Une refonte radicale de la légitime défense est nécessaire !

Posté le juillet 06, 2015, 11:05
2 mins

justice-code-penal-webEn 2010, un retraité de l’Hérault, M. Galinier, avait grièvement blessé à coup de fusil deux jeunes cambrioleuses  qu’il avait surprises chez lui. Il a écopé de cinq ans de prison dont quatre avec sursis.
Le Parti du Café s’offusque de cette décision de justice, transmet son soutien à M. Galinier et rappelle d’urgence l’État à faire respecter le droit fondamental de la sécurité des biens et des personnes.
Il est évident que cette justice dévoyée, laxiste et idéologique ne veut pas que les français se fassent justice eux-mêmes et fait tout pour préserver le monopole de la violence, détenue par la police et le système judiciaire. Or la police et la justice sont clairement débordées par un volume important de violences, que l’État n’arrive ni à juguler ni à sanctionner. Face à cette inertie générale de la justice, au manque de moyens accordés à la police et à la Gendarmerie pour réaliser leur mission, l’État est en échec total.

Les victimes sont aujourd’hui condamnées parce qu’elles se défendent ! Derrière cette décision hallucinante, se cache une vision de l’homme faible, démuni, seul, qui doit tout attendre de l’État, y compris sa propre défense. C’est inacceptable.

Le Parti du café rappelle que le droit à défendre ses biens ou sa personne est légitime, fondamental et vital. C’est pourquoi le Parti du café annonce la création d’une instance de travail à propos d’une refonte radicale de la légitime défense, en s’appuyant notamment sur les articles 9.31 et 9.41 du code pénal du Texas, qui laisse la possibilité aux personnes de se défendre et de défendre leurs biens par eux-mêmes dans les mesures les plus justes.
Le Parti du café travaille également à la possibilité d’ouvrir un accès au port d’arme.

Toute personne de bonne volonté peut rejoindre les équipes qui font ce travail indispensable.

Le 6 juillet 2015,
Parti du Café

93 réponses à l'article : Une refonte radicale de la légitime défense est nécessaire !

  1. quinctius cincinnatus

    14 juillet 2015

    très instructif :

    un homme de 57 ans poignardé dans le métro de Marseille par une ” ado ” de 12 ans parce qu’ il lui faisait ainsi qu’ à ses ” amis ” des remontrances sur son comportement incivil ( dégradation de matériel public ) … bien entendu la ” jeune fille ” risque des mesures éducationnelles et on ne connait pas l’ origine de ces jeunes “in-civils ” … le communiqué de presse se contentant de nommer les faits ainsi ” incident dans le métro ” … bien entendu la jeune fille ( ? ) et sa bande sont connues des services sociaux ( et de police ) … pas un mot sur les parents qui doivent eux ” camper ” quelque part

    Répondre
  2. jacques goguy

    12 juillet 2015

    Ces voyous qui nous jugent
    Association Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements judiciaires.
    Jacques Goguy Müller délégué ANVEDJ 79.
    Juriste bénévole contre les administrations criminelles d’État.
    2, rue de Fief de la Croix
    79 330 St-Varent. Tél. 05 49 67 68 03 St-Varent, le 9 juillet 2015

    Madame le Procureur Général Dominique Planquelle
    Cour d’appel de Poitiers
    10 Place Alphonse Lepetit Bp 527
    86 020 Poitiers Cedex

    Objet : Aucune réponse à mes nombreux courriers.
    Je constate la fuite de la responsabilité de l’administration judiciaire.
    Lettre en recommandé avec avis de réception.

    Madame le Procureur général,

    La France. Ce pays est une honte pour l’Europe, elle utilise une administration illégale et immorale sous le couvert de la séparation des pouvoirs, c’est un foyer de corruption généralisée où tous les scandales sont autorisés, avec l’approbation du Parlement en place.

    Tous les jugements de cette administration sont partiaux, illégaux, criminels, les magistrats ne respectent plus les victimes, ils violent nos droits légitimes ; en un mot, il n’y a pas de justice dans ce pays, je demande l’ouverture du bagne pour embastiller ces magistrats qui ont détruit des familles, par des jugements ignobles, inhumains et dégradants.

    Quinze ans de procédure, l’on bafoue mes droits par des jugements outranciers, c’est un délire de persécution, la honte et le déshonneur d’un pays qui se dit civilisé ; responsable départemental de l’Association Nationale des Victimes des Erreurs et Dysfonctionnements Judiciaires J’ai des centaines de dossiers de victimes de ces voyous de juges, de plus, j’ai de nombreux ouvrages documentés qui mettent en relief l’anachronisme volontaire de cette administration.

    Je suis victime de cette organisation criminelle, qui est complice d’anciens policiers, des bandits qui m’ont drogué pour voler l’héritage de mon père, une opération d’une bassesse incroyable, des plus répugnantes, d’une sauvagerie primitive, c’est vraiment la déchéance de l’organisation judiciaire, la dégénérescence mentale du système.

    Pour cette affaire, je réclame le rétablissement de la peine de mort pour les magistrats impliqués dans ce dossier, la raison étant que ces individus ont ruiné notre industrie en spoliant la fortune de mon père, ces voyous ont occulté mes racines, j’ai été reconnu en mairie d’Airvault et de Thouars par mon père, ces crapules ont falsifié mon état civil.

    Le chômage lié à la destruction de centaines d’usines, ces bandits sont coupables de haute trahison, c’est un crime d’État, ces voyous ont ruiné la France, ils s’en moquent, nous payons plus d’impôts suite a la suppression de ces entreprises, c’est payer plus d’impôts, pour des salaires à l’administration judiciaire et nos politiques corrompus.

    Madame, je vous demande de faire votre devoir, en vertu de l’article 40 du Code de procédure pénal ; au cas contraire, je vais vous impliquer dans ce crime d’État.

    Salutations.

    Jacques Goguy Müller.

    A publier sans modération, je prends la responsabilité de mes écrits
    Voir sur Internet : jacques goguy, juges olivier abram, suire ancien contrôleur général de la police, eric goguy, madame goguy etc.

    Répondre
  3. R. Ed.

    7 juillet 2015

    L’enfant rom de 18 ans, d’après jojo ne risque ( ce ne fut pas le cas) qu’un petit rappel à la loi .
    Et pourquoi pas devoir réciter un pater noster et 2 je vous salue Marie ?
    Un gros doigt menaçant, ce ‘est pas mal non plus !

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Ce n’est pas ce que j’ai écrit.

