Tous devant l’Assemblée le 12 février pour défendre la famille !

Posté le février 12, 2013, 2:37
5 mins

Mariage, famille, filiation… les Français entrent en résistance, le combat ne fait que commencer.

Mardi 12 février 2013, à 18 heures précises, nous donnons rendez-vous à tous les Français sur l’Esplanade des Invalides, à côté de l’Assemblée Nationale, pour marquer notre entrée en résistance.

Après deux semaines de pseudo débat à l’Assemblée Nationale, la majorité gouvernementale va réussir à faire passer dans un simulacre de débat le projet de loi instituant le mariage entre deux personnes de même sexe. Pour la famille et pour les droits de l’enfant à avoir un père et une mère, le vote de cette loi idéologique est un coup rude, mais la bataille est loin d’être perdue pour toutes les bonnes volontés engagées dans le combat pour la famille.

Après la journée historique du 13 janvier, le Collectif Famille Mariage appelle donc les Français et leurs élus au combat et à la résistance en ce 12 février tout aussi historique.

Avant le vote de la loi au Sénat, un premier bilan doit être tiré des mois de lutte qui s’achèvent par le vote de mardi.

–           Mobilisation exceptionnelle du peuple français pour préserver le mariage, avec des constats qui ne trompent pas : succès phénoménal de la manifestation du 13 janvier avec largement plus d’un million de manifestants ; succès fulgurant de la signature de la pétition pour saisir le CESE avec l’objectif de 500 000 signatures très largement atteint en quelques jours grâce au courage d’un élu, Philippe Brillault et de tous les Français ; émergence – hors de partis politiques – d’une nouvelle génération militante, très impliqué sur les questions éthiques et familiales…

–          Très faible implication des représentants politiques pour défendre le mariage : à l’exception notable de quelques élus courageux de l’opposition, mais aussi de la majorité présidentielle, la plupart des députés ont préféré fuir leur responsabilité en désertant le débat, et par leur abstention le jour du vote de la loi. Une démission des politiques très mal perçue par une grande majorité des électeurs qui sauront s’en souvenir lors des prochaines échéances électorales.

–           Fracture grandissante entre les élites politiques et le pays réel, entre l’idéologie d’une caste autoritaire et idéologique et la réalité du terrain. Les nombreuses initiatives engagées localement autour de la défense de la famille ont toutes rencontré un réel intérêt auprès des populations et des élus locaux. Le clivage politique droite/gauche n’est plus du tout pertinent sur la question du mariage et de la défense de la famille. Le divorce entre le peuple et ses représentants politiques semble consommé et risque de s’aggraver encore davantage avec le vote d’une loi qui, loin de répondre à une aspiration populaire, ne fait que satisfaire les revendications communautaires d’une infime minorité.

Nous appelons donc aujourd’hui à l’union de toutes les forces et les bonnes volontés autour de la défense du mariage, de la famille et des droits de l’enfant.

Les défenseurs de la civilisation de la Vie doivent s’unir contre les tenants de la culture de mort.

Donc mardi 12 février 2013, à 18 heures précises, nous donnons rendez-vous à tous les Français sur l’Esplanade des Invalides, à côté de l’Assemblée Nationale, pour marquer notre entrée en résistance.

Nous ne lâcherons rien.

Sincèrement,

Grégoire Boucher

Président du Collectif Famille Mariage

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

Une réponse à l'article : Tous devant l’Assemblée le 12 février pour défendre la famille !

  1. RaLeBolHenri

    13 février 2013

    Il faut virer flamby et toute sa clique,d’une manière ou d’une autre,les manifs,ils s’en tape ! C’est l’ouverture à l’anarchie ,c’est la chute de notre pays , France , les vrais problèmes !!!!!! PAS UN , en parle ,” droite comme gauche ” , une immigration,des aides,des fonctionnaires,DE PLUS EN PLUS . QUI PAYE ??? On nous roule dans la farine depuis plus de 40 Ans . STOP . Il faut agir ,,, une fois de plus je me repete , C’EST L’ÉTAT , et tous ses dindons de prédateurs dirigeants qu’il faut mettre en tôle , et tout de suite . VOUS pouvez effacer ces quelques lignes, je m’en fou totalement,il va y avoir des larmes et du sang,et tous vous connaissez les responsables . VOUS AVEZ COMPLETEMENT NIER LES VRAIS VERITES,,,,,vous vivez dans un fantasme idéologique !!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)