Un nouveau rapport contre l’illettrisme

Posté le septembre 09, 2015, 2:15
19 secs

gaphique-na34En 2011, sur le territoire métropolitain, 2,5 millions de personnes entre 18 et 65 ans ayant été scolarisées en France sont en situation d’illettrisme,  soit 7 % de la population. Au-delà de ce noyau, 22 % des adultes âgés de 16 à 65 ans ont un faible niveau de compétence dans le domaine de l’écrit et 28 % dans le domaine des chiffres, selon l’enquête PIAAC de l’OCDE, publiée en 2013. De manière générale, le niveau moyen des adultes français en lecture et en calcul est parmi les plus faibles des pays de l’OCDE. La part des adultes dotés d’un niveau faible de maîtrise des compétences en lecture est en France quatre fois plus élevée qu’au Japon et deux fois plus qu’en Finlande.

La note présentée par « France Stratégie » propose un objectif de résorption de ces situations à travers différentes actions.

Note d’analyse à consulter en ligne 

124 réponses à l'article : Un nouveau rapport contre l’illettrisme

  1. druant philippe

    15/09/2015

    @Jaures :

    il faudrait avant de prétendre que les terres de France peuvent nourrir décemment et qualitativement 65 millions d’ hab, établir une sorte de cadastre de la fertilité des sols , ce qui doit être possible : chimistes et agronomes ne manquent pas dans ce pays .
    Pas mal de terres soumises à des rendements hallucinants (pour nourrir une masse trop grande de personnes) sont mal en point et leur remise en bon état biologique risque de prendre des années même avec l’ aide puissante de la faune bactérienne indispensable qui les colonisent .
    De plus , je ne vois pas pourquoi le bipède devrait toujours s’ arroger le droit de détruire des sites naturels ou prélever sur l’ espace vital au nom de l’ extension de ses activités .

    Répondre
    • Jaures

      15/09/2015

      Ce n’est pas « prétendre ». C’est un fait. Nous ne manquons en rien de nourriture. Nous utilisons même une bonne part de notre sol pour produire à l’exportation.
      Maintenant, que l’agriculture puisse être mieux organisée, je suis bien d’accord: développer le bio, organiser les circuits courts, limiter l’agriculture et l’élevage intensif, supprimer petit à petit les pesticides, valoriser la biomasse,…
      Tout cela doit aller de paire avec une éducation pour un changement de notre mode d’alimentation lequel permettrait également d’améliorer la santé et de préserver l’environnement.

      Répondre
  2. druant philippe

    15/09/2015

    @jaures:

    je ne peux nier une certaine misanthropie (d’ où malthusien) : j’ ai infiniment plus de sympathie pour les chats ou chiens ou autres animaux que pour le bipède malfaisant (dans sa majorité) .

    L’ homme ne doit pas bénéficier d’ un statut spécial qui le ferait échapper au contrôle démographique .
    Vous aimez peut-être, comme collectiviste ,le grouillement humain mais en ce qui me concerne , j’ ai cela en horreur ultime .
    De plus , la croissance démographique rend l’ accès aux ressources indispensables plus hasardeux .
    La religion est facteur de natalité même si elle n’ est pas la cause unique !

    Répondre
    • Jaures

      15/09/2015

      C’est effectivement ce qui nous différencie: je n’ai pour ma part aucune aversion de principe pour le genre humain.
      Mais cela ne veut pas dire que je ne respecte pas les autres aspects de la nature (car l’homme n’est jamais qu’un des divers aspects de la nature).
      C’est pourquoi je suis contre l’élevage intensif, la chasse, la corrida et toutes formes de souffrances inutiles infligées aux animaux.
      De même, je ne suis pas pour un « grouillement humain » ! Pourquoi écrivez-vous cela ? Mais je pense que l’éducation et la généralisation de la contraception sont les meilleurs moyens pour contrôler la démographie.
      Comme je l’ai montré, et les atermoiements pathétiques de Hans abondent dans ce sens, on ne peut faire baisser une population sans qu’elle vieillisse tendanciellement. Ce vieillissement doit donc être pareillement contrôlé. Un taux de fécondité de 2 à 2,5 est un compromis vers lequel on doit tendre.
      Le reste est une question de gestion saine des ressources. Vous avez vu que la France, contrairement à ce que vous dîtes, est bien loin d’être surpeuplée. Si les surfaces agricoles ne sont pas gâchées (plus de 50% de notre territoire est constitué de surface agricole utile) nous n’avons aucun souci à nous faire pour les siècles à venir.
      Par contre, l’aménagement du territoire dépend de notre comportement. Bien heureusement, nous constituons des parcs protégés et le Conservatoire du Littoral évite le pire en bord de mer et d’océan.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        15/09/2015

        The clash of two bricks against two balls is one way to restrain the sexual appetite of young islamic and african bulls thus transforming them in massless neutrinos.
        Before giving them access to the european soil they should all be submitted to that preventive treatment.
        This would ensure a smooth gliding through the percentiles of the pyramid of ages and a graceful exit through the top once it’s time to go.

        It is very interesting to note that you speak on behalf of everybody (« nous »).
        Did you get the acquiescence of your readers or are you taking your advice in North Korea?

        I hope you could start visualizing the first lecture of « Big History » and am eager to hear of you soon.

        Have fun,so long kid. If you behave I’ll get you a lollipop!

        Répondre
        • Jaures

          15/09/2015

          Le traitement que vous réservez aux Africains est sans doute le fruit de vos réflexions après l’audition de vos fameuses 48 conférences.
          Vous savez pertinemment que vos « 48 conférences du Pr Christian » sont un échappatoire grotesque. Si vous aviez arguments et exemples pour affirmer votre théorie d’une baisse démographique sans vieillissement de la population vous vous feriez un plaisir immense de les étaler ici. Je doute qu’écraser les testicules avec deux briques soit la teneur d’une conférence d’un professeur de l’université de San Diego.
          D’ailleurs, personne ici ne semble relever vos références savantes. Si vous ne voulez pas m’instruire, faites le pour les autres lecteurs. 1 exemple, s’il vous plait ! Un seul parmi les « nombreux » que ces 48 conférences vous ont assénées !
          Mais je me souviens qu’il y a quelques mois j’avais insisté pareillement alors que vous affirmiez encore quelque chose sans fondements. Ce qui vous avait amené, de rage, à claquer la porte de ce blog pour y revenir ensuite par une plus petite en parlant anglais.
          Il faut s’attendre à ce que d’ici une semaine ou deux vous vous soyez mis au chinois.

          Répondre
  3. druant philippe

    14/09/2015

    Certes, l’ éducation des filles du 1/3 monde est indispensable (plus que celle des garçons) mais elle doit porter sur les matières de base mais aussi sur le planning familial .
    Toutefois ne partageant pas l’ optimisme de Jaures sur l’ automaticité de la baisse de natalité avec la hausse du niveau éducatif (n’ oublions pas la coercition de la religion la plus bête du monde voire d’ autres (hindouisme) , je promeus mon kit de stérilisation féminine (Ligature des trompes) à grande échelle .

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2015

      Philippe, les taux de natalité dans l’Afrique subsaharienne ne sont pas liés à la religion. Les taux sont comparables entre les pays à majorité musulmane ou chrétienne.
      Et, encore une fois, on ne stérilise pas les humains comme les chats, même si vous n’avez pas plus de considération pour les seconds que pour les premiers.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15/09/2015

      oh, vous savez, les filles sont beaucoup plus malignes que les hommes une fois qu’ elles ont été instruites ; mais effectivement, les religions quelles qu’ elles soient , sont un facteur essentiel et encore prédominant de la sur-natalité du subcontinent indien, du Moyen-Orient, de l’ Amérique du Sud, de l’ Océanie etc … … Pour ce qui est de l’ Afrique il faut y avoir séjourné souvent pour savoir que la  » baise  » est avec le foot, la  » mode « , la palabre et la danse l’ occupation favorite des hommes ( et … des femmes ) cela quelle que soit la religion … seules les femmes des classes supérieures paraissent y échapper … un peu

      Répondre
  4. druant philippe

    14/09/2015

    Que la surpopulation en France soit le fait des diverses surconcentrations urbaines ne change rien à l’ affaire : la présence de 65 millions de personnes pèse lourdement sur les terres agricoles : en effet , il faut nourrir durant 365 jours / an ses habitants et donc mettre à rude contribution des terres qui n’ ont pas pour vocation d’ être sureemployées, il faut en outre leur fournir un habitat décent (en concentration horizontale ou verticale , cela prend beaucoup d’ espace vital : betonisation des terres pour les routes .

    b). La ddm brute de France est 64300000 hab / 551500 km² = 117hab / km² mais si on calcule la ddm nette (hors montagnes / fleuves et autres endroits non habitables , une ddm de 200 est réaliste .
    200 hab / km² est gigantesque !

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2015

      Affirmer que la France serait surpeuplée est totalement arbitraire.
      Par exemple, vous dîtes qu’on ne peut nourrir 65 millions d’habitants avec nos terres agricoles. Or, c’est dans les années où la France avait une population de 20 millions d’habitants que les famines ont le plus sévi.
      Non seulement nous avons de quoi nourrir notre population, mais nous exportons une bonne part de notre production. Le maïs, par exemple, est exporté à 80% alors qu’il représente 10% de notre surface agricole.
      La concentration urbaine est un choix de vie: des millions de Français s’entassent sur le littoral quand les campagnes se désertifient. Cela n’a rien à voir avec la surpopulation.

