Volcan France : éruption prévisible !

Volcan France : éruption prévisible !

Lundi soir, sur le plateau d’Yves Calvi, un débat autour du mariage homosexuel a laissé les intervenants avec leurs opinions et Christine Boutin dans son retranchement quasi solitaire. Je ne reviens pas sur le fond car je me suis clairement exprimé, mais sur un commentaire répété d’Anne Hidalgo, porte- parole du PS en faveur de la loi Taubira:

«  C’est une réforme qui ne coûtera rien ! »

Encore qu’elle entraînera évidemment l’avalanche des allocations aux nouveaux « ménages », cette saillie montre assez que cette réforme, avec celle du vote des étrangers, également urgente, sont destinées à couvrir le travail, diligenté avec un zèle égal mais moins populaire, de la croissance exponentielle et généralisée des ponctions fiscales !

Trouvez-moi 30 milliards € pour 2013 SVP, a ordonné le Président !

Est-ce un hasard ? Certains médias nationaux et régionaux ont consacré cette semaine leurs unes aux « gabegies et dilapidations scandaleuses dans les collectivités territoriales ». C’est nouveau, car le silence était pesant, forme d’omerta provinciale, et sans doute brutal pour nombre de citoyens endormis dans la quiétude du clientélisme régional paternaliste qui les rend fiers, sinon usagers, des grandioses bâtiments publics abritant assemblées territoriales, acteurs sportifs et culturels , médiathèques et autres artistes-enfants du pays.

Jusqu’alors, un député-chevalier-blanc solitaire, René Dosière, qui en avait fait son fonds de commerce, redoublait de calculs pointilleux pour fustiger quelques dépenses jugées inopportunes du coté de l’Élysée. Aujourd’hui, vaincu par son intégrité maladive, il a aussi ouvert les yeux sur un horizon économique décentralisé et totalement mité.

La Cour des comptes, rassemblée en grande pompe herminée, rendait objectivement et annuellement un rapport accablant sur les comptes de l’Etat que les archivistes affairés classaient rapidement sur les étagères des bâtiments nationaux prévus à cet effet. Las, cette année l’IGF , Inspection Générale des Finances participe à la curée en pointant l’index accusateur sur les quelques 1200 agences gouvernementales qui avalent 50 milliards sans que l’on sache précisément dans quelle mer profonde se jette ce fleuve fiduciaire…

Pour l’exemple vu de près, (et chacun soucieux de ses deniers devra s’en inquiéter d’ici à 2014, élections locales), le département de l’Hérault vient d’inaugurer un véritable et somptueux paquebot terrestre destiné à abriter ses archives, au coût de 125 millions€. La collectivité maritime doit être légataire d’une richesse administrative rare et volumineuse pour justifier un tel conservatoire de la paperasserie publique locale !…

Ce n’est qu’un des nombreux et dispendieux projets d’une région à la fiscalité particulièrement dynamique et que feu le président Frêche contemplera avec une gourmandise mégalomaniaque depuis sa massive statue du commandeur en bronze, inaugurée récemment !

La France est un volcan et le magma bouillonne dans les strates complexes et denses, sous les territoires. Cette énergie puissante et destructrice devra être maîtrisée, mais pas seulement par un simple veto, comme les gaz de schiste…

Henri Gizardin

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • Claude Roland Répondre

    C’est ça, c’est ça, le volcan bouillonne sous terre… Mais cela fait des années que l’on dit ça et rien ne se passe ! ça va encore bouillonner combien de temps qui laisse du temps aux magouilleurs et autres parasites de cette ripoublique pour la vider de son sang ? Combien de temps encore pour aboyer et ne rien faire d’autre ? Tout ça c’est du vent pour l’instant. Jusqu’à preuve du contraire, les Français sont castrés chimiquement par la chimie des promesses et du verbe des politicards notoirement incompétents.

    11/10/2012 à 10 h 21 min
  • vozuti Répondre

    les taxes record que payent les français sont englouties par la corruption( qui entraine le gaspillage). c’est pour cette raison que ceux qui se proclament libéraux(UMP) sont aussi gourmands en taxes que ceux qui se proclament socialistes(PS): les uns et les autres n’ont qu’une seule véritable idéologie: se servir dans la caisse.

    25/09/2012 à 8 h 29 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: