Un regard attristé sur la France

Posté le février 27, 2013, 11:04
6 mins

Comme je le fais cha­que année au milieu de l’hiver, j’ai passé quelques jours dans l’Ouest des États-Unis. Cela m’a permis de me replonger au sein du peuple américain, et de constater sa résilience malgré les difficultés.

Cela m’a incité à penser qu’en dépit des dégâts considérables des années Obama, il y aura, malgré tout, un après-Obama et un rebond. Cela m’a offert un éloignement par rapport à la France pour retrouver mon pays avec un regard plus aiguisé. Et plus attristé.

En mon absence, la loi autorisant le mariage homosexuel a donc été votée. Une manifestation défendant la famille et les valeurs de la civilisation judéo-chrétienne a été interdite (une autre, fort heureusement, sera bientôt organisée). Christiane Taubira a prononcé à l’Assem­blée nationale un discours dégradant, renvoyant les débats sur le sujet à des jeux érotiques, sans évoquer une seule seconde ce dont il s’agit essentiellement : le statut des enfants.

En mon absence aussi, le gouvernement a décidé l’ouverture d’une « salle de shoot » à Paris. On ne sait si des médecins rémunérés par les contribuables se chargeront des injections, ce qui serait, après tout, la solution la plus sûre pour les toxicomanes. Il semblerait que l’héroïne ne sera pas fournie sur place et que sa qualité ne sera pas contrôlée, ce qui montre que la démarche est inaboutie. Ce genre de choses pourra prendre place pendant le deuxième mandat de François Hollande, sans doute. L’idée énoncée voici quelque temps par Vincent Peillon, par ailleurs ministre de l’éducation, de dépénaliser la consommation de drogues dites douces aura d’ici là, vraisemblablement, fait son chemin.

Si le gouvernement se montrait efficace dans le secteur de l’économie, sans doute y aurait-il des raisons de se dire que ces mesures destructrices sont compensées par des données susceptibles de rendre plus optimiste, mais ce n’est pas le cas.

Le chômage et la pauvreté continuent de gagner du terrain, des mesures asphyxiantes pour les entreprises continuent à s’ajouter aux mesures asphyxiantes, les files d’attente devant les Restaurants du cœur continuent à s’allonger…

Tout en détruisant la société et les repères les plus essentiels, tout en facilitant les déconnexions les plus délétères d’avec la réalité, les socialistes broient aussi l’économie. Ils ont le mérite de la cohérence, même si c’est une cohérence monstrueuse !

Je n’ose imaginer la société de demain – et je dis bien demain : pas après-demain. Des enfants par milliers avec deux papas, deux mamans, trois ou quatre tantes et quelques animaux de compagnie, dans des appartements où se fumeront des joints. L’hétérosexualité considérée quasiment comme une honte. Les valeurs judéo-chrétiennes tournées davantage en ridicule qu’elles ne le sont déjà. Les « shoots » banalisés. Des zones industrielles en ruines par centaines. Une petite minorité nantie constituant une nomenklatura comme il en existait en Union soviétique, et une grande masse glissant vers diverses pénuries et de multiples dislocations. Des aspects lugubres de fonctionnement concentrationnaire auxquels on s’accoutume lorsqu’on ne voit pas la différence, mais qui percent les yeux quand on revient d’un pays plus libre et qu’on perçoit, dès l’aéroport, les grillages séparant les voies de circulation, les coulées grises de béton.

Il est des jours où j’aimerais penser qu’il peut y avoir une alternance, mais, en lisant les journaux, en regardant la télévision, je vois que celle-ci pourrait avoir les traits de Marine Le Pen, qui dit parfois des choses sensées lorsqu’elle parle d’islam, mais répète n’importe quoi comme un vulgaire socialiste lorsqu’elle parle d’économie.

Et une alternance qui n’aurait pas les traits de Marine Le Pen pourrait ressembler aux invocations faites en direction de Nicolas Sarkozy, dont certains semblent attendre le retour « providentiel »…

J’ai, dans un autre article, dit que s’opérait un glissement vers l’anomie, la dissolution généralisée des normes et des ressorts permettant à un pays de rester viable. Je crains que nous en soyons là. Tout en faisant partie de ceux qui peuvent échapper au cloaque crépusculaire qui vient, je dois dire que je plains ceux qui sont prisonniers du cloaque et que je suis en colère contre la nomenklatura, vraiment très en colère.

