Non à la Turquie en Europe!

Posté le septembre 18, 2005, 12:00
5 mins

Notre page speciale TURQUIE EN EUROPE

Chers compatriotes européens,

Le 3 octobre 2005 doivent commencer à Bruxelles les négociations pour préparer l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. L’immense majorité des Européens est opposée à cette adhésion contre-nature, qu’une classe politique dévoyée de despotes rampants maquillés en “démocrates” prétend leur imposer, alors que les Turcs ne sont des Européens ni de près ni de loin, et d’ailleurs, pour la plupart, ne demandent pas à l’être.
Voici ce que je compte faire personnellement contre cette folie : J’irai me promener à Bruxelles le dimanche 2 octobre. À 14 heures, j’entrerai par le côté ouest dans le Parc de Bruxelles, qui est situé entre le Palais-Royal et le Palais de la Nation.
J’irai méditer un instant devant la statue d’Alphonse de Tombay qui représente un lion ayant une patte posée sur une sphère et dans lequel je veux voir le symbole du courage et de la volonté protégeant le monde. Je traverserai le Parc et en sortirai au nord-est pour emprunter la Rue de la Loi en direction du Rond-Point Robert Schuman, aux alentours duquel se trouvent les institutions européennes.
Je passerai devant le Centre Berlaymont, qui a été déserté en 1991 mais qui symbolise toujours l’édification de l’Europe. Puis j’emprunterai la rue de Trèves jusqu’à la rue Belliard, de part et d’autre de laquelle se trouvent les bâtiments du Parlement européen.
Je me promènerai dans le Parc Léopold et je verrai si le chantier de l’Hémicycle européen est achevé. (En raison de sa forme évoquant un certain fromage, les Bruxellois l’ont surnommé “Caprice des Dieux”. Tout un programme !) Après quoi je déposerai en n’importe quel endroit propice un tract sur lequel j’aurais écrit de ma propre main : “Non à la Turquie en Europe !”.
Je demande à toute citoyenne et à tout citoyen européen qui aura reçu ce message, et qui refuse que la Turquie soit déclarée d’autorité “nation européenne”, au mépris de notre avis comme de celui du peuple turc, de le diffuser le plus largement possible en Europe, par Internet ou autrement (après l’avoir traduit éventuellement en une ou plusieurs langues) et de faire le 2 octobre 2005 à 14 heures exactement le même parcours que le mien.
Si nous sommes assez nombreux à le faire, cela ressemblera à une manifestation pacifique, sauf qu’elle n’aura été organisée par personne et ne résultera que de l’addition de volontés individuelles. Si nous sommes moins de 10 000, on n’en parlera guère. Si nous sommes 500 000, cela fera du bruit dans les petites lucarnes. Et si nous sommes un million (peut-être deux millions, pourquoi pas trois millions?), venus de toute l’Europe, les politiciens véreux qui prétendent nous turquiser de force seront contraints de reculer.
RENDEZ-VOUS À BRUXELLES LE 2 OCTOBRE !
Venez-y de votre propre chef et par vos propres moyens, du Nord et du Sud, de l’Est et de l’Ouest, en avion, en train, en autocar, en voiture, à pied, à cheval ou à bicyclette, mais venez ! Pour défendre notre droit à vivre dans une Europe unie, forte et libre !

Notre page speciale TURQUIE EN EUROPE

……………………………………………………………….

Sécurité routière
La politique sur la sécurité et les radars est loin de faire l’unanimité. Il semble que l’État souhaite se venger des statistiques sur les pauvres automobilistes.
Depuis 1946 (date de la première autoroute), l’évolution technologique au service de la sécurité automobile a fait des progrès considérables et, grâce au contrôle technique, le parc automobile est beaucoup plus sûr qu’avant. La limitation de vitesse actuelle peut donc sembler obsolète et la vitesse est loin d’être la seule explication pour les statistiques.
Par contre, ne serait-il pas préférable d’investir dans des moyens de dépistage contre la drogue au volant – dont les dangers sont, eux, incontestables?

Daniel Jacquier
Paris (75)

32 réponses à l'article : Non à la Turquie en Europe!