      Répondre
  4. druant philippe

    7 juillet 2015

    La lamproie du site nous parle de légitime défense avec un sang – froid et un détachement dont il ne ferait pas preuve s’ il était lui-même attaqué par la crapule : il possède sûrement un pantalon bicolore jaune à l’ avant et brun à l’ arrière au cas où…

    Répondre
  5. vozuti

    7 juillet 2015

    Pourquoi n’a-t-on pas le droit de se défendre contre les voleurs ?
    Tout simplement parce qu’en france voler n’est pas interdit,sinon un gars comme juppé qui a volé 2,5 millions d’euros (cela représente des milliers de cambriolages) serait en prison, au lieu passer son temps à donner des leçons de morale et d’être présenté comme un saint par tous les médias.

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    7 juillet 2015

    Personnellement je ne pense pas que l’ autorisation à posséder des armes ” de défense ” chez soi soit nécessaire ( autant dire à n’ importe qui comme le permis de conduire ou le bac ) . Il suffirait que la gendarmerie et la police fassent ( correctement ) leur travail ( et qu’ ils soient en mesure de le faire ) et que les lois soient, comment dire, exemplaires à défaut d’ être expéditives et … également appliquées … mais quand on voit, disons, la nonchalance régalienne ( ici républicaine ) ambiante *** des ” responsables ” ( mais ” pas coupables ” chaque citoyen libre ( et vigilant ) est en droit de (pro)poser certaines solutions

    *** je veux bien sûr parler du ” plan vigie-pirate ” ( une farce voyante par ailleurs ) qui s’ applique partout sauf dans les dépôts d’ armes, de munitions et d’ explosifs de guerre et pour que cela atteigne le summum du ridicule sans qu’ un P.M. n’ en ait ( dit il ) entendu parler ( R.T.L. )

    Répondre
  7. FLANDRE

    7 juillet 2015

    @JAURES
    Pas dignes de vous ces affirmations même si, comme d’habitude, vous vous faites le porte-parole de Mme Taubira qui comprend le mur des cons et pense à sa crapule de fils, incarcéré pour sa bonne conduite…
    J’ai relu vos interventions. Vous défendez clairement les malfaiteurs au détriment des victimes, c’est votre humanisme à vous !
    Pour moi, comme pour beaucoup, le cambrioleur en action ne devrait plus bénéficier d’aucun droit se mettant lui même dans l’illégalité et tant pis pour lui s’il laisse sa vie “au travail”.
    Vous m’avez bien amusé quand j’ai lu : “j’appelle la police”, ne délirez-vous pas un tantinet ? Avez-vous encore les pieds sur terre ? Ou bien, le faites-vous dans la seule intention de provoquer ?

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Contrairement à vous, je pense qu’un délinquant reste un être humain et a des droits.
      On a bien jugé Klaus Barbie avec tous les droits dont peut bénéficier un accusé.
      Ce qui nous différencie de ceux qui ne respectent pas la loi c’est justement que nous, nous la respectons.
      Je ne me mets pas au niveau d’un délinquant, même basique.
      Pourquoi appeler la police vous fait rire ? Je l’ai déjà fait et les policiers ont fait leur métier. Pas de quoi pouffer.

      Répondre
      • Jacques

        7 juillet 2015

        Je veux bien qu’un délinquant soit un être humain avec des droits, mais il a aussi des devoirs, et le premier de ses devoirs c’est justement de ne pas être un délinquant. Nous croulons sous les lois de toutes sortes au détriment du bon sens, et ces fameuses lois ne bénéficient pas souvent aux honnêtes gens qui ont à faire aux délinquants. Pour moi le délinquant a choisi sa voie avec les risques qui sont liés mais il sait très bien qu’il ne risque pas grand chose justement.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        7 juillet 2015

        vous l’ avez déjà fait … avec quel résultat … sans grimer la vérité ? En tant que médecin je suis toujours arrivé BIEN AVANT la gendarmerie pour désarmer un assassin ou celui qui avait fait une tentative d’ assassinat ( trois fois )

        Répondre
  8. Jeanne

    7 juillet 2015

    Excellente idée, Parti du Café.

    Vous pouvez aussi rappeler aux drouadelommistes leur chère Déclaration des Droua de l’Om.
    Elle dit :
    Art. 2. –
    Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

    Dans le cas de René Galinier, ils ont tous été violés.

    Alors, question : comment cela se fait-ce ?
    Il est vrai que les droits de RG et les droits des Roms s’excluent : les Droits des Roms sont d’aller librement chez tout un chacun, de devenir propriétaires de ce qu’il leur plaît, d’entrer en toute sécurité chez n’importe qui, et de résister à l’oppression de ceux qui ne le veulent pas.

    La Déclaration dit aussi :

    Art. 4. –

    La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l’exercice des droits naturels de chaque homme n’a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi.

    Là aussi, il y a exclusion des droits : les uns ont le droit d’entrer impunément 11 fois dans un domicile réputé privé, les autres ont le droit d’aller 11 fois au commissariat pour rien.

    Certains seraient-ils “plus égaux que d’autres” ?
    Certains seraient-ils des sous chiens ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      7 juillet 2015

      c ‘ est bien pour cela que toutes ces ” affaires ” devraient remonter jusqu’ à la COUR CONSTITUTIONNELLE

      Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Vous faites confusion, Jeanne. Ce n’est pas parce que quelqu’un transgresse la loi que quelqu’un d’autre a le droit de la transgresser à leur encontre.
      C’est à la justice de condamner un délinquant, pas à un autre citoyen même s’il est victime. La loi de Lynch ne s’applique pas en France.
      Vous avez le droit de contester les lois mais cela doit se faire par le suffrage universel en élisant des députés qui la feront évoluer dans votre sens.
      Si chacun décide d’appliquer la peine qu’il souhaite s’il se considère comme victime, ce sera un massacre.

      Répondre
      • Jacques

        7 juillet 2015

        Autrement dit, je suis désolé mais je vais être vulgaire, les gens qui se font agresser ou cambrioler doivent attendre les prochaines élections pour essayer de faire élire quelqu’un qui aura des couilles bien pendues ? Ca va prendre du temps !!!!! On voit comment la justice les condamne les délinquants c’est à mourir de rire.

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          Arrêtez Jacques. Il n’existe pas de société sans délinquance.
          Les Etats-Unis, avec peine de mort à outrance (et souvent en dépit de la justice), armes à profusion et prisons bondées n’a pas de meilleurs résultats que nous.
          La délinquance est un problème complexe qui ne se traite pas avec “des couilles bien pendues” mais avec des idées et une expérimentation permanente sans a priori.