      Enfin, vous vous effrayez de 200hab/km2 de ddm alors que c’est là la densité simple de la Suisse dont l’IDH et la qualité de vie sont parmi les meilleures du monde.
      Ne faites pas une fixation sur la densité de population: elle peut être importante mais bien organisée comme une faible densité peut être relevée chez des pays aux populations pauvres et affamées.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14/09/2015

        vous êtes VRAIMENT CON @Jaurès, je vous assure VRAIMENT CON .. vous devriez, vous le  » parisien « , vous intéresser urgemment aux écosystèmes

        Répondre
        • Jaures

          14/09/2015

          Admettons que je sois ce que vous dîtes, en quoi ce que j’écris serait inexact ?
          Qu’entendez-vous par « écosystème » pour ce qui nous occupe ?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            15/09/2015

            croyez vous que les ressources naturelles , y compris la fécondité de la terre et des mers, l’eau douce etc … soient elles inépuisables ?

          • Jaures

            15/09/2015

            Non, je ne crois pas cela.
            Où avez-vous vu que j’ai écrit pareille opinion ?

        • HansImSchnoggeLoch

          15/09/2015

          Apparently you want the butter and the money of the butter. This is a very socialist point of view, in fact a perpetuum mobile.

          Well, in the real world each time you try to sneak out of the pub the waiter catches you and presents you the bill.

          Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    14/09/2015

    Back to the main subject:
    There is no visible correlation between birth rate and litteracy rate.
    Japan and France are 2 good examples.

    There is however a big difference in the homogeneity of the 2 populations involved.
    Japan’s pupils are mainly of ethnic japanese origin and in France there is a mix of different ethnies, some unwilling to integrate the system. There is no doubt that the liiteracy rate in France suffers from it.
    The results are here to confirm it.

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2015

      Personne n’a je crois jamais dit qu’il y aurait un rapport entre le taux de natalité et le taux d’alphabétisation.
      Au moins nous serons d’accord là dessus.
      Quant au rapport entre cohérence ethnique et résultats scolaires, là encore vous vous fourvoyez: la Belgique et les Pays-Bas sont ethniquement très divers mais très bien classés. La Hongrie et l’Islande très peu ouverts sont derrière la France au Pisa.

      Répondre
      • FLANDRE

        14/09/2015

        Désolé de vous contredire mais où trouvez-vous une « diversité ethnique » en Belgique ou aux Pays-Bas.

        Ces deux pays sont peuplés d’Européens, Blancs et Chrétiens …

        Répondre
        • Jaures

          14/09/2015

          Je vois qu’il y a une éternité que vous n’êtes pas allé à Bruxelles !
          La Belgique a une population comparable à la France avec 13% d’immigrés et 6% de musulmans.
          Idem pour les Pays-Bas.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            14/09/2015

            N’ oublions pas aussi qu’en Europe Occidentale :

            – la Belgique est un des centre parmi les plus actifs dans le trafic d’ armes de guerre !

            – la Hollande est elle un des centres parmi les plus dynamiques dans le commerce des stupéfiants

            Enfin n’ oublions pas non plus l’ assassinat d’ un homme politique de la Droite Nationale hollandaise par un  » désaxé religieux « , pas davantage que l’ attaque du musée juif de Bruxelles …

            et pour conclure n’ oublions pas que la  » colonie  » marocaine est prépondérante dans ces deux pays européens et comme le Commandeur des Croyants c’ est en quelque sorte l’ Erdogan du Maghreb …

            c’ est cela la géo-politique @Jaurès, pas vos  » impressions  » de touriste

            P.S. ayant lu que la Justice a relaxé Guy Bedos pour avoir traité Marine. Le Pen de  » conne  » , je me sens donc autorisé à vous traiter de  » con « 

          • HansImSchnoggeLoch

            14/09/2015

            Let me join QC in his last comment on you.
            french justice will surely forgive me.

          • 14/09/2015

            Oui mais notez aussi que la Belgique s’est passée de gouvernement pendant 500 jours, et ne s’est jamais si bien portée ! 😉

          • Jaures

            14/09/2015

            Cher Quinctius, il est dommage que pour commenter un article sur l’analphabétisme vous ne vous donniez pas la peine de lire correctement les posts et qui les écrit.
            C’est à Flandre qui pense que la Belgique et les Pays-Bas sont peuplés « d’européens, blancs et chrétiens » que je me suis permis de rappeler quelques données sur la composition des populations des deux pays.
            Qu’est-ce que vous m’agressez avec la drogue et les armes ?
            Tout le monde sait ce que vous dîtes. Rappelez-le à Flandre.
            Quant à votre insulte, comme pour Guy Bedos, je vous relaxe: les comiques comme les bouffons doivent bénéficier d’une grande mansuétude.

          • quinctius cincinnatus

            15/09/2015

            Mais c’ était ma réponse à votre phrase :  » on voit qu’ il y a une éternité que vous n’ êtes pas allé à Bruxelles  » … vous y êtes allé peut être récemment mais en … touriste !

            Pour ce qui concerne votre grande mansuétude envers les comiques et les bouffons ( dans quelle classe me rangez vous ? ) votre tolérance envers les propos , aussi pesants que les blagues plutôt laborieuses de Guy Bedos, de Dieudonné M’Bala M’Bala est bien connu sur le blog ! … entre nous les meilleures histoires drôle  » anti-sémites  » m’ ont toujours été racontées par des Juifs originaires d’ Europe Centrale ( donc souvent américains ou canadiens )

          • Jaures

            15/09/2015

            Si j’ai écrit que Flandre n’était pas allé depuis longtemps à Bruxelles (même pour raisons professionnelles), c’est qu’en quelques minutes dans le quartier de la place de Brouckère par exemple, on constate de visu combien cette ville est cosmopolite.
            Ensuite, pour ce qui concerne les humoristes, il y a des lois qui s’appliquent. Une scène ne doit pas être une zone de non droit, le prétexte à un déchainement raciste ou antisémite. Dieudonné a été condamné, sur le principe cela me navre qu’un artiste (je parle du statut pas de la qualité) soit condamné mais Dieudonné sait jusqu’où il ne peut aller.

          • HansImSchnoggeLoch

            15/09/2015

            There is a notable exception.
            Try calling Miss Taubira a specific name and you will instantly be deported to Cayenne a nice resort in french guiana.

      • quinctius cincinnatus

        14/09/2015

        une fois encore vous avez tout faux @Jaurès ( c.f. les chiffres de l’ O.N.U. ) :

        plus le taux d’ éducation est élevé chez les filles, plus le taux de natalité diminue ! faites comme nous, @Jaurès, militez financièrement et activement pour l’ alphabétisation des filles ( pas seulement de vos deux précieuses petites princesses ) … mais nous savons tous qu’ il n’ y a rien de plus familialement égocentrique qu’ un socialiste français

        Répondre
        • Jaures

          14/09/2015

          Ne soyez pas jésuite, Quinctius, mon post était en réponse à Hans concernant la différence entre la France et le Japon (ce n’est pas la différence de taux de natalité entre ces 2 pays qui explique la différence au classement Pisa).
          D’ailleurs, si vous me lisiez attentivement, j’écris sur mon post de 13h15  » Seule l’éducation permet une baisse de la natalité ».
          Expliquez moi plutôt, vous le scientifique, comment on peut baisser le nombre d’une population sans déséquilibrer la pyramide des âges (ou demandez à Hans de nous l’expliquer, il sait lui, mais il garde le secret).

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            14/09/2015

            I gave you all the needed informations in one of my comments and there is no way I will sum up 48 lectures of about 30 to 40 minutes each just to comply with the whims of a lazy dog.
            Listen to the lectures and draw your own conclusions.

          • 14/09/2015

            Et si on changeait de sujet ? Que Jaures nous raconte ce qu’il sait sur la condamnation le 1er octobre dernier, de la CGT, de l’Humanité, du Parti communiste et de sa nébuleuse opaque et corrompue ? Malversations, abus de confiance, recel, emplois fictifs, détournements de fonds…

          • quinctius cincinnatus

            14/09/2015

            il y a longtemps que j’ ai tiré votre portrait comme  » blogueur  » :

            vous collectez via Wikipédia le plus souvent, , puis compilez sur le blog ( vous ressassez à loisir les mêmes  » règles  » de penser et de vivre à suivre ) et enfin archivez nos réponses façon STASI . Ceci est très insuffisant pour  » échanger « 

          • Jaures

            14/09/2015

            Cher Hans, vous êtes bien exigeant avec nous. Qu’est-ce qui vous empêche de nous donner un seul exemple de population qui baisse sans déséquilibrer la pyramide des âges ? Ordinairement, quand vous pensez détenir une information décisive, vous êtes plus enclin à la partager.

            Cher Quinctius, quand bien même j’irais chercher des informations sur wikipedia, ce que j’écris est-il faux ? Si c’est le cas il sera facile de me réfuter. Si c’est juste, que vous importe la source ?
            Mais revenons à ce qui m’occupe. Vous qui êtes scientifique et qui partagez cet esprit rationnel et rigoureux avec Hans, pouvez-vous m’expliquer comment une population peut baisser sans déséquilibrer la pyramide des âges ? Cette question me taraude. Considérez-moi comme un enfant soucieux de s’instruire.

  6. 14/09/2015

    Résultats du bac, étude PISA, etc… pas besoin de peser les chiffres sur un trébuchet. L’intitulé de l’E.N. avoue clairement qu’elle n’est plus là pour instruire, mais pour éduquer, c’est à dire fabriquer des citoyens républicains moulés dans le socialo-maçonisme. Tout le monde voit que chaque année s’ajoutent des thèmes auxquels il faut consacrer des heures d’école : écologie, antiracisme, Shoah, activités d’éveil, « vivre ensemble », éducation « citoyenne » et patin-couffin… Tout ce fatras se pratique forcément et mathématiquement au détriment des heures d’enseignement réel, classique et sérieux, du français, des maths, des sciences, de l’histoire, etc.

