanime, de « tourner la page ». En d’autres termes, d’oublier cet épisode et de vous laisser tranquille… L’ennui, Monsieur le Président, c’est que si vous semblez capable d’y parvenir aisément, ce n’est pas mon cas. Je n’arrive pas à oublier le mépris, les mensonges, les manipulations, les humiliations et les insultes dont vous-même, vos ministres, beaucoup de vos hauts fonctionnaires et vos relais d’opinion se sont rendus coupables pendant des mois. Je n’arrive pas à oublier les 700 000 pétitions adressées au CESE et enterrées d’un claquement de doigts. Je n’arrive pas à oublier comment plus de la moitié des Français ont été ignorés.

Je n’arrive pas à oublier les contre-vérités assénées avec constance et entêtement par vos ministres, la plupart de vos parlementaires et les médias partisans. Je n’arrive pas à oublier comment ils se sont ingéniés, pendant des mois, à vider les mots de leur sens pour mieux tenter de nous tromper.

Je n’arrive pas à oublier le vote à la sauvette, à mains levées, le bouleversement du calendrier et le passage en force sur un sujet aussi important.

Je n’arrive pas à oublier les menaces violentes à l’encontre de ceux qui s’opposent à ce « mariage », sans que cela ait ému qui que ce soit dans votre entourage.

Je n’arrive pas à oublier les interpellations, par centaines, de jeunes gens qui ne faisaient qu’exprimer leur opinion sans rien détruire, alors que les forces de l’ordre complaisantes laissaient impunément des casseurs et des pillards opérer dans d’autres manifestations. Je n’arrive pas à oublier l’arrogance, la partialité et la mauvaise foi des rapporteurs de commissions. Je n’arrive pas à oublier que votre police arrête, aujourd’hui encore, des personnes dont le seul tort est de porter un polo qui vous déplaît ou de se trouver dans votre champ de vision lors de vos déplacements.

Tourner la page ? Mais, Monsieur le Président, vous et vos partisans y avez imprimé ces vilenies avec tant de hargne et de brutalité qu’elles ont marqué à jamais toutes les pages suivantes, même celles qui ne sont pas encore écrites. Tourner la page ne servirait à rien, c’est tout le bouquin qu’il faut changer !

François Le Vert

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

15 réponses à l'article : Tourner la page ?

  1. BRENUS

    10/08/2013

    Tourner la page? Incroyable le nombre de rêveurs qui y croient. Du point de vue de la prétendue et fugace majorité, pourquoi changer quoi que ce soit, sinon en pire. Seul, l’effondrement généralisé obligera à changer,contents ou en colère.

    Répondre
  2. 07/08/2013

    le mariage est depuis des décennies remis en cause par des lois qui détruisent la solidarité la fidélité bases de l’amour et du respect. Le menteur fut le premier meurtrier sur cette terre avec ces lois débiles la perversion narcissique va exploser et mettre à mal notre civilisation qui perd ses valeurs morales.
    la malédiction à cause de quelques élus va tomber sur le pays. J’aime mon pays mais déteste ceux qui détruisent sa souveraineté. Obama n’est pas notre président et les lobbies n’ont pas à dicter leur lois au gouvernement de cette Europe qui s’est prostituée

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    02/08/2013

    révélations :

    on sait de manière  » officielle  » qu’en dépit des demandes renouvelées et pressantes de Valérie Trierweiler,, la concubine ( ou  » favorite  » si on préfère ) qui aimerait avoir l’onction petite-bourgeoise d’ être enfin reconnue comme épouse légitime, ce qui légitimerait son titre  » républicain  » de première dame de France, qu’elle  » accepte  » de « porter  » maintenant, on sait donc, que c’est François Hollande soi même qui ne veut pas l’épouser car …. lui aussi en petit bourgeois avisé et en bon fiscaliste ( son unique  » qualité » ) a calculé qu’il ne pourrait alors se soustraire à … l’I.S.F. malgré les sous-évaluations comptables et les montages astucieux et  » légaux  » de son patrimoine , en particulier de ses appartements dans cette ville de  » misérables  » … Cannes !

    Répondre
    • mariedefrance

      02/08/2013

      C’est bien envoyé!
      Il faut souhaiter que le service de la com à l’Elysée lui rapporte votre réponse… de grand bon sens!