56 réponses à l'article : Un regard attristé sur la France

  1. IOSA

    07/03/2013

    Pour certains, du moment que le voisin se noie aussi, il n’ y a pas urgence.

    Rien d’étonnant à ce que l’Europe made in france soit possible à tous les niveaux, la prosternation est déjà faite avant même que l’on demande de le faire.

    Sans doute un caractère acquis durant la dernière guerre…la soumission pour tous point barre n’est pas le crédo de Marine Lepen et c’est ce qui gène au sein de la oumma gouvernemental.

    Mais qu’attendent donc les français pour se révolter ?

    Ils sont comme les femmes battues, violées, humiliées
    et incapables mentalement de dénoncer leur agresseur, la soumission par atavisme religieux leur bloque toute possibilité de réflexion de leur condition.
    En définitif, ils sont comme les poules d’un poulailler, dés qu’il y a une qui caquete, les autres font pareil et c’est tout.

    Répondre
  2. francois

    03/03/2013

    mr milliere,
    je suis à la fois d’accord avec vous et pour une fois pas d’accord:
    il est incontestable que la france s’ecroule mais est-elle seule????
    en ce qui concerne notre pays,je pense que la fin est proche cependant certaines voix sont plus credibles que d’autres.marine n’a aucune chance ;elle fait preuve d’une demagogie pitoyable et (comme ump et ps) seul le pouvoir l’interesse….de plus elle est detestée par toute une partie de sa BASE(cf le journal minute etc….)seul l’etat PITOYABLE de notre pays lui permet de recolter plus de 15p100….. tous les discours ne sont pas nuls mais les bons ne passent JAMAIS !!!!!je sui tombé par hasard sur un discours de carl lang et croyez moi sa vision est autrement plus courageuse et fertile economiquement .
    la france est-elle seule à sombrer ????non mr milliere.vous dites que les usa vont mieux mais sincerement la situation des usa est pire et le mal fait par obama n’est pas forcement reversible….les usa contrairement à l’europe pratiquent la fuite en avant du point de vue economique.ne jamais payer sa dette en empruntant de plus en plus ….plus personne ne veut acheter la dette us c’est pourquoi le fed a lancé le QE 3 qui consiste à faire racheter par la fed la dette créée par l’etat obama au rythme de 85 milliards de dollards par mois!!!! cet argent ne sert pas l’economie qui pointe à 0 de croissance mais simplement à faire monter les indices pour donner l’impression de richesse alors que les americains s’appauvrissent pour la premiere fois depuis de longues decenies…bernanke fait cela juste pour garder sa place car romney avait prevenu que cette politique etait folle et qu’il changerait le president de la fed…
    j’ai peur que bernanke devienne le plus garnd criminel de l’histoire une fois que cette bulle aura eclaté.j’espere vraiment me tromper mais sincerement les usa sont au bord du gouffre sur une pente tres glissante avec un president que accuse toujours les autres et qui recule partout ds le monde devant les barbares…..il est possible à mon sens que vous puissiez ecrire les lignes inverses d’ici qq temps….
    amitiés.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/03/2013

      Carl Lang et son Parti de France est effectivement beaucoup plus crédible que l’attelage opportuniste et énarchique Marine-Phellipot
      Pour ce qui concerne Obama , il n’est pas le seul à vampiriser le peuple américain certains s’y emploient depuis longtemps ( les banquiers de New-York et leur F.E.D. ) et depuis 48 heures leurs bons copains …Républicains

      Répondre
  3. Jaures

    02/03/2013

    DrH et Quinctius, vous savez très bien que chacun trouvera dans les livres sacrés (ou non) la justification de son comportement. Nous côtoyons tous quotidiennement, de bonne ou mauvaise grâce, des musulmans plus ou moins pratiquants. Vous voyez bien qu’aucun, sauf quelques pervers que l’on trouve en même proportion partout, n’est tenté par une quelconque fillette. Si l’on veut tuer, violer, torturer son prochain, et que l’on souhaite légitimer ses forfaits, on trouvera aussi bien dans la Bible que dans le Coran les bonnes paroles justifiant ses actes.