    Répondre
  7. druant philippe

    14/09/2015

    Vous êtes coriace Jaures !

    a). Il faut calculer le ratio de densité démographique moyenne nette (celui des surfaces habitables uniquement et non celui de la surface totale d’ un pays donné) : il renseigne seul l’ existence ou non de la surpopulation .
    La France doit avoir une ddm proche de 200 hab / km² , ce qui est énorme : on peut se demander si 1 km² de terre quelconque peut nourrir 200 habitants, les héberger et leur procurer un emploi .
    La natalité des pays de l’ Est et celle des peuples blancs est en effet en berne ! ( < au taux de renouvellement d' une famille soit 2)

    b). D' accord avec vous sur la nécessité absolue de lancement de vastes programmes d' instruction publique pour tous et de planning familial dans le 1/3 monde : j' y ai toujours été favorable) mais auxquels des programmes de stérilisation masculine / féminine seront ajoutés car je crains que ces pays pauvres ne se développent jamais vu leur nombre par trop excessif .

    c). Je ne conteste pas le fait que la décroissance démographique modifiera la pyramide des âges mais je ne crois pas à votre description apocalyptique de pays où ne vivraient plus que des vieillards grabataires !

    remarque : pour le Japon , si l' on devait ramener sa population qui est actuellement de 126 millions 300000 habitants à un chiffre plus réaliste de 15 millions , il faudrait à taux de natalité / mortalité constants , près de 450 ans .

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2015

      Je ne sais où vous avez trouvé ce chiffre de 200h/km2 de ddm mais elle est totalement démentie par les faits.
      La quasi totalité du territoire français est habitable. Une large partie des surfaces en culture intensive sert à l’exportation.
      Si certaines zones peuvent être considérées comme denses, d’autres, largement habitables mais délaissées, ont des densités dérisoires. Le Limousin, par exemple n’est ni un désert de sable, ni un glacier il a pourtant une densité de 44hab/km2 sur un territoire de 15 000 km2 .
      S’il existait un problème de surpopulation français, ce que je conteste (vos 200h/km2 sont la densité de la Suisse. Qui dira que la Suisse est un pays surpeuplé ?), ce serait donc uniquement un problème de répartition.

      Je vous rappelle que les Africains ne sont pas des animaux que l’on stérilise de force. Suggérez simplement cela et vos stérilisateurs engraisseront les crocodiles.
      Seule l’éducation permet une baisse de la natalité. Il faut être patient. Le Sénégal est passé d’un taux de 7,3 en 1980 à 5 aujourd’hui. C’est la seule méthode réaliste.

      Enfin, il faut cesser de fantasmer avec le Japon. Avec son taux de natalité d’aujourd’hui, ce pays a une population féminine de 47 ans de moyenne d’âge. Si cette moyenne continue de s’élever au même rythme, la procréation va diminuer naturellement et le pays ne sera peuplé que de vieillards bien avant les 4 siècles que vous prédisez.
      Le Japon ne sera jamais peuplé de 15 millions d’habitants, il aura disparu bien avant s’il ne retrouve pas un taux de fécondité qui renouvelle les générations.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        14/09/2015

        Having no statistical knowledge you are mixing up mean, median and mode.

        Stating that the average (synonym for mean) japanese woman is 47 years old has no meaning at all.
        An example: 2 statisticians go deer hunting. A deer appears, the first hunter shoots and misses it 3 feet to the right and the second shoots also and misses the same deer 3 feet to the left. The deer runs away unscathed and yet both yell we got it together.

        To get the whole picture you need mean, median and mode. Population distributions are rarely perfect bell shaped gaussian curves. They are most of the time skewed either left or right. This leads to huge differences in the value of the 3 variables.

        A second example:
        let’s have the following dataset 1, 1, 2, 3, 33.
        The mean is (1+1+2+3+33)/5 = 40/5 = 8
        the median is 2 and the mode is 1

        Explanation:
        the outrider 33 pulls the mean up to 8.
        2 is the median, there are 2 values to its left and 2 values to its right.
        And 1, the mode, is the value most encountered in the data set.

        I hope that this crash course on statistics will shed some light onto your confused mind.

        Répondre
        • Jaures

          14/09/2015

          Je vous remercie pour ce cours de statistiques mon bon Hans.
          Je vais maintenant vous donner quelques informations démographiques.
          Prenons 3 exemples parlant:
          1) le Nigéria: l’âge médian des femmes est de 19 ans, le taux de fécondité de 5 et l’accroissement naturel de 2,5.
          2) La France: l’âge médian des femmes est de 41 ans, le taux de fécondité de 2 et l’accroissement naturel de 0,6.
          3) Le Japon: l’âge médian des femmes est de 47 ans, le taux de fécondité de 1,4 et l’accroissement naturel de – 0,8.

          Donc, il y a un rapport direct entre l’âge médian des femmes d’un pays et le taux de fécondité: plus l’âge s’accroit, moins le pays procrée.
          Il n’y a pas de cas où, par exemple, l’âge serait supérieur à 40 ans et le taux de fécondité supérieur à 2.

          Conclusion: plus l’âge médian des femmes d’un pays est élevé plus s’aggrave le déséquilibre de la pyramide des âges. Ce qui est, vous l’avouerez, biologiquement cohérent.
          La conséquence est double, comme je l’explique plus haut: les femmes font de moins en moins d’enfants en raison de la baisse de la fertilité moyenne, cette baisse du nombre d’enfants accentue l’âge moyen de la population et le déséquilibre de la pyramide des âges.
          Cette conjonction de facteurs aboutit à une accélération du processus que l’exemple japonais met en lumière quand on en observe la tendance depuis 1970.

          Répondre
          • FLANDRE

            14/09/2015

            Mais d’où proviennent les chiffres du Nigéria ?

          • HansImSchnoggeLoch

            14/09/2015

            a) Enfin, il faut cesser de fantasmer avec le Japon. Avec son taux de natalité d’aujourd’hui, ce pays a une population féminine de 47 ans de moyenne d’âge.
            b) La France: l’âge médian des femmes est de 41 ans

            Mean and median do not mean the same thing, either it’s one or the other.
            Despite my clear explanation you still do not understand the difference.
            This is clear sign that you are unable to learn not to mention that you are stubborn.

            The remainder of your bullshit was already answered in my other comments.

            How can you trust stats coming from Nigeria where everything is corrupt down to the bone marrow?

          • Jaures

            14/09/2015

            Bien, mon Hans, n’ergotons pas et considérons la médiane.
            Admettez-vous que l’âge médian des femmes d’un pays a une influence sur le taux de fécondité et l’accroissement naturel.
            Pour être simple, avez-vous un exemple de pays où l’âge médian serait supérieur à 40 avec un taux de fécondité supérieur à 2 ?
            Pour le Nigéria, comme pour les autres pays en voie de développement, les statistiques sont établies par la Banque Mondiale.

  8. BRENUS

    14/09/2015

    Pitié QUINCTIUS ! Cessez de gaspiller votre culture et votre intelligence avec cette entité nommée JOJO (je suis sur qu’ils sont plusieurs – je n’oserais dire « légions »). Ne répondez pas a ce con et dispensez nous votre science plutot que de l’épuiser contre des arnaques rhétoriques grosses comme une maison. C’est un simple homme du peuple qui vous le demande, merde!
    Respectez nous . Ou alors faites un club de beaux parleurs ultra sophistiqués dans le sens antique du mot. Peut être que la branlette intello apporte des satisfactions, même si je ne vois pas lesquelles.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14/09/2015

      c’ est fou comme le passé nous révèle ce que sera le futur … si nos hommes politiques ( et les américains ) étaient un tant soit peu  » cultivés  » ils n’ auraient ( peut être ) pas reproduit les MÊMES erreurs … enfin c’ est mon point de vue … je suis comme J.-M. Le Pen : je ne me focalise pas sur les  » détails  » de l’Histoire

      Répondre
  9. druant philippe

    14/09/2015

    @Hans:

    vous avez bien sûr raison sur les avantages nés d’ une dépopulation dans un pays donné mais pour une fois , l’ argument jauressien de déséquilibre de la pyramide des âges est pertinent .
    Il est vrai que pour atteindre un chiffre optimal de population de 15 millions (pour le Japon par exemple) , de nombreuses décennies seront nécessaires à taux de natalité et de mortalité inchangés .
    Je m’en vais donc à la pêche aux statistiques .
    Jaures ne me semble pas rétif à la décroissance démographique , cela m’ étonne !

    Répondre
    • Jaures

      14/09/2015

      C’est que le problème démographique est moins celui de la quantité que de la répartition.
      L’Europe n’est en rien surpeuplée, avec de larges zones désurbanisées.
      Savez vous qu’il existe plus de surfaces forestières en France qu’au début du siècle ?
      Par ailleurs, les pays d’Europe sont en stagnation, voire en régression démographique (surtout à l’Est).

      Parallèlement, le continent africain n’est pas surpeuplé: sa densité est plus de 4 fois inférieure à celle de l’Europe.
      Le problème est celui de populations qui s’entassent dans quelques zones urbanisées quand des régions entières restent parsemées de quelques villages.
      Le problème démographique de l’Afrique réside dans l’éducation et la diffusion de la contraception. L’exemple européen montre que le développement de ces deux éléments a conduit à une baisse tendancielle de la natalité.
      Les pays du Maghreb, par exemple, ont divisé par 2,5 leur taux de natalité en 30 ans. Les freins traditionnels sont cependant encore trop puissants sur la contraception des femmes célibataires.
      L’autre problème est celui du mode de production. L’Afrique travaille trop pour les exportations et pas assez en fonction de ses besoins propres ce qui entraine l’exode rural. Il faudrait développer le programme des éco-villages (permaculture) qui fonctionnent très bien mais les intérêts économiques internationaux et la corruption empêchent de promouvoir ce mode de production.

      Enfin, Philippe, il n’existe pas de moyens pour faire baisser (ou même stagner) une population tout en gardant une pyramide des âges équilibrée sauf à limiter l’espérance de vie. Pour l’instant, ni vous, ni Hans avez pu me prouver le contraire.