          Répondre
          • Jacques

            7 juillet 2015

            S’il n’y a pas de société sans délinquance alors laissons faire, ne nous plaignons pas et soyons fatalistes. Mais laissons au moins aux gens le droit qu’ils n’ont pas de se défendre, sans être obligés de réfléchir si leur riposte sera proportionnelle à l’attaque pour être en légitime défense. Je suis sûr que dans le stress de la situation on n’a pas le temps de penser à ça, c’est l’instinct de survie qui doit prendre le dessus. En prison il ne devrait y avoir que des délinquants et non pas des gens qui n’ont rien demandé mais qui ont eu le tort de se défendre contre des cambrioleurs ou des agresseurs. Les délinquants depuis tout jeunes ont appris à devenir délinquants, ils baignent là dedans depuis leur plus jeune âge, en revanche les gens “normaux” n’ont jamais appris à être agressés ou à être dans des situations de violence c’est toute la différence, et contrairement aux voyous ils peuvent perdre leur sang-froid.

          • Jaures

            8 juillet 2015

            S’il n’y a pas de société sans délinquance cela ne veut pas dire “laissons faire”, mais agir ne veut pas dire faire n’importe quoi.
            Laisser libre cours à chacun le soin de juger comment il doit agir s’il est victime, ce statut lui donnant tous les droits, ne ferait qu’ajouter de la délinquance à la délinquance, de la violence à la violence. Il n’y a aucun exemple de pays où on encouragerait cela et où la délinquance serait moindre.
            Celui que je cite, avec un surarmement de la population, arrive à des résultats bien pires. Ce n’est donc pas, de toute évidence la voie à suivre.
            Il ne faut pas faire de l’affaire Galinier un cas d’école. Cela date de 5 années. La plupart des cas de légitime défense se terminent rapidement par un non-lieu. C’est une notion finalement bien mieux intégrée que vous ne le pensez.
            Dans le cas Galinier, la personne a perdu ses nerfs excédé par les précédents cambriolages. Le jury en a tenu compte en ne le condamnant qu’à 1 année d’incarcération. Mais il importe de rappeler qu’être victime ne donne pas droit de vie et de mort en n’importe quelle circonstance sur celui qui cause du tort. C’est la loi qui mesure le préjudice, pas la victime, sinon, comme je l’écris plus bas, pourquoi ne pas tirer à vue sur celui qui vous escroque, vous raye votre voiture ou vous regarde de travers ?
            Laisser à chacun le droit de se faire justice sans cadre légal c’est faire d’un pays entier une zone de non-droit.

          • Jacques

            8 juillet 2015

            Finalement Jaures vous avez réponse à tout, et à tous. Je pense qu’on pourrait continuer encore longtemps les échanges, chacun campant sur ses positions. Mais je vois que beaucoup de personnes qui laissent des commentaires sont du même avis que moi sur ce sujet. Par moment vous allez à l’extrême. Il n’est pas question d’aller tirer sur celui qui vous raye la voiture ou qui vous regarde de travers, comparons justement ce qui est comparable.

          • Jaures

            8 juillet 2015

            Je ne cherche pas ici à convaincre quiconque mais simplement à faire valoir un point de vue différent.
            Mes derniers exemples vont effectivement à l’extrême mais celle d’une logique qui verrait la victime être en droit d’appliquer la sanction qui lui convient sans avoir à rendre compte. Si l’on ne veut pas assister à ces dérives, il convient d’encadrer strictement la légitime défense.

        • quinctius cincinnatus

          10 juillet 2015

          à @ Jacques

          @ Jaurès sa devise

          ” je suis contre tout ce qui est pour et pour tout ce qui est contre ”

          inutile donc de raisonner avec ce sophiste, contentez vous de vous moquer de lui et de ses certitudes

          Répondre
  9. R. Ed.

    7 juillet 2015

    J’ai posé une question bien précise à l’anthologie ambulante de service sur ce site et n’obtient pas de réponse.

    Je pose donc la question à tous:

    Pour quelle raison les deux cambrioleuses ne sont- elles pas poursuivies en justice ?

    Cambriolage en bande ( 2=bande en droit) par effraction la nuit d’un domicile habité.
    11 ans, tribunal pour enfant, 18, correctionnelle !

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Je ne sais pas si les deux jeunes filles ont été poursuivies.
      Par contre, à 11 ans et pour une tentative de vol un enfant ne risque qu’une sanction éducative.
      A 18 ans, tout dépend du passé judiciaire. Cela va du simple rappel à la loi jusqu’au correctionnel en cas de récidive.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        7 juillet 2015

        Qu’ est ce qu’ une ” SANCTION administrative ” et … comment l’ appliquer chez des … nomades ?

        réponses : ?

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          Educative Quinctius, éducative…

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            7 juillet 2015

            développez , @ Jaurès, développez !

          • quinctius cincinnatus

            7 juillet 2015

            à force de vous lire nous sommes maintenant persuadés qu aucune ” sanction ” ne peut être en aucun cas éducative de sorte qu’ elle n’ est de facto qu’ administrative ( il faut bien faire quelque chose n’ est ce pas ? )

      • quinctius cincinnatus

        7 juillet 2015

        j’ aime bien aussi ” TENTATIVE de vol ” … cela veut il signifier que le vol n’ a ‘ MALHEUREUSEMENT pas réussi ? que dire alors d’ une ” TENTATIVE , de viol, de tortures etc …. ”

        droit pénal :

        commencement d’ exécution d’ une ” infraction ” qui n’ a manqué son effet que par des circonstances EXTERIEURES à la volonté de son auteur

        la tentative de crime étant elle assimilée à un crime ce que ne reconnait que rarement la jurisprudence dans le cas de légitime défense celle ci étant laissée à l’ arbitraire du … juge

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          La tentative de vol est un délit au même titre que le vol, cher Quinctius.
          En l’occurrence, on ne peut dire “vol” puisque les deux jeunes filles ont fini à l’hôpital (à moins qu’elles y aient emporté leur larcin).

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            7 juillet 2015

            vous savez lire mais vous ne savez pas comprendre ***

            dans le style classique de : ” tu sais vaincre, mais tu ne sais pas profiter de ta victoire “

      • R. Ed.

        7 juillet 2015

        Cambriolage la nuit par effraction à plusieurs dans un domicile habité un simple rappel à la loi ?

        Quand je roule à 57,150 km./h. au lieu de 50, je suis sanctionné, non pas d’un rappel à la loi, mais par une ponction dans l’argent qui me sert à vivre et par une diminution de mon capital ” permis ”
        Pourquoi pas un simple rappel à la loi ?
        Deux poids deux mesures et ensuite on nous demande de respecter LA LOI ?

        Répondre
        • Jaures

          8 juillet 2015

          Le rappel à la loi n’est qu’une des options du juge. En correctionnel le cambrioleur peut prendre jusqu’à 10 années.
          Le juge tient compte de la personnalité du délinquant et de la gravité des faits.
          Il faut comparer ce qui est comparable. La délinquance routière cause 4000 décès par an et plusieurs dizaines de milliers de blessés quand le nombre de morts dus à des faits crapuleux ne dépasse pas quelques dizaines.

