Vers un fichage des enseignants hostiles à la réforme du collège ?

Posté le octobre 07, 2015, 6:57
36 secs

TaubiraNajatVallsC’est ce qui a été proposé dans l’académie de Toulouse :

« Selon une information de l’agence spécialisée AEF, les services de la rectrice de l’académie Hélène Bernard ont proposé aux chefs d’établissements qui le demandent, essentiellement dans les collèges où la réforme risque d’être compliquée à mettre en place, un « outil de pré-repérage » qui consiste notamment à classer les enseignants et les membres du conseil pédagogique en trois catégories :

  • « opposants, rebelles, hostiles, irréductibles »
  • « attentistes, passifs, indifférents, indécis »
  • « progressistes, proactifs, convaincus, avocats, relais »[…]

Elément important, ce classement est anonyme. Il s’agit seulement pour les principaux des collèges où la situation est « tendue » de « jauger » dans leur établissement la proportion d’enseignants favorables, indifférents ou opposés à cette réforme. Mais pour certains syndicats enseignants cette méthode repose sur des « sondages » des enseignants un par un par les chefs d’établissements et équivaut donc à un fichage nominatif. D’autant que l’outil en question repose également sur les chiffres des grévistes lors de la journée d’action contre la réforme du collège du 17 septembre dernier. »[…]

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

11 réponses à l'article : Vers un fichage des enseignants hostiles à la réforme du collège ?

  1. mauvaisedent

    09/10/2015

    Marquez les noms, il ne faut pas qu’un seul qui s’échappe lorsque nous auront pris l’élysée.

    Répondre
  2. BRENUS

    09/10/2015

    Pour singer les dialogues de films sur la « résistance » en faisant parler des allemands on pourrait, avec l’accent, prêter à cette belle brochette une répique telle que : NOUS SAFONS LES MOYENS TE VOUS FAIRE PENSER COMME NOUS.

    Répondre
  3. Seppidalsace

    09/10/2015

    Regardez cet air entendu de ces trois immigés ou « ancien esclave – un esclave vait de l’avenir avec les colons Français – n’est-ce Taupira ?

    Répondre
  4. 08/10/2015

    Que peut-on attendre du socialisme, d’abrutis professionnels?

    Répondre
  5. Denis

    08/10/2015

    Cette photo résume tout : cynisme,arrogance,mépris et incompétence

    Répondre
  6. loiseau

    08/10/2015

    le stalisnisme serait il de retour?

    Répondre
  7. Jacques

    08/10/2015

    Voilà la photo d’un beau trio qui fait l’unanimité ou presque des avis défavorables et qui pourtant est toujours là à fanfaronner.

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    07/10/2015

    tiens c’ est une information que j’ avais donnée sur le blog et en milieu d’ après-midi à la réflexion de chacun

    pour Yves : certains enseignants ont compris les :

     » opposants, rebelles, hostiles , irréductibles  »

    d’ autres non :

    les progressistes etc …

    les mous faisant sans doute le gros du cortège

    mais comme de toute façon cela se terminera par un crash typiquement socialo et qu’ on ne pourra dissimuler dans le hangar on peut affirmer que deux carrières pourtant pleines de promesses ( sic ) seront descendues en plein envol celle de Belkacem et celle de Valls

    Répondre
  9. Yves

    07/10/2015

    Avec cet état totalitaire et marxiste, les enseignants auront peut être enfin compris………

    Répondre
  10. BRENUS

    07/10/2015

    La Stasi socialo-coco est à l’oeuvre. Encore un effort camarades, la tombe n’est plus très loin.

    Répondre
    • Sylvain Drey

      08/10/2015

      Brenus etc La loi sur le Renseignement s’applique comme prévu – Charlie hebdo tombait à pic.
      Pourquoi encore des parlements puisqu’il y a le 49-3 et l’article 16

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)