      Répondre
  10. druant philippe

    13/09/2015

    « If some 100 millions Japanese (estimate) live on 27% of 375000 km2, it is easy to calculate how many French should live on 70% of 550000 km2 (only counting mainland France) to reach a density comparable to the one in Japan.
    Some 380 millions according to my computation.
    No wonder the natality rate of Japan is so low and so for justified reasons. »

    Salut Hans,

    j’ ai évoqué l’ argument de l’ extrême surpopulation et du non moins extrême mal – vivre qu’ elle engendre (surpollution / ressources épuisées/ espace vital réduit à peau de chagrin ,) du Japon lors d’ une discussion animée antérieure avec le manipulateur socialiste (pléonasme) du site .
    Jocrisse (comme l’ appelle QC) n’ est préoccupé que de consommation et de pouvoir d’ achat : peu lui importent que les gens vivent mal les conséquences de densités démographiques hallucinantes ( Belgique / Hollande / France / Bengladesh / Chine / Inde/ Indonésie / Philipines / RFA / UK / Nigeria,….) , l’ important , pour ce misérable , c’ est la croissance économique .
    L’ humain doit produire et consommer en engendrant des chiards à la pelle qui auront pour mission de reproduire la crétinerie consommatoire de leurs parents .
    L’ humaniste de gauche issu des Lumières (j’ adore ce terme d’ une incroyable hypocrisie) est percé à jour comme la plupart de ses coreligionnaires en socialisme .
    Même si la décroissance démographique faisait perdre une belle part de pouvoir d’ achat aux divers peuples accablés de surpopulation , il est certain qu’ une fois revenus à des chiffres de population raisonnables (ex : population de 15 millions max pour le japon ou 100 millions pour la chine) , ces peuples verraient leurs conditions de vie s’ améliorer !

    Mais cela , le nataliste productivistosocialiste Jaures ne peut comprendre !

    Répondre
    • Jaures

      13/09/2015

      Le problème de votre théorie n’est pas dans la quantité de population mais dans sa nature.
      Si vous limitez le taux de natalité pour diminuer la population, le jour où le Japon affichera 15 millions d’habitants, l’archipel ne sera plus habité que de vieillards grabataires.
      Car si les générations ne sont pas renouvelées, la pyramide des âges se déséquilibre vers le haut. C’est mathématique et je vous mets au défi de prouver le contraire.
      Pour limiter la population tout en gardant une pyramide équilibrée, le seul moyen est de limiter l’espérance de vie et donc de pratiquer l’euthanasie.

      Répondre
      • FLANDRE

        13/09/2015

        Jaurès, une petite question en passant : pensez-vous vraiment que la population humaine de la planète puisse augmenter indéfiniment.

        Nous pouvons certainement, en théorie, nourrir un milliard d’êtres humains mais de quelle façon, avec quels produits ? Manger ne suffit pas pour être heureux ! Pourrons-nous assurer le reste : éducation, loisirs, santé ?

        Répondre
        • FLANDRE

          13/09/2015

          je voulais écrire non pas « un » mais « quelques » !

          Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      13/09/2015

      Yes Phil, and with less people there would be an incentive to procreate again in a responsible manner. An overpopulation bodes nothing good for the long term.
      Growth of humankind has lately been due more to civilizational considerations than to geographical ones.
      Nature, as it always did, will correct the unbalance sooner or later.

      It is my deepest belief that it’s not the quantity that matters but the quality.

      Répondre
      • Jaures

        13/09/2015

        Et comment vous y prendrez-vous pour que la baisse de la population se fasse avec la jeunesse nécessaire à votre nouvelle procréation ?
        A moins que vous envisagiez, comme dans « Les particules élémentaires », que le clonage remplace la procréation naturelle.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          13/09/2015

          Would you keep your hands off the keyboard for a while please?

          You are too deeply stuck into your dogmatic gooey to grasp the full meaning of the ongoing discussion.
          I know your answers well in advance anyway, it is as I had programmed you to be my opposite on all matters.

          Go drink a beer and relax.

          Répondre
          • Jaures

            13/09/2015

            Vous connaissez peut-être mes réponses à l’avance mais moi je n’ai aucune idée des vôtres.
            Notamment, je suis curieux de savoir, comment vous pouvez vous y prendre pour que la population d’un pays baisse tout en gardant une pyramide des âges équilibrée. Avez-vous des exemples ?
            Si vous ne souhaitez pas expliquer vos idées ne fréquentez pas un site ou le débat est libre.

          • HansImSchnoggeLoch

            13/09/2015

            May I suggest you to go to a Bierstube and order a long drink, for instance a « Mass Paulaner » and a straw. It will last quite a while to sip it empty, you’ll see.
            And don’t mind the bunch of migrants jumping around you it’s part of the local mood.

          • Jaures

            13/09/2015

            Comme d’habitude, cher Hans, vous balancez des slogans que vous êtes incapable de défendre rationnellement.
            Mais je vais vous aider. Il y a un exemple où la population française est restée stable: c’est la période allant du XIVème à la fin du XVIIème siècle. La population a alors fluctué entre 18 et 20 millions.
            La raison de cette stabilité ? Les guerres, les famines, les épidémies, une espérance de vie de 2 ou 3 décennies pour 95% de la population amortissant les nombreuses naissances (elles mêmes causes de morts en couche).
            Voilà ce qu’il faudrait pour maintenir la population à son actuel niveau.
            Mais vous avez peut-être une autre solution ?
            Non. Je ne crois pas.

          • HansImSchnoggeLoch

            13/09/2015

            Well, any means are appropriate to repel aggressive mag flies.

            No need to look for explanations in the past to try to justify your silly argumentation, there are 2 full sized experiments underway in the world, one in Japan and one in France.
            Human experiments last for many decades and the future is not mine to see neither is it yours.

            In the meantime the unemployment rate in Japan is less than half the current one in France, youths under age 25 comprised.

            And although the japanese debt is bigger than the one of France it is « nationally owned » wheras the one of France is for ~70% in foreign hands. It will be quite interesting to see what will happen to the average french bank depositor once interest rates start to climb again and this will happen soon,
            If you have money in french banks it’s time to pull it out and put it in your socks or under the mattress.

            For the experiments wait and see.
            The results are due in the next 50 to 100 years if you and/or me are still present at that time.

          • Jaures

            14/09/2015

            Comme d’habitude quand vous n’avez plus d’arguments vous ouvrez les tiroirs.
            On parle démographie, maitrise de la natalité et vous me répondez dette et chômage des jeunes.
            J’attends toujours que vous m’expliquiez comment on peut baisser le nombre d’une population sans déséquilibrer la pyramide des âges.
            Si vous ne pouvez pas répondre faites appel au public mais ne nous donnez pas rendez-vous dans 100 ans on risque d’être lassé bien avant.

          • HansImSchnoggeLoch

            14/09/2015

            I think you rightly deserve the epithet « stupid » that many readers are attributing you.

            There are no immediate results visible in a population decline. You need a recoil of many decades and even centuries to analyse data and only when a complete picture emerges.
            If you don’t believe it why did you have to go back to the past?
            In your last historical demonstration you had to make a callback of more than 3 centuries to the period between the 14th and 17th to be accurate in order to underlie your lousy argumentation.

            The pyramid of ages has been put upside down many times in the history of mankind and yet there are some 7 billions humans on the planet today. Specialists in anthropology are talking of malthusian cycles.
            There are many examples of it in the 48 lectures of Big History, a course delivered by Professor David Christian of State University at San Diego. Instead of mining the internet like a prehistoric hunter gatherer you had better get some basics under your skull.

            Fitting a mathematical trend on population curves is tricky due to the extreme variations observed through the ages. Only polynomial trends with higher degrees(10 and above) fit the curve properly. If interpolations work satisfactorily for these trend equations, projections on the other hand fail miserably because of Runge’s phenomenon.

            And finally opening new drawers is a trick you are using all he time, so I don’t see why I should restrain from doing the same thing, especially if what I state is true.

            Now get off my back and go on mining the internet with your shovel and your pick.

          • Jaures

            14/09/2015

            Mais, mon cher Hans, je ne suis ici humblement que pour apprendre. Vous semblez si j’en crois vos érudites références, connaitre parfaitement le sujet.
            Le modeste béotien que je suis vous demande donc comment une population peut diminuer sans que la pyramide des âges soit déséquilibrée. Je vous ai cité la seule méthode que je connaisse: diminuer l’espérance de vie, soit par les catastrophes (guerres, épidémies, famines,…), soit par l’euthanasie.
            Puisqu’il existe de nombreux autres exemples que vous connaissez par votre fréquentation assidue de savants ouvrages, je vous suis d’avance reconnaissant de bien vouloir nous faire partager le fruit de ces recherches.

          • HansImSchnoggeLoch

            14/09/2015

            Go and watch it here for instance:
            There are many examples of it in the 48 lectures of Big History, a course delivered by Professor David Christian of State University at San Diego.

            I am not going to chew it up for you if you want to know you will have to earn it.

          • Jaures

            14/09/2015

            Mais, cher Hans, soyez bienveillant !
            Donnez-nous donc 1 ou 2 exemples parmi ces nombreux ! Et surtout, expliquez-nous le processus pour qu’une pyramide des âges demeure équilibrée tout en voyant la population baisser. Pas besoin de 48 conférences puisque pour montrer que cela ne se peut il ne m’a fallu que quelques lignes. Avec 48 conférences dans la manche, me réfuter devrait être un jeu d’enfant !
            Ne perdez pas cette occasion de m’humilier avec classe alors que, si vous continuez à louvoyer, tout le monde constatera que vous affirmez à la légère sans arguments consistants.

