Une ministre combative qui ne veut plus débarrasser la table

Posté le août 29, 2019, 10:37
5 mins

Marlène Schiappa, ministre d’Emmanuel Macron, ne veut plus débarrasser la table après déjeuners et dîners. Elle ne veut plus nettoyer la vaisselle, la ranger et recommencer tous les jours. Ça, c’est fini ! Elle l’a publié : « Ce n’est pas parce qu’on a un utérus, a-t-elle dit, que l’on doit débarrasser la table. »

C’est une proclamation qui entre dans l’Histoire. De ce fait, Mme Schiappa sera sûrement admise au Panthéon où l’on lira, plein de respect et de gratitude, cette épitaphe : « Ce n’est pas parce qu’on a un utérus que l’on doit débarrasser la table. À une femme d’exception et à son utérus résistant, la Patrie reconnaissante. »

Fort bien, mais qui va débarrasser la table ? J’ai cherché et j’ai trouvé que, parmi les mammifères sans utérus, figuraient les hommes. Ça ne peut pas être plus clair : ce sont donc maintenant les hommes qui vont débarrasser, au lieu d’aller après le repas boire le cognac ou faire la sieste. Les sans-utérus, au boulot ! Mme la ministre, on le voit, veille inlassablement au bien-être des femmes et à leur utérus.

Il y a trop longtemps, en effet, que, dans notre société, les femmes sont discriminées. Depuis Adam et Ève. On devrait dire maintenant Ève et Adam. Ève qui, sûrement, aurait voté pour Macron et Adam sans doute pour Marine Le Pen – ce qui est déplorable.

Ce n’est pas tout : Mme la ministre veille aussi sur les deniers de l’État. Elle a fait savoir, par voie de presse, que le menu officiel dans son ministère était composé de nouilles chinoises instantanées à 1,73 euro le paquet – que l’eau du robinet aidera à faire passer.

Apprenant cela, j’ai aussitôt prié les dieux pour qu’ils fassent en sorte que je ne sois pas invité par Mme la ministre. Mais si les dieux n’écoutent pas ma prière, je solliciterai la haute bienveillance de Mme la ministre pour qu’elle m’autorise à me faire accompagner d’une demi-bouteille de Vosne-Romanée. Je prendrais aussi la liberté de lui conseiller la soupe japonaise, avec sa note Teriyaki, un peu plus chère – 2,80 euros –, mais plus nourrissante.

Marlène Schiappa, dont les déclarations, on le voit, ont le plus grand intérêt, a fait aussi connaître à la presse qu’elle était d’origine modeste. Ça, c’est décisif. C’est encore plus important que les nouilles chinoises instantanées. Il faut être d’origine modeste. François de Rugy, lui, n’est pas d’origine modeste. Aussi, étant président de l’Assemblée nationale, a-t-il offert à ses invités du homard, un crustacé immodeste. Eh bien, vous savez ce qui lui est arrivé …

Mme la ministre nous a également fait savoir son origine corse. C’est une Corse modeste. Pour autant, espérons qu’elle n’imposera pas aux Corses des nouilles chinoises instantanées. Il serait dommage que ces dernières se substituent à la charcuterie et au poisson qui font que la cuisine corse peut être excellente.

Mais, hélas, on m’assure que la Corse sera prochainement entourée de poissons venimeux venus de l’Est. De l’Est, il nous arrive toujours de mauvaises choses : les Barbares et une idéologie meurtrière. Attention car, si les Corses sont privés de poisson, ils devront consommer des nouilles chinoises instantanées d’origine modeste.

Tout cela, on le voit, est un brin ridicule, mais pas bien méchant.

C’est plutôt une caricature du discours politicien. Il faut avant tout chercher à plaire et raconter à l’électeur ce qu’il aime entendre : « Je suis d’origine modeste, mon alimentation est modeste, votez pour moi, mon ambition qui, elle, n’est pas modeste, vous le demande. Je vous en remercie à l’avance. »

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Article précédent

Impôt haineux

21 réponses à l'article : Une ministre combative qui ne veut plus débarrasser la table

  1. quinctius cincinnatus

    5 septembre 2019

    Marlène Schiappa et ” balais ” roses

    et si on reparlait ,rien qu’ un peu, de l’ affaire Epstein dans laquelle justement notre Marlène semble médiatiquement bien esseulée dans sa recherche de Jean – Luc Brunel qui cependant était en France pas plus tard qu’ à la mi-juillet de cette année avant d’ en repartir discrètement ( bien sûr ) semble t il à destination du … Brésil et qui depuis lors demeure ” in-trou-va-ble ”

    une piste : j’ ai appris que son agence MC 2 avait un bureau à Tel Aviv

    quant à Ghislaine Maxwell, la fille du tycoon, la ” recruteuse ” de gamines, elle semble avoir passé un accord à l’ amiable avec la … justice américaine !