          Répondre
  10. David972

    7 juillet 2015

    En Europe et en France, dans ce fameux “nouvel ordre mondial” où l’homme est son propre dieu, puisque le vrai Dieu serait mort, on modifie la loi, en fonction de l’évolution des mœurs et des valeurs morales. Ce qui donne : “ce qui est mal est appelé bien et ce qui est bien est appelé mal”.
    Après avoir légalisé les perversions sexuelles, bientôt on va légaliser les actes de violence et de barbarie. On va nous dire que c’est génétique. Du coup, les victimes seront pointées du doigt comme ayant eu ce qu’elles méritaient, tandis que les délinquants seront en quelque part victimes de leurs pulsions. Comment comprendre que dans certains pays, il y a la peine de mort pour les trafiquants de drogue, et qu’en France ces trafiquants se sentent invincibles, puisqu’ils continuent leur trafic dans les cellules de prison, pour les quelques semaines ou mois de condamnation. Un trafiquant de drogue, sème pourtant la mort. Nos gouvernants proposent de légaliser la mise à mort des futures générations en ouvrant des salles de shoot, ce qui devrait stimuler encore plus les trafiquants. Pour revenir à la légitime défense, plus rien n’est légitime dans ne nouvel ordre mondial.

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Y a-t-il moins de trafiquants là où ils risquent la peine de mort ?
      Si comme vous dîtes les victimes étaient coupables et les criminels victimes, il y aurait de plus en plus de meurtres en France. Or, on constate le contraire.
      Et aucune perversion sexuelle n’est légale en France.

      Répondre
      • orldiabolo

        7 juillet 2015

        “Y a-t-il moins de trafiquants là où ils risquent la peine de mort ?” Peut-être bien, après tout. Vous qui savez tout, qu’est-ce que ça donne en Indonésie, où un Français attend son exécution ? Mais il y a une chose certaine : un condamné à mort exécuté, lui, ne récidive jamais.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        7 juillet 2015

        OUI, certainement : en Arabie saoudite, en Iran et chez Daesh !

        Répondre
      • lavandin

        7 juillet 2015

        la tendance actuelle de la justice est de considérer les délinquants comme les victimes de la société. Le cambriolé fait partie de de la société , donc un peu coupable de quoi que ce soit à l’égard du délinquant , et il est d’autant plus coupable s’il a toujours eu une moralité ou une conduite exemplaire

        Répondre
  11. druant philippe

    7 juillet 2015

    Les tsiganes / gitans ,sont connus pour jouer du couteau : ils ne tuent peut-être pas beaucoup mais doivent certainement utiliser le surin pour menacer ou blesser gravement !
    Cela me réjouirait que le bobo de service se fasse suriner un de ces jours !

    Répondre
  12. druant philippe

    7 juillet 2015

    “Par contre je me demande si ce n’est pas vous le dangereux gauchiste qui par ses provocations outrancièrement racistes et violentes chercherait à faire fermer ce blog où le débat est libre.”

    Ce qui est outrancier pour un misérable traître gôchiste de votre acabit ne l’ est pas obligatoirement pour un commentateur de ce site : avez – vous lu Quinctius ou R. Ed ou tout autre s’ offusquer de mes propos sous prétexte qu’ ils seraient outranciers ?
    J’ admets forcer un peu le trait pour Breivikh , quoique , mais je lui donne raison sur le fond et la forme .
    Avez-vous idée de ce que les gôchistes de votre acabit subiront le jour où un certain chaos s’ installera ?
    En ce qui me concerne , je me ferai un plaisir de “m’ occuper” de votre cas !
    Comment peut – on défendre des Roms , connus de tous temps pour être des voleurs et des mendiants , idem pour les muzz dont les crimes sont nombreux (viols, assassinats)
    en Europe : jetez un coup d’ oeil sur Françoisdesouche , c’ est éclairant !

    Répondre
  13. R. Ed.

    7 juillet 2015

    Il s’agit ici d’un cambriolage, en bande, la nuit d’un domicile habité.

    Pas d’une facture un peu surévaluée, ou d’une griffe dans une bagnole qui finira un jour à la casse, broyée !!!

    Qui fixera la proportion, et bien, c’est le code pénal, avec l’échelle des peines en fonction du délit.
    Dans un pays de droit qui se respecte, pas dans une république bananière ou ce qui commence à y ressembler !

    Répondre
  14. quinctius cincinnatus

    7 juillet 2015

    à tous

    laissez les bons sentiments, le politiquement correct et la hauteur morale et civique à @ Jaurès bisounours ; retenons seulement qu’ à ce qu’ il dit, il serait fort maladroit avec une arme et qu’ il tuerait plus aisément un innocent qu’ un truand ne sachant pas faire la différence ou plutôt l’ inversant … sans dire qu’il risquerait même de s ‘auto-tuer !

    Répondre
  15. druant philippe

    7 juillet 2015

    On observera aussi la grande mansuétude de l’ humaniste Jaures , ce répugnant personnage s’ autorisant sur un site de droite nationaliste à donner des leçons d’ humanité , à l’ endroit d’ un vieillard terrorisé par des cambriolages commis par le rebut de l’ humanité .
    Je ne puis en dire d’ avantage sur le sort que je ferais subir à ces racailles issues du 1/3 monde (roms = Inde / Pakistan) si j’ avais le pouvoir de réduire leur nuisance mais on pourrait le qualifier d’ infernal .

    Répondre
  16. druant philippe

    7 juillet 2015

    Ma valeur humaine frise peut -être le zero ou se situe même en -dessous , peu me chaut d’ ailleurs votre opinion : je ne joue pas au faux humaniste comme les hypocrites et comédiens que vous et vos amis socialomondialistes êtes .

    @R. Ed :

    je maintiens pour Breivikh : tous méritaient leur sort car présents à cette réunion multiculturelle ; le multiculturalisme est un piège infernal créé par nos ennemis (façon Jaures et ses humanistes de carnaval associés) pour nous détruire par des conflits interraciaux .

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Effectivement, je confirme, vous ne jouez pas les faux humanistes.
      Par contre je me demande si ce n’est pas vous le dangereux gauchiste qui par ses provocations outrancièrement racistes et violentes chercherait à faire fermer ce blog où le débat est libre.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        7 juillet 2015

        il n’ y a qu’ un seul véritable humaniste, un seul ami authentique de l’ Humanité : @ Jaurès … qui n’ a jamais quitté son clavier

        Répondre
  17. Raoul Villain

    7 juillet 2015

    Puisque “la propriété c’est le vol”, il est légitime que les cambrioleurs soient impunis. D’ailleurs les “victimes” Roms se sont présentées au procès libres comme l’air. Finalement pas très étonnant dans un pays où Mesrine est adulé comme un héros romantique: livres, films.