        • quinctius cincinnatus

          14/09/2015

          à@ Jaurès

          le pyramide des âges semble grandement vous inquiéter pour votre … retraite j ‘ imagine, mais seulement parce que vous vous situez dans la logique de la seule répartition … rien ne vous empêche de  » dynamiser  » votre argent ( vous en avez les …moyens, il me semble ) et rien ne devrait vous empêcher d’ avoir une activité rémunérée après la retraite comme par exemple de  » conseils  » ou d ‘expertise ***… mais comme ce sont toujours  » les autres  » qui ont subvenu à vos besoins, je comprend votre inquiétude

          d’ autre part vous nous  » tsunamisez  » inlassablement de  » références  » statistiques , mais à l’ évidence votre formation littéraire ne vous a pas éduqué à les discuter … cela est d’ ailleurs habituel chez les  » sociologues  » qui ont pour seule source de réflexion Le Dogme ( quelque soit le dogme par ailleurs )

          *** il existe une curiosité  » socio-économique  » dans les sociétés  » évoluées  » : on vit de plus en plus plus vieux et en général en assez bonne santé, les conditions de travail se sont ( généralement ) améliorées ( sauf pour les risques  » écologiques  » ) et cependant on exige une retraite de plus en plus  » anticipée  » ( par rapport aux générations laborieuses précédentes ) je ne parle pas des R.T.T. et des vacances scolaires des enseignants (… retraite à … 63 ans ce qui fait que si on soustrait sur le temps passé à travailler les vacances scolaires, un enseignant doit prendre sa retraite entre 55 et 57 ans et certainement encore bien plus tôt pour les femmes : maternités obligent pendant lesquelles les droits à la retraite s’accumulent , je crois savoir

          Répondre
          • Jaures

            14/09/2015

             » à l’ évidence votre formation littéraire ne vous a pas éduqué à les discuter  » dîtes vous. Admettons !
            Attendu que vous êtes, vous, doté d’une formation scientifique et puisque Hans refuse de m’instruire, sans doute, en pédagogue accompli puisque vous enseignâtes jusques aux Carpates, pourrez vous m’expliquer comment on peut diminuer une population sans déséquilibrer la pyramide des âges.
            Je vous en remercie par avance.

          • quinctius cincinnatus

            15/09/2015

            Mais je vous ai répondu @Jaurès et je vous ai même donné une piste pour trouver une éventuelle la solution à votre problème … Que puis je faire de plus, sinon ouvrir charitablement le panier qui a pris le crabe en disant que votre raisonnement mathématique est inéluctablement exact ? que puis je faire de plus pour vous sinon vous inciter à me relire ? sortez de la nasse de vos dogmes @ Jaurès ! l’ imagination au pouvoir !

          • Jaures

            15/09/2015

            Tout cela est bien nébuleux, cher Quinctius.
            Il serait pourtant facile de dire: pour baisser le nombre d’une population sans qu’elle ne vieillisse il suffit qu’il advienne ceci ou que l’on fasse cela avec un ou deux exemple pour l’illustrer.
            Il est étrange que Hans prenne le temps, même inutilement, d’expliquer la différence entre médiane et moyenne avec force exemples mais qu’il refuse de faire de même pour sa théorie démographique.
            Puisque vous parlez le même langage de scientifiques, pouvez-vous le convaincre de faire oeuvre pédagogique, si ce n’est pour moi au moins pour les autres lecteurs (dont vous peut-être) ?

  11. FLANDRE

    11/09/2015

    Au médecin extraordinaire qui nous fait l’honneur de participer à ce débat, quelques questions :
    – Pourquoi insulter vous vos contradicteurs ?
    – N’avez-vous donc rien à faire de superbement intellectuel que de perdre votre temps avec les ignares que nous sommes ?
    – Contrairement à ce que vous pensez, nombre d’entre nous connaissent des chercheurs, des professions réellement intellectuelles, des ingénieurs, des vrais, pas des commerciaux … mais aucun n’a assurément rencontré un olybrius aussi prétentieux, fat, vaniteux … mais surtout aussi complexé que vous.
    – Rassurez vous, il reste encore des lits à Sainte-Anne dont les soignants seraient heureux de vous rencontrer … Vous pourriez en effet, à vous seul, faire le bonheur d’une multitude de thésards en psychiatrie.
    P.S. Cordialement !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11/09/2015

      Un grand merci pour votre diagnostic et l’ indication d’ internement qu’ il oblige …

      Dr Olibrius ( avec un  » i  » … romain )

      au plaisir de lire vos prochaines divagations

      Répondre
      • FLANDRE

        12/09/2015

        Mon intention n’était pas de vous insulter mais de vous comparer à cet extraordinaire empereur romain Anicius Olybrius que vous ne pouvez pas ignorer … Quoi que !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          14/09/2015

          Oh vous savez Anicius Olybrius fut seulement la créature du magister militum Ricimer , qui, mais je n’ai pas vérifié, était, je crois, le petit-fils d’ un roi … goth , mais que je sais avoir dévasté Rome dans cette période où le Bas-Empire en Occident s’ effondrait … Votre  » grand  » empereur régna, lui, une demi-année, ce qui me semble bien peu voire même totalement pour en chanter les louanges et en célébrer la gloire

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            14/09/2015

            totalement insuffisant …

          • FLANDRE

            14/09/2015

            Vous en avez mis du temps à consulter wikistrike … et faire du copier/coller.
            Vous me semblez fatigué, je ne chante pas les louanges de cet empereur mais je compare sa « gloire » à la vôtre ! Vous devriez, si je puis me permettre de donner un conseil à la lumière de ce forum, relire … avant que de répondre « à côté de la plaque ».

            Cordialement.

          • quinctius cincinnatus

            15/09/2015

            je n’ ai pas consulté Wikichose pour la bonne raison que j’ étais en répétition durant tout le W.-E. et que je n’ ai pas eu le loisir de lire dans leur totalité les messages … j’ ai simplement fait appel à ma mémoire … et voulu vous épargner une moquerie que voici , puisque votre obstination me l’ impose :

            Si vous aviez voulu parler d’ Olybrius, l ’empereur romain, vous auriez mis, comme je viens de le faire, un grand  » O  » à son nom … c’ est donc en cherchant à justifier votre orthographe défaillante ( tout le monde peut connaître des défaillances en cette matière ) et sans doute sur Wikichose que vous êtes tombé incidemment sur OlYbrius de sorte que le copier-coller est vôtre … vous me prenez pour un naïf ?

            sans rancune et à bientôt

  12. quinctius cincinnatus

    11/09/2015

    à @ Jocrisse Manpower

    devriez lire le rapport du C.E.E. concernant les annonces d’ offres d’ emplois … cela a même un certain … rapport avec le rapport sur l’ illettrisme … Allez @ Jocrisse au boulot placez les chômeurs! après tout ce pourrait être une  » mission  » pour un syndicaliste C.G.T. au lieu que de ne rien faire d’ autre que de nous bombarder d’ insanités socialistes et de nous … ficher STASI ( attention quand le mur , de la compromission, pour ne pas dire de la … Collaboration marxiste ,tombera ! )

    Répondre
  13. Jaures

    10/09/2015

    Vous n’avez tous visiblement pas jeté un regard sur le document publié.
    Vous voyez des chiffres et vous y plaquez vos idées préconçues sans réfléchir.
    Vous verrez en lisant l’étude que l’illettrisme touche surtout les adultes. Les auteurs préconisent la formation continue des adultes et ne parlent absolument pas de méthode de lecture, de nombre d’heures de Français, d’écoles privées, etc…
    Par ailleurs, Desoyer, vous n’avez pas non plus lu l’étude car elle montre que les chiffres ont tendance plutôt à régresser.
    Enfin, il faut se méfier des systèmes d’évaluation par rapport à la performance globale du pays. On voit le Japon caracoler en tête dans toutes les études. Pour quel résultat concret à l’arrivée ? La prospérité ? Le Japon stagne depuis plusieurs décennies. Le bonheur ? Le taux de suicide y est un des plus élevé du monde et les Japonais ne font plus d’enfants.

    Répondre
    • FLANDRE

      10/09/2015

      Mais vous ne voulez pas tenir compte du facteur le plus important !
      Les instructions du ministère sont claires. Il convient d’admettre au bac un certain pourcentage d’élèves. Peu importe leur niveau. Les critères de notation sont donc ajustés pour satisfaire à cette nouvelle escroquerie.
      Dans la vie active, la vie de tous les jours, il suffit de vouloir recruter … pour se rendre compte du niveau exact des postulants.
      Bien évidemment le ministère va publier des statistiques à sa plus grande gloire. Peut-il admettre que ses chers pédagogues sont de fieffés ignares imbibés de doctrines « nauséabondes » mais républicaines ?
      Mais vous ne l’admettrez jamais …

      Répondre
      • Jaures

        10/09/2015

        Je n’admets que les faits. Le taux de chômage des non diplômés est 30% plus élevés que celui des bacheliers.
        Dés Bac+2, le taux de chômage est réduit de moitié. Or, 80% des bacheliers obtiennent au moins un diplôme de Bac+2.
        Si le bac n’avait aucune valeur, il ne permettrait pas l’accès à ces formations ou celles-ci n’offriraient pas plus d’emploi que les niveaux 5 ou 6.
        Il est sûr qu’un bachelier L avec une licence de psycho n’a pas les mêmes chances sur le marché de l’emploi qu’un S avec un master d’informatique mais tout montre qu’un bachelier tôt ou tard saura s’insérer.
        Le gros problème est celui des jeunes sortant sans diplôme. Là est le véritable défi. On peut mettre en cause l’EN mais ne pas oublier les entreprises qui ne recrutent que peu d’apprentis et pratiquement pas de jeunes en alternance. C’est la société qu’il faut mobiliser sur ce problème.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          10/09/2015

          je n’ admets que les faits surtout quand ils sont falsifiés … vous savez c’ est courant dans le monde de la recherche pour avoir des donations et des subsides

          je connais des ingénieurs ( Mines, A § M. , Chimie etc … ) qui n’ ont pas de travail …de même que des doctorants qui heureusement en trouvent en Angleterre , en Allemagne, en Hollande, aux U.S.A. , en Australie

          les entreprises recrutent peu d’ apprentis effectivement l’ E.N. a voulu les former elle même … j’ ai ainsi connu un prof dans un lycée professionnel en peinture qui n’ avait que deux ans de pratique en entreprise, une prof de couture ( 40 élèves ) alors qu’ il n’ y avait plus de débouchés localement etc … etc …

          que de conneries de votre part en peu de lignes

          Répondre
          • Jaures

            10/09/2015

            Vous êtes incroyable, cher Quinctius ! Chaque année il manque 8500 ingénieurs. Les jeunes diplômés étant happés par les grands groupes, les PME mettent des mois à recruter.
            Mais vous, les seuls ingénieurs que vous connaissez sont au chômage. Faites les connaître au CNISF, ils en recherchent des libres à la pelle !
            Le jour où les ingénieurs des Mines ne trouveront pas d’emploi, le chômage ne sera pas à 10 mais à 50% !