    Répondre
    • 02/03/2013

      Superbe exemple de relativisme ! La Bible ou le Coran, c’est pareil… Tout se vaut. Le groupe Nique Ta Mère ou Jean-Sébastien Bach, un tag ou la Joconde, Charles de Gaulle ou Stéphane Hessel…

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        03/03/2013

        Dr.H.
        Vous oubliez Jaures et l’Archange Gabriel, la moutarde et la mayonnaise, le gay et le moins gay (l’hétéro), le socialo et le salaud, etc…

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/03/2013

        bon le Coran serait un peu plus agressif que la Bible , je veux bien ; mais ce ne sont là que révélations par des Bédouins ( à l’origine ) et pour des Bédouins
        signé :
        le bédouin ( justement )

        Répondre
        • 05/03/2013

          Le coran, c’est une chose. Le casier judiciaire de M***, c’est pis : ça commence en 624 par la décapitation du poète Kab been Al Ashraf à Médine, et ça n’arrête plus…

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            05/03/2013

            il ne faut pas qu’une tête dépasse ( sic )
            il en va ainsi dans tous les régimes autoritaires religieux ou pas

    • grepon

      02/03/2013

      Chez Islam, on a pas besoin de chercher beaucoup. Les commandements de base sont tres directement meurtriers, ou au mieux de l’intolerance =active=, preferance a la violence pour etablir par la force et la menace un etat de « paix » totalitaire.

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      02/03/2013

      Jaures. …. chacun trouvera dans les livres sacrés ….

      Depuis le temps que Jaures nous raconte toujours les mêmes histoires sur les sacrés livres.
      Bien sûr qu’on le sait mais pense-t’il vraiment qu’on va le croire juste parce qu’il le répète.
      Changez donc de disque Jaures et essyez d’improviser, qui sait vous pourrez peut-être faire carrière dans le karaoké?

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/03/2013

      c’est bien pour cette raison que si j’y fais référence c’est pour en montrer l’ubiquité … spirituelle … alors pourquoi tombez vous dans ce travers …

      Répondre
  4. grepon

    01/03/2013

    La France devient plus Houellebecquien sous notre regard, a une vitesse impressionante meme pour un pessimiste. Peut-etre qu’elle finira Dantec-ienne, a force de se degrager..

    Répondre
  5. Jaures

    01/03/2013

    DrH, le prophète n’a pas été le seul à montrer l’exemple. La Bible est truffée d’exemples de ce type, voire d’inceste (La Genèse 19;30-38).
    Et certains prêtres ont pris à la lettre les 18-15-17 de Luc: « On lui amena aussi les petits enfants, afin qu’il les touchât. Mais les disciples, voyant cela, reprenaient ceux qui les amenaient. Et Jésus les appela, et dit: Laissez venir à moi les petits enfants, »

    Répondre
    • 02/03/2013

      Là, Jaures, vous avez une sérieuse baisse de régime ! Que certains prêtres se conduisent mal, c’est enfoncer une porte ouverte. Et on espère que vous ne pensez pas sérieusement que ces conduites soient une imitation de Jésus ! En revanche, la vie de Mahomet est un modèle pour tous les musulmans. Et dans cette vie, il y a l’union charnelle avec une fille de 9 ans, épousée à 6 si ma mémoire est bonne.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        02/03/2013

        peu à peu , vous apprendrez à savoir que @ Jaurès ne recule devant aucune … provocation historique si  » débile  » soit elle … il a le « courage » hargneux de l’envieux que protège la pensée du politiquement correct …

        Répondre
        • 02/03/2013

          Eh oui… « Vivant dans les théories abstraites indépendantes des lois économiques, les socialistes peuvent promettre aux foules les paradis dont elles sont avides. Limités par des nécessités économiques inflexibles, les adversaires du socialisme ne sauraient faire les mêmes promesses et posséder par conséquent le même prestige » Gustave Le Bon

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            04/03/2013

            encore que … Sarkozy et son  » travailler plus pour gagner plus  » nous ait fait une prophétie particulièrement… malhonnête … comme le sont toutes le prophéties

    • HansImSchnoggeLoch

      02/03/2013

      Jaures crache comme d’hab dans la soupe commune.
      Il peut se débattre comme un diable dans un bénitier mais ce sire oublie que des pans entiers de sa vie sont imprégnés de culture chrétienne.
      Pourquoi nous bassinne t-il toujours avec des citations de la Bible et des Évangiles sorties du contexte et non du coran?
      Dans ces cas il ressemble fort à l’ex-séminariste Иосиф Виссарионович Сталин.
      N’est ce pas Господин (gospodin) Jaures?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/03/2013