    En 1981 le peuple a voulu une “justice” de gauche, il l’a eu, à lui d’en assumer les conséquences. Lire par exemple Michel Foucault “Surveiller et Punir” pour les soubassements idéologiques gauchistes.

    Se souvenir que pour Howard S Becker: “les délinquants sont des opprimés” et que pour Jobard (obscur “spécialiste” de la délinquance”): “c’est les pauvres que l’on met en prison”. Je terminerai par ” Ce n’est pas de leur faute, ils sont malheureux” Martine Aubry à propos d’une émeute racailleuse.

    Ce qui m’attriste le plus dans cet affaire est que le retraité ait été condamné par un jury populaire, ce qui dénote bien le crétinisme ambiant en matière de justice, comme de sécurité, d’école, de gestion publique etc.

    Répondre
  18. druant philippe

    7 juillet 2015

    Dommage qu’ il n’ ait pas exterminé ces 2 tsiganes : cela aurait réduit la population de ces bâtards voleurs et criminels .et empêché ces 2 vermines d’ en engendrer d’ autres plus tard
    Toutes les vies ne se valent pas , messieurs les mondialistes : celles des bougnes , grosnez et roms , ces déchets ,ne valent pas un maravedis !
    J’ en profiter pour reféliciter A. Breivikh pour son action d’ élimination de la crapule socialomulticulturaliste .

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Je ne sais pas pour les autres mais votre commentaire montre que votre valeur humaine approche de zéro.
      Je vous plains sincèrement.

      Répondre
      • R. Ed.

        7 juillet 2015

        Ce qui est certain, c’est que chez les bougnes et assimilés, la plupart sont des adorateurs du plus beau modèle ayant jamais existé, le dénommé Momo, et leur but dans la vie, c’est de l’imiter. Une référence, hein, jojo.

        Pour les grosnez, leur but, c’est niquer et fabriquer des tas de petits grosnez
        Leur travail le plus fatiguant, c’est le palabre.
        Pour Breivikh, je ne suis pas d’accord, il a froidement tué des gens sans défense qui n’étaient sans doute pas tous socio/cocos. Il a manqué de discernement.

        Répondre
  19. Philiberte

    7 juillet 2015

    Commentaire d’un de mes correspondants, à qui j’ai transmis votre article. Cette phrase m’avait échappé:

    [Pas vraiment d’accord avec cette phrase: “un volume important de violences, que l’État n’arrive ni à juguler ni à sanctionner”.

    La vérité est que l’état ne veut ni la juguler, et surtout ne pas la sanctionner. ]

    Il va sans dire que je suis entièrement d’accord avec lui.

    Répondre
  20. lavandin

    7 juillet 2015

    le cas de Galinier est tout à fait caractéristique de la personne qui se fait cambrioler : situation de faiblesse . Le cambrioleur qui se fait surprendre élimine généralement sa victime pour ne pas être identifié, des cas se reproduisent chaque année, et le délinquant reste anonyme (ni vu ni connu, et une marche blanche pour la malheureuse victime) Par contre, si la victime (le cambriolé) a le dessus, il est parfaitement identifié. Se pose alors la question de la proportionnalité de la riposte, et il faut reconnaitre que l’instinct de conservation est très difficile à maitriser. Si il reçoit un coup de couteau dans l’avant bras, doit-il se limiter à en faire autant , avant qu’il en prenne un au cœur ? de même que la riposte est interdite si le délinquant, après vous avoir agressé, vous tourne le dos. J’avoue que dans la rapidité de l’action, il reste peu de temps pour la réflexion . Il serait bon que de temps en temps , un magistrat se fasse agresser, cambrioler , voire assassiner pour remettre les pendules à l’heure de la délinquance. Si les deux roms avaient surpris, maitrisé et occis Galinier, je gage qu’elles seraient restées inconnues, et Galinier aurait eu sa marche blanche

    Répondre
  21. orldiabolo

    7 juillet 2015

    La législation sur la légitime défense et celle sur le port d’armes sont deux choses différentes quoique complémentaires. On sait peu que les policiers (je n’ai pas dit les gendarmes) n’ont pas plus de droits que M. et Me. Toulemonde. Si un terroriste qui vient d’assassiner des gens sort un automobiliste de sa voiture, pose sa Kalach’ en instant sur le siège passager pour s’asseoir au volant, un policier n’a pas le droit d’utiliser cette fenêtre de tir (c’est le cas de le dire…) pour l’abattre, parce qu’il n’est pas à ce moment en état de légitime défense : il n’est pas menacé puisque la Kalach’ est posée sur un siège ! Le terroriste pourra donc poursuivre sa route et continuer sa tuerie,
    car tel est l’état de notre droit. Quant à la fameuse proportionnalité de la riposte, que des juges trop souvent gauchistes pèsent avec un trébuchet, c’est une pure vue de l’esprit. Quelle riposte un sexagénaire arthrosique peut-il légalement opposer à un trentenaire sportif armé d’un couteau ? Un plus grand couteau ? Un balai ? Un club de golf ?
    Enfin si plus de gens –après tri raisonnable- étaient armés, les terroristes ou tueurs de masse auraient plus de chance d’être abattus avant que leur tableau de chasse n’augmente insupportablement. Il est étrange que la France s’interroge sur l’armement des polices municipales, quand de nombreux pays arment leurs vigiles privés. Si l’Etat s’arroge le monopole de la violence légale, un policier non armé est un non-sens !

    Répondre
    • Jaures

      7 juillet 2015

      Orl, vous et lavandin délirez complètement sur la légitime défense notamment pour la police.
      Lavandin, toute riposte est autorisée sitôt que votre vie est en danger: vous pouvez abattre quelqu’un avec votre arme à feu si on vous menace avec un couteau. La proportion de riposte n’est pas en fonction de l’arme mais de la menace.
      Orl, de nombreux faits divers contredisent ce que vous avancez: Mesrine n’était pas armé quand il a été abattu, ni human bomb tué alors qu’il était endormi.
      Là encore, c’est la nature de la menace qui est prise en compte, pas les moyens de la riposte.
      Enfin, si tout le monde était armé, les terroristes seraient, comme aux Etats-Unis, des “monsieur tout le monde”.
      En 2011, G.Giffords élue démocrate est blessée à la tête lors d’un meeting. Une tuerie qui fait 6 morts et 12 blessés malgré la présence d’un service d’ordre armé.