          • quinctius cincinnatus

            11/09/2015

            bien sûr qu’ il  » manque d’ ingénieurs  » puisque les cursus ne se sont pas adaptées en temps réel à l’ accélération de la révolution technologique ; ainsi en France il manque de » véritables  » ingénieurs en informatique ( architectes de réseaux etc … ) à qui la faute ? réponse à la pesanteur et à l’ immobilisme de la société française … alors on bricole

          • Jaures

            11/09/2015

            Alors qui sont ces ingés des Mines ou doctorants qui, selon vous, ne trouveraient pas de travail ?
            Encore une fois, donnez leur les coordonnées du CNISF. S’ils veulent travailler, ils seront placés dans les 24h !

          • quinctius cincinnatus

            11/09/2015

            à @ Jaurès Manpower

            D’ une part je n’ ai pas  » mission  » de placer les ingénieurs … et encore moins de les adresser ( de les  » dénoncer  » ? ) au CNISF, d’ autre part que faites vous de la mobilité  » réduite  » des salariés du privé ( et du public ! ) qui est encore une particularité bien française … Enfin pour ceux que je connais ou dont on m’ a parlé ils s ‘exilent s’ ils sont jeunes et sans charges de famille ou bien ils entrent dans la fonction publique en particulier à l’ E.N.  » Votre  » gouvernement n ‘ a fait qu’ aggraver les choses…Nous savons tous que vous êtes un parasite ; alors pourquoi , les plus motivés ,travailleraient ils pour vous ? Estimez vous heureux que l’ on vous paie à ne rien faire car le  » rajeunissement  » du code du travail confortera ( malheureusement ) votre  » privilège  » syndical délétère voire mortifère y compris pour les salariés qui sont quand même les premiers intéressés …

            mais cela ne concerne pas que les ingénieurs, cela concerne aussi les techniciens et les employés et ouvriers … Ainsi une usine laquelle il y a de cela une vingtaine d’ années employait 200 personnes délocalise … la C.G.T. ( je connais bien l’ un de ses membres que je cite plus loin ) lors du rachat de l’ entreprise par un groupe étranger avait déclenché une grève illimitée pour :  » montrer à ces étrangers de quel charbon se chauffaient l’ ouvrier français  » … bilan tous sur le carreau

            @ Jaurès vous êtes un jocrisse !

          • Jaures

            11/09/2015

            Comme d’habitude, Quinctius, vous affirmez à l’emporte pièce pour, quand on vous le fait remarquer, partir sur tout autre chose pensant que votre aplomb fera digérer la panade.
            Ainsi vous dîtes que « des ingénieurs ou des doctorants n’ont pas de travail » alors qu’on se les arrache dans toutes les boîtes et quand cette évidence vous saute aux yeux vous divergez pour conclure par une volée d’insultes.

            En plus vous écrivez n’importe quoi. Vous pensez que les salariés se lancent dans une grève illimitée au premier mot d’ordre et juste pour impressionner l’adversaire ?
            C’est totalement ridicule ! Pour convaincre des salariés ne serait-ce qu’à revendiquer il faut un travail de longue haleine et pour qu’ils se mettent en grève illimitée (et c’est alors bien souvent spontané) il faut qu’ils soient dos au mur, quasiment sûrs de perdre leur emploi.

            C’est sans doute cette rhétorique péremptoire et ces idées arbitraires qui faisaient de vous un « étudiant remarqué ».

          • orldiabolo

            11/09/2015

            Mon pauvre Quinctius, s’il fallait énumérer les entreprises mises à mort par la CGT, la journée ne suffirait pas…

          • quinctius cincinnatus

            11/09/2015

            en tout cas @ Jocrisse ils sont à la rue, pas un seul qui s’ en soit échappé ! Voilà le résultat que cela vous plaise ou non ! des faits, des faits rien que des faits !

          • quinctius cincinnatus

            11/09/2015

            à @ Jaurès Manpower

            1 ° ) il faut me lire ENTIEREMENT

            2 ° ) lire dans  » le figaro  » du 11 septembre 2015 ( pages saumon ) l ‘ article de Marie-Cécile Renault en particulier le petit paragraphe :  » plates-formes inadaptées  »

            On ne fait pas une économie innovante, et dynamique avec des apparatchiks … comme vous

            devriez relire Darwin !

          • quinctius cincinnatus

            14/09/2015

            à @ Jaurès

            on peut à l’ infini  » raisonner  » sur des prémices qui se révèlent in fine avoir été mal  » interprétées  » à et dès leur origine ; c’ est votre cas et celui , entre autre, des socialistes français et du marxisme en général où rien dans l’ Histoire ne s’ est passé comme  » prévu  » ; Pour exemple, voyez actuellement, la crise des  » migrants « et sa gestion par l’ Allemagne …

            P.S. savez vous au moins ce qu’ est une  » panade  » au propre ( culinaire ) comme au figuré ; dans ce dernier cas l’ Europe est véritablement dans la  » panade  »

            vous êtes un francilien , c. à d. quelqu’ un de  » superficiel « , et ne comprenez en rien les images que transmet l’ occitan ( ici le provençal )

    • HansImSchnoggeLoch

      11/09/2015

      In the Pisa test 2012, Japan had an overall score of 536 in maths, reading and sciences.
      Such so called « low achievers » like Poland and Estonia had respectively 518 and 521.
      France trails with a pale 495.

      Steadily importing ill educated people not willing to integrate lowers the educational score for sure. But no socialist is ever ready to admit this.
      And with the new influx of illegal aliens matters won’t improve in the near future.

      In economics Japan does not fare worse than France.
      How many suicides of farmers, artisans, small entrepreneurs in France and never reported in the official press on orders?

      Where are the preconceived ideas?
      Uniquely in your mixed up socialist brain as usual.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11/09/2015

        Pour avoir enseigné aussi en Pologne, Tchéquie, Hongrie etc … ( mais oui @ Flandre et @Jaurès ) je confirme que le niveau en Sciences Fondamentales des doctorants est assez impressionnant … ce qui vous oblige à mettre vos connaissances à date ( comme on dit au Québec )

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          11/09/2015

          « Update » in the english speaking provinces.

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12/09/2015

          à @ Jaurès uniquement au sujet de l’ exil fiscal … car pour le reste je n’ai pas le temps

          Bercy s’ inquiète de l’exode vers le Portugal de ressortissants français qui se situent dans la tranche moyenne-supérieure de l’ imposition ; le nombre de ces  » migrateurs  » ( attention pas  » migrants  » ! ) aurait été multiplié par trois cette année et auparavant cela n’ intéressait que des personnes assez faiblement imposées … le Ministère de Finances souligne qu’ il ne s’ agit en aucun d’ un retour … aux  » origines  » … le Portugal accordant des  » facilités  » à ces  » exilés fiscaux « 

          Répondre
      • Jaures

        11/09/2015

        Il est vrai que le Japon caracole en tête du classement Pisa mais, encore une fois, pour quels résultats ?
        Vous même, Hans, dîtes que la situation économique du Japon « n’est pas pire que la France ». C’est que vous pensez surtout qu’elle n’est pas meilleure.
        Le taux de suicide japonais est 50% supérieur à celui de la France.
        Le taux de natalité est à 1,40 ( France 2).
        En plus, si la France est classée 25ème, derrière elle on trouve le Royaume Uni, les USA, Israël, la Suède, la Hongrie,…
        Quelles conclusions définitives en tirez-vous ?
        Le Pisa est un indicateur qu’il faut considérer pour nous interroger sur notre système éducatif. Mais ce n’est pas un championnat où il importe de finir premier par tous les moyens, notamment par une organisation quasi militaire comme au Japon ou en Corée. Ce que fait la Finlande est à mon sens plus pertinent.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          11/09/2015

          je vous imaginais plus écologiste – P.S. et moins  » clapieriste  » *** que ça ! Mais vous n’ avez pas le Japon en odeur de shintoïsme et cela nous le savions … buvez de la Corona cela vous donnera peut être le goût du sumo !

          *** de clapier

          P.S. Avez vous pensé à mettre vos dossiers, format STASI , nous concernant, à jour comme vous le conseillait G.M. ?

          Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          11/09/2015

          Japan has an area a little bigger than that of Germany, 73% of it is montainous and only sparsely populated.
          In comparison mountains in France cover roughly 30% of the country.
          Some 50 active volcanoes are registered in Japan and tremors are daily routine. Moreover the japanese archipelago comprises about 6800 islands, the total surface in km2 being 375000 and thus ~3/5 of France.
          Most of the 127 millions Japanese live alongside the coasts.

          If some 100 millions Japanese (estimate) live on 27% of 375000 km2, it is easy to calculate how many French should live on 70% of 550000 km2 (only counting mainland France) to reach a density comparable to the one in Japan.
          Some 380 millions according to my computation.
          No wonder the natality rate of Japan is so low and so for justified reasons.

          Now let’s turn to the suicide rate which in Japan is more or less cultural and deeply rooted in their mores. Japanese have a code of honor which let’s them escape « gracefully » without loosing their face. They do it on their own will.
          In France there is an official criminal organization named « Tax & Racket Inc » based in Bercy.
          Farmers, small businesses and artisans are mistreated by Inc in such a way that some choose the japanese way to quit our world. Other victims vote with their feet and flee to England, some to the US or to Belgium or elsewhere.
          For instance London / UK is the 5th biggest french city in the world, this speaks for itself!

