Turquie : une antique église chrétienne convertie en Mosquée

Posté le octobre 04, 2014, 2:01
58 secs

186780.p
L’église Saint-Sophie d’Eregli (le nom grec de cette ville est Heraclea), dans la province turque de Zonguldak, vient d’être transformée en mosquée et ouverte au culte musulman. C’est la neuvième église chrétienne, sous le vocable de Sainte-Sophie, transformée en mosquée en Turquie depuis quelques années.

Cette église, qui avait rang de cathédrale, est plus ancienne que Sainte-Sophie de Constantinople, puisqu’elle fut édifiée sous l’empereur Théodose II (entre 408 et 450). Rappelons que l’église Saint-Sophie de Nicée, celle-la même où se tint le septième concile œcuménique (787), a également été transformée en mosquée.

Source : Observatoire de la christianophobie

2 réponses à l'article : Turquie : une antique église chrétienne convertie en Mosquée

  1. DA85

    5 octobre 2014

    Et il y a encore des européens qui souhaitent faire entrer la Turquie dans l’Europe. C’est a pleurer

    Répondre
  2. Anne Lys

    5 octobre 2014

    Une antique église chrétienne convertie en mosquée en Turquie ? C
    Cela ne me surprend guère : en 1997, nous avons, mon mari et moi, séjourné une quinzaine à Istanbul et dans la partie grecque de Chypre.

    Erdoğan n’était pas encore au pouvoir et la Turquie affichait une laïcité rigoureuse. Pourtant, sans qu’aucune publicité ait été faite sur ce point, nous avons constaté, en nous promenant à pieds dans des quartiers peu touristiques de l’antique Constantinople, que certaines mosquées ou même quartiers étaient tout bonnement interdits d’accès aux non-musulmans.

    Quant à la partie de Chypre envahie par la Turquie (et où nous avons passé d’excellentes vacances, les kilomètres de plages de sable fin bordant une mer transparente à 28° et les immenses champs archéologiques, comportant les restes de villes détruites par des tremblements de terre successifs et datant, pour les plus anciennes, de plus de 3.000 ans, n’étant occupés ou visités que par les quelques centaines de touristes envoyés par « Marmara » dans cette partie de l’île ! d’où un calme … délicieux), il n’y restait pas une seule église chrétienne. Une d’entre elles, à Famagouste, avait été transformée en musée, quelques-unes en mosquées. Mais la plupart étaient vandalisées et profanées, servant essentiellement de toilettes publiques…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)