Une Femen s’acharne sur Nouvelles de France

Posté le 12 avril , 2015, 7:56
3 mins

eloise_bouton_femen copie
L’ex Femen Eloïse Bouton, peu satisfaite de l’article qu’Eric Martin, rédacteur en chef de Nouvelles de France, a publié ici, m’a demandé la publication d’un droit de réponse. 
Tenant de façon sourcilleuse à ma liberté d’expression, il me semble que la moindre des choses est de publier les droits de réponse de ceux qui sont en désaccord avec nous. Je ne crois pas que Mademoiselle Bouton ait besoin de Nouvelles de France pour diffuser son point de vue, mais nous avons donc publié bien volontiers ledit droit de réponse ici.

Cela n’a, semble-t-il, pas eu l’heur de suffire à la demoiselle qui me fait citer à comparaître devant les tribunaux. Elle pense sans doute qu’avec l’immense soutien médiatique dont son groupuscule anti-chrétien fait l’objet, elle ne fera qu’une bouchée de notre petit blogue.

Il est bien certain que les forces ne sont pas vraiment équilibrées, mais je puis tout de même lui annoncer que nous ne laisserons pas censurer sans résistance.

Je n’oublie certes pas que, lors de la profanation de Notre-Dame, les compagnes de Mademoiselle Bouton ont été relaxées, tandis que les gardiens de la cathédrale, qui n’avaient fait que leur devoir, ont été condamnés. Mais elle peut compter sur moi pour me battre pour notre liberté de parole et pour notre droit d’être chrétiens, dans notre propre pays, sans être insultés par des harpies.

Et si, comme moi, vous pensez qu’il y a une incroyable inversion à ce qu’une personne qui a participé à plusieurs « happenings » anti-chrétiens, au mépris de la loi française, saisisse la justice pour faire condamner un blogue qui n’a que le tort de dénoncer ces agissements et cette impunité, aidez-moi à résister :

1) Signez vite – et faites signer largement – notre campagne : « Ras-le-bol de l’impunité des Femens ! »

2) Et aidez-moi à financer la défense de notre petit blogue. Il est clair que Mademoiselle Bouton veut nous faire taire, soit en nous contraignant à l’auto-censure apeurée (mais, là, c’est mal parti), soit en nous contraignant à engager de lourds frais pour assurer notre défense.

Mais il y en a marre qu’une minorité tapageuse contraigne ainsi la majorité silencieuse à raser les murs! Non, nous ne nous tairons pas. Et, oui, nous considérons toujours que l’impunité des Femen est un scandale – dont le gouvernement fanatiquement anti-chrétien que nous subissons est le premier responsable.


Guillaume de Thieulloy

Directeur de la publication
de Nouvelles de France 

20 Commentaires sur : Une Femen s’acharne sur Nouvelles de France

  1. druant philippe

    15 avril 2015

    Il se dit que ces femelles sont financées par un milliardaire , un certain Sot Rosse !
    Je me demande où il a pu recruter ces folles hystériques et
    j’ admire la douceur avec laquelle le “service d’ ordre” de Notre Dame de Paris a éconduit ces dingues .
    Quelques bonnes manchettes sur la tronche les calmerait à jamais ; on devine ce qui leur arriverait si elles tentaient cela dans une mosquée .

    Répondre
  2. druant philippe

    15 avril 2015

    @Bistouille :

    amusante la réaction du Jaures qui craint pour sa permanence
    CGT abréviation Centrale de gauche tarée (éminent pléonasme) .

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      15 avril 2015

      @ Druant
      – “Alors que dit la check list ?
      – Console en alerte, OK.
      – Accus branchés, OK.
      – Bâton de dynamite relié à la pendule, OK.
      – GPS embarqué OK.
      – Drone position Start, OK
      – Allo Philippe,… besoin des coordonnées Lambert de la Centrale de Gauche Taguée et de deux boules Kiès pour Jaurès….”

      Répondre
  3. druant philippe

    15 avril 2015

    “Pourquoi limitez-vous ces « bonnes vieilles méthodes » aux femens ?
    Qu’est-ce qui vous retient de procéder ainsi avec le siège social de la CGT ?”

    Qui vous dit qu’ on veut les limiter aux Femen ?
    Bien sûr qu’ elles s’ appliqueront à d’ autres crevures (à vos amis et à vous – même par exemple mais en plus méchant encore ) .