      Répondre
      • lavandin

        6 août 2015

        @Jaurès : Mais comment prouver de façon indiscutable que votre vie est en danger ? On pourra toujours dire que le cambrioleur n’était pas menaçant !!! même affirmer que le cambrioleur n’avait pas de mauvaises intentions !! Ayez au moins l’honnèteté de reconnaitre qu’en France , c’est plutôt le cambriolé qui se fait assassiner que l’inverse . Quant à l’affaire Mesrine , c’est une autre époque, et Mesrine , à en croire la presse d’alors , disposait quand meme de grenades dans sa voiture

        Répondre
  22. Jacques

    7 juillet 2015

    Suite à tous les commentaires que je viens de lire, il n’est peut-être pas nécessaire d’armer toutes les honnêtes gens pour qu’elles puissent se défendre, mais de refaire la loi sur la légitime défense, qui est bien obsolète et ne sert que les brigands. Les gens qui se font agresser chez eux sont obligés d’étudier la situation pour savoir si leur riposte va être proportionnelle à l’attaque dont ils sont victimes !!!!! C’est là qu’il y a le gros problème. Celui qui vient pour agresser ou cambrioler a pris sciemment ses risques et s’il se fait tirer dessus tant pis pour lui il a choisi. Et là qu’on ne vienne pas emmerder celui qui a tiré il était tranquillement chez lui sans rien demander à personne. Alors il faut arrêter les polémiques stériles et voir les choses en face.

    Répondre
    • Trannod

      7 juillet 2015

      entièrement d’accord avec vous
      en ce qui me concerne …j’ai déjà fait un trou dans le jardin…pour y mettre le corps …l’azote c’est bon pour la pelouse

      Répondre
  23. blum

    7 juillet 2015

    le tollé général UMPS+Mélenchon <+ traîtres à la Patrie
    depuis 1958, si Ménard s'en occupait. Valls lorsqu'il parle d'antisémitisme pense bien aux sémites arabo-musulmans qu'ils adore.

    Répondre
    • Philiberte

      7 juillet 2015

      à blum: texte incompréhensible.

      Répondre
  24. KORN JOEL

    7 juillet 2015

    OUI tant que la police et la justice ne seront pas a meme de resoudre la sécurité des biens et des personnes !!! il est nécéssaire que le NCPC et le code pénal soit amendés!!! les statistiques de violences et délinquances sont au plus haut !!!! que préférez vous le boucher ou le veau ????

    Répondre
  25. obachiwa

    7 juillet 2015

    Ah, si j’avais ete en france, j’aurais tout de suite souscrit a un tel projet. En pensant “enfin”.

    Mais je vis a l’etranger, et il va de soi que j’ai le port d’arme. Et que je n’hesiterais pas a user de mon droit si le besoin s’en faisait sentir. Sans etat d’ame.

    Répondre
  26. lobowitz

    6 juillet 2015

    Jaures 6 juill 15 , 14h55 : les Australiens ont, en 15 ans fait “baissé ” il faut écrire : baisser
    Voir Bescherelle …

    Répondre
  27. DA85

    6 juillet 2015

    Quand un voleur se fait flinguer par une victime il n’a pas a se plaindre. Il a choisi sa profession, dans toute profession il y a un risque d’accident de travail. De plus grâce à la CMU ces deux voleuses ont été soignées gratuitement par la sécu aux frais du contribuable. Il y a des pays ou elles auraient intégré immédiatement la prison alors de quoi se plaignent elles. Qu’attend on pour les renvoyer dans leur pays d’origine.

    Répondre
    • Jaures

      6 juillet 2015

      Le souci c’est que parfois il se commet des erreurs, comme cet autre papy qui a abattu un pompier qu’il prenait pour un cambrioleur.
      Si on laisse à chacun le droit de se faire justice, les drames de ce genre seront pléthoriques.
      Et, pardonnez-moi, mais je considère la vie d’une personne, même rom, plus importante qu’une liasse de billets.
      Soyez magnanime pour ce côté chrétien.

      Répondre
      • Kouroutien

        7 juillet 2015

        Cher Jaurès, je ne suis absolument pas d’accord avec vous,
        si cela peut vous rassurer au tir au pistolet, catégorie : vitesse
        précision, j’ai obtenu ” 5 médailles d’or ” donc celui qui pénètre chez moi pour me cambrioler prendra le risque de se prendre une balle de 32 dans la jambe, la cuisse ou le pied, et comme le dit si bien DA85 ce sont les risques du métier dans la profession de Voleur, ou viloleur, sic !

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          Kouroutien, la probabilité qu’un cambrioleur s’attaque à un domicile en présence du propriétaire titulaire de 5 médailles d’or de tir est proche de 0. J’en suis désolé pour vous si vous vous entrainez uniquement dans la perspective de vous faire justice.
          Si vous êtes un jour cambriolé, il y a toutes les chances pour que cela se déroule quand vous serez absent.
          Peut-être d’ailleurs le cambrioleur en profitera-t-il pour vous délester de votre arme à feu.

          Répondre
      • Boutté

        7 juillet 2015

        Attention, Jaurès, <> pourrait vous conduire en prison . Sur le fond vous avez raison : dans un état fort il est convenu que la répression appartient au seul état . Cependant les faits montrent chaque jour que les forces de police et de justice sont incompétentes en France, quelles excuses qu’on leur puisse trouver . Dès lors le droit naturel à protéger les siens ou son bien , droit constitutionnel , ne peut être défendu que par les victimes elles-mêmes .

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          Mais ce droit à la légitime défense existe en France !
          Chaque année plusieurs cas existent. L’affaire Galinier est exceptionnelle.
          Je ne sais si les forces de police sont incompétentes mais le nombre d’homicides diminue chaque année. On relève entre 600 et 700 meurtres par an dont dans 80% des cas la victime connaissait son meurtrier.
          On rêve tous de vivre dans un pays où il y aurait 0 meurtre.
          Pensez-vous qu’armer tout le monde nous y aiderait ?

          Répondre
      • Philiberte

        7 juillet 2015

        Qui vous dit qu’il n’y a qu’une liasse de billets en jeu?

        Si quelqu’un entre chez moi par effraction, je pense d’abord qu’il en veut à ma vie, avant les biens matériels, et pourquoi pas les 2?

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          Ce n’est pas du tout le cas sur cette affaire, Phiberte. L’homme a entendu du bruit, il a mis ses chaussures et chargé son fusil puis a tiré sur les deux jeunes filles en train de fouiller un meuble.

          Répondre
          • Philiberte

            7 juillet 2015

            Au bout de 11 cambriolages. On peut penser qu’il craignait pour sa vie s’il intervenait pour sauver ses biens.

          • Jaures

            7 juillet 2015

            On peut comprendre qu’il soit excédé mais, en l’espèce, non, il ne craignait pas pour sa vie. Il est avéré qu’il savait en tirant à qui il avait affaire.