        Comparer @ Jaurès au petit père ( du peuple ) Joseph est sans doute excessif … mais , philosophiquement , on peut comprendre que si le Socialisme est un RÊVE ( ce qu’il est en réalité ) , le rêve n’est bien souvent que l’anti-chambre psychique de l’ ENVIE …

        Répondre
        • 04/03/2013

          J’ai lu un livre appelé « L’Envie » (de Helmut Schoeck aux Belles Lettres s’il m’en souvient bien) que je vous recommande chaudement. Schoeck montre et analyse la présence et les effets de l’envie chez tous les peuples, des plus « primitifs » aux plus « civilisés », traque ce que nous en disent la mythologie, la littérature, la philosophie, expose son rôle chez les théoriciens et acteurs du politique ; partout – alors qu’elle n’avait jamais été étudiée en tant que telle avant Schoeck ! – l’envie conditionne les rapports entre les humains : « Celui que l’on appelle son « prochain » est toujours un envieux en puissance, et plus il vous est proche, écrit Schoeck, plus son envie sera intense et prévisible : voilà l’une des données fondamentales les plus inquiétantes, mais aussi les plus décisives de l’existence humaine à tous les niveaux de civilisation. »

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            04/03/2013

            merci pour ce renseignement
            j’irais voir mon libraire , qui est toujours désarçonné par les livres que je lui commande ; lui ne me recommande que de l’illisible relativiste ou de la « littérature pour filles » ( comme dit ma femme ! )
            bien entendu je le ferais circuler dans mon entourage
            se cotiser pour les étrennes de fin d’année à @ Jaurès serait aussi une bonne idée

    • grepon

      02/03/2013

      Et pour Jaures ca voulait dire pour pratiquer de la pedophilia? Ca doit lui etre tres difficile de tirer le sens voulu par l’auteur de n’importe quel texte, etant donnee son interpretation tordue ci-dessus.

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    01/03/2013

    LE problème de LA France ce n’est pas LE choix de la politique à mener ….
    LE véritable problème est bien que ses  » élites  » toutes formatées au même moule socio-historique qui cherchent des modèles qui , soit sont obsolètes , soit sont franchement délétères …
    LE problème de LA France c’est la FORMATION et la SELECTION de SES  » ELITES « 

    Répondre
  7. 01/03/2013

    Jaures a dit « Sauf à affirmer que les théocraties islamiques où drogues et sexe sont pareillement réprimées sont plus libres que nos démocraties occidentales. » Les théocraties islamiques sont pourtant parmi les premiers producteurs de drogue, et les seuls lieux où on peut « épouser » une fillette sans choquer personne. Le prophète lui-même a donné l’exemple…

    Répondre
    • grepon

      02/03/2013

      Et sous Islam, le prophete est le « beau-modele » que les fideles sont appele a suivre. Le Koran est immuable, sans date, ce qui donne que la viol de fillettes a toujours ete de mise, et le sera toujours.

      Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    28/02/2013

    Madame Marine Le Pen , en juriste avertie , vient de trouver , le juste mot , la dénomination professionnelle exacte qui habille élégamment Notre Président FanFan la ( petite ) Blague :

    mandataire- liquidateur

    Répondre
  9. minux75

    28/02/2013

    Il faut être très clair, le pouvoir d’achat se réduit de 50% tous les dix ans en France. Voila pourquoi les voitures ne se vendent pas, que les français prennent de moins en moins de vacances, les vieux sont de plus en plus pauvres, les jeunes trouvent de moins en moins de travail etc… Tous les dix ans, le pouvoir d’achat peut se réduire de 50% sans que pour autant cela se voie d’un point de vue médiatique. La courbe est asymptotique c’est à dire tends vers zéro sans jamais l’atteindre. A ce train la, cette politique du chien crevé au fil de l’eau peut durer une bonne cinquantaine d’années avec en prime les applaudissements de JAURES. Voila pourquoi je ne crois pas au fameux CRACK ou révolution comme tant d’autres économistes. Les français sont des zombies, tant que l’on pourra faire du socialisme avec seulement trois grains de riz de PNB, ils seront d’accord.