    Répondre
  2. Christophe

    3 septembre 2019

    Débarrasser la table non, mais peut-elle débarrasser le plancher ? Ça, ça nous aiderait vraiment…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      4 septembre 2019

      débarrasser le plancher ?

      encore une tâche ménagère !

      Répondre
      • Gérard Pierre

        5 septembre 2019

        Encore que ! ! ! …… on ne lui demande même pas de le balayer ni même de le nettoyer au préalable !

        On lui montre simplement où est la porte, sans la raccompagner !

        Elle devrait pouvoir faire ça ! …… mais c’est peut-être encore trop attendre de son ego !

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          6 septembre 2019

          personnellement, bien que ” méditerranéen ” je n’ ai pas une ” culture ” macho !

          c’ est quand même curieux tous ces ” cathos ” qui ” adorent ” La Vierge et qui sont pourtant si machos !

          vous ne trouvez pas ?

          Répondre
          • Gérard Pierre

            8 septembre 2019

            Singulière comparaison ! ! !

            J’étais en droit d’attendre mieux d’une “intelligence” comme la vôtre !

  3. Bistouille Poirot

    2 septembre 2019

    Cette Marlène, quoique vous en disiez, me plait beaucoup et si une fois le repas terminé, refusait d’en débarrasser la table, l’inviterai sur mon tabouret entre la poire et le fromage.
    Ca lui changerait les idées et vous m’en féliciteriez…

    Répondre
  4. Philippe Mangé

    2 septembre 2019

    Cette Chiappa est une imitatrice talentueuse du roi Ubu !

    Répondre
  5. Gérard Pierre

    1 septembre 2019

    C’est pourtant cette « maroquinée » insignifiante qui, chaque fois qu’elle le peut, « remet le couvert » avec ses obsessions étroites et ses sorties spécieuses, à la limite de l’inélégance !

    Ce n’est pas la table qu’on lui demande de débarrasser, …… mais le plancher !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      4 septembre 2019

      c. f. ma réponse à @ Christophe

      Répondre
  6. Renaud Bouet

    29 août 2019

    Tout mon soutien à Mme Schiappa qui, on le voit au ton moqueur et condescendant de votre article, n’en a pas fini, hélas, avec la beaufitude sexiste.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30 août 2019

      il est lamentable de voir des ” journalistes ” des ” 4 Vérités ” s’ abaisser à vouloir plaire aux ” beaufs “

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        3 septembre 2019

        il est tout aussi regrettable de voir les ” chrétiens ” ( ces cathos qui y font notre éducation spirituelle ) du blog abonder dans ce sens : lamentable

        Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    29 août 2019

    de la desserte de la Table à la sémantique

    Mme Schiappa a dit TEXTUELLEMENT :

    ” ce n’ est pas parce que etc … etc … que l’ on DOIT etc … etc … ”

    ce qui SIGNIFIE une OBLIGATION

    mauvais procès à Mme Schiappa que vous faites là Mr Lambert au moment où les femmes sont les victimes de toutes sortes de violences et de crimes

    Répondre
    • BRENUS

      29 août 2019

      Le ratiocineur Q.Q. a encore frappé, submergé par son désir d’étaler sa pseudo science. Ne lui a t on pas appris que “c’est trois coups pour les valets de pieds” ( d’autres emploient un autre terme – plus odorant -)

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30 août 2019

        ” le beauf ” c’ est toi pauvre Brenus !

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        31 août 2019

        qui ratiocine avec ses phrases copiées – collées d’ une intervention l’ autre ?

        hein Brenus ?

        Répondre
  8. OMER DOUILLE

    29 août 2019

    Nous savions que cette bonne femme en trainait une couche, mais il semble que celle-ci croit tous les jours. Et il parait que certains la trouve “sexy” : zut alors, il faut croire que j’ai des instincts homos refoulés pour être d’un avis contraire. Et dire que ça s’affiche en représentante de la France dans les rencontres internationales. Pauvre corse, qui doit bien avoir à présenter autre chose que cette nullité.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      30 août 2019

      l’ hologramme de Brenus a sévi sur le blog

      Répondre
      • BRENUS

        31 août 2019

        Et ton “hologramme” à toi, c’est ducon ?
        As tu seulement remarqué qu’à part Brenus, pêrsonne ne répondait à tes conneries et vantardises.
        Mais si cela peut te permettre de vivre, on te laisse continuer, sarrazin de mes fesses.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          4 septembre 2019

          Brenus vous avez vos moments de délire paranoïaque et très rarement de lucidité

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)