      • FLANDRE

        7 juillet 2015

        @JAURES
        Vous évoquez un cas très particulier et rarissime. Soyez honnête et reconnaissez que seuls les voyous, les cambrioleurs, les assassins … ont le droit de vie et de mort sur leurs victimes et ont le droit d’être armés.

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          L’affaire en question est également rarissime, Flandre.
          Les cas de légitime défense ne posent généralement aucun problème. Celui-ci était très particulier.
          Les assassins n’ont pas le droit d’être armés. Si vous libéralisez trop la notion de légitime défense les cas de bavures vont s’accumuler et, comme aux Etats-Unis, les simples cambriolages se termineront en des bains de sang où ce ne seront pas toujours les bons qui laisseront leur peau.

          Répondre
          • FLANDRE

            7 juillet 2015

            @JAURES
            Il n’y a pas de “simple cambriolage”. Si quelqu’un pénètre chez moi par effraction, je préfère réagir en lui tirant dessus immédiatement que d’attendre de comprendre ses véritables intentions.
            Après tout, si ce quidam commet ce type d’infraction, c’est à ses risques et périls et certainement pas à ceux de la victime.

          • Jaures

            7 juillet 2015

            Flandre, s’il est établi que chacun peut lors d’un cambriolage abattre le voleur, ces derniers en tiendront compte et tirerons avant.
            C’est ce qui se passe aux Etats-Unis où la fréquence de cambriolage est la même qu’en Europe mais où ils se terminent fréquemment par une tuerie.

  28. druant philippe

    6 juillet 2015

    Des statistiques de criminalité , cela se manipule et se triture à l’ envi pour satisfaire les délires obamesques de désarmement national .
    Je doute que même au Texas la vente des armes de guerre soit libre !

    Répondre
    • Jaures

      6 juillet 2015

      Les statistiques montrent que le nombre de meurtres est plutôt en baisse au Texas (autour de 1400 jusqu’en 2007, il est retombé à 1100 en 2011 pour remonter à 1150 en 2012 et 2013).
      Les chiffres sont publiés par Texas Department of Public Safety.
      Quelle manipulation de cet organisme texan en déduisez-vous ?

      Répondre
      • FLANDRE

        7 juillet 2015

        @JAURES
        Votre note du 7 juillet à 10h52.

        1° nous ne sommes pas aux Etats-Unis
        2° vous me faites penser à de braves soldats à qui on ne donnerait pas d’arme de peur que l’ennemi d’en face se serve des siennes.
        3° l’ancienne législation était beaucoup plus rédigée en faveur des victimes que des malfaiteurs. Tout le monde le reconnaît sauf évidemment les “personnalités politiques”(de droite et gauche), grands humanistes … mais protégés par une armée de gardes du corps ce dont ne bénéficie pas le commun des mortels.

        Un cambrioleur pénètre chez moi
        1° je le tue : une crapule de moins !
        2° j’attends de voir ses intentions, mais il est armé et me tue : une crapule qui va coûter aux contribuables quelques mois de villégiatures et une famille qui n’a rien demandé à personne, en deuil.
        Je ne peux croire que vous préférez la deuxième option !!!

        Répondre
        • Jaures

          7 juillet 2015

          1) Nous ne sommes pas aux USA mais les mêmes causes produisent les mêmes effets (voir l’exemple de l’Australie).
          2) Nous ne sommes pas en guerre. Moins les armes sont diffusées, moins il y a de victimes. C’est un fait.
          3) Je ne sais de quoi vous parlez en matière de législation mais on constate que le nombre d’homicides baisse régulièrement en France depuis 40 ans.

          Un cambrioleur entre chez moi ? J’appelle la police. D’ailleurs je n’ai pas d’armes. Il y aurait statistiquement 10 fois plus de chances que je tue quelqu’un par accident que pour me protéger.
          Une arme chez soi est plus un danger pour son propriétaire et sa famille que pour un éventuel délinquant qui officie dans 99% des cas quand la victime est absente.

          Répondre
          • FLANDRE

            7 juillet 2015

            Et oui, les cambrioleurs sont de braves gens et il ne faut surtout pas s’opposer à leur saine occupation.

            J’aimerai voir votre réaction quand de gentils cambrioleurs rentreront chez vous et vous aideront à leur avouer où vous cacher votre argent même si vous n’en possédez pas … en violant votre épouse ou votre fille par exemple ou en vous brulant les pieds à la lampe à souder !

            Vous serez peut-être moins “angélique” !

          • Jaures

            7 juillet 2015

            Je vous remercie de vous préoccuper de ma santé et celle de mes proches mais la réalité étant ce qu’elle est, si vous souhaitez me préserver, mieux vaut me conseiller de ne pas fumer et de ne pas boire d’alcool surtout avant de prendre le volant plutôt que m’entrainer au tir tant le risque d’être victime de ces addictions est infiniment plus élevé que de subir un home jacking tel que la série noire que vous décrivez..
            D’ailleurs, plutôt que posséder une arme, il existe des kits de protection bien plus efficaces.
            D’autant que certains home jackings sont organisés pour récupérer les armes du propriétaire.

  29. R. Ed.

    6 juillet 2015

    Pour info, Jojo sait de quoi il parle, il a habité deux ans au Texas, c’est t’y pas une référence, ça ?
    Victimes ?
    Ce sont les gens honnêtes qui ont droit à cette appellation, pas les gangsters, pas les malfaiteurs, pas les voleurs, pas les cambrioleurs, quand cela tourne mal pour eux, ce sont les risques ” du métier “, on ne va pas les plaindre.
    C’est déjà bien qu’on les soigne , avec l’argent des contribuables à qui on n’aura pas demandé leur avis.
    Onze ans ? Et bien, la ” valeur ” n’attend pas le nombre des années !
    Une ne pourra plus enfanter de futurs petits voleurs et l’autre ne pourra plus voler/travailler, quoique j’ai l’impression qu’elle a un nouveau métier, le plus vieux du monde, là, elle n’a pas besoin des deux mains, une seule suffit largement.

    On a aussi la preuve que trois magistrats parmi les douze jurés faussent le jugement.
    Tout le village était ” avec ” le papy, donc, avec de vrais jurés, il aurait été acquitté.
    Et là, Jojo, ne vient pas me dire que les trois magistrats ne font pas pression sur le reste du jury, si ce ne sont pas des menaces à peine voilées.