          Back to the Pisa test.
          The amazing thing is how Poland, Estonia and even Hungary managed to climb from almost nothing to the positions they occupy right now.
          And yet they are, including UK and the US, proportionally far from spending the pharaonic sums France throws every year in its « educational system ».
          And here we are at the core of the problem. The french educational system is infested by a bunch of marxist rascals imposing their obsolete and lethal views.
          And more money won’t change an iota has long as this type of individuals are in charge of the system.
          An improvement to the current state is not in sight, the system builds constantly new parasites to insure its survival.

          Répondre
          • Jaures

            11/09/2015

            Merci, cher Hans, pour cette leçon de géographie mais vous n’y êtes pas du tout.
            Le Japon ne cherche pas à limiter sa population pour une raison simple, c’est que la baisse de la natalité entraine un déséquilibre de la pyramide des âges. Aucun pays ne peut vieillir ainsi sans de graves conséquences économiques et sociales.
            D’ailleurs les autorités japonaises tentent de faire remonter le taux actuel pour retrouver celui des années 60. En vain.
            Quant au « code d’honneur », vous avez trop vu les films de Kurosawa. Celui-ci ne concernait que les samouraïs. Les paysans ne se suicidaient pas pour l’honneur.
            Le problème du suicide notamment chez les jeunes (et qui touche également les Coréens) est lié à la pression de la réussite scolaire, à l’investissement qu’y font les familles avec un seul enfant, et qui provoque nombre de dépressions.

            Quant à la France, rien ne dit qu’il y aurait plus de suicides chez les agriculteurs que chez les ouvriers, chez les entrepreneurs que chez les chômeurs. Si vous disposez d’études dans ce sens, je vous remercie de nous les faire partager.

            Enfin, la France a des résultats médiocres au niveau du Pisa mais d’autres grands pays que j’ai cités également.
            Tous les pays développés dépensent en gros la même proportion de leur PIB à l’éducation (environ 5-6%).
            Comme je vous l’ai dit, la méthode finlandaise demanderait à mon sens d’être en de nombreux points adaptée à la France. Mais il n’y a pas de miracle: la France c’est 5,9% du PIB pour l’éducation. La Finlande 6,8%.

          • quinctius cincinnatus

            12/09/2015

            – excellent exposé de @ Hans sur la population du Japon . Comme en mathématiques c’ est la géométrie qui dirige la pensée, pour les études des populations c’ est la géo… graphie et … apparemment @ Jaurès est totalement dépourvu d’ esprit géographique …. Hans doit s’ être nourri d’une véritable formation scientifique ( maths-physique-chimie ) Jaurès lui de la bouillie à la mode faite d’ illusions sociologiques

            – à @ Jaurès

            toujours le même refrain :  » l’ éducation manque ( cruellement ) de moyens  » ; je dirai plutôt qu’ elle manque et de programme solide et de plus en plus de personnel qui ait la vocation à transmettre des savoirs solides et … utiles … Tout est mathématiques @ Jaurès, tout est mathématique, depuis les Grecs ! un fan des stats comme vous devrait le savoir !

          • HansImSchnoggeLoch

            12/09/2015

            QC, thanks for your correct appreciation of the situation in Japan.

            On the other hand I refute all the Koh-Lanta style allegations of the main detractor of this site.

            a) on Japan:
            I forgot to tell that unlike France Japan has a litteracy rate close to 100%.
            Yes competition in Japan is fierce, but not because of an unbalance of the pyramid of ages but because of limited resources and land to expand on, Japan having no Hinterland.
            If Japan is to have a sustainable future a downsizing of its population is inevitable.
            Yes it will be painful for the country but Japanese have shown a resilience only matched by the Brits, their counterparts on the other side of the eurasian continent.
            During and after WW2 that resilience was shown to the world on many occasions.
            Iwo Jima was a battelfield were the US troops had a preview of what they would expect in case of an invasion of the main islands of Japan.
            Japanese women were seen jumping off cliffs to avoid falling in US hands and the Japanese troops on that island did not surrender, they had to be killed one by one.
            The story of the last WW2 Japanese soldier surrendering in 1974 is still in everybody’s mind.
            And despite having been nuked twice Japan began a successful reconstruction program.

            b) on me:
            I am no moviegoer and don’t know the guy named Kurosawa.
            But I remember having watched the 24 lectures of « Understanding Japan: A Cultural History »
            from Professor Mark J. Ravina Ph.D. of Emory University.

            c) on the suicide rate:
            If the expats of France had chosen suicide instead of voting with their feet there would be a special entry in the Guiness Book of Records for France.

            d) on Pisa and the french system of education:
            France has the Pisa scores it deserves. It is well known that socialists have no potential to start an introspection of their own ill deeds, instead it is more convenient for them to villify those having success.
            Mammoths cannot be changed, history has shown that they can only get extinct. A french secretary whose name I cannot remember bit once all the teeth off his mouth on trying to budge the beast.
            And despite obvious facts not to do it the current socialist secretary has added a new layer of incompetence to the system.
            France is in a dead end and nobody can help.

            OK, i will stop here for fear of ending in a sterile discussion about the sex of angels. As G.Milliere I got more important matters to handle.

          • Jaures

            12/09/2015

            Cher Hans, je ne mets pas en cause ce que vous dîtes du Japon mais les conclusions que vous en tirez.
            D’ailleurs, les Japonais eux-même ne sont pas d’accord avec vous puisque depuis plusieurs années les autorités essaient d’enrayer cette baisse de la natalité qui devrait faire baisser la population de 15% dans les 50 prochaines années et surtout une population de plus de 65 ans dépassant les 40% de la population (Mimura AKIO, présidente du conseil en stratégie économique et fiscale du gouvernement).
            Puisque Quinctius vous reconnait une formation scientifique, vous devez comprendre que pour garder une même pyramide des âges tout en baissant la population, la seule solution est de limiter l’espérance de vie. Si vous ne faites que limiter les naissances, mathématiquement la proportion de personnes âgées progressera limitant encore le nombre de naissances, etc…
            D’ailleurs, les démographes s’accordent à dire que même si le Japon retrouvait son taux de fécondité des années 60, sa population continuerait à baisser durant encore 3 ou 4 décennies.

            Ensuite, rien de tout ceci ne met en cause la force de la civilisation japonaise mais celle-ci n’explique en rien le taux de suicide. D’ailleurs, ce taux est comparable dans les autres pays dont la scolarité est également organisée de manière quasi militaire: en Corée du Sud ou à Taiwan.
            Les exemples que vous donnez en période de guerre n’ont rien d’exceptionnel. Las Casas raconte que les femmes amérindiennes se suicidaient avec leurs enfants pour échapper à l’esclavage, Pélagie et Sophronia, pour échapper au viol se donnent la mort et sont canonisées,…
            On trouve cette attitude dans toutes les civilisations quand la guerre exacerbe les comportements.

            Je reviens un instant sur cette antienne des Français qui s’expatrieraient en masse (comme alternative au suicide selon vous), entre autre pour des raisons fiscales.
            Savez-vous qu’en France vivent 190 000 Suisses ? Exil fiscal ?
            En fait, si avec la crise la mobilité des populations s’est accrue et touche tous les pays, les Français sont bien plus casaniers que la moyenne et les expatriés Anglais sont, par exemple, 2,5 fois plus nombreux que les Français.

            Enfin, vous vous déchainez sur le système éducatif français mais celui-ci, s’il n’est pas le meilleur, est loin d’être le pire.
            Si nous sommes si mauvais, que n’avez-vous de mots plus durs sur les systèmes américains, israéliens, l’Italie, la Suède, le R.U,.. derrière nous au Pisa ?Qu’est-ce qui selon vous fait que des pays aux systèmes si différents, voire opposés, puissent avoir des résultats semblables ?
            Ne croyez-vous pas qu’il est temps de mettre de côté les préjugés et réfléchir rationnellement en partant des différentes expériences sur ce qui amènerait les enfants à réussir tout en gardant une société saine et équilibrée?

    • R. Ed.

      12/09/2015

      Les Japonais ne font plus d’enfants ? C’est normal, il ont tous des petites bites.

      Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    10/09/2015

    De quoi nous plaignons nous ? Ne s’ agit il pas que d’ une exception française de plus ! Merci à l’ E.N. et aux  » pédagogistes  » du Ministère idoine , mais pas seulement qu’ à eux , merci aussi à tous nos hommes et femmes politiques pour toutes les hardiesses votées tant en matière d’ enseignement que de culture et … d’ information

    quand on sait que Flore Pellerin, ministre de la … Culture, dit ne perdre pas son temps à lire … un prix Nobel français de littérature

    Répondre
  15. DAVID DOM972

    10/09/2015

    Encore une fois de plus, il ne faut pas être ni simpliste, ni sectaire sur ce problème grandissant. Nos élites, de gauche, du centre; comme de droite sont en train de créer un génocide par substitution. C’est-à-dire, l’histoire nous a montrés que la meilleure solution pour relancer une économie, était la guerre. La France a connu les 30 glorieuses, suite à la 2ème guerre mondiale. Tout le monde a peur de déclencher une guerre qui serait plus terrible, avec l’utilisation du nucléaire. La meilleure façon de réserver des postes à une petite minorité, c’est bien d’éliminer en grande masse, tous ceux qui feraient partie de cette dure compétition sur le marché du travail. Donc, pourquoi continuer à se battre pour que le maximum soit formé ? sans tomber dans la paranoïa, cette analyse semble logique, surtout au regard des réformes apportées par les gouvernements successifs. Si quelqu’un me trouve excessif, qu’il me le prouve. Les socialistes ne sont pas laxistes, ils participent tout simplement à un nouvel ordre mondial. La droite n’y changera rien.