    Aux états unis, la résilience marche mieux pour deux raisons, le niveau de prélèvement obligatoire y est moins élevé, et il y a aussi une farouche opposition de la part des républicains, chose qui n’existe pas en France.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      01/03/2013

       » aux E.U. la résilience marche mieux …  »

      cela dépend où ? ,et avec qui ?

      Le maire blanc de Détroit , ville à majorité noire ( les blancs ayant  » déserté la ville en raison des émeutes … noires ) ville qui a perdu 50 % de sa population demande devant l’état de faillite qu’elle soit placée sous tutelle ce qui soulève l’opposition parfois avec violences des autorités religieuses … noires parce que leurs associations seraient les premières  » victimes  » de la  » rigueur  » …
      ce même maire ( de  » gauche  » ) avait pensé qu’en réhabilitant les ruines industrielles en ateliers pour  » artistes  » la ville retrouverait la … prospérité et il y a peu l’hebdomadaire de la gauche bobo internationaliste « le courrier international « en faisait un vibrant éloge

      Répondre
      • grepon

        04/03/2013

        Le paradis du modele « bleu » aux Etats-Unis. Detroit:

        Apres guerre c’etait la ville du futur, l’envie du monde entier etc. Aujourdhui ca a l’air de Hiroshima apres guerre, ici et la, grace a a nos socialistes a nous, les machines politiques Democrat menant a mal tant de nos grande villes.

        Répondre
  10. 28/02/2013

    bravo M Milliere continuez!,laissez baver les critiques,ce sont toujours les mèmes

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/02/2013

      la question est :

      Monsieur Guy Millière est il une … blanche colombe ?

      Répondre
  11. 28/02/2013

    Bravo Jaurès! Lassants ces pseudo-scoops de pseudo-observateurs avisés! La « résilience » des Etats-Unis comparés au « vieux continent » : juste une différence de rythme! Ils ont inventé le temps accéléré : normal, il fallait équiper un continent! Et nous supportons leur « time is monney » (économie, qualité de vie) !
    Reste le gigantisme, mais regardez du coté de celle qui s’est réveiilée (cf.A.Peyrefite).

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/02/2013

      ils ont aussi inventé le fast-food … pour notre plus grand bonheur … gastronomique et biologique

      Répondre
  12. 28/02/2013

    Aldous Huxley dans sa vision prophétique du socialisme avait prévu les salles de shoot : « A mesure que diminue la liberté économique et politique, la liberté sexuelle a tendance à s’accroître en compensation. Le dictateur fera bien d’encourager cette liberté-là. Conjointement avec la liberté de se livrer au songe en plein jour sous l’influence des drogues, du cinéma et de la radio, elle contribuera à réconcilier ses sujets avec la servitude qui sera leur sort. » Et encore ne connaissait-il ni la TV ni internet…
    Les USA comme la France font des bêtises. La différence est que quand les USA font des bêtises, ils les corrigent (certes parfois au prix de moments difficiles.) En France, le diagnostic de toutes nos tares est fait depuis trente ans, mais on les aggrave dans tous les domaines : si ça va mal, c’est qu’on est pas allé assez loin vers le socialisme…

    Répondre
    • Jaures

      28/02/2013

      DrH, il va vous falloir convaincre Millière que l’élection et la réélection d’Obama furent pour les américains leur façon de « corriger leurs erreurs ».
      Difficile par ailleurs d’avancer que les dictatures encourageraient la liberté sexuelle et les salles de « shout » (ce lapsus calami fait tant ricaner Hans et Quinctius qu’il serait dommage de les en priver). Sauf à affirmer que les théocraties islamiques où drogues et sexe sont pareillement réprimées sont plus libres que nos démocraties occidentales.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        01/03/2013

        je ne  » ricane  » pas ( connotation de méchanceté qui m’est culturellement étrangère tout comme … l’envie ) car cela nous arrive à tous …je m’en amuse …. gentiment

        Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        02/03/2013

        Jaures, lapsus calami, ô le pédant.
        ci-dessous deux exemples de lapsus linguae:
        a) shout only once and then shut up 4 ever!
        b) syringe your sorrow there is no tomorrow!.
        Capito Jaures?

        Répondre
  13. Jaures

    27/02/2013

    Curieux tout de même ce que peut faire un regard sélectif. En France, Millière voit les restos du coeur (de loin, je doute qu’il y soit entré pour parler un peu avec ceux qui les fréquentent) mais aux Etats-Unis les soupes populaires lui échappent. Pourtant, rien qu’à New-York, ce sont plus d’un million et demi de repas qui ont été distribué en 2011 (1,3 million en 2007). Le programme d’aide alimentaire pour les enfants a distribué plus de 100 000 repas.
    Et comment en serait-il autrement alors que les expulsions se comptent par millions. On expulse à tour de bras des familles entières, des personnes âgées. Et ce n’est pas fini: des millions de ménages sont encore en rupture de paiement et attendent d’être saisis.
    Quant aux salles de shout, il faut arrêter de fantasmer. Ce n’est pas Hollande qui les a inventé: elles existent en Suisse depuis plus de 20 ans. Mais Millière préfèrent peut-être que les drogués continuent de se piquer dans les squares la nuit et que les enfants jouent avec les seringues dans les bacs à sable !
    Enfin, le mariage homo existe aux Etats Unis depuis 10 ans (Massachusetts, Vermont, Iowa,…).
    Bref, il est naturel sur ce site de faire croire que la France serait le seul pays en crise, le seul à connaître chômage et pauvreté, le seul à instituer le mariage homo. En fait, sur le plan économique (et il n’y a pas de quoi être fier), la France est dans la moyenne et ceux qui la précèdent ne sont pas pour autant prospères. Et les réformes de société actuellement mises en place n’ont rien de novateur ni de révolutionnaire.
    Faire croire le contraire relève de la supercherie intellectuelle.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/02/2013

      dans les salles de  » shout  » ?

      c’est du pavot indien ?

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        28/02/2013

        Jaures veut nous refaire le coup du « twist and shout » la célèbre chanson des Beatles.

        Répondre
    • mascotte tricolore

      28/02/2013

      Millière est peut-être d’un milieu social qui lui permet de voir de haut, même de trés haut. Alors la vie des petites gens comme ont dit, lui échappe. Millière voit loin, trés loin même
      ce que les petites gens au quotidien difficile ne voent pas.
      Enfin, Millière passe chaque année sa période dans l’ouest américain, c’est bien. Moi je n’ai pas les moyens.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        28/02/2013

        entre nous … vous ne perdez pas grand chose … préférez le … Cantal

        Répondre
        • GAS

          01/03/2013

          et en plus vous avez raison 😉

          Répondre
      • lapotre

        01/03/2013

        Millière est un atlantiste convaincu, il refuse de voir que les Etats-Unis et leur folie de puissance sont à l’origine de tous les déboires financiers, économiques, industriels, de l’ Europe, en particulier de la France .La France est en outre la victime de ceux qui la dirigent car ils ont renoncé depuis bien longtemps à mener une politique nationale, qui, seule peut nous sortir du gouffre dans lequel nous nous enfonçons irrémédiablement, car rien n’est fait en ce sens. La France perd chaque année 40 000 de ses jeunes au bénéfice du Canada et de l’ Australie qui leur offrent
        du travail correspondant à leurs aptitudes et ambitions, mais en France on préfère accueillir des Maghrébins, des Africains , des tchétchènes, des gitans et je ne sais quoi encore de gens sans qualification précise, qui sont dès leur arrivée à la charge du contribuable. Quelle différence !! Si le peuple ne se décide pas en urgence de prendre la situation en mains, notre pays sera détruit . BHL, Attali et leurs amis en politique se chargeront de finir le travail commencé.

        Répondre
        • grepon

          02/03/2013

          Oui c’est ca, vos deboires economiques n’ont rien a voir avec votre climat pronant etatisme, la terrible natalite de l’Europe depuis longtemps, impots ecrasants, reglementations de tout ce qui bouge, etc. Les USA vous avez impose tout ca?

          Répondre
          • lapotre

            03/03/2013

            OUI, la politique menée par les USA depuis la fin de la première guerre mondiale et surtout la deuxième, est indirectement responsable de la politique de l’ Union Européenne qui s’est formée sous leur influence. Malgré cela la France jusqu’en 1973 ne s’en sortait pas mal du tout; cet état devait cesser, c’est pourquoi, Pompidou, Rothschild, Giscard se sont empressés —- sans consulter les Français, comme à l’ordinaire —de signer un accord interdisant notre pays d’emprunter à la Banque de France. Aucun de nos présidents n’a aboli cet accord; ils sont tous membres de sociétés secrètes au service de la finance internationale qui se fiche des peuples. Nos médias sont silencieux au sujet de la Grêce, pourtant il se passe des choses horribles d’un peuple mis en esclavage au profit d’une oligarchie, pensez-vous que le peuple grec en soit responsable.? alors, je vous conseille de réfléchir aux graves difficultés que traverse l’ Europe et à la tension qui plane au-delà et en Europe, demandez-vous à qui profite le crime.