    Répondre
    • Jaures

      6 juillet 2015

      Si les tireurs d’élite du genre de votre “papy” ne sont pas condamnés, la prochaine fois, les enfants de 11 ans ne s’aventureront pas sur un cambriolage sans être accompagnés d’un grand frère lourdement armé.
      Et au lieu de déplorer la perte de quelques bijoux, il faudra faire le deuil de leurs propriétaires sans être sûrs que les malfrats y laissent également leur peau.
      Critiquez la police qui n’intervient pas mais n’entrez pas dans l’engrenage de la violence qui ne mène qu’au pire.
      Le taux de meurtres aux Etats-Unis est de 5,6 pour 100 000 habs, juste derrière la Turquie. C’est plus du triple du taux français.

      Répondre
      • R. Ed.

        7 juillet 2015

        A onze ans, en France, on va à l’école, gratuite et OBLIGATOIRE.
        Les roms, bien sûr eux, c’est l’exception.

        A onze ans, on planifie des cambriolages en s’accompagnant de gardes du corps, vu que certains parmi les futurs cambriolés manqueraient de civilité.

        Répondre
  30. druant philippe

    6 juillet 2015

    Chiffres et commentaires jauressiens à prendre cum magno grano salis : il est bien connu que les crapules texanes ont toujours fait des sommations à leurs victimes et n’ ont jamais tiré avant elles : ben voyons !
    Une devise US dit pourtant : on tire d’ abord puis on discute .
    Le nombre de crapules parmi les sales races que sont les chicanos et les noirs est avant tout responsable de la criminalité débridée aux US avant le nombre d’ armes en vente libre .

    Répondre
    • Jaures

      6 juillet 2015

      Dylann Roof, Frazier G.Miller, J.Heagan Holmes, Adam Peter Lanza, Cho Seung-Hui,… Des Noirs ou des chicanos ?
      L’exemple du Texas montre que les armes en vente libre ne font pas baisser le nombre de victimes, bien au contraire.
      En contrôlant les ventes d’armes les Australiens ont, en 15 ans fait baissé le nombre d’homicides par armes à feu de 60% et le nombre de vols à main armée de 35%.

      Répondre
      • R. Ed.

        7 juillet 2015

        Sur les sept milliards d’individus, Jojo a réussi à trouver cinq crapules de race / ethnie blanche.
        Il en a oublié une, Breivik !

        Répondre
  31. Jaures

    6 juillet 2015

    L’exemple du Texas devrait justement dissuader ceux qui prône l’extension de la légitime défense au droit de tirer sans discernement (une des deux victimes de M Galinier avait 11 ans). Cet Etat compte 2 fois plus d’homicides qu’en France pour une population 2,5 fois inférieure.
    Et ne pensez pas que ce sont les méchants les victimes.
    Quand le délinquant sait qu’on peut lui tirer dessus s’il est surpris, il tire lui-même avant préventivement et avec moins de scrupules.
    Plus d’armes en circulation librement, c’est plus de violence et de tueries.
    Mais je sais qu’il y en a qui aiment ça.

    Répondre
    • Hilarion

      6 juillet 2015

      Mon cher Jaurès, c’est votre raisonnement appliqué à la dimension d’un état qui nous a valu quatre ans d’occupation.
      Pendant que l’Allemagne nazie mettait toute sa puissance industrielle au service de son réarmement, les politiques en charge de gouverner la France bêlaient la paix et le désarmement. Qui ne connait cette déclaration de Léon Blum dans les années d’avant catastrophe: “S’il faut être contre l’armée, j’en suis”. L’agression de l’état contre la victime par le truchement de la justice est typique d’un état vérolé de marxisme de longue date, le vol étant dans cette doctrine une forme de rétablissement de la justice sociale. N’avez vous jamais entendu parler ces gauchistes qui, s’agissant du vol, parlaient de “réappropriation prolétarienne”. Sans doute n’avez vous pas lu l’Archipel du Goulag” de Soljenitsyne. Dans cet ouvrage, Soljenitsyne décrit les “socialement proche” criminels ou voyous de tous ordres, toujours mollement condamnés par la justice soviétique à des peines de goulag, mais surpourrissant la vie des détenus “politiques”.Le système soviétique considérait les malfaiteurs comme victime d’une société imparfaite car n’ayant pas encore atteint le nirvana du socialisme achevé. Voilà le substrat culturel de la gauche et plus ou moins intégré par cette pauvre droite, qui, ne pensant plus depuis longtemps, a admis tous les codes de pensée de la gauche. Plus d’armes en circulation librement dites vous, c’est plus de violence et de tuerie. Sachant que par définition, ce n’est pas la victime qui prendra l’initiative de l’agression, si le sang coule du côté de l’agresseur, ce ne sera que le rétablissement d’une situation qu’il n’avait pas à créer. Même si un tel raisonnement fait larmoyer les hautes consciences qui dégoulinent de bons sentiments au prix de la peau des autres.

      Répondre
      • Jaures

        6 juillet 2015

        Hilarion, je ne sais par où votre réflexion sur les armes vous a conduit de Hitler à Staline.
        Il suffit d’être pragmatique. Je ne crois pas que l’Australie soit un pays marxiste. C’est la simple constatation qu’une législation plus stricte limitait le nombre de meurtres et d’attaques à main armée qui leur a fait perdurer la restriction du port d’armes.
        Si les Américains adoptaient enfin une attitude de sagesse, leur taux d’homicides rejoindrait celui des européens.

        Répondre
    • R. Ed.

      7 juillet 2015

      Une des deux ” VICTIMES ” ???

      Ce mot doit être réservé aux gens honnêtes, pas aux bandits.

      Les roms sont des gens sans scrupules, et cela dès le berceau.
      La ” fillette ” de onze ans n’hésiterait sans doute pas à jouer du couteau ou autre…

      Une question, en France, la violation de domicile, le cambriolage ne sont plus des délits ?
      Pour la fille de onze ans, il y a le tribunal pour enfants et pour celle de dix-huit, la correctionnelle, non ?

      Pour quelle raison ne sont elles pas poursuivies par la justice ?
      Une exception pour les roms ?
      Deux poids deux mesures ?
      Allez, Jojo, donne-moi donc la réponse, car moi, je ne comprends pas.

      Répondre
      • Jaures

        7 juillet 2015

        Sur quels fantasmes se fondent ce que vous dîtes ?
        Combien de meurtres en France sont attribués aux roms ?
        Pour avoir des idées aussi arrêtées sur leur propension “à jouer du couteau” vous devez disposer d’informations précises.
        Et si on a droit de tuer pour un préjudice dont on est victime, qu’est-ce qui m’empêche d’abattre celui qui raye ma voiture, le plombier ou le garagiste qui tente de m’escroquer, celui qui prend ma place dans la file d’attente,…
        Qui fixera la proportion ?

        Répondre
        • FLANDRE

          7 juillet 2015

          @JAURES.
          Pas digne de vous ces remarques même si, comme d’

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)