    Répondre
  16. orldiabolo

    10/09/2015

    On sait parfaitement ce qu’il faudrait faire pour améliorer les choses. A commencer par le retour à la méthode syllabique B + A = BA. Mais l’enseignement a été confié depuis la guerre à des gens qui n’ont aucune envie, et surtout aucun intérêt, que le peuple soit éduqué. Laissez des écoles privées s’ouvrir, instaurez le chèque-éducation, et en 5 ans le problème est résolu…

    Répondre
    • Atikva

      12/09/2015

      Votre commentaire et celui de Flandre plus haut sont les seuls qui identifient correctement le problème.

      Inutile de tourner autour du pot, la civilisation gréco-romaine baptisée dans le Jourdain est morte dans l’indifférence, ou l’aveuglement général. On ne peut que lui dédier un De Profundis – mais tout bas, de façon à ne pas irriter les susceptibilités de nos chers envahisseurs, bien entendu.

      Répondre
  17. FLANDRE

    10/09/2015

    En 1964, quand je faisais mes classes, 6% de la population masculine ne savait pas ni lire ni écrire couramment ! 26% des lycéens obtenaient le bac.

    En 2015, 96% des lycéens obtiennent le bac … Va comprendre

    Répondre
  18. CAYOL RAOUL LOUIS

    10/09/2015

    La baisse du nombre d »heures de Français dispensées dans le primaire au profit de soit disant  » matières d’éveil » est responsable de cette situation.

    Lire les livres de Jean-Paul BRIGHELI sur l’école des CANCRES?

    Sans le Français pour aborder les sciences, on en arrive à la situation actuelle d’un recul général

    Remettons en place nos 18 heures de français par semaine
    Raoul louis CAYOL

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10/09/2015

      Pas seulement la baisse du nombre d’ heures de français , mais aussi :

      – la méthode d’ apprentissage de la lecture qui ne convient pas à tous, comme celle de l’ apprentissage des mathématiques d’ ailleurs … mais pas non plus uniquement cela mais aussi :

      – un certain  » je m’ en foutisme  » professionnel des enseignants *** ( il est vrai que  » contrôler  » une classe dans le 9 /3 et les quartiers nord ne doit pas être chose aisée ! )

      – l’ environnement familial et subséquemment le Media où tout est ludique, plutôt  » bêtement drôle  » d’ ailleurs, visuel ‘ B.D. , T.V. ) et de transmission orale ou alors  » phonétiquement « concentré  » ( S.M.S. ), pauvreté abyssale du vocabulaire ( ex : n’ importe qui est un  » mec  » ou une  » meuf  » ) etc … etc …

      – le manque d’ implication des élèves eux-mêmes dans les études : un de mes cousins prof de maths en maths sup et spé avait constaté ce  » désengagement  » dès les années 70 pour une grande partie de ces élites

      *** ainsi j’ ai eu un petit fils qui  » savait lire  » selon ce que disaient ses deux premiers professeurs des écoles … le problème était parfaitement anodin : il ne comprenait pas vraiment ce qu’ il  » lisait  » !

      j’ ai eu à corriger des copies bac + 5 ( scientifiques ) où la qualité de l’ expression n’ était pas même celle d’ un collégien moyen de 6 ième de mon temps … quant à l’ orthographe il est plus décent de n’ en point parler !

      le plus drôle ( enfin je le prend comme cela ) étant cette journaliste de France info qui interroge un jeune chanteur de  » La Marseillaise  » lors de la visite de François Plein d’ Audace au club de foot de ligue 2 Red Star de Saint Ouens ( l’ étoile rouge en français ) et lui demandant pourquoi il avait chanté ( faux )

       » allons enfant de la PartriCK  »

      dans sa réponse l’ enfant ignorait ce qu’ était une Patrie !

      Répondre
      • FLANDRE

        10/09/2015

        Les toubibs corrigeraient le bac … Le cousin ne peut être qu’un enseignant supérieur … Vous avez oublié Math Géné !

        Vous êtes de plus en plus crédible.

        Répondre
        • Jaures

          10/09/2015

          Et en plus il était « le meilleur » au cours d’économie auquel il assistait en simple curieux !

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            10/09/2015

            tiens je n’ avais pas lu celle ci ! encore un mensonge de votre part Monsieur l’ archiviste ( dixit Guy Millière ) ! j’ ai dit que j’ étais le meilleur en Géographie économique lorsque j’ étais étudiant dans une  » grande  » école de commerce que j’ ai quitté parce que HUMAINEMENT la médecine avait plus d’ attraits pour moi ! et je ne le regrette pas, même si je n’ ai pas fait fortune comme mes anciens condisciples … du moins je le suppose pour eux … médiocre et mesquin que de qualités supplémentaires réunies en un seul homme ! avec @ Flandre vous ne risquez rien, il ne comprend rien à rien …

          • Jaures

            10/09/2015

            C’est vrai. Je me repens. Vous n’étiez que le meilleur en géographie économique d’une grande école de commerce.
            Pardonnez-moi d’avoir froissé votre humilité.

          • quinctius cincinnatus

            10/09/2015

            à @ Jaurès Le Phénix

            Pourquoi serais je  » humble  » ? pourquoi ne pas avoir conscience de sa propre valeur ? et d’ ailleurs n’ y a t il pas davantage d’ humilités affectées ( vous par exemple ) que d’ humilités vraies ? n’ êtes pas à la … hauteur @ Jocrisse !

        • quinctius cincinnatus

          10/09/2015

          vous êtes complètement à côté de la plaque, complètement à l’ Ouest mon pauvre @Flandre ! quelle recrue pour le blog ! ne sait même pas comprendre ce qu’ il lit !

          Répondre
    • Jaures

      10/09/2015

      Brigheli est un escroc. Il prétend notamment qu’un bachelier des années 60 valait un Bac+5 d’aujourd’hui.
      Comme si un bachelier de 1960 aurait été capable d’entrer directement en 6ème année de médecine, être expert comptable ou titulaire directement d’un master (toutes spécialités).
      Mais les intégristes du « c’était mieux avant » sont prêts à dire et à croire n’importe quoi, c’est pourquoi ils achètent ses livres.

      Répondre
      • FLANDRE

        10/09/2015

        Effectivement 12 ans de médecine pour demander leur avis aux « spécialistes » , un bachelier des années 60 pouvait le faire.

        Mais ce bachelier savant utiliser son intelligence, sa mémoire … il ne passait p

        Répondre
        • Jaures

          10/09/2015

          Pardonnez-moi mais après 12 années on est un spécialiste.
          Penser qu’un bachelier de 1960 pourrait aujourd’hui obtenir son DFASM en 1 an est un pur délire.
          D’ailleurs, les bacheliers de 1960, aujourd’hui septuagénaires ne demandent pas à se faire soigner uniquement par des médecins de leur génération. Pas si fous !

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            10/09/2015

            Pourquoi ? … Vous croyez VRAIMENT ( allusion à  » pas si fous  » ) que ( tous ) les médecins que l’ on forme actuellement sont :

            – mieux formés ? donc …

            – plus compétents ? mais sont ils …

            – plus  » disponibles  » ? et ….

            – plus  » humains  » ?

            Vous êtes vraiment le crétin type qui fait honneur au P.S. et à la C.G.T. … pour confirmation de ce que je dis demandez à… @ Raoul-Louis Cayol beaucoup plus modéré que je ne le suis !

            pour terminer sur une bonne note de bonne humeur :

            François .Hollande a déclaré que 2016 serait l’ année de  » La Marseillaise  » et …. 2017 … l’ année du  » Chant de départ  » ?
            … en même temps que l’ année de  » l’ Euro  » et alors là comme il s’ adressait aux jeunes pousses du Red Star F.C. à Saint Ouen il ne fait aucun doute qu’ il parlait de … foot ! …

            pas si  » foot  » que ça le Roublard !

      • quinctius cincinnatus

        10/09/2015

        intellectuellement si Brighelli a raison … car voyez vous la sélection sur des critères élevés, la charge de travail, l’ implication personnelle font que l’ on se forme et que l’ on se forge le raisonnement donc l’ entendement … croyez moi j’ ai corrigé assez de copies Bac + 5 et post-doc pour savoir ce dont je parle … bien entendu il y a des exceptions

        Répondre
        • Jaures

          10/09/2015

          Je me demande qui a pu avoir l’outrecuidance un jour de corriger vos propres copies !

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            11/09/2015

            oh vous savez j’ étais un élève et un étudiant que l’ on remarquait … mes fils également !

  19. BRENUS

    10/09/2015

    Lorsqu’un certain pourcentage devient un pourcentage certain et de masse, il y a de quoi s’interroger. Mais pas trop s’étonner après avoir visualisé un petit reportage TV ce soir dans une école de la nouvelle France appliquant les nouvelles méthodes destinées à ménager les jeunes cerveaux en remplaçant les chiffres par des carottes par exemple. La seule tronche européenne dans la classe était celle d’une enseignante de moutards, ravie de la crêche et s’efforçant de faire des sourires satisfaits pour plaire aux caméras du service public (que le monde entier…….)

    Répondre
  20. BRENUS

    10/09/2015

    Les « IT » et « ES » sont dans les tréfonds, bien plus que nous. Et il est drôle de constater que la »premiere puissance du monde » ne vole pas très haut malgré sa prétention à le diriger. Qu’en pense Millière grand spécialiste des USA.?
    Surtout pas de réponse à la jojo qui nous les brise menu.

    Répondre
  21. 09/09/2015

    Toutes ces « enquêtes » me paraissent un peu bidon. Il y aura toujours dans la société un certain pourcentage d’illettrés et de personnes maîtrisant mal le calcul et l’écriture.
    Il est vrai, cependant, que ces chiffres ont tendance à augmenter sous régime socialiste. Les politiques « égalitaristes » ont toujours tendance à détériorer la performance à tous les niveaux.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)