          • grepon

            04/03/2013

            Effectivement, il y en a qui argumentent que les E.U. n’aurait pas du proteger Europe autant de la menace sovietique. Ainsi ils auraient du bosser, epargner, investir, et faire des enfants, au lieu de faire bien trop l’inverse. La depense etatique sur du « social » a infantise les europeens, les ont rendus irresponsable, hedoniste au dessus de tout. L’etat a essaye de remplacer la famille, ainsi ecrasant les instincts des Europeens. Les USA ont permis aux europeens a s’amuser a ce genre d
            experiences auto-destructrice en assurant votre defense. Disent beaucoup d’observateurs. Perso je crois que la fin de la guerre froide a eu des effets similaires sur l’Amerique. Le « peace dividend » a ete depense sur du social, detruisant la motivation primaire de trop d’americains.

    • grepon

      02/03/2013

      Environs 50 millions americains ont leur cartes SNAP et autres cartes de credit qu’ils utilisent pour acheter la bouffe dans les magasins comme tout le monde. Sans doute Milliere a passe du temps en Californie ou les loyers pour les « pauvres »(sur l’echelle americaine, ce qui est richissime sur l’echelle mondiale) sont maintenu bas par divers moyens.

      Alors les « soup lines » sont pour les dingues dites « homeless » qui le sont A) par choix et/ou B) par negligence largement voulu par nos gauchistes. La desinstitutionalisation des malades mentaux a ete de gauche. On comprend facilement que beaucoup de gauchistes les comprennent.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/03/2013

        ajoutons que beaucoup de ces  » schizophrènes  » le sont par le seul usage de drogues  » illicites « 

        Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    27/02/2013

    certains faisaient une cure à Vichy , Guy Millière préfère lui l’Amérique … d’Obama … dans les deux cas l’ingestion est  » dégueulasse « 

    Répondre
  15. lapotre

    27/02/2013

    Il n’y a qu’une alternative, c’est celle de Marine le Pen et personne d’autre. Dans notre pays, je vois très mal l’accession d’un équivalent à Bepe Grillo. Donc ce sera Marine le Pen et j’espère ne pas attendre la fin de ce quinquenat qui peut s’attribuer le triste record d’avoir au gouvernement le plus grand nombre d’imbéciles d’une incompétence criante qui auraient largement le temps de continuer à détruire notre pays et notre peuple.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/02/2013

      Beppe Grillo … le grillon qui parle , qui parle , qui parle …

      Répondre
    • IOSA

      28/02/2013

      Haaaaa!!! Enfin du bon sens.

      Un moment j’ai cru qu’ici, on allait prier St Nicolas le saint patron des socialococos par qui ils sont arrivés au pouvoir.
      Ouf ! J’ai eu peur !

      D’ailleurs si les cocos et les verdatres sont au pouvoir limité, c’est que Marine fait peur aux soeurs siamoises que sont la gôche et la droite.

      Coïncidence tout de même, le blanc seing accordé aux casseurs syndicalisé …juste quelques miettes pour leur faire croire qu’ils sont utiles et calmer le jeu pour ne pas perdre la « majorité ».

      IOSA

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/03/2013

        M. Le P. c’est ( maintenant avec Phellipot ) le nationalisme avec une économie d’Etat … ce qui explique son succès dans les couches populaires de la Nation … puisque c’est l’Etat qui prendra en charge leurs propres irresponsabilités … où est donc la différence d’avec le  » socialisme  » ? pouvez vous me le dire ?

        Répondre
        • IOSA

          10/03/2013

          La différence fondamentale c’est l’espoir de vivre un autre jour différent, tandis qu’avec les socialo affilié à l’ump et réciproquement, le lendemain qui chante on connait déjà la teneur.
          A quoi bon regarder un film en boucle dont vous connaissez déjà le début , le milieu et la fin ?

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)