    Répondre
  4. druant philippe

    15 avril 2015

    Nymphos , putes ou simples provocatrices , e pense que le seul moyen de les faire taire est de les terroriser .
    Un bon tabassage en règle en leur siège social ou en individuel aurait cet effet sous la menace de réitérer le tabassage en plus brutal encore si ces salopes allaient cafter auprès des flics .

    Répondre
    • jaures

      15 avril 2015

      Pourquoi limitez-vous ces “bonnes vieilles méthodes” aux femens ?
      Qu’est-ce qui vous retient de procéder ainsi avec le siège social de la CGT ?

      Répondre
    • Bistouille Poirot

      15 avril 2015

      @ druant,
      Vous n’allez quand même pas infliger une fessée à cul nu à cette pauvre Eloïse. J’étais en train de négocier avec elle pour qu’elle figure en burqua dans “Play Boy”, en prenant le soin de l’équiper d’une culotte en amiante et lui éviter ainsi de mettre le feu au voile….

      Répondre
    • Bistouille Poirot

      15 avril 2015

      @ Druant,
      Méfiez vous Philippe du pousse au crime. Le siège social de la CGT est un repère d’horreurs en jupon qui chez nous portent le nom de “cagoles”….

      Répondre
    • 15 avril 2015

      vous vous rendez compte de ce que vous dites? incitation à la violence, vous êtes passible des tribunaux.

      pour ma part, je pense qu’une bonne fessée cul nul en public suffirait. :-)))

      Répondre
  5. BRENUS

    14 avril 2015

    J’invite ces putes a aller servir de viande à sexe aux vaillants combattants-égorgeurs djihadistes. Après tout et sans faire de la psycho à deux balles, il est vraisemblable que leur vrai problème est qu’elle ne peuvent éteindre le feu qu’elles ont au cul.

    Répondre
    • 14 avril 2015

      je l’aurais peut-être dit plus élégamment, mais c’est tout-à-fait ce que je pense!

      Répondre
    • Bistouille Poirot

      14 avril 2015

      Merci BRENUS, Je m’inquiétais de la masse pondérale du pare choc avant en oubliant totalement la température du pot.

      Répondre
  6. itzkovitz bocq

    13 avril 2015

    C’est amusant de voir une “Bouton” déboutonnées et qui ne serait pas une prostituées ? peut être , mais une salope surement et cette pimbêche a de l’amour “propre” comme quoi!

    Répondre
  7. Bistouille Poirot

    13 avril 2015

    Guillaume, vous m’avez habitué à mieux….

    Répondre
  8. Charrety

    13 avril 2015

    Et dans les mosquées, elles y vont quand pour faire la même chose ????

    Répondre
  9. 13 avril 2015

    Il faudrait flouter le passage où elle se fait de la pub gratuite pour son livre (son torchon?)

    Répondre
  10. 13 avril 2015

    Je transmets votre article à mes correspondants, en espérant qu’ils transmettront à leur tour. QUAND les bobos vont-ils ouvrir les yeux?

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      13 avril 2015

      Je LA connais. Nous nous sommes séparés à la suite de de la réflexion d’un passant qui se plaignait de l’affaissement d’une poitrine trop souvent exposée dans le décor du plus simple appareil et soumise aux particules fines qui rongent l’atmosphère de la capitale.
      Pour m’être aligné sur la critique lancée lors de son passage, je n’ai plus depuis l’occasion de me salir les mains. Je les réserve à ma voisine de palier qui ce soir défilera pour un seul badaud dans le secret de son studio, à l’abri du regard des bobos, condamnés aux horreurs du trottoir….

      Répondre
  11. Hélène Trodé

    13 avril 2015

    Scandaleux. Je transfère votre pétition. Non nous ne tairons pas ! Merci Monsieur de Thieulloy.

    Répondre
  12. 12 avril 2015

    ABSOLUMENT D’ACCORD .Il est temps que le peuple FRANCAIS se révolte contre l’INTOLERANCE des uns ( Les musulmans égorgeurs de Chrétiens ) et des autres ( ces femmes à mamelles provocantes , ces FEMEN qui au lieu de haïr les djihadistes qui laissent une place subalterne à la race féminine , se ruent contre le Christianisme ,( Elles ont dû rêver de cathos en train d’égorger des musulmans , de cathos en train de cadenasser les femmes .et de les vendre au marché ou encore de les tuer à coups de pierre ).
    Gentils musulmans , méchants chrétiens …ou l’inverse ?

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)