      Répondre
  4. fbastiat

    01/08/2013

    Beaucoup de gens, et notamment des jeunes, ont pris conscience qu’il fallait défendre les valeurs essentielles de notre civilisation, et non les piétiner.
    Aujourd’hui ils se mobilisent pour sauver la famille, demain ils se dresseront peut-être pour sauver la liberté et la propriété.

    Répondre
    • mariedefrance

      01/08/2013

      En votant pour qui ?

      En 2014, c’est les municipales, avec à la clef les listes communautaires qui peuvent espérer avoir des élus dans les banlieues de l’immigration.
      Donc pas d’émeutes avant les municipales de 2014…….après on verra

      Pourquoi sont-ils aussi calmes ?
      leur stratégie est bien ficelée et nous devons en avoir conscience.
      Beaucoup de gens dorment encore malgré tout ce qu’il s’est passé avant, pendant et après LMPT. si une résistance ne sort pas de ce mouvement, alors, il n’y a plus rien à espérer.
      2014 sera la dernière étape voire la dernière chance.

      En tous les cas, il faudra dire NON à cette UE là !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        02/08/2013

        les listes  » communautaires  » sont illégales, mais bien entendu existent *** dans une république en totale déliquescence comme est la notre … les avantages ( momentanés ) peuvent, cependant, être les suivants :

        – elles diminuent le nombre de suffrages qui se porteraient inéxorablement si elles n’existaient pas vers le …P.S.

        – si elles obtenaient des élus et même, pourquoi pas, des mairies ( Roubaix par exemple ) cela serait le seul motif en mesure de déclencher une reconquête nationale … les gogos se rendant à l’évidence que les deux partis dits d’alternance les ont trahis et les ont conduit à la mort de leurs « habitudes » de vie ( je ne parle pas de Civilisation, puisqu’ils n’en n’ont plus depuis longtemps ! )

        *** il suffit pour cela d’être habile dans le libellé !

        Répondre
        • mariedefrance

          02/08/2013

          z’êtes futé quinctius cincinnatus !:-)

          vous pariez ou vous prenez juste le risque ?

          Répondre
  5. fbastiat

    01/08/2013

    Cette loi a fait prendre conscience à beaucoup de gens que les valeurs fondamentales de notre civilisations devaient être défendues, pas piétinées. Aujourd’hui ils défendent le mariage, espérons que demain ils défendront aussi la liberté.

    Répondre
  6. Roban

    31/07/2013

    Je propose que François le Vert transforme son article en pétition à Hollande, je serai un des 1er à la signer !

    Répondre
  7. Igor90

    31/07/2013

    Il se trouve qu’avec cette affaire du mariage pour tous (en fait pas pour tous, les polygames par exemple n’ont pas obtenu gain de cause) la dictature socialiste a montré son plus mauvais visage, celui du terrorisme intellectuel. Si on ne pense pas comme eux on est un fasciste, un raciste, homophobe, suppôt d’Hitler, etc. Aujourd’hui cela commence à ne plus marcher, heureusement!

    Répondre
  8. Christiane

    31/07/2013

    Oui, et c’est peu dire ! hollandescu réussit non seulement à se faire détester de presque tout un peuple qui ne le respecte plus, mais il devient l’objet de moqueries même de la part de journalistes de l’étranger.

    Répondre
  9. mariedefrance

    31/07/2013

    la page ne sera tournée qu’avec son départ.
    et encore, car le mal qu’il aura fait sera difficile à oublier.

    Il sera encore plus détesté que N Sarkozy.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/08/2013

      Nicolas le Grec était détesté… François  » Le Normand  » ( ou Le Normal ) sera lui, méprisé … ce qui est le pire dans l’Histoire pour un  » Grand Homme  »

      pour exemple j’ai souvent été détesté par mes confrères mais jamais méprisé parce que j’étais craint

       » oderint dum metuant « *** disait Caracalla mon compatriote et un des derniers grand Empereur de Rome

      ***  » qu’ils me haïssent pourvu qu’ils me craignent « 

      Répondre
      • mariedefrance

        02/08/2013

        quelle différence y a-t-il entre le mépris et la haine car je suis au bord de ce sentiment.

        Le pépère gluant tue notre pays et ses valeurs.
        comment le supporter encore 4 ans ?
        je suis qq’un de « bien élevé' » mais lorsque la colère l’emporte (c’est péché ) alors, je suis capable de rébellion.

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)