  1. free77

    24/07/2010

    vasi vou dite nimporte koi allez tous vous faire bien …. quest ce que vous avez contre la turquie bandde de …..

    Répondre
  2. nightmare

    06/03/2006

    Et les turcs sont des musulmans, çàd des pillards qui n’ont jamais rien inventé, des parasites médiévaux prets à venir investir l’Europe et son mode de vie pour le remplacer par des moeurs du moyen age, J’aimerai comprendre quelque chose… Pourquoi, mais alors pourquoi traiter les musulmans de pillards, de parasites ? Je suis moi même musulman et jaimerai comprendre. Si vous êtes tant islamophobe, DITES LE CLAIREMENT ET NON AVEC DES PROPOS INJURIEUX. PS : Pour information, les musulmans ont creer lé boussole, et surtt lé matématik !

    Répondre
  3. hugo

    17/10/2005

    Athlon 64X2 : tu fais bien de prendre un pseudo ! tu peu etre pour ou contre la Turquie en Europe ! mais tes propos sont insultants envers la communauté turque. Donne moi ton identité et on se verra au Tribunal. PS : Vive la liberté d’expression, mais faut pas pousser quand même !

    Répondre
  4. grandpas

    11/10/2005

    A propos de cheval de Troie,prenons acte de ce vieil adage: Mefiez vous du grec qui fait des cadeaux.

    Répondre
  5. gaius

    10/10/2005

    Le café est d’origine turc ??? Il a été volé par les arabes aux éthiopiens aux 15eme siecle , encore une preuve du génie créatif musulman .

    Répondre
  6. Albert Pinto

    03/10/2005

    Si quelqu’un pouvait encore douter de l’enjeu réel de l’éventuelle et catastrophique entrée de la Turquie dans l’U.E., je l’invite à consulter sur Internet le site officiel et personnel de l’ineffable colonel Kaddafi qui annonce tranquillement la couleur : l’entrée de la Turquie, pays musulman, serait un excellent « cheval de Troie » pour conquérir l’Europe.  » Cheval de Troie » est textuel dans son épitre…

    Répondre
  7. grandpas

    02/10/2005

    pour Athlon 64X2 Les gifles se donnent aussi les mains ouvertes,dans le Sumo,on appele ce type de « baffes » des « tsuparri » et cryez moi,cela est efficace.

    Répondre
  8. R. Ed.

    28/09/2005

    Les croissants, ce sont les Viennois qui les ont inventés, pour se foutre de la gueule des Turcs, pendant le siège de leur ville, là où Nicolas, roi de Pologne leur à mis la branlée.(aux Turcs, pas aux Viennois). Pour la toilette (en France, on dit les toilettes mais c’est parce qu’il faut en « …. » plusieurs pour en « …. » une « …. »), c’est exact, tout le monde connait les chiottes à la Turque . De renommée mondiale !!!

    Répondre
  9. Bagnon

    28/09/2005

    Enfin une excellente initiative du lance-pierre. Je la diffuse partout. Pas le temps de réagir donc si ce n’est en vitesse.

    Répondre
  10. JEANNE PATRICK

    27/09/2005

    QUAND C’EST NON, C’EST NON. CEUX QUI SONT POUR, VERRONT LEURS ENFANTS PORTER LE VOILE AVANT 10 ANS. TOUS A PARIS AU BOURGET. C’EST LA DES BBR LE 9 OCTOBRE. PAT LE VIKING.

    Répondre
  11. Chris

    27/09/2005

    à Athlon 64X2, Tu as oublié la haute technologie en matière de toilettes (1er exportateur de chiottes!)… C’était trop tentant!

    Répondre
  12. Athlon 64 X2

    23/09/2005

    « les turcs sont des s******* » Heu, c’est interdit de dire ca ! Il faut dire « CERTAIN turcs sont des fiotes », ca c’est permit.. En même temps sans les turcs, pas de café, pas de croissant, sans parler de la technologie Turc ou de la science Turcs. Bref, il ne faut exagérer non plus.

    Répondre
  13. G.G.d'Aix

    21/09/2005

    la réponse, jean bernard, est simple.les turcs sont des sauvages, comme en témoignent les massacres de chio au 19éme, le génocides des arméniens, la sauvagerie du contingent turc en Corée en 1952,etc etc… Et les turcs sont des musulmans, çàd des pillards qui n’ont jamais rien inventé, des parasites médiévaux prets à venir investir l’Europe et son mode de vie pour le remplacer par des moeurs du moyen age, mème si le télé nous montre des gens d’Istamboul costume cravate qui parlent un anglais incertain et non des anatoliens analphabetes et d’un autre age, des gens incapables de maitriser leur démographie qui va nous innonder de petits barbares, pour lesquels la femme est une sous merde à engrosser tous les 10 mois, etc etc… Il faut savoir ce que l’on veut , et ne pas avoir peur des mots. Ni des donneurs de leçon…

    Répondre
  14. Athlon 64 X2

    21/09/2005

    « les turcs vous tendent la main et vous y mettez du venin…… » Ils tendent même le bras : c’est la politique du bras tendu, et vous vous rêvez de leur donner les clef de votre maison. Etrange.

    Répondre
  15. mémé

    20/09/2005

    QD ça plaît pas à ALBORG il rit ou évite.Impuissance à répondre?

    Répondre
  16. sas

    20/09/2005

    Décidément les gaulois m’inquitent….gaius au cas ou tu ne t’en serais pas aperçu , tu l’a déjà eu ton référendum pour la TURQUIE et les gaulois dans un élan salvateur ont déjà dit NON,NON,NON,NON,NON ET NON ,il n’y a que l’autre droit commun aveugle d’un oeil et sourd de l’autre…pour n’avoir rien entendu… sas

    Répondre
  17. Zygmund

    20/09/2005

    La Turquie a envahi militairement une partie de l’ile de Chypre et refuse même de reconnaître l’autre partie qui est membre de l’UE. La Turquie considère que c’est un casus belli, ne serait-ce que d’évoquer le génocide des arméniens. Voilà pour moi 2 bonnes raisons de dire un NON à la Turquie. J’ajouterai une troisième raison je suis viscéralement islamophobe. Alors décidément Non Non et NON.

    Répondre
  18. gaius

    20/09/2005

    UN RÉFÉRENDUM MAINTENANT !!!! Je ne vote plus pour les hommes politiques , mais qu’on nous donne notre référendum pour la turquie afin de régler cette histoire !!

    Répondre
  19. Alborg

    20/09/2005

    « Oui à la Turquie, Oui à la paix » est bien le slogan le plus stupide que j’ai entendu depuis bien longtemps. Et le reste est du même niveau. J’ai même pas envie de déveloper. Perte de temps pure et simple… A André DARDENNE, Bien qu’étant de nationalité belge tout comme vous, je trouve que vous auriez pu vous abstenir d’un commentaire aussi creux et aussi inapproprié quant au problème… « Si vous n’aimez pas la Turquie allez faire votre propagande ailleurs » . IL N’EST PAS QUESTION ICI « D’AIMER » OU DE « NE PAS AIMER » LA TURQUIE,l’ami! Il est question ici de POLITIQUE et non de ces BONS SENTIMENTS que l’on affectionne tellement en notre petite Patrie-de-Panurge, toujours tellement prompte à donner des leçons aux autres dans les domaines les plus improbables! Mais pitié, pas ici !! Il se fait que le principal intérêt de ce site « d’actualités »(comme vous dites plaisamment), c’est justement de soumettre à la question tout un tas d' »évidences » qu’il est interdit de discuter ailleurs, ET SURTOUT PAS CHEZ NOUS, EN NOTRE PANURGE-TEMPLE DE LA BIEN-PENSANCE, L’AMI !! Alors, si vous êtes intéressé par ce site et « l’actualité » qu’il charrie, faites donc un effort pour nous épargner à l’avenir de pareilles platitudes, et peut-être alors un vrai débat pourra-t-il commencer ! Cordialement

    Répondre
  20. tl

    19/09/2005

    on croit réver, les tenants de l’idéologie politiquement correcte se plaignent qu’on ait trouvé une tribune pour exprimer notre refus de l’entrée de la Turquie dans l’Europe alors que la classe médiatico politique nous a jusqu’à présent refusé toute expression. Moi aussi je suis pour la paix, et d’abord chez moi; comment imposer la paix ailleurs si je ne l’ai pas chez moi. Refuser l’entrée de la Turquie n’est pas hair les turcs. Pourquoi les turcophiles haîssent ils tant les français réalistes qui refusent la pétaudière et osent l’exprimer en public ?

    Répondre
  21. sas

    19/09/2005

    Merci mr le censeur de respecter l’idée de sas selon laquelle la turquie sera impérativement intégrée à l’europe coute que coute…car à terme c’est l’intégration d’Isreal qui est visée pour sa simple survie economique…la perfusion américaine n’étant plus possible vu l’endettement de ce pays… c’est l’avis de certain français gaulois chrétien profanes…Merci de le respecter sas

    Répondre
  22. Florent

    19/09/2005

    Ben ça, mais où va le monde? Pour une fois que Pierre Lance dit quelque chose d’intelligent et de vrai, voila une levée de bouclier et de menaces; La tactique est rôdée: on porte l’accusation de racisme ( occultant du même coup le racisme turc contre les arméniens, les kurdes, les grecs, les chrétiens, les juifs…bref tout ce qui n’est pas comme eux ), on affirme que c’est de la propagande ( mot fourre tout à l’instar de fascisme et qui pourrait aussi bien concerner ses utilisateurs )et on refuse d’écouter. Rien que cela donne envie de dire non à la Turquie en Europe. Et je le dis. Je répondrai d’ailleurs volontier à la proposition de Pierre Lance si je n’étais pris le 2 octobre et que Lance ne me déplaise tant par d’autres côtés.

    Répondre
  23. fred

    19/09/2005

    OUI a la turquie oui à la paix on a bien vu qui sont les mauvais dans l histoire…ceux qui refusent une recherche commune sur le prétendu génocide….arretez de vous plaindre et on se croirait dans les mythologies grecques….les turcs vous tendent la main et vous y mettez du venin……alors stop avec vos propagande inutile et sur saoulante…A force on ne coute même plus !!!!

    Répondre
  24. gaius

    19/09/2005

    Si la turquie entre c’est la guerre civile en Europe , et donc viendra l’heure de régler quelques comptes .

    Répondre
  25. Adolphos

    19/09/2005

    Etrange chez certains cette manie de voir des sentiments dans des calculs stratégique. Si nous ne voulons pas des Turcs, c’est parce que c’est notre interet, et le fait d’aimer ou pas les Turcs n’a aucune incidence sur ce choix. Incidement, Gerard dit oui aux Turcs parce qu’il en a un paquet chez lui, ce qui prouve l’atteinte à la sauveraineté que ne manquerait pas de produire l’arrivée des Turcs en Europe.

    Répondre
  26. grandpas

    19/09/2005

    Pour les pros turc, Lisez ce livre « les chrétiens aux bêtes » ecrit pendant les évenements qui se sont produits en 1917. Rien de plus à ajouter

    Répondre
  27. Bourbaki

    18/09/2005

    Tant que vous y êtes, ajoutez sur votre tract : « US, go home ! », en espérant que ces néobarbares renoncent à nous préparer la 3° guerre mondiale en Méditerranée, à cause de la basse complicité de l’Italie.

    Répondre
  28. jara

    18/09/2005

    Le dilemme du vote allemand de ce 18 septembre : * voter pro-nucléaire ou, * voter pro-turc. Lo politique est un casse-tête….

    Répondre
  29. jean bernard

    18/09/2005

    Aux Pierre LANCE. Mais que vous ont fait les Turcs pour que vous les haissiez tant ?

    Répondre
  30. grepon

    18/09/2005

    Il parait que Pierre Lance croit que l’Europe Bruxellois est democratique. Autant allez a Bruxelles pour distribuer des tractes declarant que le ciel va tomber, pour tout ce que la brave petite manifestion de Pierre va donner en termes de changement chez les eurocrats. Cheers, Votre humble serviteur texan

    Répondre
  31. haco

    18/09/2005

    je dis oui et turquie entre l’europe

    Répondre
  32. André Dardenne

    18/09/2005

    c’est n’importe quoi ce que vous écrivez,ci vouz n’aimer pas la turquie allez faire vos propagande alleurs mes pas dans un site d’actualité.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)